Abêti : définition de abêti


Abêti : définition du Wiktionnaire

Adjectif

abêti \a.bɛ.ti\

  1. Qui est devenu stupide.

Forme de verbe

abêti \a.bɛ.ti\

  1. Participe passé masculin singulier du verbe abêtir.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Abêti : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

ABÊTIR. v. tr.
Rendre stupide. Vous abêtirez cet enfant. Il est tout abêti. Il est aussi intransitif et signifie Devenir bête. Il abêtit tous les jours. On dit dans le même sens Il s'abêtit.

Abêti : définition du Littré (1872-1877)

ABÊTI (a-bê-ti, tie ; quelques-uns disent abé-ti) part. passé.
  • Enfant abêti par de mauvais traitements. Esprits abêtis par la superstition. Il est tout abêti.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Abêti : définitions subjectives sur Dicopedia

Dicopedia est un dictionnaire participatif où n'importe qui peut partager sa propre définition des mots de la langue française. L'intérêt de cette initiative est de proposer des définitions subjectives et très diverses, selon l'expérience de chacun. Nous ajouterons dans cette section les définitions de « abêti » les plus populaires.

✍️

Étymologie de « abêti »

Étymologie de abêti - Wiktionnaire

Adjectivation du participe passé de abêtir.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « abêti »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
abêti abɛti play_arrow

Évolution historique de l’usage du mot « abêti »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « abêti »

  • La télévision de qualité, c’est une télévision qui essaie d’enrichir plutôt que d’abêtir, qui se veut simple dans son exposé mais qui est ouverte à toutes les curiosités, à toutes les connaissances. De Jacques Chancel
  • Je crois au génie du peuple tant que les médias de masse ne l’abrutissent pas pour le transformer en masse abêtie. De Michel Onfray / 26 février 2015
  • Tout bonheur est un chef-d’oeuvre : la moindre erreur le fausse, la moindre hésitation l'altère, la moindre lourdeur le dépare, la moindre sottise l'abêtit. De Marguerite Yourcenar / Mémoires d'Hadrien
  • Privées de la société des hommes, les femmes perdent leur éclat, et, sans elles, les hommes s'abêtissent. De Anton Tchekhov / Calepin
  • Le sport amuse les masses, leur bouffe l'esprit et les abêtit. De Thomas Bernhard / L'origine
  • Suivez la manière par où ils ont commencé : c'est en faisant tout comme s'ils croyaient, en prenant de l'eau bénite, en faisant dire des messes, etc. Naturellement même cela vous fera croire et vous abêtira. Blaise Pascal, Pensées, 233 Pensées

Traductions du mot « abêti »

Langue Traduction
Anglais stupefied
Source : Google Translate API

Synonymes de « abêti »

Source : synonymes de abêti sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « abêti »


Mots similaires