La langue française

Verbosité

Définitions du mot « verbosité »

Trésor de la Langue Française informatisé

VERBOSITÉ, subst. fém.

Défaut d'une personne verbeuse; caractère verbeux (d'une chose). Verbosité d'un discours. Verbeux à la manière italienne qui prend souvent la verbosité pour l'éloquence (Gide, Journal, Feuillets, 1911, p. 348).Professeur de rhétorique dans un collège wallon, il était affligé de verbosité et d'adiposité (H. Bazin, Vipère, 1948, p. 124).
Prononc. et Orth.: [vε ʀbozite]. Att. ds Ac. 1694 et dep. 1762. Étymol. et Hist. 1496-97 (Enaratio, tr., ms. B.m. Nancy 14(326) ds Actes du IVecolloque intern. sur le m. fr., 1985, p. 7). Empr. au b. lat.verbositas, -atis « bavardage; discours verbeux » dér. de verbosus (verbeux*).

Wiktionnaire

Nom commun

verbosité \vɛʁ.bɔ.zi.te\ féminin

  1. Caractère, défaut de ce qui est verbeux.
    • Elle pensait que cette verbosité épineuse n’était que l’appareil de défense d’une trop tendre amande. — (René Barjavel, Le diable l’emporte, 1948, p. 286.)
    • Verveux à la manière italienne qui prend souvent la verbosité pour l’éloquence, le faste pour la richesse, l’agitation pour le mouvement, la fébrilité pour le transport divin. — (André Gide, Journal 1889-1939, Bibliothèque de la Pléiade, Éditions Gallimard, 1951, page 348)
    • La verbosité de cet avocat, de son éloquence.
    • Ce mémoire est d’une verbosité insupportable.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

VERBOSITÉ (vèr-bô-zi-té) s. f.
  • Défaut de ce qui est verbeux. La verbosité d'un orateur, d'un mémoire. On reconnaît ici cette verbosité qu'on a justement reprochée aux écrivains grecs, La Harpe, Cours de litt. t. VII, p. 346.

REMARQUE

Verbosité n'est dans le Dict. de l'Acad. qu'à partir de l'éd. de 1762. Il est dans le Dict. de Furetière, édit. de 1690.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « verbosité »

Prov. verbositat ; esp. verbosidad ; it. verbosità ; du latin verbositatem, de verbosus, verbeux.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Du latin verbositas.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « verbosité »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
verbosité vɛrbɔsite

Citations contenant le mot « verbosité »

  • Bizarrement, depuis que nous avons publié le fameux article-tempête relatif à un imminent remaniement ministériel, on a pu constater que quantité de ministres sont subitement devenus plus que loquaces et se donnent régulièrement la peine d’investir les studios de radio et les plateaux télé pour défendre le chef de l’État. Un exercice laborieux qui, pour certains, sent l’artifice à cent lieues. Évidemment, il y a lieu de se demander si cette soudaine verbosité dédiée à la célébration du « Macky » est de nature à compenser les « silences coupables » qui ont ponctué le séjour de certains de ces ministres dans l’attelage gouvernemental, notamment en des heures noires d’angoisse où le Président avait tellement besoin de leur sollicitude. Il est fort probable que la réponse soit « NON ». , Un Conseil des ministres annonciateur d’une tempête inévitable " Macky Meer na dh ..." –
  • Les ersatz d’études philosophiques que je conserve de mes vies précédentes apparaissent rarement dans ma vie quotidienne: en plus d’une désagréable tendance à la verbosité, il m'en reste sans doute un rapport particulier au langage en général, et en particulier à la relation qu’il y a entre les mots et les choses. Slate.fr, Les gratins de légumes mettent les pieds dans le plat | Slate.fr
  •       Ce qui est affligeant, c'est que notre scène politique est hélas, depuis quelques années, de plus en plus bruissante de ces accès de verbosité dont se détachent parfois quelques lamentables calembredaines, cette fois bien préparées et idéologiquement bien muries, comme l'est vers l’extrémité droite de son côté droit, en bruit de fond de plus en plus assourdissant, la déplorable déclaration de Madame Nadine Morano - qui fut quand même ministre et députée de la République - pour qui « la France est un pays de race blanche »[1]. Club de Mediapart, Explications de mots (5) : La France, pays de « race blanche » ? | Le Club de Mediapart
  • En dépit d’être une comédie musicale clairement destinée à tous les âges, en plus d’afficher une verbosité lyrique dense, le livre et les paroles de Miranda lâchent également plusieurs bombes F. De plus, les mots «bâtard», «putain» et «putain» apparaissent également dans la comédie musicale. Mais ce sont apparemment les bombes F, et les règles de la MPAA sur le nombre d’entre elles que vous pouvez utiliser dans un classement PG-13, ce qui a conduit Miranda et Disney à couper certains des «fucks» de l’émission. JAPANFM, Hamilton Movie Censors F-Bombs pour Disney Plus – JAPANFM
  • La diversification des moyens de communication et leur développement fulgurant ont fait apparaître une addiction d’un genre nouveau : le mot est la nouvelle drogue. Le mal pourrait être qualifié de "verbosité". Est "verbeux" ce (lui) qui dit ou se dit en trop de paroles, trop de mots. Au lieu d’étoffer le contenu, la verbosité le rend inaccessible dans une sorte d’engorgement étouffant ou anesthésiant. A fortiori quand un débit effréné vient en accentuer l’effet. LaLibre.be, Tais-toi quand tu parles (OPINION) - La Libre

Traductions du mot « verbosité »

Langue Traduction
Anglais verbosity
Espagnol verbosidad
Italien verbosità
Allemand ausführlichkeit
Chinois 冗长
Arabe الإسهاب
Portugais verbosidade
Russe многословие
Japonais 冗長
Basque verbosity
Corse verosità
Source : Google Translate API

Synonymes de « verbosité »

Source : synonymes de verbosité sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « verbosité »

Verbosité

Retour au sommaire ➦

Partager