La langue française

Affriandé

Définitions du mot « affriandé »

Trésor de la Langue Française informatisé

AFFRIANDÉ, ÉE, part. passé et adj.

I.− Part. passé de affriander*.
II.− Emploi adj.
A.− [En parlant d'une pers.] Mis en appétit, excité (par quelque chose) :
1. À la table où buvait Raboliot, ils étaient maintenant une dizaine. Ils surveillaient les autres tables avec des coups d'yeux en coin, et chuchotaient, tout affriandés de mystère : − Regarde çui-là un peu, à gauche de la porte. − Le vieux hottu? − Çui-là, oui. Sûr et certain, sa barbe est fausse. − Non da, je le connais! C'est un homme de Tremblevif, un nommé Molland. M. Genevoix, Raboliot,1925, p. 152.
B.− [En parlant d'une manière d'être] Excité, émoustillé :
2. Il chantait en se berçant, s'emportait et frappait sur la table, riant aux éclats, récitant des prières et de grossières farces, semblables à ces espèces d'improvisations des arriéros biscaïens qui vont, lorsqu'ils ont la tête en belle humeur, juchés sur leurs mulets, chantant et amalgamant la Bible et le Nouveau-Testament d'une manière tant soit peu affriandée. P. Borel, Champavert,Jacques Barraou, le charpentier, 1833, p. 52.
STAT. − Fréq. abs. litt. : 11.

Wiktionnaire

Forme de verbe

affriandé \a.fʁi.jɑ̃.de\

  1. Participe passé masculin singulier du verbe affriander.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

AFFRIANDER. v. tr.
Rendre friand. Vous l'avez affriandé par la bonne chère que vous lui avez faite. Il signifie aussi Attirer par quelque chose d'agréable au goût. On affriande les poissons, les oiseaux avec de l'appât. Figurément et familièrement, il signifie Attirer par quelque chose d'utile, de profitable. Le gain l'avait affriandé.

Littré (1872-1877)

AFFRIANDÉ (a-fri-an-dé, dée) part. passé.
  • 1Rendu friand. L'enfant affriandé par de la pâtisserie.
  • 2 Fig. Affriandé par des promesses.
  • 3Affriandé de ou à, qui est friand de. Les soldats étaient affriandés au butin. Je ne restai pas même affriandé de jolies femmes, Rousseau, Conf. II.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « affriandé »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
affriandé afrjɑ̃de

Traductions du mot « affriandé »

Langue Traduction
Anglais hungry
Espagnol hambriento
Italien affamato
Allemand hungrig
Chinois 饥饿
Arabe جوعان
Portugais com fome
Russe голоден
Japonais 空腹
Basque gose
Corse famitu
Source : Google Translate API

Antonymes de « affriandé »

Affriandé

Retour au sommaire ➦

Partager