La langue française

Hébété

Sommaire

  • Définitions du mot hébété
  • Étymologie de « hébété »
  • Phonétique de « hébété »
  • Citations contenant le mot « hébété »
  • Traductions du mot « hébété »
  • Synonymes de « hébété »
  • Antonymes de « hébété »

Définitions du mot hébété

Trésor de la Langue Française informatisé

HÉBÉTÉ, part. passé et adj.

I. − Part. passé de hébéter*.
II. − Emploi adj.
A. [En parlant d'une pers. ou, p. méton., d'une faculté physique ou intellectuelle] Qui est dans un état d'hébétude passager ou durable. Synon. abasourdi, abruti, diminué, engourdi.Un septuagénaire hébété, vacillant, blafard (Balzac, Goriot,1835, p. 38).M. Amédée était là, non comme un homme qui fait des chiffres, mais affalé, hébété, le teint brouillé, l'œil vague (Pourrat, Gaspard,1930, p. 194).
Emploi subst. Celui qui en face de l'infini ne se voit pas entouré de mystères et de problèmes, celui-là n'est à mes yeux qu'un hébété (Renan, Avenir sc.,1890, p. 23) :
Christophe regardait, comme un hébété, la bougie se consumer au fond du chandelier. Il ne pouvait se coucher. Il ne pensait à rien. Il sentait ce néant se creuser d'instant en instant. Il s'efforçait de ne pas voir l'abîme qui l'aspirait; et, malgré lui, il se penchait au bord. Rolland, J.-Chr., Adolesc., 1905, p. 263.
P. anal. Il sait l'heure où les autres bêtes dorment, la saison où les perdrix couvent, où les levrauts encore hébétés d'être au monde vagissent en chancelant (Pesquidoux, Chez nous,1921, p. 87).
B. − P. méton. Qui présente les manifestations de cet état. Synon. égaré, perdu.Air, œil, regard, rire, visage, voix hébété(e). Elle avait sur la face le masque hébété de l'ivresse (Zola, M. Férat,1868, p. 279).Le sourire hébété du malheureux, la lenteur calculée de ses gestes (Bernanos, Imposture,1927, p. 502).
Prononc. : [ebete]. Fréq. abs. littér. : 498. Fréq. rel. littér. : xixes. : a) 528, b) 1 151; xxes. : a) 841, b) 544.

Wiktionnaire

Adjectif

hébété (h muet)\e.be.te\

  1. Qui est ou a l’air soudainement stupide.
    • Non, il n’existe pas de plus maussade engeance que celle des femmes de la bourgeoisie turque, au teint blême, aux poitrines en avalanches, niaises, fanatiques, hébétées, badigeonnées de noir, de blanc et de rouge, et qui vivent seulement pour les grossiers plaisirs d’un époux stupide! — (Jérôme-Adolphe Blanqui, Voyage en Bulgarie 1841, chapitre VIII - 1845)
    • J'ai vu des prisonniers jetés à coups de matraque d'un étage à l'autre et qui, hébétés par la torture et les coups, ne savaient plus que murmurer en arabe les premières paroles d'une ancienne prière. — (Henri Alleg, La Question, 1957)

Nom commun

hébété (h muet)\e.be.te\ masculin (pour une femme on dit : hébétée)

  1. Celui qui est hébété.
    • Il parle, il agit comme un hébété.

Forme de verbe

hébété (h muet)\e.be.te\

  1. Participe passé masculin singulier de hébéter.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

HÉBÉTER. v. tr.
Rendre stupide. La trop grande rudesse des maîtres est capable d'hébéter les enfants, de leur hébéter l'esprit. L'ivrognerie l'a tout hébété. Le participe passé

HÉBÉTÉ, ÉE, est aussi nom et signifie Celui qui est hébété. Il parle, il agit comme un hébété.

Littré (1872-1877)

HÉBÉTÉ (é-bé-té, tée) part. passé d'hébéter
  • J'en ai l'esprit tout hébété, Régnier, Stances rel. Mais il est devenu comme un homme hébété, Molière, Tart. I, 2. Je laisse aux doucereux ce langage affecté, Où s'endort un esprit de mollesse hébété, Boileau, Sat. IX. Il [Socrate] était fort laid, et, outre sa laideur, il avait dans sa physionomie quelque chose d'hébété et de stupide, Rollin, Hist. anc. Œuv. t. IV, p. 387, dans POUGENS. Être heureux comme un roi, dit le peuple hébété, Voltaire, Disc. 1. Les nations hébétées demeuraient dans le silence, Voltaire, Mœurs, 110. Tout le monde se regardait avec des yeux hébétés, Voltaire, Aventure de la mémoire.

    Substantivement. On institue des prêtres, on brûle de l'encens, on présente des sacrifices à l'âme d'un hébété [l'empereur Claude], Guez de Balzac, le Prince, 5. Écrire en sage et vivre en hébété… Muses, gardez vos faveurs pour quelque autre, Rousseau J.-B. Épît. I, 1.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « hébété »

Du participe passé de hébéter.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « hébété »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
hébété ebete

Citations contenant le mot « hébété »

  • Tous les amateurs, les critiques d’art sont tristes comme des gens hébétés par une espèce de masturbation morale. De Edmond et Jules de Goncourt
  • Comment passer du rire aux larmes en quelques minutes d’audience. « C’était pour manger », bredouille-t-il, l’air hébété. L’homme de 39 ans qui s’est rendu complice du cambriolage de la boucherie de Grenade, au nord de Toulouse, a comparu seul devant le tribunal correctionnel de Toulouse ce mercredi. Ses neveux, âgés de 14 ans, seront reconvoqués ultérieurement par le tribunal pour enfants, assistés par Me Éric Mouton. ladepeche.fr, 100 kg de viande volés près de Toulouse : "Il est devenu l’idiot du village et ses neveux en ont profité" - ladepeche.fr
  • On se disait que rien, plus jamais, ne serait pareil. Qu’il y aurait avant et après ces mois d’arrêt. Au niveau du travail, des interactions sociales, des liens familiaux, des comportements personnels ou universels, on imaginait une rupture radicale. Beaucoup rêvaient d’ailleurs d’un monde meilleur, plus équilibré, moins frénétique, privilégiant l’être sur l’avoir, la relation sur la production. Le confinement mondial, cette bulle inédite dans l’histoire de l’humanité, nous a scotchés, sidérés, bouleversés, fascinés, etc. Mais il ne nous a pas changés. Très vite après la reprise des activités, chacun a constaté, un peu hébété, que rien n’avait vraiment bougé. Le Temps, Le confinement ne nous a pas changés. Pourquoi? - Le Temps
  • Les chiffres ne démentent pas ce sentiment intérieur. En l’espace de deux ans, j’ai signé 67 articles concernant les tourments de Pierre Maudet. En raison de sa personnalité et de sa fonction, une mine de sujets s’imposait. Il fallait suivre, bien sûr, les apparitions en série d’un gouvernement hébété dès l’annonce d’une prochaine mise en prévention, poser d’emblée, même quelques heures avant l’aveu du mensonge, une question évidente et encore peu populaire: «Avez-vous songé à démissionner?» Il fallait aussi aborder les enjeux institutionnels, la proximité – voire les tensions – entre le ministre et le procureur général, s’interroger sur les difficultés de l’enquête, expliquer la notion d’avantage, rappeler les contours de l’immunité, traquer les péripéties procédurales (demandes de récusation ou nouveau volet) et les convocations de témoins plus ou moins célèbres, sans oublier le psychodrame au PLR. Le Temps, Comment écrire sur l’affaire Maudet - Le Temps
  • A la recherche d’une babiole, la main dans celle de ma pétolette, je me suis vue refuser l’entrée d’un magasin. La raison: «Madame, qu’une seule personne ne peut entrer». J’ai fait de grands yeux ronds, la bouche ouverte, j’ai regardé ma fille, incrédule, fait le tour des possibilités en trois secondes dans ma tête et suis partie sans demander mon reste, l’air hébété. , «Qu’une personne», l’air du temps de Julie Pellaux
  • Sur un brancard, désorienté, hébété, un homme de 27 ans souffre de schizophrénie. Son pantalon est sale et déchiré, ses pieds, en sang. C'est son frère, Abdel, qui l'a amené jusqu'ici. Il l'a retrouvé errant dans la rue : "Il a vécu pendant une semaine dehors, il n'a fait que marcher et il n'a pas pu s'alimenter correctement dû au confinement qui a été dur à vivre. Il a décidé de faire une rupture de traitement ce qui a crée une rechute."  RTL.fr, Coronavirus : l'impact de la crise sur les urgences psychiatriques
  • Quand le mot « coupable » résonne dans la salle d’audience, à 11h41, Harvey Weinstein reste de marbre, comme hébété. Il regarde les jurés, l’air hagard, la bouche entrouverte. Il a le teint pâle et la cravate dénouée. Il est arrivé à 9 heures 30 du matin, entouré de ses avocats menés par Donna Rotunno et son porte-parole Juda Engelmayer. Comme chaque jour, il s’agrippe à son déambulateur. La salle d’audience est comble : tout le monde s’attend à un verdict imminent, mais l’atmosphère est irréelle. , En entendant le mot "coupable", Weinstein est resté hébété
  • Retrouvé hébété dans les bouteilles (les toilettes réservées aux officiers) du bateau, le capitaine est incapable d’organiser le sauvetage. C’est désormais son premier lieutenant, Barthélémy Castellan du Vernet, qui mène les opérations. Après une brève reconnaissance de l’île, ce dernier s’aperçoit que la terre qu’il foule n’abrite ni arbre ni eau douce. Cruelle ironie du sort: l’épave de l’Utile représente quasiment l’unique ressource de l’île. Durant les trois premiers jours, le rationnement décrété par les Français entraîne le décès d’une trentaine d’esclaves, privés d’eau potable. Deux mois plus tard, l’équipage parvient à repartir à bord d’une petite embarcation de fortune, sans aucun Malgache à ses côtés. Le Temps, Tromelin, l’enfer des sables de l’océan Indien - Le Temps
  • Dix-sept titres plus tard – le disque s’étale sur trois faces de vinyle –, on se dit qu’on aimerait bien retrouver ce petit monde sur scène (il faudra encore attendre un peu), ne serait-ce que pour voir Honus Honus martyriser son piano tout en sifflant une bière tiède. Dans ces moment-là, on imagine bien le public se lancer dans une sorte de carmagnole infernale dont on ressortira hébété, avec l’impression d’en avoir trop vu et trop entendu, mais heureux. Si rien ne change vraiment,  les festivités flamboyantes de Man Man avancent toujours pour retrouver l’abandon. POPnews, Man Man – Dream Hunting in The Valley of the In-Between – POPnews
  • Encore une fois, on assiste, hébété devant tant d’idiotie, à ce positionnement grotesque qui feint de croire que les Français ont raison contre tout le reste du monde et pour des motivations d’une futilité consternante (deux millièmes de pourcent, les enfants, de la dentelle microscopique !). Contrepoints, Les sénateurs s’occupent des forfaits internets illimités. Consternation totale. | Contrepoints
  • Jones, qui joue la plupart des instruments lui-même et peut changer de voix au sein d’une même chanson (de l’aigu nasal et plaintif au grave d’outre-tombe), a confié les arrangements de cordes et vents à Drew Erickson, musicien croisé chez Jonathan Wilson, Alex Cameron ou Nick Waterhouse. Celui-ci s’en est donné à cœur joie, amplifiant encore l’atmosphère de rêve (ou cauchemar) éveillé dans laquelle baignent ces chansons titubantes, baignées d’une lumière d’aquarium. De ces 65 minutes habitées, on ressort hébété, un peu écœuré aussi, comme d’un repas trop copieux. On ne serait pas étonné que “The Mother Stone” reste l’unique album de Caleb Landry Jones, tant son auteur semble s’y être livré entièrement. A moins qu’il ne décide de mener de front ses carrières d’acteur et de musicien, en trouvant pour la seconde l’équivalent d’un réalisateur : quelqu’un qui, sans brider son sens de la démesure et sa créativité, saurait les cadrer pour en tirer le meilleur. POPnews, Caleb Landry Jones – The Mother Stone – POPnews
  • Le monde hébété sort peu à peu de son confinement et le cauchemar continue. Stupéfié, il se demande jusqu'où iront la provocation, la rudesse et, disons-le, la vulgarité du président des Etats-Unis. Sa réaction face à l'homicide de George Floyd, cet homme noir de 46 ans étouffé par un policier, dépasse jusqu'à présent tout ce que les observateurs avaient pu redouter de lui. Alors qu'il se présentait comme « le président de la loi et de l'ordre », une allocation, lundi soir dans le jardin de la Maison-Blanche, remit encore du feu aux poudres. En faisant disperser brutalement, munitions à l'appui, la manifestation pacifique qui se déroulait devant le palais présidentiel pour pouvoir se rendre à l'église Saint John, promenade pas vraiment nécessaire, Donald Trump s'est attiré les foudres de la maire de Washington. Par tweet, Muriel Bowser insiste sur l'attitude « honteuse » du président qui ne fit que rendre plus « difficile » le maintien de l'ordre, 25 minutes à peine avant le couvre-feu qu'elle avait elle-même mis en place. Déjà, la veille, l'édile avait enjoint Trump d'arrêter d'écrire ses tweets qui ne faisaient que « diviser le pays ». Muriel Bowser, 47 ans, n'était pas née lors des grandes manifestations des années 1960. La deuxième femme maire de Washington, la première à avoir été réélue, y est née en 1972. Des études financées par des bourses - elle est dernière d'une famille de 6 enfants -, l'ont conduite au conseil du district jusqu'à la mairie en 2015. Agissant pour le logement, le développement durable, la scolarisation des plus pauvres, cette mère célibataire d'un jeune enfant adopté est naturellement démocrate. Après avoir soutenu Michael Bloomberg, elle s'est rangée derrière Joe Biden et n'a plus qu'à s'interroger avec le reste du monde sur la dérive américaine. Les Echos, Muriel Bowser. La dérive américaine | Les Echos
  • C’est avec le souffle coupé et le regard hébété que le monde a accueilli le tout nouveau véhicule de Tesla. Baptisé « Cybertruck » ce camion électrique au design angulaire, fabriqué en acier inoxydable, a rapidement suscité des réactions partagées. The Conversation, Qu’on l’aime ou non, le « Cybertruck » électrique de Tesla est révolutionnaire
  • Elle aura interdiction de paraître à Montereau-Fault-Yonne. D’origine algérienne, le quinquagénaire, qui semblait passablement hébété pendant la demande de renvoi, n’aura pas le droit de quitter le territoire français.  , Seine-et-Marne. 5,5 kilos de cannabis saisis à Montereau-Fault-Yonne : le procès de la "nourrice renvoyé" | La République de Seine et Marne
  • Les amateurs de psychologisme et de dialogues ciselés peuvent passer leur chemin. Le héros impassible de « It Must Be Heaven », désigné par ses seules initiales : ES, ne prononcera durant 1 h 42 de film qu'une seule phrase… Ce qui ne l'empêchera pas, bien au contraire, de nous faire partager son point de vue acéré sur le monde. Un monde qu'il visite en trois étapes. A Nazareth, ES, consterné, assiste d'abord à d'interminables querelles de voisinage qui renseignent sur la situation anxiogène régnant dans son pays natal : la Palestine. Ensuite, à Paris, ES, hébété, contemple les préparatifs militaires du défilé du 14 Juillet et observe une « Ville Lumière » quadrillée par les forces de police. Enfin, à New York, ES, effaré, constate que ses contemporains américains vouent un culte fervent aux armes à feu et, somme toute, n'ont rien à envier à leurs « frères » qui s'agitent en Palestine. Les Echos, « It Must Be Heaven » : le burlesque selon Elia Suleiman | Les Echos
  • Oscar Pistorius, le célèbre athlète paralympique sud-africain inculpé du meurtre de sa petite amie Reeva Steenkamp, une top-modèle tuée chez lui le jour de la Saint-Valentin, est «hébété par le choc et le chagrin», a indiqué son oncle Arnold ce samedi. Le sportif passe son troisième jour en détention, préparant sa défense. leparisien.fr, Oscar Pistorius «hébété par le choc et le chagrin» - Le Parisien
  • Parti de sa province natale du Shaanxi, Wang vient de débarquer à Pékin, et il est encore comme hébété. Son regard se perd dans la foule qui se presse ce mercredi aux abords du métro. Avec sa petite valise et son baluchon, il est un mingong, l'un de ces travailleurs migrants, citoyens chinois de seconde zone. À 45 ans, il croit encore au miracle des grandes villes. "Je travaillais comme cuisinier, explique-t-il avec hésitation, mais le restaurant a dû fermer à cause de l'épidémie. C'est dur chez moi, il n'y a plus de travail. Mais il paraît qu'à Pékin on peut encore gagner sa vie." lejdd.fr, Après l'épidémie, la Chine découvre le chômage de masse
  • Pour l’heure les circonstances de cet accident restent à déterminer, selon le maire. "Le conducteur avait la tête sur le volant", indique le témoin. "Je l’ai retrouvé hébété, égaré, il semblait ne pas s’être rendu compte de ce qu’il avait fait", rapporte l’agent municipal. Le conducteur, âgé de 69 ans, aurait vraisemblablement fait un malaise. "On le suppose mais cela reste à déterminer", indique Emmanuel Hanon. La-R%C3%A9publique-des-Pyr%C3%A9n%C3%A9es, Une voiture fauche deux piétons en plein centre-ville d’Orthez : un mort et un blessé grave - La République des Pyrénées.fr
  • Sur les images qui circulent sur les réseaux sociaux, il apparaît comme hébété, hagard, quand il jette au sol un couteau et une fourchette sur les injonctions d'un groupe d'hommes. Baskets rouges, sweat-shirt noir et barbe mal soignée, il s'assoit ensuite sans faire d'histoires en attendant l'arrivée de la police… Qui est l'homme qui a semé la terreur samedi, vers 16h30, au niveau de l'esplanade qui surplombe la station de métro Laurent-Bonnevay, sur la ligne A reliant Lyon à Vaulx-en-Velin, trois mois après une attaque dans le centre-ville du chef-lieu du Rhône? Et pourquoi s'en est-il pris à des inconnus? lejdd.fr, Agression au couteau à Villeurbanne : qui est le mystérieux suspect afghan?
  • De retour, il présente une boîte remplie de billets estimés à 100.000 euros, dont 80.000 euros pour le couple Hadji. En une fraction de seconde, l’acquéreur s’empare des bijoux et rejoint son associé. Les deux démarrent en trombe, laissant le couple hébété, devant la célérité de l’action. Bladi.net, Mustapha Hadji se fait dérober 80.000 euros en plein jour
  • « Je n'avais jamais joué sur un terrain comme celui-ci, c'est encore plus rapide que ce que je pensais, glisse-t-il, encore un peu hébété par l'expérience en zone mixte. C'était un peu bizarre, mais je suis sûr que ça sera plus lent ailleurs dans les prochains matchs, surtout avec l'hiver. » leparisien.fr, Top 14 : Handré Pollard surpris par le synthétique du Racing pour sa première - Le Parisien
  • «C'est moi qui l'ai fait, je vais pas le contester… Le ton est monté et voilà», explique l'homme nerveusement, un peu hébété devant le tribunal. ladepeche.fr, Castres. Violences conjugales : «C'est l'alcool, je voulais pas la taper…» - ladepeche.fr
  • Dans le box des prévenus, Tony D'Adamo est agrippé à la barrière de verre qui l'isole de la salle d'audience. L'air à la fois hébété et concentré, il explique combien il tient à sa famille. « Je suis quelqu'un de très familial, mes trois filles, je les aime de tout mon cœur, et je voudrais retrouver ma femme et mes enfants » répète-il. leparisien.fr, Deux mois ferme requis contre l’homme qui avait sauté dans le vide avec sa fille - Le Parisien
  • De même, lorsque le consommateur se dit « waouh », c’est parce qu’il ne sait pas mettre des mots précis sur ses émotions. Est-ce qu’il est épaté, sidéré, ébaubi, hébété ? Peut-être sera-t-il tellement décontenancé que mécaniquement, ses mains tâtonneront vers son porte-monnaie et qu’il achètera quelque chose, sous le choc. Vous pourrez alors crier victoire : wouh ! L'Opinion, L’élément de langage à utiliser cette semaine: waouh – Economie | L'Opinion
  • Deux rapports auxquels réagissait Xavier Gougelet, hébété dans son box des accusés : « Je ne comprends pas, je ne comprends pas. Je ne me souviens pas de tout ça. Les entendre parler des blessures comme ça, mais c'est horrible ! » , Radio 8 Ardennes | Assises des Ardennes : L'autre victime de Xavier Gougelet, son ex-compagne, replongée dans l'horreur
  • "Donnez-moi une arme ! Donnez-moi une arme, ça va être vite fait !" Hagard, hébété, le vieil homme est comme un lion en cage dans le box de la cour d’assises, tandis que son avocat parle devant les caméras. Les policiers sont là, qui tentent avec douceur de calmer Jean Bastouill, 88 ans, abasourdi par cette peine de dix ans à laquelle il ne s’attendait visiblement pas. "Mais c’est pas possible, il me faut repasser au Barcarès pour prendre des vêtements, je peux pas aller au centre pénitentiaire comme ça", gronde-t-il. Il est blême, tendu. Soudain il plonge, tente de s’emparer du pistolet de l’un des policiers. Et ce hurlement, encore, désespéré, tandis que l’escorte l’emmène : "Donnez-moi une arme !" midilibre.fr, Perpignan : Jean Bastouill condamné à 10 ans, "Donnez-moi une arme !" - midilibre.fr
  • Il est bien sûr possible de démissionner ou de négocier un chômage de convenance à travers l'artifice de la rupture conventionnelle. Mais l'organisation sociale reste fermement attachée à l'esprit du salariat, où l'on doit valider à la sueur de son front ses trimestres de cotisation. L'existence professionnelle est conçue comme une course d'endurance avec une ligne d'arrivée fixe et définitive. Qui a jamais assisté à un pot de départ à la retraite peut témoigner de la cruauté de cette rupture, où un employé épuisé par les réunions se mue brutalement en un senior hébété par la perspective d'un divertissement sans fin. Seule une petite élite, à commencer par nos politiques, parvient à faire fi du système qu'elle impose aux autres en alternant jusqu'à un âge très avancé périodes d'activité et de repos. Les Echos, Je suis trentenaire et je veux partir à la retraite | Les Echos
  • Une main sur la joue, l’air visiblement hébété, l’acteur paraît en émoi total face à sa compagne et s’accorde donc quelques secondes pour prendre la mesure. Un superbe témoignage d’amour qui fait rêver : on vous défie de trouver quelqu’un qui vous regarde comme Joaquin admire Rooney. parismatch.be, Joaquin Phoenix en adoration devant sa fiancée Rooney Mara, certifié moment le plus adorable des Golden Globes
  • Monique Olivier, qui avait été définie comme « un mollusque insaisissable, hébété, sans affect » par un policier, se dit aujourd’hui libérée de toute l’emprise qu’elle a pu avoir de Michel Fourniret. Pour rappel, elle avait en novembre dernier contredit l’alibi de son ex-mari dans l’affaire de la petite Estelle Mouzin. sudinfo.be, «Mais vous savez, je suis mieux qu’elle»: la déclaration hallucinante de Monique Olivier lorsqu’elle avait Michelle Martin comme voisine de cellule!
  • Le narrateur, Benoit (Benoit « Sanflex », comme on l’appelle, pas Benoît), essaie de se dépêtrer du « fatras mythologique de l’enfant qu’on a été ». Le début de sa vie, son enfance « première », il l’a passée dans le « Dortoir aux Entrailles », où il a « dormi et fait le mort », en proie à des cauchemars où il se rêve adulte, et se réveille « dans la chiche enveloppe d’un enfant », exsangue, hébété, « otage de fictions » qui font de lui « la pathétique poupée des morts ». Benoit, « être noir et nécrosé », a été extrait de ce lieu par la Tante, qui – c’est elle qui le dit – l’a « aidé à renaître ». Personnage considérable que la Tante, que Claro affuble d’épithètes homériques, « Tante aux Cernes Mauves », « Tante au Palais Aberrant », « Tante au Wok Sadique », « Tante à l’Œcuménique Intérêt ». Il faut dire que la Tante a pour particularités, outre une manie, presque anodine dans le contexte, d’interdire à tous l’accès de sa chambre, jamais aérée, fermée à double tour, une créativité culinaire hallucinante et une capacité de premier ordre à optimiser les investissements immobiliers en viager. L'Humanité, Aventures de Benoit Sanflex, marchand d’ectoplasmes | L'Humanité
  • Dès l’ouverture, en plus de situer géographiquement l’action, Umberto Lenzi évacue la question de la violence en y apportant la réponse la plus sauvage et polémique, même si en 1971 la problématique autour de la tauromachie n’était pas aussi vivace aujourd’hui. Il filme donc une corrida profitant d’un spectacle donné dans les arènes de Madrid. Il ne ‘agit pas de stock-shot mais de prises de vues réelles, tournées sur place, qui défilent en parallèle avec le générique. Les images du taureau malmené, violenté et ensanglanté avec l’arme habituelle, la pique, alternent avec le visage hébété de Martha Caldwell, interprétée par Caroll Baker, la jeune femme muette de ce Couteau de glace. Après ce prologue, il ne sera plus question de violences graphiques durant tout le métrage. Un choix surprenant de la part d’Umberto Lenzi, réputé pour ses dérives racoleuses pour peu que l’on se souvienne de ses films de cannibales. Dans le cas présent, il prouve non seulement son habilité de  metteur en scène instaurant une ambiance insolite en quelques plans furtifs – l’ingéniosité des cadrages lors  la séquence suivante située à la gare – mais aussi sa capacité de réfléchir, de penser un récit en terme de cohérence diégétique et de vraisemblance psychologique. Les images de mise à mort de l’animal violente le psychisme de l’héroïne qui reçoit l’agression de l’intérieur. Ces images pourraient tout aussi bien être mentales. , Umberto Lenzi – “Le couteau de glace” | Culturopoing
  • Je reste un peu hébété, puis me ressaisis, renvoie un SMS lui demandant, puisque son nouvel album paraît fin janvier, de m’accorder un peu de son temps. Dix minutes plus tard, le téléphone sonne. «Pouvez-vous venir près de chez moi sur l’île Saint-Louis?», «– Ce serait avec plaisir, mais je n’habite plus Paris.» Et nous convenons d’un appel dans l’heure qui suit. Autant l’avouer tout de suite, je n’écouterai son album qu’après notre petit entretien. Mais avec Brigitte Fontaine, comme dans un conte de Lewis Caroll, tout peut se faire à l’envers et on n’est pas à une anomalie près. 360°, Une Brigitte peut en cacher une autre! – 360°
  • « And the winner is… » Frissons dans le dos, presque un vertige. « … Mrs Amelia X., Marketing Director ! ». Tandis que la salle, debout, applaudit cette dame, je reste assis, hébété. Isolé. Je réalise - un peu tard - que nos performances exceptionnelles ne sont « que » des résultats. Que le travail accompli, lui, ne se voit pas, ne se sait pas… si on ne le fait pas savoir. Alors je me lève et j’applaudis. Je viens de prendre une bonne leçon. L'ADN, Comment communiquer sur ses réussites professionnelles ?
  • « C'est une catastrophe. C'est triste », souffle Paul, un habitant de Pomponne. Jeudi matin vers 8 h 30, il a vu la fumée de son domicile et est venu constater, hébété, l'incendie du centre de tri du Syndicat mixte pour l'enlèvement et le traitement des résidus ménagers (Sietrem), situé à Saint-Thibault-des-Vignes. leparisien.fr, Saint-Thibault-des-Vignes : le centre de tri des déchets du Sietrem part en fumée - Le Parisien
  • Placé en garde à vue, puis pour une nuit en prison, Cédric déboule tel un vacancier dans le box des prévenus. En bermuda, baskets et T-shirt, l’air hébété. www.leberry.fr, En détention provisoire pour des cambriolages dans les quartiers nord - Bourges (18000)
  • Sur un fond noir intense, en très gros plan (sauf deux photographies où sa tête semble flotter dans cette mer sombre), il joue toute une série d’expressions, comme un acteur : ici rusé, là hébété, ailleurs stupéfait. Amateur d'art, Malgré lui (Jorge Molder) – Amateur d'art
  • Le tribunal ordonne le huis-clos et nous devons alors quitter la salle dont les portes restent fermées jusqu’au délibéré. Nous revenons plus d’une heure après. Le prévenu semble égal a ce qu’il a laissé entrevoir de lui au début de l’audience : il s’exprime bien, il a un timbre de voix posé et agréable et se montre très expressif. Trop ? Trop, sans doute. Ses mimiques sont autant de postures : raisonnable, coopérant, implorant, souffrant, hébété, on dirait qu’il a suivi un cours de théâtre et que, sur commande, il balance des expressions et regards adaptées aux circonstances. Cette impression est très subjective, néanmoins d’autres personnes présentes ont la même. Du cirque, mais un cirque froid, c’est pas le genre à se laisser déborder. D’ailleurs le film en question, c’est lui qui l’avait tourné. La reine des preuves apportée par l’auteur lui-même. Montceau News | L'information de Montceau les Mines et sa region , Tribunal : Violences conjugales à Montceau « Montceau News | L'information de Montceau les Mines et sa region
  • Le jeune homme qui se tient dans le box, en survêtement noir, une épaisse mèche noire ondulée sur le côté, l’air hébété, est celui qui apparaît vêtu d’un T-shirt vert et jaune, sur la vidéo partagée des milliers de fois sur les réseaux sociaux. L'Obs, Au tribunal : « Je ne suis pas sûre que lui me considère comme une femme trans »
  • Et pendant ce temps-là continuent à s’inviter à la télévision toutes ces publicités où on voit des gens se serrer la main, s’étreindre, s’embrasser, sous n’importe quel prétexte : achat d’une voiture neuve, obtention d’un crédit à la banque… Du coup, madame saute au cou du vendeur ou du banquier pour l’embrasser tandis que monsieur lui serre la main, les yeux mouillés de reconnaissance. Et ne parlons pas des bandes-annonces d’émissions enregistrées voilà des semaines, où des dizaines de spectateurs serrés les uns contre les autres applaudissent frénétiquement des animateurs qui s’embrassent comme du bon pain. On regarde tout ça un peu hébété, en se demandant où diable vivent tous ces gens, sur quelle planète. La Croix, L’espoir de pouvoir à nouveau se donner la main…
  • Chaque information publiée charrie son lot de coups de téléphone colorés, la palette des émotions s'étirant de l'hébété courtois au limite insultant et très en colère. Mercredi soir, nous révélions que la dernière réunion des présidents avait accouché d'une décision à l'unanimité des 24 votants, à savoir que Top 14 et Pro D2 reprendraient avec exactement le même nombre de clubs professionnels (30). Un vote qui doit encore être entériné par le comité directeur de la Ligue nationale (LNR). Celle-ci aurait, en parallèle, préconisé de repartir avec les mêmes équipes. L'Équipe, Coronavirus : pour les calendriers des Championnats, il est urgent d'attendre - Rugby - Top 14/Pro D2 - Coronavirus - L'Équipe
  • Il a fui sans se retourner. Contre avis médical. Cédric, 37 ans, vient de subir une coronographie, soit un examen invasif, une étude détaillée de ses artères coronaires chargées de vasculariser le myocarde, ou muscle cardiaque. A son réveil en chambre, dans l’aile ouest du service cardiologie de l’hôpital Haut-Lévêque de Pessac (CHU), il est comme hébété. « Un bruit de chantier, on se croyait au milieu d’un séisme… SudOuest.fr, Vidéo. Pessac : un patient quitte l’hôpital Haut-Lévêque pour fuir le bruit
  • Il se rappelle d’un journaliste photographe qui a immortalisé, l’année dernière, un cliché où des enfants étaient assis par terre avec le regard hébété face à la projection d’un film. Directinfo, Tunisie - TOIFF 2019 : Les acteurs surprennent les élèves dans les écoles de la région | Directinfo
  • Le Dr Li, qui est cardiologue à l’hôpital N° 4 de Wuhan, a passé la troisième semaine de mars à préparer la réouverture des cliniques générales de l’hôpital, qui ont fermé le 22 janvier, lorsque l’hôpital N° 4 est devenu un établissement clé pour le traitement des patients du Covid-19. Après avoir travaillé durant deux mois en première ligne de l’épidémie, Li est mentalement et psychologiquement perdu quant à la suite des événements. Il n’arrive ni à dormir ni à manger, se sent souvent hébété et parfois, sans savoir pourquoi, il se met à pleurer. , mediacongo.net - Actualités - Témoignages de Wuhan, loin de l’image diffusée par les médias chinois
  • L’électeur s’imagine qu’en cas de catastrophe, les gens sensibles s’évanouissent ou font des crises de nerfs. Il veut donc un surhomme qui restera inébranlable dans la tempête. Bon choix! Seul un psychopathe ne ressent aucune émotion. Vous souvenez vous de Georges Bush hébété en apprenant les nouvelles du 11 septembre? Jean de La Fontaine nous explique pourtant bien la différence entre le chêne et le roseau. Tant que nous prendrons l’émotivité pour une faiblesse et l’hypersensibilité pour de l’immaturité, nous nous priverons des gens intuitifs, empathiques et de leur intelligence émotionnelle. Le Huffington Post, Si nos hommes politiques sont manipulateurs, c'est de notre faute - BLOG | Le Huffington Post LIFE
  • "C’est un homme hébété, aux abois" confie Me Barnaba, ajoutant qu’il "est conscient de son geste et de la gravité de la situation". Concernant les faits qui lui sont reprochés, l’avocate indique "qu’il a eu peur, qu’il a été pris de panique". Quant à sa fuite, elle parle de "réflexe logique de quelqu’un qui a peur". La-R%C3%A9publique-des-Pyr%C3%A9n%C3%A9es, Meurtre d’un automobiliste à Pau: "Il a toujours été dans l’idée de se rendre" - La République des Pyrénées.fr
  • Boris Cyrulnik définissait ainsi la résilience sur France 5 en avril 2019 : "On est hébété par un traumatisme, qu’est-ce qu’on fait ? Si on ne fait rien, on reste hébété. Et si on se débat pour se remettre en vie, c’est le processus de résilience. Donc la définition, c’est reprendre un autre type de développement après une agonie psychologique." France Culture, "Ce qui ne me tue pas me rend plus fort" : à l'origine d'un slogan pop
  • Quelle alchimie a pu créer ce couple qui dépasse l’entendement, pour lequel il faudrait presque inventer un péché capital ? Le poison sécrété par le couple n’a laissé indemne aucun des intervenants du dossier, tous sidérés, glacés, torturés et parfois fascinés. Après son expertise, le Dr Ployé restera trois semaines entières sans pouvoir travailler. Qui manipule l’autre ? Lui : « Le plus abouti des tueurs en série » comme le désigne le psychiatre Daniel Zaguri ? Elle, bien plus complexe et impressionnante ? « Un mollusque insaisissable, hébété, sans affect », résume un policier. Le dr Ployé : « Je la crois très intelligente. Elle est dotée d’un Q.i. de 131 (5% de la population). Fourniret (124) n’a jamais supporté ça » Au terme de leur entretien, Monique Olivier confiera à l’expert être la voisine de cellule de la femme de Dutroux. Précisant, dans un sourire : « Mais vous savez, je suis mieux qu’elle. » Espiègle ? « N’était-ce pas pour me dire qu’elle était pire ? interroge le médecin. Avec elle comme avec lui, il faut sans cesse décoder. » , Michel Fourniret, le monstre à l'état pur
  • L'été dernier, je faillis devenir fou. Pendant des semaines, la température demeura exactement la même, figée à 30 degrés comme si le temps s'était arrêté pour l'éternité. Je demeurais tout au long hébété de chaleur et de bêtise confondues. Je passais mes nuits dans la baignoire; allongé près du congélateur; à même le sol, entouré de serviettes humides. Quand je sortais, les passants me regardaient comme si je revenais d'une zone de guerre. J'avais le regard hagard, la mine hébétée, les yeux éteints. Je maigrissais à vue d'œil. Plus d'une fois, je songeais au suicide mais la simple idée d'allumer le four et d'accroître ainsi la température ambiante me décourageait d'emblée. Slate.fr, Non, je n'ai pas mauvaise conscience d'avoir acheté un climatiseur | Slate.fr

Traductions du mot « hébété »

Langue Traduction
Anglais dazed
Espagnol aturdido
Italien stordito
Allemand benommen
Chinois 发呆
Arabe مذهول
Portugais atordoado
Russe изумленный
Japonais 放心した
Basque zorabiatu
Corse asciugatu
Source : Google Translate API

Synonymes de « hébété »

Source : synonymes de hébété sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « hébété »

Partager