La langue française

Véracité

Sommaire

  • Définitions du mot véracité
  • Étymologie de « véracité »
  • Phonétique de « véracité »
  • Citations contenant le mot « véracité »
  • Traductions du mot « véracité »
  • Synonymes de « véracité »
  • Antonymes de « véracité »

Définitions du mot véracité

Trésor de la Langue Française informatisé

VÉRACITÉ, subst. fém.

A. −
1. Qualité morale de celui/celle qui ne trompe pas ou qui n'en a pas l'intention; en partic., qualité de celui/celle qui se garde de l'erreur et s'emploie à l'éviter dans ses paroles ou dans ses écrits. Synon. bonne foi*, exactitude, franchise, sincérité, véridicité.N'avoir jamais menti, n'avoir jamais dit, pour un intérêt quelconque, même indifféremment, une chose qui ne fût la vérité, la sainte vérité, c'était le trait distinctif de la sœur Simplice; c'était l'accent de sa vertu. Elle était presque célèbre dans la congrégation pour cette véracité imperturbable (Hugo, Misér., t. 1, 1862, p. 263).La véracité, la sincérité envers soi-même, ce qu'il y a de plus contraire à la politique, voilà aujourd'hui notre pierre de touche pour reconnaître un véritable écrivain (Mauriac, Journal occup., 1941, p. 317).
2.
a) Caractère de ce qui est conforme à la vérité, à la réalité. Synon. authenticité, exactitude.M. le Procureur, − à présent, M. le Président, pourrait témoigner de la véracité de tout ce récit (Verlaine, Œuvres compl., t. 4, Prisons, 1893, p. 373).[Dans le droit anglais, dans un procès en diffamation, le prévenu] doit surtout établir la véracité entière du fait imputé, et, en cas d'échec, même partiel, la tentative faite par lui constitue une circonstance aggravante (Civilis. écr., 1939, p. 44-12).
SYNT. Affirmer, attester, compromettre, contester, contrôler, discuter, garantir, prouver, reconnaître la véracité (d'un document); être convaincu de, persuadé de, douter de, s'enquérir de la véracité (d'une nouvelle); se prononcer sur, faire des réserves sur la véracité (d'une déclaration); conclure à la véracité (d'un témoignage); critères, règles de véracité; véracité absolue, apparente, certaine, indiscutable, suspecte.
b) Souci, recherche de l'exactitude, de la fidélité au réel, notamment dans la création artistique et littéraire. J'ai fait de mon mieux. Je n'ai jamais menti. Mes bustes (...) ont certainement un mérite: la véracité. Qu'elle leur serve de beauté! (Rodin, Art, 1911, p. 192).Le livre d'Ernst Jünger sur la guerre de 14, Orages d'Acier, est incontestablement le plus beau livre de guerre que j'aie lu; d'une bonne foi, d'une véracité, d'une honnêteté parfaites (Gide, Journal, 1942, p. 147).
B. − THÉOL., PHILOS. (cartésienne). Véracité de Dieu, véracité divine. Attribut de Dieu qui ne peut ni se tromper, ni nous tromper. Bien que notre injustice fasse valoir la justice de Dieu, Dieu, en déchaînant sa colère, n'est pas injuste, car, autrement, comment jugerait-il le monde? De ce que la véracité de Dieu ressort avec éclat, pour sa gloire, du mensonge de l'homme, il n'y a pas lieu de faire le mal pour que le bien arrive (Théol. cath.t. 4, 11920, p. 1020).Dieu, étant parfait, ne peut être trompeur: la véracité divine garantit notre pensée, notre méthode, notre science. Bien que limité, notre entendement connaît sans erreur ce qu'il connaît vraiment (F. Alquié, La Découverte métaphys. de l'homme chez Descartes, 1966, p. 240).
Prononc. et Orth.: [veʀasite]. Att. ds Ac. dep. 1762. Étymol. et Hist. 1. 1458 « qualité de ce qui exprime la vérité » (Arnoul Gréban, Passion, éd. O. Jodogne, 34332), attest. isolée; 2. de nouv. 1644 « attribut en vertu duquel Dieu ne peut ni tromper ni se tromper » (Descartes d'apr. FEW t. 14, p. 274a); 3. 1735 « attachement constant à la vérité » (Bibliothèque brit. ou Hist. des ouvrages des savants de la Grande-Bretagne, V, 196); 4. 1752 « qualité de ce qui est conforme à la vérité » (Trév.). Dér. du lat. verax, veracis « véridique » (vérace*); suff. -ité*. Fréq. abs. littér.: 126.

Trésor de la Langue Française informatisé

VÉRACITÉ, subst. fém.

A. −
1. Qualité morale de celui/celle qui ne trompe pas ou qui n'en a pas l'intention; en partic., qualité de celui/celle qui se garde de l'erreur et s'emploie à l'éviter dans ses paroles ou dans ses écrits. Synon. bonne foi*, exactitude, franchise, sincérité, véridicité.N'avoir jamais menti, n'avoir jamais dit, pour un intérêt quelconque, même indifféremment, une chose qui ne fût la vérité, la sainte vérité, c'était le trait distinctif de la sœur Simplice; c'était l'accent de sa vertu. Elle était presque célèbre dans la congrégation pour cette véracité imperturbable (Hugo, Misér., t. 1, 1862, p. 263).La véracité, la sincérité envers soi-même, ce qu'il y a de plus contraire à la politique, voilà aujourd'hui notre pierre de touche pour reconnaître un véritable écrivain (Mauriac, Journal occup., 1941, p. 317).
2.
a) Caractère de ce qui est conforme à la vérité, à la réalité. Synon. authenticité, exactitude.M. le Procureur, − à présent, M. le Président, pourrait témoigner de la véracité de tout ce récit (Verlaine, Œuvres compl., t. 4, Prisons, 1893, p. 373).[Dans le droit anglais, dans un procès en diffamation, le prévenu] doit surtout établir la véracité entière du fait imputé, et, en cas d'échec, même partiel, la tentative faite par lui constitue une circonstance aggravante (Civilis. écr., 1939, p. 44-12).
SYNT. Affirmer, attester, compromettre, contester, contrôler, discuter, garantir, prouver, reconnaître la véracité (d'un document); être convaincu de, persuadé de, douter de, s'enquérir de la véracité (d'une nouvelle); se prononcer sur, faire des réserves sur la véracité (d'une déclaration); conclure à la véracité (d'un témoignage); critères, règles de véracité; véracité absolue, apparente, certaine, indiscutable, suspecte.
b) Souci, recherche de l'exactitude, de la fidélité au réel, notamment dans la création artistique et littéraire. J'ai fait de mon mieux. Je n'ai jamais menti. Mes bustes (...) ont certainement un mérite: la véracité. Qu'elle leur serve de beauté! (Rodin, Art, 1911, p. 192).Le livre d'Ernst Jünger sur la guerre de 14, Orages d'Acier, est incontestablement le plus beau livre de guerre que j'aie lu; d'une bonne foi, d'une véracité, d'une honnêteté parfaites (Gide, Journal, 1942, p. 147).
B. − THÉOL., PHILOS. (cartésienne). Véracité de Dieu, véracité divine. Attribut de Dieu qui ne peut ni se tromper, ni nous tromper. Bien que notre injustice fasse valoir la justice de Dieu, Dieu, en déchaînant sa colère, n'est pas injuste, car, autrement, comment jugerait-il le monde? De ce que la véracité de Dieu ressort avec éclat, pour sa gloire, du mensonge de l'homme, il n'y a pas lieu de faire le mal pour que le bien arrive (Théol. cath.t. 4, 11920, p. 1020).Dieu, étant parfait, ne peut être trompeur: la véracité divine garantit notre pensée, notre méthode, notre science. Bien que limité, notre entendement connaît sans erreur ce qu'il connaît vraiment (F. Alquié, La Découverte métaphys. de l'homme chez Descartes, 1966, p. 240).
Prononc. et Orth.: [veʀasite]. Att. ds Ac. dep. 1762. Étymol. et Hist. 1. 1458 « qualité de ce qui exprime la vérité » (Arnoul Gréban, Passion, éd. O. Jodogne, 34332), attest. isolée; 2. de nouv. 1644 « attribut en vertu duquel Dieu ne peut ni tromper ni se tromper » (Descartes d'apr. FEW t. 14, p. 274a); 3. 1735 « attachement constant à la vérité » (Bibliothèque brit. ou Hist. des ouvrages des savants de la Grande-Bretagne, V, 196); 4. 1752 « qualité de ce qui est conforme à la vérité » (Trév.). Dér. du lat. verax, veracis « véridique » (vérace*); suff. -ité*. Fréq. abs. littér.: 126.

Wiktionnaire

Nom commun

véracité \ve.ʁa.si.te\ féminin

  1. Qualité de celui qui dit la vérité.
    • La véracité de cet historien est un bon garant des faits qu’il rapporte.
  2. Caractère de vérité qu’il y a dans un récit, dans un témoignage.
    • Certains conspirationnistes soutiennent que la véracité de chacun des éléments clés de la thèse officielle doit être démontrée hors de tout doute. — (Louis Dubé, « L’Argument déterminant et les théories du complot », dans Le Québec sceptique, n° 67, automne 2008, p. 5)
    • Par ailleurs, l’assignation devant le tribunal de commerce de Paris, et non devant un tribunal correctionnel, souligne la volonté de Vincent Bolloré de défendre son image, et non pas de contester la véracité des allégations portées dans le documentaire de France 2. — (« Le groupe Bolloré réclame 50 millions d’euros à France 2 pour avoir rediffusé « Complément d’enquête » », Le Monde, 22 juillet 2016)
  3. (Théologie) Attribut de la Divinité et signifie que Dieu ne peut jamais tromper.
    • La véracité divine est un des principes de la philosophie de Descartes.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

VÉRACITÉ (vé-ra-si-té) s. f.
  • 1Attachement constant à la vérité. Sa véracité intrépide [de Diogène] le rendait le fléau des philosophes mêmes, D'Alembert, Œuv. t. III, p. 74.
  • 2 Terme de dogmatique. Véracité de Dieu, attribut en vertu duquel Dieu ne peut ni se tromper lui-même, ni tromper les hommes.
  • 3La qualité d'être vrai, d'être conforme à la vérité. On ne peut suspecter la véracité de ce témoignage. Nous sommes bien loin de soupçonner leur véracité [des livres sacrés de l'Inde], sous prétexte qu'ils ne sont pas d'accord sur des objets très futiles, Voltaire, Pol. et lég. Fragm. Inde, 26.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

VÉRACITÉ, (Morale.) la véracité ou vérité morale dont les honnêtes gens se piquent, est la conformité de nos discours avec nos pensées ; c’est une vertu opposée au mensonge.

Cette vertu consiste à faire ensorte que nos paroles représentent fidelement & sans équivoque nos pensées à ceux qui ont droit de la connoître, & auxquels nous sommes tenus de les découvrir, en conséquence d’une obligation parfaite ou imparfaite, & cela, soit pour leur procurer quelque avantage qui leur est dû, soit pour ne pas leur causer injustement du dommage.

La véracité en fait de conventions, s’appelle communément fidélité ; elle consiste à garder inviolablement ses promesses & ses contrats ; c’est l’effet d’une même disposition de l’ame de s’engager & de vouloir tenir sa parole ; mais il n’est pas permis de tenir une convention contraire aux lois naturelles ; car en ce cas elles rendent illicite l’engagement. (D. J.)

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « véracité »

Lat. veracitatem, de verax, véridique, qui vient de verus, vrai.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

(1458) Fait veracitie en ancien français, issu du latin veracitas.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « véracité »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
véracité verasite

Citations contenant le mot « véracité »

  • La véracité d’une affirmation n’a rien à voir avec sa crédibilité . Et vice-versa. De Robert Heinlein
  • Nous ne devons pas accepter une vérité tant que vous ne l’avons pas examinée et débattue de sa véracité. De Samuel Bolton
  • Si on se mettait à composer les journaux avec de seules véracités, ils tomberaient du coup au format de la feuille de papier à cigarette. De Alphonse Allais / Le Journal
  • L’enjeu de la science, c’est de concevoir d’abord puis de chercher la pertinence, la véracité, c’est d’utiliser la spéculation pour, comme en science-fiction, « suspendre l’incrédulité » et oser aborder de nouveaux champs pour expliquer l’univers, tout en gardant une pratique de la rigueur. D’où la notion de multivers qui permettra peut-être de rapprocher lois de la physique générale et physique quantique. Force Ouvrière, [Livres]Créer du sens - Force Ouvrière
  • Absent des rings depuis 2005, Mike Tyson va revenir. Désormais âgé de 54 ans, il fera face à Roy Jones Jr., 51 ans. Les deux légendes se feront face lors d’un combat d’exhibition très attendu. D’autant plus attendu qu’Iron Mike ira pour le KO. Si on peut douter de la véracité de ses propos (il faut bien vendre du pay-per-view), l’Américain est dans une forme physique impressionnante et explique qu’il sera fidèle à lui-même. Avec 44 KOs en carrière, sur 50 victoires, il cherchera la victoire avant la limite dans cette exhibition de huit rounds (via TMZ): La Sueur, Mike Tyson : "je cherche toujours le KO"
  • Pour se voir apposer ce badge, le gérant devra en faire la demande auprès de Google, qui vérifiera ensuite la véracité de la déclaration. On ignore pour l'heure comment. , Société | Google va permettre d'identifier des commerces tenus par des Afro-Américains
  • Après avoir exprimé des doutes sur la véracité de l’annonce par Pyongyang, dimanche 26 juillet, du retour au Nord, le 19 juillet, d’un transfuge « soupçonné » d’être porteur du Covid-19, les autorités sud-coréennes ont confirmé, lundi 27 juillet, qu’un réfugié avait effectivement franchi la zone démilitarisée (DMZ) qui sépare les deux Corées sans corroborer toutefois qu’il serait contaminé. Le Monde.fr, La Corée du Sud confirme le retour au Nord d’un transfuge soupçonné d’être porteur du Covid-19

Traductions du mot « véracité »

Langue Traduction
Anglais veracity
Espagnol veracidad
Italien veracità
Allemand richtigkeit
Chinois 真实性
Arabe الموثوقية
Portugais veracidade
Russe правдивость
Japonais 真実性
Basque egiazkoak
Corse veracità
Source : Google Translate API

Synonymes de « véracité »

Source : synonymes de véracité sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « véracité »

Partager