La langue française

Acerbité

Sommaire

  • Définitions du mot acerbité
  • Étymologie de « acerbité »
  • Phonétique de « acerbité »
  • Évolution historique de l’usage du mot « acerbité »
  • Citations contenant le mot « acerbité »
  • Traductions du mot « acerbité »
  • Synonymes de « acerbité »
  • Antonymes de « acerbité »

Définitions du mot acerbité

Trésor de la Langue Française informatisé

ACERBITÉ, subst. fém.

Caractère de ce qui est acerbe; au propre et au figuré.
A.− Au propre, rare :
1. Ce fruit est d'une acerbité insupportable. Ac.1798-1932.
Rem. Ac. 1798 ajoute : ,,Il est de peu d'usage``, Ac. 1878 et Ac. t. 1 1932 : ,,Il est peu usité``, Besch. 1845 : ,,dans le langage usuel, on se sert plutôt des mots âpreté, âcreté.``
P. ext. (cf. acerbe I B 2) :
2. L'accord de quinte diminuée et sixte peut aussi se transformer en accord de septième de sensible. L'acerbité de cet accord fait qu'on en place généralement la septième à la partie supérieure. Pourtant d'autres dispositions peuvent s'employer. E. Ratez, Traité d'harmonie,1908, p. 52.
B.− Au fig. (cf. acerbe II) :
3. ... il déclare dans son début que l'obligation où il est de raconter ce fait lui pèse, est pour lui un fardeau excessivement à charge, parce qu'elle lui rappelle (cette obligation) la mémoire plus vive de l'acerbité d'un événement qui, bien qu'aucun temps ne puisse pour lui le couvrir d'oubli, ce nonobstant il ne peut y repenser sans se sentir compris tout entier d'horreur. P.-L. Courier, Lettre à Monsieur Renouard,1810, p. 257.
4. Je serai libre de tout lien, je garderai le plus pesant de tous : mes obligations envers ma mère, qui me sont tant reprochées par elle avec une constante acerbité qui me tue. H. de Balzac, Correspondance,1832, p. 154.
5. Lucien comprit l'air aigre qui glaçait cette figure envieuse, l'âcreté des reparties que ce journaliste semait dans sa conversation, l'acerbité de sa phrase, toujours pointue et travaillée comme un stylet. H. de Balzac, Les Illusions perdues,1843, p. 380.
Prononc. : [asε ʀbite].
Étymol. ET HIST. − 1. 1327 « caractère de ce qui est dur, cruel » emploi fig., dans trad. (Jean de Vignay, Mir. hist., 20, 106 (1501) ds Quem. t. 1 1959, 46 : Tu te proposoyes a tollerer non seulement les grandes acerbitéz des convices, mais tous tormens); av. 1356 « id. » dans trad. (Pierre Bersuire, Tite-Live, Annales, fo346ods Gdf. Compl. : et si tenoit le courage des gens, par paeur et par acerbité de paines, en son povoir); 2. 1611 « goût âpre (d'un fruit qui n'est pas mûr) » sens propre (Cotgr. : acerbité glosé angl. acerbitie, sharpnesse, sournesse). Empr. au lat. acerbitas, dep. Cicéron (Planc., 92 ds TLL s.v. acerbitas I, 365, 66 : fructus ... ex sese non ... laetos et uberes, sed magna acerbitate permixtos; de même en lat. médiév., Sigeb., Chron., an. 1144, M. G. Script. VI, p. 388, 47 ds Mittellat. W. s.v. acerbitas, I, 111, 17 : in fructibus habuerunt raritatem et acerbitatem). Emploi fig. (empr. plus anciennement en fr.) aussi dep. Cicéron (Verrines, 1, 81 ds TLL s.v. acerbitas, I, 366, 32 : nisi tanta acerbitas iniuriae, tanta vis sceleris fuisset).
STAT. − Fréq. abs. litt. : 3.
BBG. − Littré-Robin 1865. − Mots rares 1965. − Nysten 1814-20.

Wiktionnaire

Nom commun

acerbité \a.sɛʁ.bi.te\ féminin

  1. (Rare) Qualité de ce qui est acerbe.
    • Il semble même, par l'exemple des fruits des diospyros, du sorbier et du néflier, qu'on ne peut manger que blets, que plus l’acerbité a été grande, plus le fruit est susceptible de blessir régulièrement. — (Augustin Pyramus de Candolle, Physiologie végétale ou exposition des forces et des fonctions vitales des végétaux, vol.2, 1832, p.588)
    • Deux moyens en général détruisent l’acerbité : la décoction et l'altération spontanée. Le coin perd son acerbité par la décoction , ou du moins n'en conserve pas assez pour être désagréable ; […]. — (Dictionaire des sciences médicales par une société de médecins et de chirurgiens, Paris : C. L. F. Panckoucke, 1812, vol.1, page 385)
    • L’acerbité de cette plaisanterie ne peut être comprise que de ceux qui se souviennent du déluge de gravures, de paravents, de pendules, de bronzes et de plâtres auxquels donna lieu l’idée du Soldat Laboureur, grande image du sort de Napoléon et de ses braves qui  a fini par engendrer plusieurs vaudevilles. — (Honoré de Balzac, La Rabouilleuse, Furne, Paris,1843)
    • Charles Estienne, en 1540, écrit que les fruits de cette espèce causent à la bouche, par leur acerbité et leur âpreté, une astriction pénible du gosier, à moins qu'on ne les mange très mûres. — (Antoine Thomas, Mélanges de philologie et d'histoire offerts à M. Antoine Thomas, 1927)
    • Je me demande même si le contrôle de la fermentation malolactique, en atténuant l’acerbité habituelle, n'a pas aidé nos vins à conquérir le palais de nos compagnes. — (Émile Peynaud, Le vin et les jours, Bordas, 1988, Dunod, 2012)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

ACERBITÉ. n. f.
Qualité de ce qui est acerbe. Ce fruit est d'une acerbité insupportable. Il est peu usité.

Littré (1872-1877)

ACERBITÉ (a-sèr-bi-té) s. f.
  • 1Qualité de ce qui est acerbe. L'acerbité de ce fruit.
  • 2 Fig. L'acerbité de son langage. L'obligation de raconter le fait lui rappelle la mémoire plus vive de l'acerbité d'un événement qui…, Courier, I, 71.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

ACERBITÉ. Ajoutez : - HIST. XVIe s. L'acerbité d'icelle loy contre les esclaves, Bodin, République, I, 5.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « acerbité »

Du latin acerbitas : « acerbité », « âcreté ».
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Acerbitas, de acerbus, acerbe.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « acerbité »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
acerbité asɛrbite

Évolution historique de l’usage du mot « acerbité »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « acerbité »

  • Je suis charmé par la prémisse de base d’associer Summer et Morty et Rick et Beth comme le fait cet épisode. Morty en a marre de Rick ces jours-ci et leur relation est marquée par l’acerbité, mais ici, associé à Summer, l’attitude fatiguée du multivers de Morty prend un siège arrière et il agit en fait comme un petit frère, se reportant principalement à sa sœur, qui est une dynamique rare et douce pour la série à mettre en valeur. C’est aussi agréable de voir Beth et Rick faire des trucs ensemble parce que c’est agréable de voir Beth faire quoi que ce soit. Jerry s’en va et fait des sottises par lui-même, ce qui est normal pour Jerry. JAPANFM, Rick et Morty Saison 4 Episode 9 Review: Childrick of Mort – JAPANFM
  • Une précision de taille : ‘’lorsque j’étais à la Primature’’. Parce que pour les rivalités politiques, en commune IV, antérieures à la pige à la Primature, les seuls qualificatifs assortis étaient acerbité, bellicisme. Bien sûr, Ladji Bourama a tourné la page des communales vindicatives et fait sienne cette citation de Sosthène de La Rochefoucauld-Doudeauville : ‘’le talent de l’homme d’État est de savoir sacrifier à propos les petits incidents aux grands intérêts’’.  Une véritable lune de miel avec « flèches de Cupidon » et « floraison romantique » à l’appui, selon le tableau de conte de fées dépeint par l’incendiaire de Kidal. Le secret de cette relation l’idylle entre les deux hommes, il faudrait plutôt le chercher du côté de la grandeur d’âme du Mandé Massa. Parce que Moussa Marathon est de ‘’ces gens tellement égocentriques que, fermant les yeux, ils croient que le monde s’est éteint’’. C’est le délit d’ego surdimensionné qui blase tout autre bipède que lui. Contrairement à son chef convaincu que ‘’ pour tout homme d’État, tout doit disparaître devant les nécessités impérieuses de l’intérêt général’’ (Citation de Samuel Ferdinand-Lop). C’est la seule explication possible à la confluence révélée par l’ancien PM qui a dans son ADN les germes de la ‘’divergence’’. Le Parcours tumultueux de YELEMA son Parti est anecdotique de ce trait de caractère si atypique que sa présence dans la sphère politique ne peut que relever du burlesque. , Le délire complotiste est obsédant – Malijet
  • Il n’en fallait pas plus pour déchaîner l’acerbité française. Illico presto, le Président de la commission des Affaires étrangères et des Forces armées, Christian Cambon rappelle vertement à l’ordre M. DIALLO : ‘’, mais nous souhaitons réaffirmer notre solidarité envers nos forces armées’’ et ‘’s’il y a des manquements, il y a des autorités militaires qui sont tout à fait adaptées pour corriger ces choses’’. , Affaire TDD: la colère de Paris, les excuses de Bamako – Malijet
  • Cette acerbité s’étend même aux personnages qui ne parviennent pas être marquants. Les développeurs ont oublié quelque chose d’important dans ce jeu : l’humour. L’univers d’Ocarina Of Time était vivant grâce aux aventures de Talon et Malon, les ouvriers du Kakariko Village ou à la surprenante danse de Darunia, le chef des Gorons. RDS Jeux vidéo, Pourquoi The Legend of Zelda: Twilight Princess est tombé dans l'oubli
  • Face à l’acerbité non dissimulée de certaines de ces paroles, il était facile de penser que ce clash était réel et qu’après la rigolade des premiers échanges, les choses étaient rapidement devenues personnelles. Que tout le monde se rassure, le Shaq a avoué au site Uproxx que tout cela était pour le fun. Parlons Basket, NBA - Shaq clôture enfin son « embrouille » avec Damian Lillard

Traductions du mot « acerbité »

Langue Traduction
Anglais acrimony
Source : Google Translate API

Synonymes de « acerbité »

Source : synonymes de acerbité sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « acerbité »

Partager