La langue française

Ulcération

Sommaire

  • Définitions du mot ulcération
  • Étymologie de « ulcération »
  • Phonétique de « ulcération »
  • Citations contenant le mot « ulcération »
  • Traductions du mot « ulcération »
  • Synonymes de « ulcération »

Définitions du mot « ulcération »

Trésor de la Langue Française informatisé

ULCÉRATION, subst. fém.

A. − PATHOLOGIE
1. Processus pathologique d'altération d'un tissu aboutissant à la formation d'un ulcère. Le coude est bien enflammé, l'ulcération gagne de plus en plus (Zola, Joie de vivre, 1884, p. 1120).La mort est inévitable; elle est le résultat de la compression des nerfs, de l'ulcération des parois d'un vaisseau (Nocard, Leclainche, Mal. microb. animaux, 1896, p. 445).
2.
a) Lésion ulcéreuse, notamment lorsqu'elle est en voie de constitution. Soudain, l'un des membres du conseil qui se lève, puis roule à terre et se tord dans les douleurs atroces d'une ulcération d'estomac (Gide, Feuillets d'automne, 1949, p. 1094).
b) ,,Pour certains, ulcère superficiel`` (Méd. Biol. t. 3 1972). La mâchoire inférieure constamment enflée; des ulcérations de la bouche, et, parmi d'autres symptômes plus ou moins déplorables, de violents éternuements (Baudel., Paradis artif., 1860, p. 438).Une visite de Jean Lorrain, malade, se plaignant d'ulcérations à la gorge, quand il dîne en ville, quand il veille, quand il fait un excès (Goncourt, Journal, 1890, p. 1243).
B. − Au fig. Blessure morale. Cette politique d'épouvantail est la pire. Elle irrite et laisse dans les cœurs des ulcérations incurables (Sainte-Beuve, Nouv. lundis, t. 7, 1864, p. 94).Le ton qu'il venait d'avoir décelait en lui une amertume, une ulcération qui faisait pitié (Billy, Introïbo, 1939, p. 125).
Prononc. et Orth.: [ylseʀasjɔ ̃]. Ac. 1694, 1718: ulceration, dep. 1740: -cé-. Étymol. et Hist. 1. 1314 « formation d'ulcère, lésion ulcéreuse » (Chirurgie de Henri de Mondeville, éd. A. Bos,5, t. 1, p. 2: cure [...] de plaies et de contucions et de ulcerations); 2. 1690 « ulcère léger » (Fur.); 3. 1803 fig. « ressentiment, humeur ulcérée » (Boiste). Empr. au lat.ulceratio « ulcération, ulcère »; cf. l'a. prov. ulceratio (ca 1300 ds Levy Prov.). Fréq. abs. littér.: 10.

Wiktionnaire

Nom commun

ulcération \yl.se.ʁa.sjɔ̃\ féminin

  1. (Médecine) Altération moléculaire d’un tissu, par suite d’un processus morbide, avec tendance à la nécrose.
    • A la fin d'août 1897, 4 jours après des rapports avec une femme suspecte, il se forma chez le malade deux petites ulcérations dans le sillon rétroglandulaire qui selon le diagnostic du médecin local, présentait toutes les propriétés des chancres mous ; […]. — (Benjamin Tarnowsky, La famille syphilitique et sa descendance: étude biologique, impr. Daix frères, 1904, p.202)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

ULCÉRATION (ul-sé-ra-sion ; en vers, de cinq syllabes) s. f.
  • 1 Terme de médecine. Formation d'un ulcère, travail morbide qui a pour effet la solution de continuité d'un tissu, avec perte de substance.
  • 2Solution de continuité des parties molles avec perte de substance, plus ou moins ancienne, accompagnée de suppuration et entretenue par un vice local ou par une cause interne.
  • 3Ulcère superficiel.

HISTORIQUE

XIVe s. La cure universel et particulier de plaies et de contusions et de ulcerations, H. de Mondeville, f° 4.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « ulcération »

Provenç. ulceracio ; espagn. ulceracion ; ital. ulcerazione ; du lat. ulcerationem, de ulcerare, ulcérer.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Du latin ulceratio, dérivé de ulcus, ulceris (« ulcère »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « ulcération »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
ulcération ylserasjɔ̃

Citations contenant le mot « ulcération »

  • L’ulcère se caractérise par des brûlures d’estomac, une forte douleur dans le ventre (sous le sternum) qui irradie dans le dos, une perte d’appétit et des nausées. Mais il ne faut pas le confondre avec une gastrite qui correspond à une inflammation – et non une ulcération – de la muqueuse de l’estomac. Marie Claire, Ulcère gastrique : qu'est-ce qu'un ulcère à l'estomac ? - Marie Claire
  • Au stade primaire, la maladie n'a pas toujours de signes apparents. Quand ils existent il s'agit d'un ulcération (le chancre d'inoculation), petite plaie rosée, creuse, propre, et indolore, qui se retrouve au niveau du fourreau de la verge, sur le gland, ou au niveau du vagin ou de la vulve. Cette lésion, extrêmement contagieuse, s'accompagne d'une adénopathie importante. L'Alaska signale un doublement des cas de syphilis, L'Alaska signale un doublement des cas de syphilis - MesVaccins.net
  • Les ulcérations buccales récurrentes se présentent sous trois formes cliniques distinctes: aphtes mineurs, majeurs et herpétiformes. Parfois, les UBR sont le reflet d’un syndrome de Behcet caractérisé par des ulcères oro-génitaux et souvent des problèmes oculaires, problèmes gastro-intestinaux ou de l’arthrite. Les patients souffrant d’ulcères oro-génitaux doivent être référés pour des soins spécialisés. LEFILDENTAIRE magazine dentaire, Ulcérations buccales récurrentes Diagnostic et Traitement
  • Des lésions cutanées donnant lieu à d’importantes cicatrices, de vastes ulcérations de la peau pouvant atteindre l’os… Voilà ce qui menace les patients touchés par l’ulcère de Buruli, en l’absence de traitement. Cette maladie tropicale négligée, qui sévit principalement dans des zones rurales des pays d’Afrique de l’Ouest et d’Afrique centrale, est provoquée par Mycobacterium ulcerans, une bactérie de la même famille que celles qui sont responsables de la tuberculose et de la lèpre. The Conversation, L’accès à l’eau potable permet aussi de lutter contre le terrible ulcère de Buruli
  • À savoir. Le médicament Tardyferon® est à prendre par voie orale, avec un verre d'eau, avant ou pendant les repas. Attention : les comprimés ne doivent pas être sucés, gardés en bouche ou croqués, car il existe un risque de coloration dentaire et d'atteinte de la paroi buccale (ulcération). Femme Actuelle, Tardyferon : ce qu'il faut savoir sur ce médicament contre l'anémie ferriprive : Femme Actuelle Le MAG
  • – Toutefois, la cause la plus courante d’ulcérations dans l’estomac ou le duodénum est de loin la prolifération de la bactérie H. pylori. Cette bactérie endommage le mucus qui protège la muqueuse de votre estomac de l’acide gastrique. L’intérieur de votre estomac est en principe très acide (de pH 4). Cette acidité agit comme une défense contre les agents pathogènes nocifs qui sont incapables de survivre dans cet environnement. La majeure partie de l’acidité est composée d’acide chlorhydrique et de pepsine. Presse santé, Les symptômes qui vous aident à reconnaître un ulcère de l'estomac

Traductions du mot « ulcération »

Langue Traduction
Anglais ulceration
Espagnol ulceración
Italien ulcerazione
Allemand geschwürbildung
Chinois 溃疡
Arabe تقرح
Portugais ulceração
Russe образование язвы
Japonais 潰瘍
Basque ulceration
Corse ulcerazione
Source : Google Translate API

Synonymes de « ulcération »

Source : synonymes de ulcération sur lebonsynonyme.fr
Partager