La langue française

Animadversion

Sommaire

  • Définitions du mot animadversion
  • Étymologie de « animadversion »
  • Phonétique de « animadversion »
  • Évolution historique de l’usage du mot « animadversion »
  • Citations contenant le mot « animadversion »
  • Traductions du mot « animadversion »
  • Synonymes de « animadversion »
  • Antonymes de « animadversion »

Définitions du mot animadversion

Trésor de la Langue Française informatisé

ANIMADVERSION, subst. fém.

A.− Littér. [En parlant d'une pers., d'une collectivité et plus rarement d'un inanimé abstr.] Désapprobation latente, hostilité sourde, se manifestant occasionnellement dans des paroles, des attitudes ou des actes.
1. Vx. [Avec un caractère officiel] Action hostile.
a) [En parlant d'une chose] :
1. Quant à la presse périodique, elle est évidemment l'objet principal de l'animadversion du projet de loi. Chateaubriand, Opinion sur le projet de loi relatif à la liberté de la presse,1818, p. 157.
b) [En parlant d'une pers.] :
2. Ces trois hommes avaient personnellement encouru l'animadversion du ministère Villèle; et depuis un bon nombre d'années on avait supprimé les chaires de littérature française occupée par Villemain, celle d'histoire moderne où siégeait Guizot, et enfin celle d'histoire de la philosophie où s'était distingué Cousin. Delécluze, Journal,1828, p. 495.
2. [Sans caractère officiel] Antipathie agressive. S'attirer l'animadversion des honnêtes gens (Ac. 1835-1932); animadversion entre, contre :
3. Qu'on sache que les amis qui me restent, tout petit que soit leur nombre, ne sont pas de ceux qui se retirent au jour du combat; ils ont un jugement formé, et ils n'attendent point l'approbation ou l'animadversion d'un bureau d'esprit pour savoir à quel rang ils doivent placer un ouvrage : ... Chateaubriand, Les Martyrs,t. 1, 1810, p. 106.
4. L'animadversion des classes inférieures contre la classe aristocratique ne détruit pas son ascendant sur ceux mêmes dont elle est haïe; ... Mmede Staël, Considérations sur les princ. événements de la Révolution fr.,t. 1, 1817, p. 276.
5. Ils frappent leur patrie pour s'en faire obéir. Mais ils succomberont sous l'animadversion, la vitupération, l'indignation, la fureur, l'exécration et l'abomination publiques. A. France, L'Île des pingouins,1908, p. 278.
6. Je commence à comprendre qu'il y avait, depuis longtemps, entre M. Chalgrin et M. Rohner, une animadversion qui ne paraissait guère. G. Duhamel, Chronique des Pasquier,Les Maîtres, 1937, p. 125.
7. ... représentant [la racine de la mandragore] à nos yeux prévenus (...) une espèce de gros vieillard nain, pleine de science redoutable, de méchanceté souterraine, de cynisme et d'animadversion. A. Arnoux, Calendrier de Flore,1946, p. 77.
B.− Spéc., PHILOL., vx, au plur. ,,Remarques faites sur le texte d'un auteur`` (Ac. Compl. 1842). ,,Animadversions sur Horace, sur Pétrone`` (Ac. Compl. 1842).
Rem. Attesté également ds Lar. 19e, Guérin 1892, Nouv. Lar. ill., DG (qui le qualifie de ,,vieilli``).
PRONONC. : [animadvε ʀsjɔ ̃].
ÉTYMOL. ET HIST. − 1. Fin xiies. « attention de l'esprit » (Trad. Dialogue de Saint Grégoire, éd. Foerster, 216, 18 ds T.-L. : Quant sodainement cele regardanz amont vit Jhesum venant, et par grande animadversion [cum magna animadversione] comenzat az estanz environ a crieir disanz : Aleiz vos de ci, aleiz vos de ci, Jhesus vient), attest. isolée, sens relevé par Fur. 1690; Trév. 1704 note que ce mot ,,n'est point du tout en usage en ce ... sens``; 2. 1580 dr. « blâme général, censure judiciaire » (Montaigne, 1. III, ch. IX, p. 111 ds Gdf. Compl. : La justice a cognoissance et animadversion aussi sur ceulx qui chaument); 1823 gén. « improbation » (Chateaubriand, Opinions et discours ds Dict. hist. Ac. fr. t. 3, p. 243); 3. 1690 philol. (Fur.). Empr. au lat. animadversio composé de anima « esprit » et du rad. vers- de vertere « tourner » d'où « attention de l'esprit » (Cicéron, Off., 1, 103 ds TLL s.v., 75, 58), puis « blâme, châtiment » (Id., Orat., 195, ibid., 75, 74). Bl.-W.5note que le sens moderne d'« improbation » semble dû à une interférence dans l'esprit du locuteur, de animadversio avec adversus « contre »; ce sens pourrait cependant n'être qu'une ext. du sens 2 à la lang. commune.
STAT. − Fréq. abs. littér. : 26.
BBG. − Laf. Suppl. 1878. − St-Edme t. 1 1824. − Vie Lang. 1968, no194, p. 291.

Wiktionnaire

Nom commun

animadversion \a.ni.mad.vɛʁ.sjɔ̃\ féminin

  1. (Vieilli) (Littéraire) Censure, blâme.
    • Ce procédé mérite l’animadversion publique.
    • Cet écrit lui a attiré l’animadversion de tous les honnêtes gens.
    • Encourir l’animadversion d’une personne, d’une famille.
  2. Haine persévérante, antipathie agressive.
    • L’animadversion des classes inférieures contre la classe aristocratique ne détruit pas son ascendant sur ceux mêmes dont elle est haïe. — (Germaine de Staël, Considérations sur les princ. événements de la Révolution fr., t. 1, 1817)
    • En sorte que si le gouvernement avait moins à redouter l’animadversion de ses administrés, il est certain que le plus grand nombre de ces fonctionnaires, désormais inutiles, seraient forcés de consacrer leur activité et leurs talents spéciaux à des entreprises plus profitables et moins stériles. — (François-Vincent Raspail, Organisation ruineuse ou féconde de la dépense, dans Le Réformateur, 5 fév. 1835)
    • Or, ne nous arrêtons pas à l'animadversion et à la hargne contenues dans ces lettres furibondes, prenons plutôt la mesure des idées. — (Marc Chevrier, « La rançon de Brennus », in Argument, vol. 19, n° 2, printemps-été 2017, p. 126)

Nom commun

animadversion \ˌæn.ɪ.mæd.ˈvɜː.ʃən\

  1. Animadversion, blâme, réprobation.
    • [A] misconstruction or misinterpretation, nay, the misplacing of a comma, was in Gifford’s eyes a crime worthy of the most severe animadversion. — (Sir Walter Scott, The Journal of Sir Walter Scott, janvier 1827)
    • While the censorious man is most severe in judging others, he is invariably the most ready to repel any animadversions made upon himself; upon the principle well understood in medical circles, that the feeblest bodies are always the most sensitive. — (Elias Lyman Magoon, rapporté dans Josiah Hotchkiss Gilbert, Dictionary of Burning Words of Brilliant Writers, p. 357, 1895)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

ANIMADVERSION. n. f.
Censure, blâme. Ce procédé mérite l'animadversion publique. Cet écrit lui a attiré l'animadversion de tous les honnêtes gens. Encourir l'animadversion d'une personne, d'une famille.

Littré (1872-1877)

ANIMADVERSION (a-ni-mad-vèr-sion ; en poésie, de six syllabes) s. f.
  • Improbation. Il suscita contre lui l'animadversion publique.

HISTORIQUE

XVIe s. La justice a cognoissance et animadversion aussi sur ceulx qui choment, Montaigne, IV, 65.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

ANIMADVERSION. Ajoutez :

2Il s'est dit anciennement au sens latin de correction, punition. Cette affaire [le refus d'un régiment de combattre] est de trop grande importance pour la laisser en l'état qu'elle est ; une animadversion rendra tout le monde sage, Richelieu, Lettres, etc., t. VI, p. 482 (1639).

HISTORIQUE

Ajoutez : XIIe s. [Au sens propre d'attention] Quant sodainement cele [une mourante] regardanz amont vit Jhesum venant, et par grande animadversion commenzat as estanz environ à crieir disanz : aleiz vos de ci, Jhesus vient, li Dialoge Gregoire lo pape, 1876, p. 216.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

ANIMADVERSION, s. f. (Littérature.) signifie quelquefois correction, quelquefois des remarques ou des observations faites sur un livre, &c. & quelquefois une sérieuse considération ou réflexion sur quelque sujet que ce soit, par forme de critique.

Ce mot est formé du latin animadvertere, remarquer, composé d’animus, l’entendement, & adverto, je tourne à ou vers ; parce qu’un observateur ou critique est censé avoir appliqué particulierement ses méditations, & pour ainsi-dire, les yeux de son esprit, sur les matieres qu’il examine. Au reste ce terme est plus latin que françois, & purement consacré à la Littérature ou Philologie. Nous avons beaucoup d’ouvrages sous le titre d’animadversiones : mais on les appelle en françois, observations, remarques, réflexions, &c. (G)

Animadversion, s. f. en style de Palais, signifie réprimande ou correction. (H)

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « animadversion »

Animadversio, de animadvertere, diriger son esprit, faire attention, et, par suite, étant devenu un terme judiciaire, punir après la cause entendue ; de animus, esprit (voy. ÂME), de ad, vers (voy. À), et de verto, tourner (voy. VERSION).

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Du latin animadversio composé de anima (« âme ») et de adversio (« aversion »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Du latin animadversio.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « animadversion »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
animadversion animadvɛrsjɔ̃

Évolution historique de l’usage du mot « animadversion »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « animadversion »

  • L'ancien joueur français Franck Leboeuf a fortement critiqué Luis Suárez sur 'RMC Sport', montrant clairement son animadversion pour l'attaquant du FC Barcelone. BeSoccer, "Luis Suárez est un tricheur, je hais sa façon de jouer" - BeSoccer
  • Deux candidats à droite, potentiellement deux candidats macronistes... une aubaine pour la gauche marseillaise? Pas vraiment. Car sur le Vieux-Port, plus personne ne semble croire à l’union de la gauche imaginée dans l’été sous le titre de “Rassemblement inédit”, devenu Printemps marseillais. Cette initiative, embarquant socialistes, insoumis, communistes, écologistes et associatifs avait été rapidement déclinée par EELV. Elle a depuis vu un collectif de citoyens quitter le navire et observé les traditionnelles luttes de pouvoir sur fond de constitution des listes entraver les débats. “Les socialistes peuvent être dans une liste, mais pas à sa tête. Ils soulèvent une telle animadversion”, a déclaré le député des Bouches-du-Rhône Jean-Luc Mélenchon, qui s’était pourtant donné pour mission de jouer les “entremetteurs” sur place pour créer l’alternance. Le HuffPost, Municipales 2020: À Marseille, les investitures ne mettent pas fin au bazar | Le HuffPost

Traductions du mot « animadversion »

Langue Traduction
Anglais blame
Source : Google Translate API

Synonymes de « animadversion »

Source : synonymes de animadversion sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « animadversion »

Partager