La langue française

Improbation

Définitions du mot « improbation »

Trésor de la Langue Française informatisé

IMPROBATION, subst. fém.

Vieilli. Action de désapprouver, de condamner. Synon. usuels désapprobation, réprobation; anton. approbation.Cri(s), marque(s), murmure, rumeur, signe(s) d'improbation; improbation publique; manifester son improbation. La troupe attentive des bacchantes et des silènes qui formaient le chœur, accompagnait le récit des marques de sa surprise, de son approbation ou de son improbation (Chateaubr., Mém., t. 1, 1848, p. 408).Elle m'écoutait attentivement, avec des marques fréquentes d'improbation et de mépris (Maupass., Contes et nouv., t. 1, Bûche, 1882, p. 782).Nos professeurs eux-mêmes ne dissimulaient pas à Silbermann leur improbation. L'un l'avait relégué au dernier banc de la classe et ne l'interrogeait que du bout des lèvres (Lacretelle, Silbermann,1922, p. 137).
Prononc. et Orth. : [ε ̃pʀ ɔbasjɔ ̃]. Att. ds Ac. dep. 1740. Étymol. et Hist. 1. 1458 « action de démontrer que quelque chose est faux » (A. Gréban, Mystère de la Passion, éd. O. Jodogne, 2340), seulement en m. fr.; 2. 1660 « action de ne pas approuver, de blâmer » (Oudin). Empr. au lat. class.improbatio « désapprobation » par l'intermédiaire du b. lat. et du lat. médiév. « réfutation » (TLL et K. Baldinger ds Z. rom. Philol. t. 91, p. 486). V. improuver. Fréq. abs. littér. : 21.

Wiktionnaire

Nom commun

improbation \ɛ̃.pʁɔ.ba.sjɔ̃\ féminin

  1. Action d’improuver ; désapprobation.
    • Pourtant, en rentrant à la résidence, [le maréchal Ney] trouva la gêne et même l’improbation sur le visage de la plupart de ses aides de camp. — (Adolphe Thiers, Histoire du Consulat et de l’Empire, 1845-1862T, t. XV, p. 148)
    • Je le vois encore, un dimanche de Pâques, à l’église Saint-Étienne, écoutant le chant des orgues, et battant la mesure de la tête et du pied, en donnant par instants des marques d’approbation ou d’improbation. — (Albert Cim, Césarin, histoire d’un vagabond, 1897)
    • Au moindre geste d’improbation, il nous apostrophait et nous imposait silence avec une fureur qui nous touchait sans nous convaincre ; […]. — (Anatole Claveau, Les snobs, dans Sermons laïques, Paris : Paul Ollendorff, 1898, 3e éd., p.36)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

IMPROBATION. n. f.
Action d'improuver. Se taire quand on entend louer un ouvrage est une marque d'improbation. Murmure d'improbation.

Littré (1872-1877)

IMPROBATION (in-pro-ba-sion ; en vers, de cinq syllabes) s. f.
  • Action d'improuver. Corbinelli n'a trouvé que des épines et des improbations, Sévigné, 451. Tout lui était indifférent [dans une promotion], pourvu disait-elle [Mme de Coulanges], que le roi vous eût rendu [à M. de Grignan] cette justice ; le chevalier en riait de bon cœur, entendant dans cette approbation l'improbation de quelques autres, Sévigné, 3 déc. 1688. Quoiqu'il soit pénétré de son mérite, la plus légère improbation l'aigrit, Vauvenargues, l'Important. Là [à la cour] l'étonnement est presque toujours de l'improbation ; c'est la manière la plus respectueuse de critiquer les souverains et les princes, Genlis, Mme de Maintenon, t. II, p. 91, dans POUGENS.

HISTORIQUE

Lat. improbationem (voy. IMPROBATEUR).

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

IMPROBATION. - REM. Bouhours hésitait encore sur l'emploi de ce mot, Doutes sur la langue française, p. 18 de la nouvelle édit. 1691.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « improbation »

(Date à préciser) Du latin improbatio.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « improbation »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
improbation ɛ̃prɔbasjɔ̃

Citations contenant le mot « improbation »

  • Il est vrai que l'expression est insolente, mais son origine ne voulait pas produire autant d'âgisme. Trois aspects desquels sont tirés les deux mots sont cruciaux : une improbation pour le moins limpide des idéologies survenues entre 1945 et 1960, les blagues désormais basées sur le sarcasme, l'ironie, la répétition et un format court mais caustique ainsi que le nihilisme, le « rejet des valeurs des générations précédentes », qui est loin d'être nouveau. « OK boomer » est destiné, pas très substantiellement, à un individu qui participe au capitalisme ou à la discrimination, sans regard fait sur son âge, or il a été abusé. , Chronique en rappel - Agile âgisme - CHRONIQUEURS - La parole est aux ados! - Estrieplus.com - Le journal Internet
  • Cet arrêté d'improbation a des conséquences importantes puisqu'il empêche la présentation des comptes 2016 à cette AG et, par conséquent, de verser les dividendes aux associés. Raison pour laquelle, afin d'assurer "le bon fonctionnement des associés", il a été proposé de procéder à une avance de trésorerie correspondant à 90% du dividende estimé de l'exercice 2016. Par ailleurs, une créance de plus de 282.000 euros a été inscrite dans les comptes 2016. Ce montant correspondant à la somme totale réclamée aux anciens membres des comités de secteur. Ces écritures comptables ayant été réalisées après concertation avec la tutelle, une nouvelle assemblée générale se tiendra en février 2018 afin de revoter les comptes 2015, qui n'ont pas été modifiés, et voter les comptes 2016 sur base desdites écritures comptables. Communes, régions, Belgique, monde, sports – Toute l'actu 24h/24 sur Lavenir.net, Publifin - Une avance de trésorerie de plus de 33 millions d'euros (Liège)
  • L’idée qu’un acte ou qu’une production, quelle qu’elle soit, écrite, orale ou artistique, puisse être subversive ou du moins constituer un danger aux yeux d’un pouvoir ou d’une autorité a toujours hanté et secoué les sociétés. Il s’agit même d’une logique implacable qui visait à bouleverser les doxas et les idées considérées comme des archétypes en vue de confronter la réalité des idées à celle des choses. Cette même logique a dû faire face à l’improbation de l’autorité en place manifestée par la censure. , La censure . des créations en sursis (Casablanca)
  • De plus, l’organisation de compétitions internationales et mondiales dans ces Coins qui nous sont chers, dérangent l’Algérie qui ne se permet point de se présenter dans nos Provinces pour participer aux compétitions qu’elle boycott à chaque occasion. Une façon comme une autre de dire son improbation et définir sport et politique en un seul registre, ce qui n’est nullement sage car la politique est une chose et le sport en est une autre mais comme nos voisins de l’Est sont rancuniers, ils préfèrent la fuite en avant et se désistent .Cette fois encore ils sont devant le fait accompli, resteront-ils sur leur caractère? HIBAPRESS, LAAYOUNE ABRITERA LA CAN FUTSAL 2020: ÉCHEC POUR L’ALGÉRIE ET LE polisario - HIBAPRESS
  • La proclamation des Valentins et Valentines s’effectuait devant la foule massée sous les balcons. Seuls les hommes mariés avaient ce privilège. Ils lançaient : « Qui donne-t-on à Monsieur A ? » Après un tirage au sort, il poursuivait « Mademoiselle B… ». « Ces questions étaient répétées par la foule, qui toujours manifestait une approbation ou une improbation », peut-on lire dans certains livres d’histoires. Évidemment, ces fêtes ne se passaient jamais sans scandale et entraînaient dans les familles de funestes antipathies. , Edition Nancy et agglomération | Le speed dating de la Saint-Valentin à Nancy

Images d'illustration du mot « improbation »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « improbation »

Langue Traduction
Anglais disapproval
Espagnol desaprobación
Italien disapprovazione
Allemand missbilligung
Chinois 不赞成
Arabe الرفض
Portugais desaprovação
Russe неодобрение
Japonais 不承認
Basque gaitzespena
Corse disappruvazioni
Source : Google Translate API

Synonymes de « improbation »

Source : synonymes de improbation sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « improbation »

Improbation

Retour au sommaire ➦

Partager