La langue française

Vénération

Sommaire

  • Définitions du mot vénération
  • Étymologie de « vénération »
  • Phonétique de « vénération »
  • Citations contenant le mot « vénération »
  • Traductions du mot « vénération »
  • Synonymes de « vénération »
  • Antonymes de « vénération »

Définitions du mot vénération

Trésor de la Langue Française informatisé

VÉNÉRATION, subst. fém.

A. − Sentiment, culte religieux rempli de respect et d'adoration. Synon. dévotion, piété.Grande, profonde, tendre vénération; sentiment de vénération; être en grande vénération; être un objet de vénération; (avoir de la) vénération pour Dieu, pour la Vierge, pour un(e) saint(e), pour une relique, pour une statue. [Jeanne d'Arc] était invoquée comme une sainte et l'on voyait (...) ses images peintes et taillées offertes à la vénération des fidèles, en sorte qu'elle jouissait, vivante, des privilèges de la béatification (A. France, J. d'Arc, t. 2, 1908, p. 92).
B. − Attachement profond et admiratif. Synon. déférence, dévotion, respect, révérence.Avoir de la vénération pour ses parents; marques de vénération. Vénération du capital chez un homme à la jeunesse besogneuse (Goncourt, Journal ,1890, p. 1108).Il est vêtu de cette vieille robe de bure qu'il porte par habitude, et sans doute aussi par vénération pour Honoré de Balzac dont il admire le génie (Duhamel, Terre promise, 1934, p. 160).
Prononc. et Orth.: [veneʀasjɔ ̃]. Ac. 1694, 1718: veneration; dep. 1740: vénération. Étymol. et Hist. a) Ca 1165 « respect qu'on a pour les saints et les choses saintes » (Benoît de Ste-Maure, Troie, éd. L. Constans, 25404); b) 1512 p. ext. « respect, considération envers une personne » (J. Lemaire de Belges, Illustrations de Gaule, éd. J. Stecher, t. 1, p. 15: veneration, amour, service et obéïssance envers les Princes modernes). Empr. au lat.veneratio « action de révérer, d'adorer (une divinité) » puis p. ext. « expression de respect profond envers une personne ». Fréq. abs. littér.: 616. Fréq. rel. littér.: xixes.: a) 1 240, b) 825; xxes.: a) 1 031, b) 497. Bbg. Dauzat Ling. fr. 1946, p. 15.

Wiktionnaire

Nom commun

vénération \ve.ne.ʁa.sjɔ̃\ féminin

  1. Respect qu’on a pour les saints et les choses saintes ; honneur qu’on leur rend.
    • Le Cheikh de la mosquée parut enfin, en tête de la procession. Il marchait d'un pas lourd, chargé du magnifique manteau, maintes fois réparé avec vénération, qui avait jadis appartenu à Saïd El Badawi. — (Out-el-Kouloub, Zariffa, dans "Trois contes de l'Amour et de la Mort", 1940)
  2. (Par extension) Estime respectueuse qu’on a pour certaines personnes ou certaines choses.
    • La langue se purifie... elle se sépare du peuple qui sent mauvais... Une langue appauvrie jusqu'à l'os... En France on est très chatouilleux sur tout ce qui concerne les problèmes de la langue. On la traite comme un objet de vénération. — (Johannes Westenfelder, Nicht Sprachschöpfer, sondern Sprachverwerter: San Antonio als Produkt der Crise de français, Kovač, 1991, page 20)
    • C’est un homme qui mérite la vénération. — J’ai beaucoup de vénération pour sa vertu.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

VÉNÉRATION (vé-né-ra-sion ; en vers, de cinq syllabes) s. f.
  • 1Grand respect joint à une sorte d'affection. La reine, heureuse par sa naissance et par la vénération de tous les peuples, ne voyait rien sur la terre qui ne fût au-dessous d'elle, Bossuet, Mar.-Thér. Rendre par un décret public, à la Grèce si longtemps captive, la liberté à laquelle elle ne pensait plus ; par ce moyen répandre d'un côté la terreur et de l'autre la vénération de leur nom [des Romains], Bossuet, Hist. III, 6. Les musulmans ont une grande vénération pour Abraham, qu'ils appellent Ibrahim, Voltaire, Dict. phil. Abraham. J'avais pour Mme Necker la plus sincère vénération ; car je n'avais vu en elle que bonté, sagesse et vertu, Marmontel, Mém. X. La vénération est le fruit particulier d'une haute considération, Genlis, Maison rust. t. II, p. 172, dans POUGENS.
  • 2Particulièrement, respect qu'on a pour les choses saintes. Exposer des reliques à la vénération des fidèles. Les païens avaient de la vénération pour des bois, des fontaines, Descartes, Pass. 162. La vénération qu'a l'Église pour une doctrine si sainte, Pascal, Prov. XVIII. Le Pentateuque demeura toujours en vénération dans les tribus séparées, Bossuet, Hist. I, 6. Les exemplaires ainsi revus par autorité publique étaient en singulière vénération à tout le peuple, Bossuet, Hist. II, 3.

SYNONYME

RESPECT, VÉNÉRATION, RÉVÉRENCE. Le respect est le terme général. La vénération est un grand respect joint à l'affection. La révérence est un grand respect mêlé de crainte.

HISTORIQUE

XIIe s. Li reis vit le altel à sun repair, e veneracion li fist ; si i fist ses oblaciuns o ses sacrefises, Rois, p. 399.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « vénération »

Du latin veneratio. (c. 1165) veneracion.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Latin, venerationem, de venerari, vénérer.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « vénération »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
vénération venerasjɔ̃

Citations contenant le mot « vénération »

  • Le secret excite la vénération. De Baltasar Gracian y Morales
  • Les chiens vous regardent tous avec vénération. Les chats vous toisent tous avec dédain. Il n’y a que les cochons qui vous considèrent comme leurs égaux. De Winston Churchill
  • Une autre question se posait aussi : qu’il s’agisse du Christ, de la Vierge ou des saints, quelle doit être l’attitude des fidèles envers ces représentations ? Faut-il vénérer les images ? Le deuxième concile de Nicée répondait, en pensant particulièrement aux icônes peintes ou plutôt, comme l’on dit en Orient, « écrites » : « Plus on regardera fréquemment ces représentations imagées, plus ceux qui les contempleront seront amenés à se souvenir des modèles originaux, à se porter vers eux, à leur témoigner, en les baisant, une vénération respectueuse, sans que ce soit une adoration véritable selon notre foi, qui ne convient qu’à Dieu seul. […] Mais comme on le fait pour l’image de la Croix précieuse et vivifiante, pour les saints évangiles et pour les autres objets et monuments sacrés, on offrira de l’encens et des lumières en leur honneur, selon la pieuse coutume des anciens. Car “l’honneur rendu à une image remonte au modèle original” (saint Basile). Quiconque vénère une image, vénère en elle la réalité qui y est représentée. » Aleteia, Pourquoi peut-on prier devant des statues ?
  • "Tout le monde ressent un respect et une vénération authentiques pour Rafael Nadal, pour les valeurs qu'il transmet", a déclaré Angel Garcia Muniz. Tennis World FR, "Rafael Nadal a joué un match avec une raquette cassée parce que..."
  • En ce Vendredi saint 20 avril, Mgr Michel Aupetit, archevêque de Paris, a présidé une célébration de vénération de la couronne d’épine, dans Notre-Dame, en compagnie du violoniste Renaud Capuçon, et des comédiens Philippe Torreton et Judith Chemla. La Croix, Vénération de la couronne d’épine dans Notre-Dame déserte
  • Mick Fleetwood a dit à E! News dans un communiqué: « Pour moi, et pour tous les membres passés et présents de Fleetwood Mac, perdre Peter Green est monumental! Peter était l’homme qui a fondé le groupe Fleetwood Mac avec moi-même, John McVie et Jeremy Spencer. Personne n’a jamais est entré dans les rangs de Fleetwood Mac sans vénération pour Peter Green et son talent, et avec le fait que la musique doit briller et toujours être livrée avec une passion sans compromis. «  News 24, Peter Green, co-fondateur et guitariste de Fleetwood Mac, décédé à 73 ans - News 24
  • La Russie est depuis longtemps l’allié le plus proche et le principal bienfaiteur de la Biélorussie, et deux nations sont liées par une langue, des systèmes politiques similaires et une vénération commune pour de nombreux aspects de l’Union soviétique. News 24, La Biélorussie déclare que des mercenaires russes devraient perturber les élections d'août - News 24

Traductions du mot « vénération »

Langue Traduction
Anglais veneration
Espagnol veneración
Italien venerazione
Allemand verehrung
Chinois 崇拜
Arabe تبجيل
Portugais veneração
Russe почитание
Japonais 崇拝
Basque begirune
Corse venerazione
Source : Google Translate API

Synonymes de « vénération »

Source : synonymes de vénération sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « vénération »

Partager