La langue française

Hargne

Définitions du mot « hargne »

Trésor de la Langue Française informatisé

HARGNE, subst. fém.

A. − État ou mouvement de colère sourde où l'agressivité s'allie à l'acharnement. Ruminer sa hargne. Les équipes diverses de la hargne, de la grogne et de la rogne (De Gaulle ds Gilb.1971) :
1. Si près les uns des autres, nous passions notre temps en chicanes et en agaceries. Un malin toujours organisait quelque farce qui réveillait les colères et la hargne du voisin. Guéhenno, Journal homme 40 ans,1934, p. 194.
Ténacité rageuse. Mettre de la hargne à (vaincre). Quant à moi, je suis chaque jour plus sensible au tragique de cette volonté solitaire et tendue [de De Gaulle] qui agit dans le silence de tout un peuple consentant. Mais quelle hargne chez les joueurs dont la partie a été interrompue! (Mauriac, Nouv. Bloc-notes,1961, p. 284).
En partic. [En parlant d'un animal] [L'ombre] se fondit dans la nuit plus épaisse et l'homme s'arrêta, angoissé par la solitude, par l'odeur des maisons sales et la hargne des chiens qui cherchaient leur nourriture dans les détritus de la rue molle de boue (Aymé, Rue sans nom,1930, p. 7).
B. − Au fig. et région. Tempête, bourrasque, averse avec vent :
2. Avec mars, des froids terribles étaient revenus du nord, des hargnes de grésil, des nuits de gel où les grands arbres craquaient du pied jusqu'à la cime, dans l'air limpide et bleu, sous les feux verdissants des étoiles. Genevoix, Raboliot,1925, p. 290.
REM. 1.
Hargner, verbe trans.Prononcer avec hargne. N'en parlons plus, hargna-t-il (La Varende, Saint-Simon,1955, p. 350).
2.
Hargnerie, subst. fém.Attitude d'une personne hargneuse. Peut-être ne ramasserait-il pas les feuillets de ce discours dans sa main de cet air de suprême et dédaigneuse hargnerie (A. Daudet, Rois en exil,1879, p. 294).
3.
Hargnosité, subst. fém.,hapax. Le sinciput plaqué de hargnosités vagues Comme les floraisons lépreuses des vieux murs (Rimbaud, Poés.,1871, p. 83).
Prononc. : [aʀ ɳ] init. aspirée. Étymol. et Hist. 1. xves. « dispute, querelle » (Mystère de la Passion, ms. Troyes ds Gdf.); 2. 1899 « mauvaise humeur se manifestant par une attitude agressive, des paroles acerbes » (Vogüé, Morts, p. 205). Déverbal de l'anc. verbe hergner « se plaindre, se lamenter » (1426 doc. ds Du Cange, s.v. harnasche), lequel est issu de l'a.b.frq. *harmjan « insulter » (FEW t. 16, p. 172a; cf. a.h. all. harmjan « insulter, tourmenter »), par la transformation du groupe -rmj- en -rnj- qui semble phonétique sans qu'on soit obligé d'avoir recours à l'infl. de hergne (v. hernie). Le verbe et le subst. disparaissent ensuite avant de se former à nouv. plus tard autour de l'adj. qui n'a subi aucune éclipse dep. le xiies. Hargne « dispute », très vivant au xvies. (v. Hug.; ce sens subsiste dans les dial. à côté de celui d'« averse », v. FEW t. 16, p. 171a), disparaît une nouvelle fois (cf. J.-J. Rousseau qui ne connaît que hargnerie « querelle hargneuse », av. 1778, v. S. Mercier, Néol., t. 1, p. 316) pour ne reprendre vie qu'au début du xxesiècle. Bbg. Sain. Sources t. 1 1972 [1925], p. 112.

Wiktionnaire

Nom commun

hargne (h aspiré)\aʁɲ\ féminin

  1. Ténacité coléreuse ; acharnement.
    • Mais il répondit seulement avec hargne : « Tu as raison, ce n’est pas fini, on te niquera la gueule. » — (Henri Alleg, La Question, 1957)
    • […] vous aussi, par votre hargne réactionnaire, par votre racisme ordinaire, vous êtes typique de notre époque. — (Amélie Nothomb, Hygiène de l’assassin, Albin Michel, Paris, 1992)
    • Quand bien même seraient-ils cinq mille ! s'emporta le lieutenant qui, décidément, me surprenait par la hargne qu'il démontrait. On n'a point éprouvé deux jours d’emmouscaillement dans cette forêt du diable pour s'en retourner quinauds. — (Camille Bouchard, Un massacre magnifique, Éditions Hurtubise, 2010, page 236)

Forme de verbe

hargne (h aspiré)\aʁɲ\

  1. Première personne du singulier du présent de l’indicatif de hargner.
  2. Troisième personne du singulier du présent de l’indicatif de hargner.
  3. Première personne du singulier du présent du subjonctif de hargner.
  4. Troisième personne du singulier du présent du subjonctif de hargner.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif de hargner.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « hargne »

De l’ancien français hargne ou hergne (« dispute, querelle » et « défaut, désagrément »), du verbe hargnier ou hergnier (« disputer », « quereller », et aussi « se plaindre, se lamenter, se tourmenter »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Déverbal de hargnier ou hergnier (« disputer », « quereller », et aussi « se plaindre, se lamenter, se tourmenter »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « hargne »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
hargne arɲ

Citations contenant le mot « hargne »

  • Il vaut mieux n'appartenir à aucune église que d'en défendre une avec hargne. De William Penn / Conseils à ses enfants
  • Goguenard, graillonnant et rogue, gorgé de hargne et de grands mots, le démagogue offre sa drogue gratis et gruge les gogos. De Roger Kervyn de Marcke ten Driessche / Journal de bord
  • Si quelqu'un vous fait du mal, tuez-le ou, en ne réagissant pas, faites-le mijoter dans sa hargne. De Louis Scutenaire / Mes inscriptions IV
  • La portière s'ouvrit; l'obscurité retentit d'ordres hurlés, et de ces aboiements naturels aux Allemands quand ils commandent, et qui semblent libérer une hargne séculaire. De Primo Levi / Si c'est un homme
  • Jusqu’à présent cette saison, à l’exception de quelques défaillances, NE Xamax avait très souvent sinon presque toujours affiché quelques ingrédients qui, à son niveau, demeurent indispensables pour envisager d’accrocher un résultat positif. On veut parler ici d’état d’esprit, de hargne combative et de solidarité, on pourrait aussi évoquer l’implication de ses leaders techniques, etc... , Quand il s’égare, Xamax n’a pas sa place en Super League - Le Matin
  • « L’âme de notre club ne vit plus qu’à travers nous et tous les gens qui nous soutiennent. Je reçois des tonnes de messages, ça nous donne une force incroyable, c’est comme NousLesGirondins. C’est là qu’on se rend compte que les Girondins c’est vraiment quelque chose à part, et que ça prend aux tripes des gens, qui habitent aux quatre coins du pays, du monde. Les mecs souffrent comme nous. Merci pour tous ces messages, c’est grâce à ça qu’on a autant de hargne et qu’on est à la lutte autant. Notre club est un grand club parce qu’il a un grand peuple. C’est ça un grand club avant tout […] Je reçois plein de messages aussi des marseillais. C’est assez amusant parce qu’il y a toute la France des tribunes qui souffre à travers nous, même les ennemis. On reçoit beaucoup de messages de marseillais qui nous disent ‘lâchez pas !’. Il y a des grosses similitudes entre Marseille, Nantes, et Bordeaux. Ce n’est pas Paris leur ennemi, c’est Bordeaux leur ennemi, dixit les leaders de South Winners (rires) ». Girondins4Ever, Florian Brunet : "Merci pour tous ces messages, c'est grâce à ça qu'on a autant de hargne, qu'on est à la lutte autant. Notre club est un grand club parce qu'il a un grand peuple" | Girondins4Ever
  • Ambitieuse, Munia Dinouraini veut aller vite et loin, quitte à bouger l’échiquier politique. « S’il faut que je tape à la porte des personnes concernées pour que mes projets aboutissent, j’irai sans problème. Je les défendrai avec hargne ! », insiste l’habitante originaire du quartier de Mandzarisoa à M’Tsapéré. Travailleuse, elle souhaite marquer son territoire dès le début pour ne pas se faire marcher sur les pieds, quitte à aménager ses horaires à la banque populaire pour s’investir à 100% dans ses nouvelles fonctions. « Ambdil porte beaucoup d’espoir sur moi, je n’ai pas envie de le décevoir », souligne l’aînée d’une fratrie de sept enfants, qui a conscience de la pression sur ses épaules. « Il faut que je redouble d’effort pour démontrer que je mérite ma place. » Et à ce petit jeu-là, pas question de faire les choses à moitié. Celle qui se définit comme carriériste veut être une élue de proximité et surtout à l’écoute de ses administrés. « Je ne vais pas fermer ma porte à double tours ou changer de numéro. » Au contraire : « Mon apparence et mon âge pourraient donner l’impression que je ne compte pas m’investir. Je vais travailler sur mon image pour faire en sorte que je sois respectée à ma juste valeur ! » Une poigne de fer dans un gant de velours ?! , Munia Dinouraini, une benjamine prête à redistribuer les cartes de la politique
  • La responsabilité politique reste à trancher. Elle sera à partager entre gouvernement et Chambre des députés. Des projets d’un tel ordre de grandeur nécessitent une plus grande attention. L’absence de considération accordée aux avis des hauts fonctionnaires, une confiance aveugle accordée par les députés de la majorité et un manque de hargne de la part des élus de l’opposition ont finalement mené à cet accident spatial. Le Quotidien, Accident spatial | Le Quotidien
  • De son côté, tout en acceptant les compliments avec humilité, le milieu de terrain confirme que ce rapprochement est sans aucun doute dû cette chevelure et cette mèche savamment domptées que les deux joueurs partagent. C'est d'ailleurs plus vers Luka Modric que le médian de Brescia trouve l'inspiration, tout en prêtant allégeance à... Gennaro Gattuso ! Une idole un peu paradoxale, tant le jeu physique et plein de hargne de l'actuel coach du Napoli ne se rapproche pas de l'allure racée de son jeune compatriote. "Il n'avait peur de personne", rappelle justement Tonali à Sports Week. Ça tombe bien, lui non plus. Site-Sportmagazine-FR, Sandro Tonali: faux héritier, vrai talent - Foot international - Sportmagazine

Traductions du mot « hargne »

Langue Traduction
Anglais resentment
Espagnol resentimiento
Italien litigioso
Allemand groll
Chinois 怨恨
Arabe استياء
Portugais ressentimento
Russe чувство обиды
Japonais 恨み
Basque erresumina
Corse risentimentu
Source : Google Translate API

Synonymes de « hargne »

Source : synonymes de hargne sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « hargne »

Hargne

Retour au sommaire ➦

Partager