La langue française

Antériorité

Sommaire

  • Définitions du mot antériorité
  • Étymologie de « antériorité »
  • Phonétique de « antériorité »
  • Évolution historique de l’usage du mot « antériorité »
  • Citations contenant le mot « antériorité »
  • Traductions du mot « antériorité »
  • Synonymes de « antériorité »
  • Antonymes de « antériorité »

Définitions du mot « antériorité »

Trésor de la Langue Française informatisé

ANTÉRIORITÉ, subst. fém.

A.− État de ce qui se situe avant dans le temps, priorité de date.
1. [En parlant d'inanimés] Antériorité de droit, antériorité d'une demande (Ac. 1835-1932) :
1. ... le rapport logique n'épuise pas tous les rapports que peuvent soutenir les idées entre elles. Il en est un autre encore, celui d'antériorité ou de postériorité, l'ordre du développement relatif des idées dans le temps, leur ordre chronologique... Cousin, Hist. de la philos. du XVIIIes.,t. 1, 1829, p. 158.
2. (À la lettre du 1ermars 1891, André Gide a joint le début de sa lettre précédente non expédiée et que nous insérons ici malgré l'antériorité de sa date.) Gide, Correspondance[avec P. Valéry], 1891, p. 61.
Antériorité d'(une chose) par rapport à (une autre) :
3. Pourquoi ne pas se prévaloir de l'antériorité chronologique de la Bible par rapport aux systèmes philosophiques? On soutint donc, avec quelque timidité d'abord, mais avec plus de décision à partir de Tatien, que les philosophes grecs avaient plus ou moins directement profité des livres révélés et leur devaient le peu de vérités qu'ils avaient enseignées, ... Gilson, L'Esprit de la philos. médiév.,t. 1, 1931, p. 27.
Antériorité d'(une chose) sur (une autre) :
4. Malgré les affirmations de Piette, qui a soutenu l'antériorité de la sculpture sur la gravure, il semble bien que les deux techniques aient en réalité coexisté dès la base du paléolithique supérieur. Hist. de la sc., Les Sciences de l'homme, 1957, p. 1490.
2. Rare. [En parlant de pers.] Passé, atavisme :
5. L'artiste ne se connaît point de motivation extérieure, sociale, s'il est tout gratuit, il n'est pourtant pas immotivé; il pressent et entrevoit même à quelle sorte d'apostolat il est prédestiné par la nature de son esprit, de son être et, en son fond, il ne tend à rien d'autre. C'est pour atteindre un tel secret qu'il se cherche des filiations, des parentés, des ressemblances, toute une antériorité spirituelle qui le justifiera. Massis, Jugements,t. 2, 1924, p. 32.
3. P. ext. Priorité, primauté :
6. ... vous êtes un de ces cœurs qui ont dans le mien un inaltérable privilège d'antériorité sur toutes mes affections; ... Balzac, Correspondance,1834, p. 457.
B.− Emplois spéc.
1. DR. Antériorité d'hypothèque (Ac. 1835-1878), antériorité de titre (Ac. 1835-1932).
Caractère et droit de priorité qui s'attache à un acte, à un événement du fait qu'il a eu lieu avant un autre. L'antériorité d'un brevet (Ac. t. 1 1932), l'antériorité d'une découverte (Ac. 1835-1932) :
7. ... une des principales situations du drame, la principale peut-être, c'était la mère, Anne d'Autriche, se trompant entre ses jumeaux, et prenant le masque de fer pour Louis XIV. J'ai su cet hiver, par ma femme, que cette situation a été mise par A. Dumas dans un de ses romans dont le titre m'échappe. Il est probable qu'elle se retrouve dans son drame. J'ai évidemment l'antériorité, puisque mon drame, lu à des amis, date de 1839. C'est là tout ce qu'il serait utile de constater. Hugo, Correspondance,1866, p. 347.
P. méton. Attestation de cette priorité.
2. LOG. Antériorité (logique). Caractère d'implication d'une proposition par rapport à une autre :
8. L'antériorité logique est relative à un système donné d'implications et à un choix préalable d'indémontrables. M. Marsal (Lal. 1968).
3. PSYCHOL. Jugement d'antériorité. ,,... Jugement qui consiste à attribuer au passé un état de conscience présent...`` (Goblot 1920) :
9. La restitution d'une émotion telle qu'elle fut dans sa réalité sera toujours empêchée chez un sujet pensant par le jugement d'antériorité, lequel est un acte de l'intelligence, producteur lui-même d'émotion. Benda, La France byzantine,1945, p. 194.
PRONONC. : [ɑ ̃teʀiɔ ʀite]. Enq. : /ãteʀjoʀite/.
ÉTYMOL. ET HIST. − 1553 « caractère de ce qui est antérieur » (Rabelais, La Cresme philosophale, éd. Marty-Laveaux, t. 3, p. 284 : une grammaire historique et metheorique, contendantes de leur antériorité et postériorité par la triade des articles); de la fin du xviies. (Fur. 1690) à la fin du xviiies. (Trév. 1771) est surtout utilisé comme terme de droit. Dér. de antérieur* (d'apr. le lat. anterior); suff. -ité*.
STAT. − Fréq. abs. littér. : 31.
BBG. − Dagn. 1965. − Dam.-Pich. Gloss. 1949. − Éd. 1913. − Foi t. 1 1968. − Goblot 1920. − Lal. 1968. − Lar. comm. 1930. − Lemeunier 1969. − Piéron 1963. − Réau-Rond. 1951.

Wiktionnaire

Nom commun

antériorité \ɑ̃.te.ʁjɔ.ʁi.te\ féminin

  1. Priorité de temps.
    • Antériorité de date.
    • L’antériorité d’une demande.
    • L’antériorité d’un brevet.
    • Pour cette forme de conscience du passé, l’antériorité temporelle ne se révèle plus à travers cette absence qu’est l'oubli mais dans la différence qu’est autrui. — (Raymond Duval, Temps et vigilance, 1990)
  2. (Linguistique) Qualité d’être voyelle antérieure.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

ANTÉRIORITÉ. n. f.
Priorité de temps. Antériorité de date. Antériorité de droit, de titre. L'antériorité d'une demande, d'une découverte. L'antériorité d'un brevet.

Littré (1872-1877)

ANTÉRIORITÉ (an-té-ri-o-ri-té) s. f.
  • Priorité de temps. L'antériorité est primauté de date et non pas primauté de rang ou d'ordre. Je dois le gain de mon procès à l'antériorité de mon titre.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

ANTÉRIORITÉ. Ajoutez :

2Cas antérieur, précédent. Qu'aucune des prétendues antériorités signalées par B… et consorts n'est justifiée ; qu'il est, au contraire, démontré par tous les documents de la cause, que l'invention de M… est nouvelle, Gaz. des Trib. 4 et 5 juil. 1870.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « antériorité »

Dérivé de antérieur avec le suffixe -ité.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Antérieur.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « antériorité »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
antériorité ɑ̃terjɔrite

Évolution historique de l’usage du mot « antériorité »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « antériorité »

  • Des associations ont déposé plainte pour une absence d'autorisation de prélèvement pour 9 forages détenus par Nestlé Waters dans les Vosges. L'entreprise quant à elle, s'appuie sur l'antériorité de certains forages à la loi sur l'eau de 1992. Actu-Environnement, Le bras de fer administratif reprend de plus belle à Vittel
  • Dans ce second volet consacré aux enquêtes de l‘accident de Lubrizol, Gabriel Ullmann poursuit sa démonstration expliquant que l'administration cherche à masquer ses défaillances en détournant le droit d'antériorité. Actu-Environnement, Avis d'Expert - Accident Lubrizol : le droit d'antériorité détourné par l'administration pour masquer ses déficiences (2/2)

Traductions du mot « antériorité »

Langue Traduction
Anglais prior art
Espagnol anterioridad
Italien anteriorità
Allemand bestandsgeschützte
Portugais anterioridade
Source : Google Translate API

Synonymes de « antériorité »

Source : synonymes de antériorité sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « antériorité »

Partager