La langue française

Kyste

Définitions du mot « kyste »

Trésor de la Langue Française informatisé

KYSTE, subst. masc.

Enveloppe organique fermée en forme de poche.
A. − MÉD. PATHOL. Tumeur bénigne formée d'une membrane contenant une substance molle, liquide ou pâteuse, quelquefois solide, dont l'origine et la localisation sont extrêmement diversifiées. Kyste bronchique, épithélial, lymphatique, œsophagien, osseux, sébacé, synovial; kyste de l'ovaire, du pancréas. Le petit kyste dont je souffre depuis cinq jours me forçait de remplacer le col par une écharpe de soie blanche (Gide, Journal,1905, p. 158).Un kyste dermoïde (...) est (...) profond, de consistance pâteuse et donne un liquide d'aspect huileux à la ponction (QuilletMéd.1965, p. 184).
P. métaph. Ce que nous voyons se produire (...) c'est une disparition des kystes historiques, des verrues politiques, des derniers corps étrangers que la grande réduction au même dénominateur napoléonienne avait laissé subsister (Morand, Chron. homme maigre,1941, p. 169):
Quand il liquide le complexe d'Œdipe, l'enfant fait siennes, par introjection, les manières de juger et de sentir de ses parents (...). Il n'en est pas moins un kyste formé autour d'un corps étranger, et l'école multiplie les observations où l'on voit le surmoi déconcerter la vie psychique en faisant pression sur elle... Mounier, Traité caract.,1946, p. 580.
B. − ZOOL., BOT. Membrane plus ou moins épaisse entourant provisoirement un organisme ou une partie d'un organisme pour assurer une protection dans un cycle évolutif ou reproductif ou pour résister à un milieu défavorable. Kyste de protection, de résistance. Les jeunes trichines s'enroulent en spirale et s'entourent chacune d'une capsule protectrice ovoïde, appelée kyste (Coupin, Animaux de nos pays,1909, p. 440).Un sujet qui paraissait sain, mais qui était infecté, avait répandu les kystes du parasite dans les tranchées (Brunhes, Géogr. hum.,1942, p. 290).À côté de la simple division longitudinale, sans perte des flagelles, on connaît également des kystes endogènes formant 4 à 16 spores (J.-M. Pérès, Vie océan,1966, p. 46).
Prononc. et Orth. : [kist]. Att. ds Ac. dep. 1762. Étymol. et Hist. Ca 1370 kisti (G. de Chauliac, Chirurgie, ms. Montpellier d'apr. Sigurs, p. 64); 1478 kist (Id., ibid., fo50, ibid., p. 404); av. 1718 kiste, kyste (M. Dionis d'apr. Trév. 1721). Empr. au gr. κ υ ́ σ τ ι ς « poche gonflée, vessie ». Fréq. abs. littér. : 13.
DÉR.
Kystique, adj.Qui concerne un kyste. a) [Correspond à A supra] Cette méthode permet aussi d'explorer le canal rachidien, les trajets fistuleux, certaines cavités suppurées ou kystiques (Bariéty, Coury, Hist. méd.,1963, p. 647).b) [Correspond à B supra] Certaines de ces espèces [les amibes] semblent pouvoir parasiter accidentellement l'homme, ou tout au moins traversent le corps à l'état kystique (Brumpt, Parasitol.,1910, p. 19).[kistik]. Att. ds Ac. 1835, 1878. 1reattest. 1721 kistique (Trév.); de kyste, suff. -ique*.

Wiktionnaire

Nom commun

kyste \kist\ masculin

  1. (Anatomie) Membrane en forme de vessie qui renferme des liquides ou autres matières.
    • Ier Cas, suivi par le docteur Penrose. — Kyste du sein droit sur le point de s’ulcérer ; sein peu volumineux et rempli par le kyste et une masse squirrheuse qui se trouvait plus spécialement au-dessous du mamelon, lequel était lui-même retiré en dedans. — (Compression, dans Archives générales de médecine, 6e année, V. 16, 1828, p. 580)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

KYSTE. n. m.
T. de Chirurgie. Membrane en forme de vessie qui renferme des humeurs ou autres matières. Extirper un kyste.

Littré (1872-1877)

KYSTE (ki-st') s. m.
  • Terme de pathologie. Membrane en forme de vessie sans ouverture, qui renferme des humeurs ou autres matières contre nature, et qui se développe accidentellement par dilatation des culs-de-sac ou des conduits excréteurs des diverses espèces de glandes dont l'orifice s'oblitère.

HISTORIQUE

XVIe s. Souvent l'humeur se trouve enfermé en un kyst et membrane qui luy est propre, Paré, V, 16.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « kyste »

Κύστις, vessie, poche.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Du grec ancien κύστις, kústis (« sac »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « kyste »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
kyste kist

Citations contenant le mot « kyste »

  • L'apparition d'une boule sur une articulation peut orienter vers un diagnostic de kyste synovial. De quoi s'agit-il et comment le traiter ? Les explications du Docteur Patrick Houvet, Chirurgien orthopédiste et traumatologue. Femme Actuelle, Kyste synovial : quels sont les causes et les différents traitements ? : Femme Actuelle Le MAG
  • Cette prise en charge englobe les interventions sur tous types de hernie (ombilicale, inguinale, crurale), les interventions sur vésicule et voies biliaires, les appendicectomies, les cholécystectomies (ablation de vésicule biliaire), la chirurgie proctologique (abcès des hémorroïdes, fistule et fissure anale), les interventions sur un kyste pilonidal, l’éventration abdominale, le traitement chirurgical des varices des membres inférieurs. , Le centre hospitalier de Falaise relance l'activité de la chirurgie viscérale | Les Nouvelles de Falaise
  • Le kyste sébacé est le plus courant des kystes cutanés. Il se forme par accumulation de sébum dans l’épiderme lorsque les glandes sébacées sont bouchées. Marie Claire, Comment soigner un kyste sébacé ? - Marie Claire
  • Un kyste synovial est apparu au mois d’août sur le poignet gauche. Il est indolore. J’ai déjà eu un kyste synovial au niveau de l’annulaire droit, un kyste ovarien à l’ovaire droit. Pourriez-vous m’indiquer la cause de ces kystes ? Que me conseillez-vous comme traitement en dehors de l’intervention chirurgicale ? , Pourquoi j’ai des kystes ? - Alternative Santé
  • Bah j’ai été étonné par cet article mais pas vraiment surpris. J’ai été opéré d’un kyste arachnoïdien du 3° ventricule il y a vingt ans. J’avais déjà 35 ans quand j’ai raconté à un psychiatre que je me perdais dans les lieux publics, que j’oubliais un certain nombre de chose, et que si je pouvais reproduire un air entendu à la guitare, j’étais parfois en grosse difficulté pour reconnaître des gens que j’avais déjà vu. Et j’ai ajouté que depuis l’age de 5 ans mes parents me traînaient de médecin en médecins sans obtenir de diagnostic sinon le traditionnel : « c’est parce que son maman et sa papa son méchants et que sa sœurjumelle le persécute »… Le psychiatre, que je voyais après avoir rencontré un neurologue, m’a dit « mais le neurologue ne vous a prescrit aucun examen ? » Devant ma réponse négative, il m’a envoyé immédiatement passer un scanner, et là : le monde s’est effondré ! Je ne sais toujours pas expliquer ce qui m’arrive et j’ai le plus grand mal à me maintenir dans un milieu professionnel quelconque…. Réalités Biomédicales, Il croit que son fils est un imposteur quand il le voit, mais pas lorsqu’il lui parle au téléphone – Réalités Biomédicales
  • Hospitalisée plusieurs fois, et notamment à cause d’un kyste ovarien, la jeune femme connaît des effets secondaires particulièrement lourds tels que des vomissements, l’hypotension ou encore, une transpiration abondante. Elle a même subi une myomectomie en février 2018 pour retirer à la fois le fibrome utérin et le kyste ovarien pour sauver son appareil reproducteur. Du coup, c’est tout naturellement qu’elle se tourne vers des méthodes holistiques pour prendre soin de sa santé. Et elle a notamment découvert les rituels du sang de lune, décrits comme étant «l’acte de chérir, d’accueillir et d’honorer les menstruations.» Voilà pourquoi, aujourd’hui, elle partage son astuce beauté avec un masque à base du sang de ses règles. Le Tribunal Du Net, Elle utilise le sang de ses règles comme soin du visage....
  • J’ai 66 ans. À la suite d’une randonnée dans les Pyrénées, j’ai un kyste poplité mesurant 25 millimètres au genou gauche et une fissure de la corne postérieure du ménisque interne. Y a-t-il des remèdes efficaces pour ces pathologies autres que la chirurgie ? , Alternative Santé - Kyste derrière le genou - Alternative Santé
  • Il existe deux types de kystes ovariens, qui sont des cavités remplies de liquide, plus ou moins volumineuses, développées aux dépens de l’ovaire : les kystes organiques et les kystes fonctionnels. Medisite, Kyste ovarien : symptômes, causes, traitements, quand opérer ?
  • Dr François Xavier Kaboré : Le kyste ovarien est une tumeur qui est le plus souvent liquidien, mais il peut être solide, qui se développe au dépend de l’ovaire. Les femmes sont des femmes parce qu’elles ont des ovaires. En effet, ce sont les ovaires qui produisent des hormones féminines et les ovules destinées à la fécondation. , Kystes de l’ovaire : Une pathologie à la fois bénigne et redoutable - leFaso.net, l'actualité au Burkina Faso

Traductions du mot « kyste »

Langue Traduction
Anglais cyst
Espagnol quiste
Italien cisti
Allemand zyste
Chinois 囊肿
Arabe كيس
Portugais cisto
Russe киста
Japonais 嚢胞
Basque cyst
Corse cistina
Source : Google Translate API

Synonymes de « kyste »

Source : synonymes de kyste sur lebonsynonyme.fr

Kyste

Retour au sommaire ➦

Partager