La langue française

Modernité

Sommaire

  • Définitions du mot modernité
  • Étymologie de « modernité »
  • Phonétique de « modernité »
  • Citations contenant le mot « modernité »
  • Images d'illustration du mot « modernité »
  • Traductions du mot « modernité »
  • Antonymes de « modernité »

Définitions du mot « modernité »

Trésor de la Langue Française informatisé

MODERNITÉ, subst. fém.

Aspect, caractère moderne (d'une chose). Elle me rappelle beaucoup ces bustes gallo-romains (...) où, dans le pur type grec, s'est glissée la modernité un peu canaille du physique marseillais (Goncourt, Journal, 1885, p.516).Cette phrase, écrite en 1866, frappe par sa modernité (Benda, Fr. byz., 1945, p.291):
1. À mesure qu'on approchait de Barcelone, on voyait une campagne industrielle, des villas «coquettes», des autos sur les routes, et même − spectacle d'une modernité inouïe, quasi incroyable en Espagne − une jeune fille à bicyclette! Montherl., Pte Inf. Castille, 1929, p.596.
− Domaine des arts.Ensemble des caractères exprimant les goûts, les tendances de l'époque moderne, et qui se manifestent dans l'oeuvre d'un écrivain, d'un artiste. Vous [François Coppée] exprimez sous une forme exquise et personnelle ce que chacun de nous a éprouvé. Cette modernité vous appartient en propre. La maîtrise éclate à chaque vers (Flaub., Corresp.,1878, p.113).Avec Baudelaire, la poésie française sort enfin des frontières de la nation. (...) elle s'impose comme la poésie même de la modernité (Valéry, Variété II, 1929, p.130):
2. Il est regrettable que peu de commentateurs jusqu'ici aient vu que le second Degas, le Degas inspiré et amoureux, le Degas par conséquent, deux fois aveuglé, demeure le seul clairvoyant, et que ses oeuvres dernières condamnent solennellement, au nom du lyrisme, de l'invention, de l'audace et de la modernité, l'oeuvre du premier Degas, prisonnier des conventions usées... Lhote, Peint. d'abord, 1942, p.22.
Prononc.: [mɔdε ʀnite]. Étymol. et Hist. 1. 1848 «caractère de ce qui est moderne» (Chateaubr., Mém., t.4, p.183); 2. 1863 beaux-arts (Baudel., Curios. esthét., p.335). Dér. de moderne*; suff. -(i)té*. Fréq. abs. littér.: 57.

Wiktionnaire

Nom commun

modernité \mɔ.dɛʁ.ni.te\ féminin

  1. (Absolument) Le fait d’être moderne.
    • Nous étions arrêtés à la porte d’une ville, la porte s’ouvre ; on s’enquiert de mon passeport et de mes bagages : nous entrions dans le vaste empire de Sa Majesté wurtembergeoise. […] On ne me fouilla point : je n’avais rien contre les droits des souverains, moi qui reconnaissais ceux d’un jeune monarque quand les souverains eux-mêmes ne les reconnaissaient plus. La vulgarité, la modernité de la douane et du passeport contrastaient avec l’orage, la porte gothique, le son du cor et le bruit du torrent. — (Chateaubriand, Mémoires d’Outre-tombe, 3, 36, 6, 1848)
    • D’un côté, la modernité la plus extrême ; de l’autre, l’amour austère de l’antique. — (Gautier, Le Moniteur universel, du 8 juillet 1867) [1]
    • Il faut laisser toute espérance de rentrer coucher chez soi, une fois qu’on s’est décidé à pénétrer dans l’antre empesté par où l’on accède au mystère, dans un de ces grands ateliers vitrés, comme celui de Saint-Lazare où j’allais chercher le train de Balbec, et qui déployait au-dessus de la ville éventrée un de ces immenses ciels crus et gros de menaces amoncelées de drame, pareils à certains ciels, d’une modernité presque parisienne, de Mantegna ou de Véronèse, et sous lequel ne pouvait s’accomplir que quelque acte terrible et solennel comme un départ en chemin de fer ou l’érection de la Croix. — (Proust, À l’ombre des jeunes filles en fleurs, 1919)
    • Une condition de stase existe dans tout le Proche-Orient, engendrée par le choc récurrent entre Tradition et modernité, et par le défi lancé à celle-ci par l’éthique musulmane indigène, […]. — (P.J. Vatikiotis, L’Islam et l’État, 1987, trad. Guitard, 1992)
    • Car l’originalité de l’Europe non orthodoxe est de s’être construite contre la toute-puissance de l’Église : […]. Bref, il faut un sacré culot pour affirmer que l’Église ne s’est pas opposée à la modernité alors que c’est l’exact contraire qui est vrai. Galilée n’est pas un exemple isolé, bien au contraire. — (Jean Quatremer, Herman Van Rompuy, le goupillon entre les dents, dans Libération du 1er février 2010)
  2. (Par extension) Ce qui est désigné comme moderne, nouveau, innovant, progressiste.
    • […] La joie d’une contemplatrice de la Résurrection dépasse la médiocrité de la femme autant que la tristesse sacrée de celle qui œuvre dans la nuit perpétuelle son propre suaire et le suaire du Christ […] La seule existence de quelques centaines de ces dédaigneuses vierges serait une insulte à notre incontestable modernité. — (Rémy de Gourmont, Le Pèlerin du silence, 1896)
    • Obsédé par la modernité sous toutes ses formes, Marinetti souhaitait l’anéantissement de Venise, ville passéiste vouée au sentimentalisme et à la décadence. — (Michel Onfray, Le ventre des philosophes, 1989)
    • C’est sans doute que le beaujolais nouveau pue trop la sueur d’une populace avinée de nostalgie du vin de soif, contrairement à la noble modernité de ces flacons de pauillac et de saint-émilion, qui n’en sont d’ailleurs plus, tant la poussière de chêne neuf saturant leurs tanins laisse croire qu’ils ont été élevés dans des cercueils. — (Périco Légasse, Vive le beaujolais nouveau! dans Marianne n° 553 du 24 novembre 2007)
    • Les clivages opposeraient les « modernes » aux « archaïques ». Comme si la modernité se résumait à la soumission docile aux modèles dominants imposés par ceux qui en bénéficient et l’archaïsme s’incarnait dans l’espoir d’une réduction des inégalités. La modernité ne peut pas être entendue comme l’acceptation d’un libéralisme aujourd’hui dépassé. — (Motion pour le congrès de Reims du Parti Socialiste, Un monde d'avance ; la Gauche décomplexée., 2008)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

MODERNITÉ (mo-dèr-ni-té) s. f.
  • Néologisme. Qualité de ce qui est moderne. D'un côté, la modernité la plus extrême ; de l'autre, l'amour austère de l'antique, Th. Gautier, Moniteur univ. 8 juill. 1867.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « modernité »

(XIXe siècle) De moderne et -ité.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « modernité »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
modernité mɔdɛrnite

Citations contenant le mot « modernité »

  • Nouveauté n'est pas originalité ni modernité. De Robert Bresson / Notes sur le cinématographe
  • Penser et agir par nous-mêmes et pour nous-mêmes, en Nègres..., accéder à la modernité sans piétiner notre authenticité. De Léopold Sédar Senghor
  • C’est une lacheté que d’applaudir à toutes les idioties que l’on nous montre sous prétexte de modernité. De Francis Picabia
  • La modernité, c'est le transitoire, le fugitif, le contingent, la moitié de l'art, dont l'autre moitié est l'éternel et l'immuable. Il y a eu une modernité pour chaque peintre ancien. De Charles Baudelaire / Le Peintre de la vie moderne
  • La modernité est sans doute le mot le plus creux de la langue française. De Serge Uzzan
  • La modernité se définit comme un progrès décisif de la conscience de soi. De Etienne Borne / France-Forum - 1988
  • Un trait fondamental de la modernité : les barbares sont au-dedans. Le dehors est devenu interne. De Roger-Pol Droit / Généalogie des barbares
  • L'homme moderne est l'esclave de la modernité : il n'est point de progrès qui ne tourne pas à sa plus complète servitude. De Paul Valéry / Regards sur le monde actuel
  • Contrairement à ce que l'on imagine, l'idée de la modernité n'est pas liée au tricotage de la prose. Fond et forme sont inséparables, écrire plat, c'est écrire faux. De Michel del Castillo / Entretien avec Marianne Payot - Octobre 1995
  • Depuis plusieurs jours, le village est doté d’un panneau lumineux placé à l’angle de l’avenue Bernard Palissy et du boulevard du Midi. Les informations utiles y défilent en permanence. La page d’accueil souhaite la bienvenue à Lacapelle, indiquant en même temps la date, l’heure, la température et les prévisions météo du jour et du lendemain. On y trouve ensuite les annonces des manifestations à venir. Ainsi le 23 juillet sera donné un concert de Connaissance des Jeunes Interprètes dans la salle polyvalente, on apprend aussi que le 25 on pourra déguster de délicieux poulets à la ficelle et que tous les dimanches matin le marché se terminera à 11 h 30 par un apéritif offert par la municipalité. Et, pour reprendre une expression admirative entendue dans la rue : "Non seulement ce panneau ne dépare pas mais il donne un air de modernité à notre village". ladepeche.fr, Lacapelle-Biron. Un air de modernité - ladepeche.fr
  • La modernité est une affaire intemporelle. Les années folles, l'après-guerre, le boum des années 70, toutes ces époques se sont voulues résolument modernes. Par une exposition mettant en scène des intérieurs de 1930, 1950 et 1970, nous montrons que ce modernisme a sa place au musée. Nouvelle exposition temporaire visible au musée de la Mémoire d'Oyé. , "La modernite au fil du temps" : Exposition a Oye
  • Pour un moment convivial où l’histoire et l’œnologie se rencontrent, le Château Lastours vous reçoit du lundi au samedi de 9h à 18h30 et le dimanche sur rendez-vous. "Les dégustations sont gratuites. Vous pouvez flâner dans le jardin à la française du XVIIIe siècle et observer le pigeonnier du XVIIe siècle, inscrit à l’Inventaire des Monuments Historiques. Une équipe jeune et dynamique est présente sur place et assure un accueil chaleureux en conciliant tradition et modernité", promet Louis de Faramond. Ceux qui le souhaitent peuvent également prendre contact avec le château pour organiser une visite amenant pendant près de deux heures à la découverte de l’édifice, de la cave, du chai et des vignes, avant de terminer par la traditionnelle dégustation. Et pourquoi pas ? Rentrer chez soi avec quelques bouteilles en guise de souvenir ? petitbleu.fr, Château Lastours : tradition et modernité - petitbleu.fr

Images d'illustration du mot « modernité »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « modernité »

Langue Traduction
Anglais modernity
Espagnol modernidad
Italien modernità
Allemand modernität
Chinois 现代性
Arabe الحداثة
Portugais modernidade
Russe современность
Japonais 現代性
Basque modernitatea
Corse mudernità
Source : Google Translate API

Antonymes de « modernité »

Partager