La langue française

Virole

Sommaire

  • Définitions du mot virole
  • Étymologie de « virole »
  • Phonétique de « virole »
  • Citations contenant le mot « virole »
  • Traductions du mot « virole »
  • Synonymes de « virole »

Définitions du mot « virole »

Trésor de la Langue Française informatisé

VIROLE, subst. fém.

A. − Petit anneau de métal plat assujetti au bout d'une canne, d'un manche d'outil ou de couteau pour les empêcher de se fendre. Virole d'un pinceau, d'un tournevis. Une canne de jonc ornée d'une haute virole (Flaub., 1reÉduc. sent., 1845, p. 180).Une de ces lames qu'une virole de cuivre fixe dans un manche de buis (Zola, Germinal, 1885, p. 1486).
En partic. Petit anneau de métal plat muni d'une ouverture en fente permettant d'ouvrir un couteau pliant et qui tourne de façon à bloquer la lame. Couteau à virole. Un grand couteau périgourdin qui se transformait en poignard lorsqu'on avait tourné une petite virole en cuivre qui l'empêchait désormais de se fermer (Ponson du Terr., Rocambole, t. 1, 1859, p. 738).
B. − TECHNOLOGIE
1. Petit cylindre fendu placé sur l'axe d'un balancier de montre auquel est fixé le ressort spiral. (Dict. xixeet xxes.).
2. Anneau fixé sur le canon et le fût d'une arme à feu portative pour maintenir la baguette. (Dict. xxes.).
3. Petit tube métallique fixé à l'extrémité des brins d'une canne à pêche, formant une partie mâle et une partie femelle qui permettent de réunir bout à bout ces brins entre eux. Les viroles se composent de deux parties qui s'emboîtent l'une dans l'autre. La partie intérieure se nomme virole mâle, la partie extérieure se nomme virole femelle (Schreiner1975).
4. [Dans la frappe des monnaies et des médailles] Bague d'acier dans laquelle est placé le flan avant d'être soumis à l'action des coins et qui sert ainsi à façonner la tranche. (Dict. xixeet xxes.).
C. − HÉRALD. Cercle d'un émail particulier placé près de l'embouchure ou du pavillon d'un cor, d'une trompe (Dict. xixeet xxes.).
Prononc. et Orth.: [viʀ ɔl]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1. Ca 1175 virol « petite bague de métal dont on garnit l'extrémité d'un manche » (Chronique Ducs Normandie, éd. C. Fahlin, 10019: fu li manches [d'un couteau] od virol d'or); ca 1200 virole (Beuve de Hantone, éd. A. Stimming, 8178: un coutel a viroles d'achier); 2. 1671 hérald. (Pomey, s.v. vire); 3. 1718 arm. « anneau placé sur le canon et le fût d'une arme à feu pour maintenir la baguette » (Ac.); 4. 1765 numism. (Encyclop. t. 10, p. 665a); 5. 1765 horlog. (Encyclop.); 6. 1858 « élément de construction des chaudières à vapeur constitué par un anneau de tôle » (Chesn. t. 2); 7. 1867 pêche (Lar. 19e, p. 268b, s.v. canne). Empr. au lat.viriola « sorte de bracelet », dér. de viria, même sens, mot d'orig. celt. (Holder; FEW t. 14, pp. 505-506, pp. 516-517). Fréq. abs. littér.: 15.
DÉR. 1.
Virolé, -ée, adj.a) Technol. Muni d'une virole. Cet outil [le fer à souder] doit (...) être terminé en pointe carrée pour pouvoir entrer de deux à trois pouces (...) dans un manche virolé (Maugin, Maigne, Nouv. manuel luthier, 1929 [1869], p. 132).b) Hérald. [En parlant d'une trompe ou d'un cor] Qui a des viroles d'un émail différent de celui du corps. (Dict. xixeet xxes.). [viʀ ɔle]. Att. ds Ac. dep. 1762. 1reattest. 1671 hérald. (Pomey); de virole, suff. *.
2.
Virolier, subst. masc.,technol. Ouvrier fabriquant les viroles. (Dict. xixeet xxes.). [viʀ ɔlje]. 1resattest. 1292 (H. Géraud, Paris sous Philippe-le-Bel d'après le rôle de la taille imposée aux habitants de Paris en 1292, p. 23: Martin, de Chartres, virolier), 1313 (Le Livre de la taille de Paris, éd. K. Michaëlsson, p. 24: Symon l'orfevre, virolier), attest. isolées, 1955 (Mét.); de virole, suff. -ier*.

Wiktionnaire

Nom commun 1

virole \vi.ʁɔl\ féminin

  1. Petit cercle de fer, de cuivre ou d’autre métal, qu’on met au bout du manche d’un couteau, au bout d’une canne, etc., pour tenir le bois en état, ou pour quelque autre usage.
    • Il savait qu’il était en Amérique, une grande et puissante nation, dont les citoyens avaient des manières sèches et humoristiques, se servaient à tout propos de revolvers et de couteaux à virole […] — (H. G. Wells, La Guerre dans les airs, 1908, traduction d’Henry-D. Davray et B. Kozakiewicz, Mercure de France, Paris, 1910, page 380 de l’éd. de 1921)
    • On mettait des viroles aux fusils, aux pistolets, pour tenir la baguette.
  2. (Billard) Partie blanche de la queue juste après le procédé.
  3. (1765) Anneau d’acier dans lequel les monnaies se frappent.
    • Sur la virole sont gravés les dessins et les caractères que l’on veut reproduire sur la tranche des monnaies.
  4. (Technique) (Tôlerie-chaudronnerie) (Par extension) Toute tôle enroulée sur elle-même par roulage pour former de petits ou grands cylindres utilisés pour réaliser par exemple des tuyaux, des mats d’éoliennes, des cuves, etc.
    • La bouche d’incendie est terminée par un pas de vis destiné à recevoir, soit un chapeau couvert , soit la virole du tuyau de cuir qui alimente les pompes à incendie. — (Raymond Genieys, Essai sur les moyens de conduire, d’élever et de distribuer les eaux, Carilian-Gœury, Paris, 1829, p. 269)
    • Chaque virole peut être rivée sur elle-même et sur ses voisines, soit par recouvrement, soit avec couvre-joint. La rivure par recouvrement est la plus usitée quoique, appliquée aux joints longitudinaux, elle ait l’inconvénient d’altérer un peu la forme circulaire, et beaucoup plus l’uniformité de la répartition des efforts près du joint. Elle doit toujours, du reste, être à deux rangs pour atténuer le désavantage de sa direction. Quant à la jonction de la virole ou des viroles intermédiaires, celles—ci peuvent être, soit emboîtantes ou emboîtées aux deux bouts (II, Pl. XXIV, fig. 4), soit emboîtantes d’un côté, emboîtées de l’autre (assemblage télescopique anglais ; exemple : machine américaine du Great Northern, II, Pl. LXXV, fig. 4). — (Charles Couche, Voie, matériel roulant et exploitation technique des chemins de fer, tome III, 1er fascicule, Dunod, Éditeur, Paris, 1874)

Nom commun 2

virole \vi.ʁɔl\ féminin

  1. (Botanique) Virole sébifère ou arbre à suif, espèce du genre muscadier, arbuste dont les graines fournissent une matière grasse qui peut servir à faire des bougies.

Forme de verbe

virole \vi.ʁɔl\

  1. Première personne du singulier de l’indicatif présent du verbe viroler.
  2. Troisième personne du singulier de l’indicatif présent du verbe viroler.
  3. Première personne du singulier du subjonctif présent du verbe viroler.
  4. Troisième personne du singulier du subjonctif présent du verbe viroler.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif présent du verbe viroler.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

VIROLE. n. f.
Petit cercle de fer, de cuivre ou d'autre métal, qu'on met au bout du manche d'un couteau, au bout d'une canne, etc., pour tenir le bois en état, ou pour quelque autre usage. Mettre une virole à une canne. On mettait des viroles aux fusils, aux pistolets, pour tenir la baguette. Il se dit aussi d'un Anneau d'acier dans lequel les monnaies se frappent. Sur la virole sont gravés les dessins et les caractères que l'on veut reproduire sur la tranche des monnaies.

Littré (1872-1877)

VIROLE (vi-ro-l') s. f.
  • 1Petit cercle de métal, qu'on met au bout d'un manche pour le maintenir. Mettre une virole à une canne. Dans un fusil les viroles servent à tenir la baguette.
  • 2Virole d'acier, moule dans lequel les monnaies se frappent, et qui, exécuté sur un seul et même calibre pour chaque pièce, est de même dimension pour chaque atelier monétaire. Les anciens n'ont probablement pas connu la virole, cette pièce importante du monnayage des modernes, qui donne à nos médailles une rondeur parfaite, Mongez, Instit Mém. acad. inscr. t. IX, p. 201.

HISTORIQUE

XIIe s. De blanc yvoire d'olifant Fu li manches od virol d'or, Benoit de Sainte-Maure, II, 7849.

XIIIe s. Nus [nul] ne puet faire viroles, se eles ne sont bones et loiaus, et si fors que eles puissent soufrir le limer, Liv. des mét. 168.

XIVe s. Il [l'ongle] les garge [garde les doigts] aussi com la virole de fer fait le manche, H. de Mondeville, f° 11, verso. Cousteaulx à deux virolles d'argent doré, De Laborde, Émaux, p. 231.

XVe s. Il estoit ordonné et commandé de par le roi et sur la vie, que nul en l'ost ne parlast flamand, ne portast baston à virol, Froissart, II, II, 188. Vireulle et viroeule, Du Cange, virola.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

VIROLE, s. f. (terme d’Art.) petite bande de fer, d’argent, ou d’autre métal, qui sert & entoure le petit bout du manche d’une haleine, serpette, marteau, péson, couteau, &c. qui sert à tenir la meche de l’alumele ferme dans le manche. (D. J.)

Virole du barillet, terme dont les Horlogers se servent pour désigner le tour ou l’anneau du barillet contre lequel s’appuye le grand ressort.

Virole du balancier est le nom qu’on donne à un petit canon, voyez les fig. qui s’ajuste sur l’assiette de la verge du balancier ; les horlogers y fixent de la maniere suivante l’extrémité intérieure du ressort spiral ; ils font entrer l’extrémité susdite du ressort, dans un trou triangulaire percé à la circonférence du canon, & ils la serrent ensuite contre la paroi de ce trou, parallele à l’axe de la verge, au moyen d’une goupille triangulaire qu’on y fait aussi entrer avec force.

L’avantage que l’horloger retire de la virole, est de pouvoir, en la faisant tourner sur l’assiette de la verge, mettre très-facilement la montre d’échappement. Voyez Echappement.

Virole, s. f. terme de Blason, ce mot se dit du cercle, ou de la boucle qui est aux extrémités du cornet, du huchet, ou de la trompe, qu’il faut spécifier en blasonnant, quand elle est d’un différent émail : & en ce cas on l’appelle le cornet virolé d’or ou d’azur, &c. (D. J.)

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « virole »

Wallon, veroûll, féminin ; du latin viriola, sorte de bracelet (voy. VIRER).

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

(XIIe siècle) Du latin viriola (« bracelet »), diminutif de viria.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « virole »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
virole virɔl

Citations contenant le mot « virole »

  • céramique virole marché 2020 fournit des données historiques ainsi que des prévisions futures et une analyse détaillée et des opportunités aussi attendues pour céramique virole au niveau mondial et régional. Le rapport explique également des informations sur la taille du marché, la part, la croissance de lentreprise, les demandes régionales, les tendances et lanalyse technique. , céramique virole Part de marché avec les meilleures données pays, Taille 2020: Analyse de lindustrie, la taille, Partager, Croissance, Tendances et prévisions 2026 – Derrière-l'Entente.com
  • Ce rapport se concentre sur le volume et la valeur du marché céramique virole 2020-2024 au niveau mondial, régional et au niveau de l’entreprise. D’un point de vue mondial, ce rapport représente la taille globale du marché céramique virole en analysant les données historiques et les perspectives futures. Au niveau régional, ce rapport se concentre sur plusieurs régions clés: l’Amérique du Nord, l’Europe, la Chine et le Japon, etc. , Marché céramique virole 2020 Taille par analyse de produit, application, applications, perspectives régionales, stratégies concurrentielles et prévisions jusqu’en 2024 – Commune Magazine
  • En outre, le rapport sur le marché mondial des ferrules en céramique à fibres multimodes incorpore un aperçu fondamental des tendances des prix, de l’entreprise, des marges bénéficiaires, etc. Le rapport sur le marché des ferrules en céramique à fibres multimodes propose également des statistiques modifiées et de brèves informations bien informées sur le industrie de la virole en céramique de fibre de mode. Le document de recherche sur le marché des ferrules céramiques à fibres multimodes est étudié à travers des méthodes de recherche primaires et secondaires, qui jouent le double rôle d’estimation des découvertes industrielles et de création de connaissances industrielles pénétrantes qui vous aident à mieux comprendre et clarifier le Multi -environnement commercial de virole en céramique de fibre de mode et résistance concurrentielle. Thesneaklife, COVID-19 Impact sur les perspectives du marché mondial des ferrules en céramique à fibre multimode 2020: Foxconn, China-tscom, KYOCERA, Tri-Ring – Thesneaklife

Traductions du mot « virole »

Langue Traduction
Anglais ferrule
Espagnol contera
Italien ghiera
Allemand zwinge
Chinois 套圈
Arabe الطويق
Portugais virola
Russe предохранительное кольцо
Japonais フェルール
Basque ferrule
Corse fucile
Source : Google Translate API

Synonymes de « virole »

Source : synonymes de virole sur lebonsynonyme.fr
Partager