La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « vire »

Vire

[vir]
Ecouter

Définitions de « vire »

Vire - Nom commun

  • (Héraldique) Terme invariablement pluriel désignant les éléments représentés sur un blason.

    Dans l'identification des armoiries de la vieille noblesse, il ne faut pas négligez les 'vire', ces éléments décoratifs qui enrichissent et personnalisent chaque blason.
    (Citation fictive)
  • Plate-forme étroite ou corniche située sur les côtés d'une paroi rocheuse, souvent utilisée comme sentier.

    Une vire court vers l’autre face, et je passe de l’ombre à la lumière comme l’on tourne les feuillets d’un livre.
    — Samivel, L’amateur d’abîmes
  • (Médecine) Terme désuet pour désigner un panaris superficiel.

    Dans le paysage médical d'antan, un simple 'vire' pouvait infliger une douleur terrible, bien plus cruelle que l'impressionnante terminologie actuelle ne le laisse supposer.
    (Citation fictive)

Expressions liées

  • Des skieurs, des cyclistes virent
  • Virer (le montant d')une somme d'un compte à un autre (faire passer, transférer une somme d'un compte à un autre compte.)
  • Virer au treuil
  • Virer court (changer fortement ou brusquement de direction.)
  • Virer de bord
    Virer de bord à la voile, comment dessiner une belle courbe ?
    — Bateaux.com, Le virement de bord, timing et esprit d'équipe
  • Virer de n degrés
  • Virer sa cuti
  • Virer sur l'ancre (Tourner le cabestan, autour duquel est une corde ou une chaîne, au moyen de laquelle on lève l'ancre jusqu'à ce qu'elle soit en haut)
  • Virer un compte
  • Virer à gauche, à droite
  • Virer à pic (Virer suffisamment de chaîne à bord pour que l'étrave vienne se placer au-dessus de l'ancre)

Étymologie de « vire »

(Nom 1) Déverbal sans suffixe de virer, parce qu'il tourne autour du doigt. (Nom 2) Du latin viria (« bracelet »).

Usage du mot « vire »

Évolution historique de l’usage du mot « vire » depuis 1800

Fréquence d'apparition du mot « vire » dans le journal Le Monde depuis 1945

Source : Gallicagram. Créé par Benjamin Azoulay et Benoît de Courson, Gallicagram représente graphiquement l’évolution au cours du temps de la fréquence d’apparition d’un ou plusieurs syntagmes dans les corpus numérisés de Gallica et de beaucoup d’autres bibliothèques.

Synonymes de « vire »

Citations contenant le mot « vire »

  • En général les vies semblent virer abruptement d’une chose à une autre, se bousculer, se cogner, se tortiller.
    Paul Auster — La Chambre dérobée
  • - Ici, c'est une grande famille. Quand un chauffeur veut un congé ou une augmentation, il vient me voir, je l'écoute et je le vire.
    Henri Verneuil — Cent mille dollars au soleil
  • Quand les mouettes ont pied, il est temps de virer.
    Proverbe breton
  • Si l'homme cherche à être trop élégant, ça vire au gigolo.
    Giorgio Armani — l'interview accordée au Figaro, 30 avril 2015
  • Les Français se transforment en gamins hargneux dès qu'ils se trouvent trop nombreux dans un espace restreint, et plutôt qu'essayer collectivement d'imposer un ordre à la situation, tout vire soudain au chacun pour soi.
    Paul Auster — Chronique d'hiver
  • Qu'est-ce qu'un déviationniste ? C'est quelqu'un qui continue d'aller tout droit quand le parti vire à droite ou à gauche.
    Viloric Melor — L'Arme du rire
  • Sarkozy vire sa cuti. Vraiment, me direz-vous plein de doute et de circonspection ? « Virer sa cuti », c’est peut-être un peu fort de café, je vous l’accorde. Alors, disons plutôt qu’il est versatile
    Têtu — Nicolas Sarkozy vire sa cuti

Traductions du mot « vire »

Langue Traduction
Anglais fired
Espagnol despedido
Italien licenziato
Allemand gefeuert
Chinois 被解雇
Arabe مطرود
Portugais disparamos
Russe уволен
Japonais 解雇
Basque errez
Corse sparatu
Source : Google Translate API


Sources et ressources complémentaires

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.