La langue française

Agglutination

Définitions du mot « agglutination »

Trésor de la Langue Française informatisé

AGGLUTINATION, subst. fém.

Action d'agglutiner ou de s'agglutiner; résultat de cette action.
A.− [En parlant de choses animées ou inanimées]
1. [En parlant de choses animées]
MÉD. (chir.). ,,Recollement de parties contiguës accidentellement divisées; c'est la première période de l'adhésion des plaies.`` (Littré). Agglutination d'une plaie (DG).
MICROBIOL. Phénomène observé sur les globules rouges ou sur certains microbes qui s'agglomèrent en présence de certains sérums (cf. agglutinine, agglutinogène II) :
1. Bien que l'épreuve de l'agglutination des globules par le sérum soit d'une grande utilité, elle est encore imparfaite. Elle met en lumière certaines différences entre des catégories d'individus. Mais elle ne décèle pas les caractères plus subtils qui distinguent les uns des autres les individus composant chaque catégorie. Ces caractères spécifiques de l'individu sont rendus évidents par les résultats de la transplantation des organes. A. Carrel, L'Homme, cet inconnu,1935, pp. 288-289.
ZOOL. (géogr.) :
2. ... il ne s'agit pas d'un prolétariat vagabond, mais de groupes formés, cohérents, dont femmes, enfants et vieillards font partie, à la recherche d'un terrain propice pour y planter leurs pénates et continuer leurs habitudes traditionnelles. C'est ce qu'il y a de plus résistant dans la société chinoise, la famille, qui se transplante dans son intégrité pour faire souche ailleurs, et qui, grâce à sa cohésion, y réussira. N'est-ce pas en raccourci l'image du mécanisme par lequel s'opèrent les phénomènes de peuplement? C'est par essaims à la manière des abeilles, plutôt que par agglutination à la manière des coraux, que les hommes se multiplient. P. Vidal de La Blache, Principes de géographie humaine,1921, p. 44.
2. [En parlant de choses inanimées]
LING. ,,L'agglutination consiste en ce que deux ou plusieurs termes originairement distincts, mais qui se rencontraient fréquemment en syntagme au sein de la phrase, se soudent en une unité absolue ou difficilement analysable.`` (Sauss. 1960, p. 242) :
3. La grande singularité de la langue basque (...) c'est l'amalgame qui a lieu dans le verbe auxiliaire, qui combine dans un même mot le verbe, le pronom et le régime (...). Il serait intéressant de découvrir la loi qui régit cette agglutination, pour parler comme les Allemands. P. Mérimée, Lettres à Francisque Michel,1870, p. 121.
4. Du mot aureolus le français a fait oriol, puis par agglutination de l'article (l'), loriol, devenu loriot; ... R. de Gourmont, Esthétique de la langue française,1899, p. 183.
MEUN. L'agglutination de la farine (Lar. 3).
Au plur. Amas, accumulation de choses collées ensemble :
5. S'emploie au plur. Omiss. des dictionn. Il se frotta vivement les mains l'une contre l'autre pour réduire en poussière les agglutinations de sa potée. (L. Gozlan). Besch.1845.
B.− Au fig. [En parlant de pers. ou de phénomènes propres à l'homme] :
6. Sans doute, il ne peut jamais y avoir de solidarité entre autrui et nous que si l'image d'autrui s'unit à la nôtre. Mais quand l'union résulte de la ressemblance des deux images, elle consiste dans une agglutination. Les deux représentations deviennent solidaires parce qu'étant indistinctes, totalement ou en partie, elles se confondent et n'en font plus qu'une, et elles ne sont solidaires que dans la mesure où elles se confondent. É. Durkheim, De la Division du travail social,1893, p. 26.
7. Je veux parler de l'épisode des Géraséniens. Expulsés par Jésus-Christ, les démons qui possédaient un pauvre homme supplient qu'on leur donne un autre excipient physique et le sauveur leur livre un troupeau de cochons en qui ils paraissent trouver toute facilité de s'introduire. Il semblerait qu'entre l'esprit et la matière il y ait, en dehors de la conjonction hypostatique, une certaine faculté et peut-être un besoin d'agglutination, à quoi répond de la part de celle-ci je ne sais quelle porosité. P. Claudel, Un poète regarde la Croix,1938, p. 232.
Rem. Cf. aussi supra ex. 2.
Prononc. ET ORTH. : [aglytinasjɔ ̃]. − Rem. Ac. 1835 et Ac. 1878 ont une 2evedette : aglutination avec un seul g.
Étymol. ET HIST. − 1. 1537 méd. (Canappe, 4elivre de la thérapeutique de Galien ds Fr. Mod. t. 18, p. 270 : agglutination); 2. 1875 ling. (orig. all.) (A.-A. Hovelacque, La Ling., éd. Schleicher, pp. 62-63 : ... jetons les yeux sur quelques-unes de ses formes soi-disant dérivées qui, en définitive, ne sont que des exemples d'agglutination, de juxtaposition). Empr. au lat. agglutinatio, attesté uniquement dans les gloses (Glossae graeco-latinae ds Corpus glossariorum latinorum, éd. Goetz, t. 2, p. 421, 56 : π ρ ο σ κ ο ́ λ λ η σ ι ς ... ad glutinatio), dér. de basse époque du lat. agglutinare.
STAT. − Fréq. abs. litt. : 12.
BBG. − Bél. 1957. − Chesn. 1857. − Garnier-Del. 1961 [1958]. − Husson 1970. − Lar. méd. 1970. − Littré-Robin 1865. − Mar. Lex. 1961 [1951]. − Nysten 1814-20. − Piéron 1963. − Springh. 1962. − Vachek 1960.

Wiktionnaire

Nom commun

agglutination \a.ɡly.ti.na.sjɔ̃\ féminin

  1. Action d’agglutiner, de s’agglutiner.
    • Le présent mémoire examine l’agglutination d’hématies tannées traitées par deux antigènes successivement. — (Institut Pasteur (Paris, France), Centre national de la recherche scientifique (France), Annales de l’Institut Pasteur: Volume 102, 1962)
  2. (Linguistique) Procédé qui consiste à former des mots nouveaux ou des formes de mots nouvelles en leur adjoignant des éléments qui avaient d’abord une existence indépendante.
    • C’est par agglutination que l’ierre est devenu lierre et qu’un ombril est devenu un nombril.

Nom commun

agglutination

  1. Agglutination.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

AGGLUTINATION. n. f.
Action d'agglutiner, de s'agglutiner. En termes de Linguistique, il s'emploie pour désigner le Procédé qui consiste à former des mots nouveaux ou des formes de mots nouvelles en leur adjoignant des éléments qui avaient d'abord une existence indépendante.

Littré (1872-1877)

AGGLUTINATION (a-glu-ti-na-sion) s. f.
  • 1Action d'agglutiner. En termes de médecine, recollement de parties contiguës accidentellement divisées ; c'est la première période de l'adhésion des plaies.
  • 2En linguistique, l'agglutination est le procédé par lequel un ou plusieurs mots, étant dans un rapport de dépendance avec un autre mot, s'introduisent, à l'aide de certaines modifications, dans le corps du mot dont ils dépendent, ou se joignent à lui, de manière à composer avec lui un mot unique. Ainsi, par exemple, il y a des langues où, dans cette phrase : Le cerf que j'ai chassé hier, les mots que j'ai chassé hier s'incorporent avec cerf et en suivent toutes les modifications.

HISTORIQUE

XVIe s. Les choses estranges empeschent l'agglutination de la playe, Paré, VII, 5. Ils [les vieilles gens] ont le sang moins propre à faire l'agglutination, Paré, VIII, 10.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

AGGLUTINATION. Ajoutez : - REM. Il faut bien distinguer, en linguistique, l'agglutination de l'incorporation ou holophrase (voy. ce mot au Supplément). On entend par agglutination le procédé par lequel une racine principale, de caractère attributif, s'adjoint comme affixe des racines secondaires, de caractère ordinairement démonstratif, pour former les mots tels que les noms et les verbes. Les langues turques et les langues indo-européennes sont essentiellement agglutinantes, et la flexion, qui appartient en propre à ces dernières et aux langues sémitiques, n'est qu'un degré de plus dans lequel les soudures de l'agglutination se sont effacées par suite d'altérations phonétiques. L'incorporation ou holophrase agglutine ensemble, non seulement les éléments principaux et accessoires du mot, mais tous les mots de la phrase. C'est, suivant l'expression d'Hovelacque (Linguistique, p. 111), une composition syncopée. Les langues de l'Amérique du Nord et du Sud sont toujours agglutinantes, souvent incorporantes ; il faut corriger en ce sens ce qui est dit à AGGLUTINANT des langues d'Amérique.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

AGGLUTINATION, s. m. (Med.) action de réunir les parties du corps séparées par une plaie, coupure, &c. De là vient le nom que l’on donne à certains topiques qui produisent cet effet, le nom d’agglutinans.

Mais ce terme peut convenir aux remedes intérieurs agglutinans & incrassans, qui empâtant de leur naturel les particules acres de nos fluides, émoussent leur pointe, & changeant ainsi leur consistance, les rendent plus propres à fournir un suc nourricier loüable & capable de réparer les parties.

La nutrition ne remplit tous ces termes qu’au moyen de cette agglutination, & c’est à son défaut que nous attribuons le dessechement de nos solides, la fonte de nos humeurs, & les flux colliquatifs qui détruisent les fluides & corrodent les solides, &c. Voyez Nutrition, Atrophie, Consomption, Agglutinans. (N)

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « agglutination »

Du latin agglutinatio, dérivé du verbe agglutinare, (« coller, accoler »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « agglutination »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
agglutination aglytinasjɔ̃

Évolution historique de l’usage du mot « agglutination »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « agglutination »

  • La stratégie à court terme de confinement visant à réduire le taux de reproduction en dessous de 1. Si le confinement et les gestes barrières sont respectés, une personne infectée ne pourra le transmettre qu’aux autres personnes de son foyer et donc l'épidémie peut s'atténuer voire disparaître. L’exemple de la Chine a montré que la fermeture d’entités commerciales, des écoles, des universités et tous les lieux d’agglutination de masse aux conséquences économiques incalculables a néanmoins était une approche salvatrice ayant permis de sauver des milliers d’individus selon les estimations mathématiques et statistiques. Actualite.cd, RDC : sommes-nous préparés à vivre avec la COVID-19 dans sa forme endémique? (Tribune de Dr Jean Michel Kayumba et Dr Bob Lubamba) | Actualite.cd
  • Les agglutinines sont des anticorps présents dans le sang et qui ont la particularité d’entraîner, dans des circonstances particulières, une agglutination des globules rouges qui, de ce fait, ne sont plus fonctionnels. Figaro Santé, Agglutinines - Qu’est ce que c’est ? - Fiches santé et conseils médicaux
  • Cette agglutination organisée par la police signifie tout simplement que des personnes saines peuvent se faire contaminer tranquillement dans cette  voiture ou au poste de police parce que notre entassement s’est poursuivi dans les locaux de la police.  Quand moi j’étais debout au bord la route, tout seul  attendant le taxi, les personnes les plus proches de moi étaient à  plus de 10 mètres pratiquement et ce sont des passants. Étais-je  plus à risque que quand la police  s’organise pour me faire coincer dans sa voiture avec des inconnus ?  Des jeunes soeurs qui étaient sans masques qui  montent dans la voiture de police et croise deux personnes sans masques c’est moins risqué que si ces quatre personnes sans masques  étaient loin et ne se croisaient pas dans une voiture de police?  Ces personnes étaient-elles  un danger face au virus là  où elles étaient avant que la police  du Point E nous met ensemble dans sa voiture ? SeneNews.com, Covid-19 et incohérences  de la distanciation sociale : la police du Point E ne favorise-t-elle pas la propagation du virus?

Traductions du mot « agglutination »

Langue Traduction
Anglais agglutination
Espagnol aglutinación
Italien agglutinazione
Portugais aglutinação
Source : Google Translate API

Synonymes de « agglutination »

Source : synonymes de agglutination sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « agglutination »

Agglutination

Retour au sommaire ➦

Partager