La langue française

Actualité

Sommaire

  • Définitions du mot actualité
  • Étymologie de « actualité »
  • Phonétique de « actualité »
  • Évolution historique de l’usage du mot « actualité »
  • Citations contenant le mot « actualité »
  • Images d'illustration du mot « actualité »
  • Traductions du mot « actualité »
  • Synonymes de « actualité »
  • Antonymes de « actualité »

Définitions du mot actualité

Trésor de la Langue Française informatisé

ACTUALITÉ, subst. fém.

I.− Lang. cour.
A.− Intérêt actuel (de qqc.) :
1. ... il n'a pas même compris l'actualité qu'il y a dans cette blague [la farce satirique À bas le progrès!], de tout ce qui occupe ou embête en ce moment Paris. E. et J. de Goncourt, Journal,oct. 1891, p. 151.
2. Il faut que nous décidions de vivre pour ce que nous avons reconnu de plus haut et de mieux réussi en nous, ne rien céder à l'actualité, à la mode, à l'opinion. M. Barrès, Mes cahiers,t. 14, févr.-juill. 1922, p. 30.
3. Aussi bien les fragments suivants, tirés des lettres qu'il [Alain-Fournier] m'écrivit en 1909-1910, lesquelles fourmillaient d'appréciations qui, à vingt ans d'intervalle, conservent toute leur actualité, donneront-ils une idée de son goût et de la sûreté de son jugement : ... A. Lhote, Peinture d'abord,1942, p. 31.
4. Chaque patrie ne trouve pas dans son seul état national le moyen certainement efficace de son autonomie, et chaque état national n'a pas de moyens économiques à la mesure de sa souveraineté définie selon le droit. Très vieux débat dont l'actualité est aiguë et pressante. F. Perroux, L'économie du XXesiècle,1964, p. 173.
Rem. Syntagmes fréquents : être d'actualité (G. Clemenceau, L'Iniquité, 1899, p. 60), l'actualité d'un problème (A. Camus, L'Homme révolté, 1951, p. 35).
B.− Emploi coll. Ensemble des faits tout récents, et offrant un intérêt pour cette raison :
5. ... j'ai achevé hier, après plus de quinze jours de travail, une exceptionnelle chronique, − nouvelle, sur l'actualité politique du jour − c'est une sorte de pétard aussi amusant, cette fois, qu'il m'a été possible de le rendre,... Ph.-A.-M. de Villiers de L'Isle-Adam, Correspondance générale,10 nov. 1887, p. 201.
6. ... mais, dira-t-on, un théâtre si loin de la vie, des faits, des préoccupations actuelles... de l'actualité et des événements, oui! des préoccupations, dans ce qu'elles ont de profond et qui est l'apanage de quelques-uns, non! et, dans le Zohar l'histoire de Rabbi-Siméon, qui brûle comme le feu, est actuelle comme le feu. A. Artaud, Le Théâtre et son double,1939, p. 117.
Rem. Syntagmes fréquents. Subst. + adj. : l'actualité politique (ex. 5; A. Maurois, La Vie de Disraëli, 1927, p. 239), l'actualité quotidienne (A. Lhote, Peinture d'abord, 1942, p. 160).
Spéc., au plur. Informations, nouvelles, généralement brèves, récapitulant les principaux événements du moment (dans la presse, au cinéma, à la télévision, etc.) :
7. ... ayant acquis par ses échos une souplesse de plume et un tact qui lui manquaient lorsqu'il avait écrit sa seconde chronique sur l'Algérie, il [Duroy] ne courait plus aucun risque de voir refuser ses actualités. G. de Maupassant, Bel-Ami,1885, p. 73.
8. Elle jeta un coup d'œil vers la salle, où la lumière venait de s'éteindre. − « Par quoi commence-t-on? » − « Par des actualités. » − « Et puis? » − « Un film à grand spectacle, qui doit être idiot. » R. Martin du Gard, Les Thibault,La Belle saison, 1923, p. 994.
Rem. Le sing. (coll.) n'apparaît guère que dans le syntagme écran de l'actualité :
9. Cependant, le jour même où je conférais avec l'envoyé du président, un fait nouveau concernant la France apparaissait sur l'écran de l'actualité. Ch. de Gaulle, Mémoires de guerre,L'Unité, 1956, p. 28.
II.− PHILOS. Qualité de ce qui est actuel ou actualisé, c'est-à-dire en acte et non en puissance :
10. On peut assimiler ce rapport entre l'effort et le laisser-passer au rapport de l'actualité à la potentialité, tel que le révèle le champ d'attention. Husserl a fortement insisté sur le caractère universel de ce rapport : le flux du vécu, dit-il, ne peut être constitué de pures actualités; ... P. Ricœur, Philosophie de la volonté,1949, p. 312.
Stylistique − Actualité I apparaît fréquemment comme deuxième élément de syntagmes nominaux faisant image, le premier élément soulignant un aspect (fugacité, complexité, etc.) de l'actualité : 11. Il est dans le caractère français de s'enthousiasmer, de se colérer, de se passionner pour le météore du moment, pour les bâtons flottants de l'actualité. H. de Balzac, Eugénie Grandet, 1834, p. 145. Rem. Emploi métaph. désignant, comme dans Le Chameau et les bastons flotans (La Fontaine, Fables, IV, 10), ce qui, vu de loin, paraît important, mais qui, vu de près, l'est beaucoup moins. 12. On ferme! Titubant, je sors de ces caves, ivre du vin nouveau de l'actualité. P. Morand, New-York, 1930, p. 129. 13. Pourquoi les almanachs de l'autre année, les journaux de l'autre journée, ne durent-ils pas? parce qu'ils portent la tunique éclatante de l'actualité, mais cette tunique les dévore : comme les victimes de Néron, ils éclairent en se consumant la fête d'une nuit. A. Thibaudet, Réflexions sur la littérature, 1936, p. 221. 14. Son habitat [de Béhémoth, personnification de l'Esprit du mal], ce sont les montagnes qui représentent l'orgueil, ou, au contraire, ces lieux bas, encombrés et marécageux, où le sol spongieux cède mollement sous le corps et prête à la paresse et à la volonté la malpropre complicité d'une terre pourrie et délayée. C'est là-dedans que rêve cet ami de l'ombre, à l'abri d'une végétation précaire et malsaine, les roseaux de l'actualité, les saules sur le bord du torrent en proie à une fuite éternelle. P. Claudel, Un Poète regarde la Croix, 1938, p. 115. 15. Je considérerais que cette promenade dans les sentiers sinueux de l'actualité serait incomplète si je ne m'arrêtais pas un instant devant le tableau étonnant de la dispersion actuelle des énergies spirituelles, devant le manque de cohésion des efforts artistiques. A. Lhote, Peinture d'abord, 1942, p. 48.
Prononc. : [aktɥalite]. Harrap's 1963 transcrit : -tɥa ou -tya. Enq. : /aktualite1/.
Étymol. ET HIST. − 1. 1253 actuauté « état de ce qui est exécuté, mis en application » (Pierre de Fontaine, Conseil à un ami, XV, art. 57 ds Du Cange s.v. actuatio : Il ne convient pas ke peur soit prouvée tant seulement par vantances ne par manaches, mais par l'actuauté du fait); 2. xiiies. actualité « entité » (Gdf.) ou « force entièrement réalisée et donc opérante (?) » (Evast et Blaquerne, Richel. 24402, fo88rods Gdf. : Il convient que son amé soit simple et pure actualité en essence et en œuvre). Sens anc. pour lesquels on ne note que ces attest. isolées; les sens mod. (dér. de actuel 4) n'apparaissent que dep. le début du xixes. (cf. sém. et Quem. s.v.). Sens 1, forme semi-sav. actuauté, dér. du rad. du lat. actualis « qui agit, qui met en application » opposé à dictum (ca 970, Rupertus, mon. Mediolacensis, Vita Adalberti, 4 ds Mittellat. W. s.v., 137, 12 : si non eius dicta actuale comitaretur exemplum); sens 2 empr. au lat. médiév. *actualitas « force opérante » (Albert. Magnus, Cael. hier., 7, 3, p. 165b, 34, ibid., 137, 68 : quod utrumque sit natura una habens potentialitatem... et actualitatem).
STAT. − Fréq. abs. litt. : 270. Fréq. rel. litt. : xixes. : a) 9, b) 150; xxes. : a) 148, b) 969.
BBG. − Bél. 1957. − Dam.-Pich. Gloss. 1949. − Éd. 1913. − Foulq.-St-Jean 1962. − Giraud 1956. − Voyenne 1967.

Wiktionnaire

Nom commun 1

actualité \ak.tɥa.li.te\ féminin

  1. État de ce qui est actuel.
    • […] ; or, après trois décennies d’hégémonie idéologique néolibérale et de pari sur la main invisible du marché, les retombées délétères du capitalisme de casino et l’effilochage du lien social qu’il entraine semble redonner,[…], une nouvelle actualité à ce souci. — (Alexis Lacroix, Quand le justice sociale redevient une idée neuve, dans Marianne, n°665, du 16 janvier 2010)
  2. Faits qui se produisent dans le temps présent, dans quelque ordre que ce soit, ou les faits très nouveaux, très récents, politiques, littéraires, artistiques, etc.
    • Le souci de l’actualité est l’essence du journalisme.
    • Un bon journaliste est à l’affût des actualités. — Les actualités de la mode, du théâtre, etc.
  3. (Au pluriel) Journal télévisé d’informations.
    • Tous les soirs je regarde les actualités.
  4. Néologisme associé à l’idée de promotion médiatique, lors de la sortie d’un livre, du lancement d’un film ou d’un spectacle, etc.
    • Il (le comédien Alex Lutz) est l’invité samedi de Nikos Aliagas dans l’émission Sortez du cadre pour parler de son actualité. — (Nikos Aliagas, « Sortez du cadre : Ce qu’il ne faut pas dire à Alex Lutz à la fin de son spectacle », 17 avril 2015, Europe1.fr.)

Nom commun 2

actualité \ak.tɥa.li.te\ féminin

  1. (Philosophie) Caractère de ce qui s’est déjà accompli par opposition à ce qui est potentiel.
    • Lorsque les scolastiques pensent à ce que nous appelons un processus temporel, ils ont dans l’esprit la transformation continue de la potentialité à l’actualité, comme celle qui conduit le gland au chêne et le chêne à la planche. — (Jacques Blamont, Le chiffre et le songe: histoire politique de la découverte, Éditeur Odile Jacob, 1993)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

ACTUALITÉ. n. f.
État de ce qui est actuel. Il désigne aussi les Faits qui se produisent dans le temps présent, dans quelque ordre que ce soit, ou les Faits très nouveaux, très récents, politiques, littéraires, artistiques, etc. Dans ce sens il s'emploie indifféremment au singulier et au pluriel. Le souci de l'actualité est l'essence du journalisme. Un bon journaliste est à l'affût des actualités. Les actualités de la mode, du théâtre, etc.

Littré (1872-1877)

ACTUALITÉ (a-ktu-a-li-té) s. f.
  • Néologisme. État de ce qui est actuel ; chose actuelle.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « actualité »

(Nom commun 1) Dérivé du latin actualis (« qui agit, qui met en application »), le sens moderne apparait début du XIXe siècle avec l’évolution d’actuel.
(Nom commun 2) Dérivé du latin médiéval actualitas (« force opérante »)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Actuel.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « actualité »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
actualité aktyalite

Évolution historique de l’usage du mot « actualité »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « actualité »

  • Aimer l'actualité, c'est faire corps avec elle. De Michel Field / Les dossiers de l’Audiovisuel
  • Les actualités d'aujourd'hui, c'est l'histoire de demain. De Raymond Queneau / Les fleurs bleues
  • L'actualité à laquelle on colle est une machine à broyer l'humain. De Fernand Ouellette / Lucie ou un midi en novembre
  • L'actualité, c'est ce qui, ce matin, semble être quelque chose et, ce soir, ne sera plus rien. De Jean Mistler
  • L'Actualité, ça n'existe pas, ça ne veut rien dire. L'actualité, ce sont des gens. Des milliards de gens qui rient, qui pleurent, qui souffrent et qui tombent amoureux. De Anna Gavalda / Libération - 16 Septembre 2000
  • L'actualité est la même à toutes les dates. De Raul Pompéia / L'athénée
  • L'actualité n'est souvent qu'un cauchemar manquant d'imagination. De Gérard Klein / Libération - 8 Janvier 2000
  • La télé, c'est de l'actualité qui se congèle en histoire. Aussitôt fait, aussitôt dit. De Raymond Queneau / Les Fleurs bleues
  • On pense aujourd’hui à la révolution, non comme à une solution des problèmes posés par l’actualité, mais comme à un miracle dispensant de résoudre les problèmes. De Simone Weil / Oppression et liberté
  • Etre possédé par l'actualité, c'est être possédé par l'oubli. De Milan Kundera / Entretien avec Antoine de Gaudemar - Février 1984
  • L'uniformisation du recrutement - social notamment - des journalistes a été pour beaucoup dans l'uniformisation de leur traitement de l'actualité. De Patrick Poivre d'Arvor / Les dossiers de l’Audiovisuel
  • La puissance de la télévision réside dans le torrent d'images en temps réel qu'elle permet de capter à tout instant : actualités documentaires, événements sportifs, films, programmes éducatifs... De Joël de Rosnay / Les dossiers de l’Audiovisuel
  • On a le droit de tout faire, et d’utiliser nos personnages comme on veut. Mahomet, c’est devenu un personnage malgré lui dans l’actualité, puisqu’il y a des gens qui parlent en son nom. De Luz / Libération, 13 janvier 2015
  • Le dessin d’actualité est dans le registre de la blague, dans la réponse immédiate à l’événement. De Frédéric Pajak / Libération Livres, 12 février 2015
  • Le journaliste ne travaille pas continuellement dans l'exceptionnel : il doit avoir la modestie de se frotter au tout venant de l'actualité en espérant que les occasions de s'enthousiasmer seront plus nombreuses que celles de râler. De Bernard Pivot / Le Métier de lire
  • Découvrez toute l’actualité des élections à leparisien.fr, Municipales 2020 : l’actualité du 25 juin dans le Val-de-Marne - Le Parisien
  • Les Assises de l’actualité fiscale de l’Ouest s’adaptent au contexte sanitaire et auront lieu le vendredi 25 septembre 2020, dès 14 heures, sous la forme d’une visioconférence. , 12ème édition des Assises de l'actualité fiscale de l'Ouest Vendredi 25 septembre 2020

Images d'illustration du mot « actualité »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « actualité »

Langue Traduction
Anglais news
Espagnol actualidad
Italien attualità
Allemand aktualität
Portugais actualidade
Source : Google Translate API

Synonymes de « actualité »

Source : synonymes de actualité sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « actualité »

Partager