La langue française

Agressivité

Sommaire

  • Définitions du mot agressivité
  • Étymologie de « agressivité »
  • Phonétique de « agressivité »
  • Évolution historique de l’usage du mot « agressivité »
  • Citations contenant le mot « agressivité »
  • Traductions du mot « agressivité »
  • Synonymes de « agressivité »
  • Antonymes de « agressivité »

Définitions du mot agressivité

Trésor de la Langue Française informatisé

AGRESSIVITÉ, subst. fém.

A.− Gén. Caractère de (ce) qui est agressif. Comportement agressif; manifestation de ce comportement :
1. Il se dégage de Flaubert tant de nervosité, tant de violence batailleuse, que les milieux dans lesquels il se trouve deviennent bientôt orageux, qu'une certaine agressivité gagne chacun. E. et J. de Goncourt, Journal,déc. 1873, p. 956.
2. « Je m'affectais péniblement au retentissement de certaines sonorités nouvelles que je distinguais dans sa voix; une sorte d'agressivité, qui me força de penser (peut-être pas à l'instant même, mais en me remémorant notre entretien) que Pauline prenait son parti beaucoup moins facilement qu'elle ne le disait de mes rapports avec Olivier; ... » A. Gide, Les Faux-monnayeurs,1925, p. 1189.
3. Je me demandai s'ils n'étaient pas tout simplement jaloux de mon sort, les autres, ces petits copains de la Pordurière qui passaient par des alternatives d'anéantissement et d'agressivité. Leur sottise (ils n'avaient que cela) dépendait de la qualité de l'alcool qu'ils venaient d'ingérer, des lettres qu'ils recevaient, de la quantité plus ou moins grande d'espoir qu'ils avaient perdu dans la journée. En règle générale, plus ils dépérissaient, plus ils plastronnaient. L.-F. Céline, Voyage au bout de la nuit,1932, p. 184.
4. Solange ne souffrait pas d'amour meurtri, elle souffrait d'un échec, et de cette incertitude dont les femmes souffrent beaucoup plus que les hommes. Son dépit avait parfois une flamme d'agressivité un peu sournoise : le taureau de combat est dangereux surtout à la fin de la course, lorsqu'il a été blessé. H. de Montherlant, Les Lépreuses,1939, p. 1377.
En partic., dans le domaine milit. :
5. Il est 18 heures, la canonnade fait rage sur tout le front de l'armée. La nuit approche, le moment est venu, par plus d'énergie et d'agressivité, de faire pencher la balance de la fortune, en rompant l'équilibre forcément instable de forces aux nerfs tendus à l'extrême depuis plusieurs jours, aussi bien dans le commandement que dans les troupes des deux camps. F. Foch, Mémoires,t. 1, 1929, pp. 130-131.
6. Lorsque nous avons distingué les moyens de la patience et du courage à souffrir et ceux de l'agressivité, ou du courage à attaquer, et donné le pas aux premiers sur les seconds, ce n'est pas, nous l'avons dès lors expressément marqué, que nous prétendions condamner comme Gandhi tout recours à la force (force charnelle, force de coaction). Il s'agissait pour nous d'établir un ordre entre les moyens, non d'exclure une catégorie de moyens. J. Maritain, Humanisme intégral,1936, p. 267.
7. ... j'adorais le Cyrano de la pègre, Arsène Lupin, sans savoir qu'il devait sa force herculéenne, son courage narquois, son intelligence bien française à notre déculottée de 1870. L'agressivité nationale et l'esprit de revanche faisaient de tous les enfants des vengeurs. Je devins un vengeur comme tout le monde : séduit par la gouaille, par le panache, ces insupportables défauts des vaincus, je raillais les truands avant de leur casser les reins. J.-P. Sartre, Les Mots,1964, pp. 95-96.
B.− Spéc., PSYCHOL. ,,Tendance ou ensemble de tendances qui s'actualisent dans des conduites réelles ou fantasmatiques, celles-ci visant à nuire à autrui, [à] le détruire, le contraindre, l'humilier, etc.`` (Lapl.-Pont. 1967) :
8. La sublimation érotique est fréquente dans les vocations d'artistes. On a même essayé de relier chaque forme artistique à des tendances plus précises, le goût de la sculpture par exemple à une persistance de l'amour infantile pour la boue et les matières molles. Il est connu qu'une agressivité marquée se satisfait volontiers, selon la classe sociale, dans le métier de boucher ou la fonction de procureur. L'apathie affective et la peur de vivre font des bureaucrates. E. Mounier, Traité du caractère,1946, p. 92.
9. On fabrique des philosophies qui déconsidèrent l'être spirituel et la pensée au profit de l'instinct et de la force, ou bien on en supprime physiquement les témoins, après les avoir avilis si possible, pour satisfaire le besoin de souiller ce qu'on n'a pu atteindre; en même temps, on leur oppose une apologie vengeresse du corps exalté dans les seuls prestiges de la sexualité et de l'agressivité. Les deux impuissances, érotisme et pruderie, brutalité et idéalisme, avec leurs nuances variées dans l'action et dans la pensée, se rejoignent dans le même désordre doublé du même contresens originel. Le monde moderne nous en présente le trouble et contradictoire mélange. E. Mounier, Traité du caractère,1946p. 118.
10. Nous verrons que l'opposition agressive est un des traits les plus constants du pervers. Le défi, le cynisme trahissent des révoltes profondes. Il faut enfin placer ici toutes les agressivités passives, si l'on peut ainsi heurter les mots, les pseudo-agressivités de faiblesse, qui frappent de biais en refusant le combat et triomphent sans lutte en déconsidérant l'adversaire : manie de dénigrement, de l'injure à distance, de la récrimination interminable, et, à la pointe, manies morbides de la persécution, où le persécuteur s'affirme persécuté. E. Mounier, Traité du caractère,1946p. 561.
11. Quand l'homme n'a pas atteint sa maturité d'adulte, il projette narcissiquement sa propre agressivité sur son Dieu. Son Dieu est alors un bourreau au lieu d'un Dieu d'amour. M. Choisy, Qu'est-ce que la psychanalyse? 1950, p. 105.
Prononc. : [agʀ εsivite] ou [-e-]. Harrap's 1963 transcrit la 2esyllabe avec [ε] ouvert, Pt Rob. avec [e] fermé; d'apr. Warn. 1968, la prononc. en [ε] relève du lang. soutenu, la prononc. en [e] du lang. cour. Enq. : /agʀesivite1/.
Étymol. ET HIST. − 1873 « caractère agressif » (E. et J. de Goncourt, supra); 1875 « id. » (Le Temps, 28 nov. 1875, 1rep., 5ecol. ds Littré Suppl. : On veut voir jusqu'où iront cette assurance imperturbable, cette agressivité pétulante). Dér. de agressif*; suff. -ité*.
STAT. − Fréq. abs. litt. : 112.
BBG. − Barb.-Cad. 1963. − Bél. 1957. − Foulq.-St-Jean 1962. − Julia 1964. − Lafon 1963. − Lapl.-Pont. 1967. − Moor 1966. − Mots dans le vent. Vie Lang. 1969, no213, p. 690. − Mucch. Psychol. 1969. − Pamart (P.). Infiltrations ou invasions. Vie Lang. 1969, no207, p. 318. − Piéron 1963. − Porot 1960. − Psychol. 1969. − Sill. 1965.

Wiktionnaire

Nom commun

agressivité \a.ɡʁɛ.si.vi.te\ féminin

  1. Caractère agressif.
    • On avait mis sur le plateau improvisé des chasseurs et des antichasseurs, et les journalistes poussaient les uns et les autres au conflit. Ce que j'ai remarqué alors : l’agressivité n'était pas du côté des chasseurs. — (Léon Mazzella, Pierre Moinot, Xavier Patier & Philippe Verro, Chasses à cœur ouvert, 2003, p.77)
    • Dans nos sociétés modernes, ne faudrait-il pas plus de rabat-joies pour prévenir l’agressivité invisible nichée dans la bonne humeur des “winners” ? — (Philippe Détrie, La convivialité: Aller vers une entreprise où il fait bon travailler, Éditions Eyrolles, 2011, p. 47)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

AGRESSIVITÉ (a-grè-si-vi-té) s. f.
  • Caractère agressif. On veut voir jusqu'où iront cette assurance imperturbable, cette agressivité pétulante…, le Temps, 28 nov. 1875, 1re page, 5e col.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « agressivité »

De agressif avec le suffixe -ité.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « agressivité »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
agressivité agrɛsivite

Évolution historique de l’usage du mot « agressivité »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « agressivité »

  • L'homme est seul et son agressivité vient de cette solitude. De Réjean Ducharme / L'avalée des avalés
  • La gentillesse s’improvise et l’agressivité se prépare. De Philippe Bouvard
  • Le dialogue paraît en lui-même constituer une renonciation à l'agressivité. De Jacques Lacan
  • L’ironie n’est pas moins mordante que l’agressivité. De Christian Jacq / Le juge d’Egypte
  • L'agressivité est un sentiment naturel ! De Jacques Poulin / Les grandes marées
  • Finalement, l'agressivité, ça s'éjacule. De Bernard Giraudeau / Les Hommes à terre
  • Les amours les plus durables naissent souvent de mouvements spontanés, et avoués, de répugnance et d'agressivité réciproques. De Maurice Champagne / Lettres d'amour
  • La forme la plus déplaisante de la peur se traduit par l'agressivité. De Ferdinand Bac / La Flûte et le tambour
  • La guerre est absolument nécessaire pour maintenir l'agressivité naturelle de l'espèce humaine. De Monique Larue / Copies conformes
  • Comportement apparaissant en concomitance avec la consommation d’alcool et de livres : manque de sociabilité, vantardise, exhibitionnisme, agressivité, vomissements, sentiment de culpabilité ou de supériorité - Je tiens mieux le roman que toi, etc. De Michaël Krüger / Histoires de famille
  • Des scientifiques israéliens ont déclaré avoir déterminé que ce qu’on appelle « l’hormone de l’amour » – qui intervient lors de l’orgasme – pourrait avoir un effet moins réjouissant : le renforcement de l’agressivité. The Times of Israël, "L'hormone de l'amour" peut aussi entraîner de l'agressivité - Scientifiques | The Times of Israël
  • Les lecteurs sont très contents. Depuis le déconfinement, ils ont toujours été compréhensifs, et avaient hâte de revenir. Je n’ai ressenti aucune agressivité. » , Bibliothèque à Aunay-sur-Odon. « Je n'ai ressenti aucune agressivité » | La Voix le Bocage
  • Ce «document confirme l'agressivité de la politique de Washington dans le domaine spatial», a réagi vendredi la diplomatie russe dans un communiqué, s'insurgeant que «l'espace soit considéré par la partie américaine comme un champ de combat». lematin.ch/, Espace: Moscou dénonce l’«agressivité» américaine - Monde - lematin.ch
  • S’il est difficile de les quantifier, les violences verbales voire physiques subies par les agents publics de la part de certains usagers constituent une réalité.  Si elles s’expliquent en partie par des facteurs socio-environnementaux, elles ont aussi leur source dans des organisations déficientes, une communication partielle, ou encore des postures inadaptées, qui suscitent l’agressivité du public. Explications avec Grégoire Merrheim, expert en prévention et santé au travail, chef de service « ergonomie et ingénierie de la prévention des risques professionnels » du CIG petite couronne d’Ile-de-France. La Gazette des Communes, « Il faut commencer par comprendre pourquoi les gens deviennent agressifs »
  • Le ministère russe des Affaires étrangères a dénoncé vendredi l'"agressivité" américaine, après la publication par Washington de sa nouvelle "stratégie de défense dans l'espace". NotreTemps.com, Stratégie pour l'espace: Moscou dénonce l'"agressivité" américaine
  • A Marseille, avant le confinement, « l’énervement, les insultes, les coups de klaxon, c’était quotidien » contre les éboueurs, rappelle Karim, ripeur. Plus rarement, il est arrivé que des photos d’agents du nettoiement accompagnées de commentaires désobligeants circulent sur les réseaux sociaux. Dans de grands territoires urbains, même les sapeurs-pompiers, venus au secours de victimes, sont la cible d’attaques lorsqu’ils arrivent en plein conflit dans un quartier et sont rejetés au même titre que les forces de l’ordre.Intitulée « violences externes » par les experts de la santé au travail, cette agressivité à l’égard des agents, est source de mal-être. La Gazette des Communes, Publics agressifs : comment faire baisser la tension

Traductions du mot « agressivité »

Langue Traduction
Anglais aggression
Espagnol agresividad
Italien aggressività
Allemand aggression
Portugais agressividade
Source : Google Translate API

Synonymes de « agressivité »

Source : synonymes de agressivité sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « agressivité »

Partager