La langue française

Vétusté

Définitions du mot « vétusté »

Trésor de la Langue Française informatisé

VÉTUSTÉ, subst. fém.

A. − [Corresp. à vétuste A]
1. État de ce qui est vétuste, en mauvais état. Synon. délabrement, usure, vieillesse.Le propriétaire relève sa maison aussi vite que possible, comme si la vétusté, et non une catastrophe, lui en avait fait une nécessité (P. Lavedan, Urban., 1926, p. 93).Pourtant la vétusté frappe un jour tout ensemble de constructions ou de routes (Le Corbusier, Charte Ath., 1957, p. 8).
État de vétusté. L'hôpital de la Conception (...) se trouve dans un état de vétusté tel qu'il est extrêmement difficile et onéreux d'y faire œuvre utile (Organ. hospit. Fr., 1957, p. 35).
Signe de vétusté. Donner des signes de vétusté. Le véhicule est bruyant de l'arrière. Le pont (...) a du jeu latéralement. C'est un signe de vétusté et l'usure des pneumatiques est plus rapide (Chapelain, Techn. automob., 1956, p. 356).
Tomber de vétusté. Cette chapelle, cet arbre tombe de vétusté (Ac. 1935).
DR., ÉCON. ,,État d'usure ou de détérioration d'une chose résultant du temps ou de l'usage, pris en considération comme cause de ruine ou de réparation (...) ou comme perte de valeur`` (Juridique 1987). Or les indemnités de dommages de guerre n'étaient calculées qu'en fonction de la valeur du bateau de bois perdu, compte tenu de l'abattement, dû à sa vétusté (Nav. intér. Fr., 1952, p. 5).En matière d'assurance de chose, la dépréciation correspondant à la vétusté est, en principe, déduite, lors de l'évaluation du dommage (la vétusté n'est pas un risque) (Juridique1987).
2. P. ext., vieilli. Synon. de ancienneté.La simplicité est à proportion de la vétusté: d'abord, dans les terrains, se montrent les Invertébrés, puis les Poissons, puis les Amphibiens et les Reptiles, puis les Mammifères et les Oiseaux (Cuénot, J. Rostand, Introd. génét., 1936, p. 60).
B. − [Corresp. à vétuste B] Synon. de obsolescence, péremption.Vétusté des installations. La faiblesse et la vétusté de l'équipement expliquent plus des trois quarts de la différence de prix du superphosphate en France et en Hollande (Industr. fr. engrais chim., 1954, p. 29).
Prononc. et Orth.: [vetyste]. Att. ds Ac. dep. 1740. Étymol. et Hist. Mil. xves. (L'Internele Consolacion, éd. A. Pereire, p. 242); rare jusque 1740 (Ac.). Empr. au lat.vetustas « vieillesse, grand âge »; « ancien temps, antiquité », dér. de vetustus « vieux, ancien ». Fréq. abs. littér.: 89.

Wiktionnaire

Nom commun

vétusté \ve.tys.te\ féminin

  1. Ancienneté. Note : Se dit principalement en parlant des choses que le temps a fait dépérir, a détériorées.
    • …la porte en était fermée, mais il n’eut qu’à pousser, et la serrure se détacha du chêne, tant la porte tombait elle-même de vétusté. — (Alexandre Dumas, Othon l’archer, 1839)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

VÉTUSTÉ (vé-tu-sté) s. f.
  • Ancienneté, en parlant des choses qui sont détériorées par le temps. S'il ne fléchit pas le genou devant les dieux du pays, il se gardera bien d'en briser les autels ; il faut qu'ils tombent de vétusté, Raynal, Hist. phil. IV, 33. Lorsque deux mille ans n'ont pas suffi pour imprimer le sceau de la vétusté aux coulées [de laves], qui gardent l'apparence d'une production récente…, Ramond, Instit. Mém. scienc. 1813, 1814 et 1815, p. 46. Et à je ne sais quelle odeur de vétusté répandue sous ces arches funèbres, on croirait, pour ainsi dire, respirer la poussière des temps passés, Chateaubriand, Génie, IV, II, 9.

REMARQUE

Vétusté n'est dans le Dictionnaire de l'Académie qu'à partir de l'édition de 1740.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

VÉTUSTÉ, s. f. (Gram.) ce mot a été fait de vetus, vieux. Ainsi on dit ce bâtiment tombe de vêtusté.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « vétusté »

Du latin vetustas, dérivé de vetus, veteris (« âgé, vieux »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Lat. vetustatem.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « vétusté »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
vétusté vetyste

Images d'illustration du mot « vétusté »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « vétusté »

Langue Traduction
Anglais dilapidated
Espagnol arruinado
Italien cadente
Allemand baufällig
Chinois 破旧的
Arabe متدهور
Portugais dilapidado
Russe полуразрушенный
Japonais 老朽化した
Basque kalamastran
Corse dilapidatu
Source : Google Translate API

Synonymes de « vétusté »

Source : synonymes de vétusté sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « vétusté »

Vétusté

Retour au sommaire ➦

Partager