Triturer : définition de triturer


Triturer : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

TRITURER, verbe trans.

A. −
1. Réduire une substance solide en particules ou en pâte, en l'écrasant. Synon. broyer.En triturant les aliments, en les divisant à l'infini, elle [la mastication] a pour premier effet de mettre les particules alimentaires en contact intime avec la salive et d'amorcer la fermentation des amylacées (Macaigne, Précis hyg., 1911, p. 202).En général, on abandonne les sables de rivières pour utiliser exclusivement le sable qui a été longuement baigné et trituré par la mer qui aura ainsi pu lui enlever tous les éléments susceptibles de s'altérer (Bourde, Trav. publ., 1929, p. 220).
2. Manier longuement pour obtenir un mélange homogène de substances. Synon. malaxer.On y applique [à une dartre] un topique composé de trois parties de pulpe de racine de patience et d'une de fleurs de soufre mêlées ensemble, et triturées avec un peu de beurre frais (Geoffroy, Méd. prat., 1800, p. 444).Il s'en alla dans un coin triturer sa palette; mais, tout en vidant sur la fine planchette les tubes de plomb d'où sortaient, en se tordant, de minces serpents de couleur, il se retournait de temps en temps (Maupass., Fort comme la mort, 1889, p. 242).
3.
a) [Le compl. d'obj. désigne le corps ou une partie du corps] Manipuler brutalement. Synon. pétrir.Il lui serre le cou entre ses cuisses, il lui écrase les côtes entre ses genoux, il le broie et le triture de telle sorte que sa victime éperdue de souffrance finit par frapper le sol du plat de la main (Green, Journal, 1937, p. 82).
En partic. Palper par jeu érotique. Synon. fam. peloter, tripoter.Je sentis avec surprise des mains qui me palpaient à travers mon manteau de lainage (...); les mains continuèrent à me triturer, absurdement (Beauvoir, Mém. j. fille, 1958, p. 161).
b) [Le compl. d'obj. désigne un inanimé] Manier, manipuler dans tous les sens. Synon. tripoter.Il tritura sa montre dans le fond de son gousset (Chardonne, Épithal., 1929, p. 156).L'inconnu tritura le poste de radio et en fit sortir un air de jazz (Vailland, Drôle de jeu, 1945, p. 47).
B. − Au fig.
1. [Le compl. d'obj. désigne des doc., des œuvres, des données] Soumettre à toutes sortes de traitements, de questionnements. Mais il ne dit pas que sa pensée ne cesse jamais de travailler. Et qui connaît tous les projets d'œuvres, toutes les idées musicales dont elle est pleine, et qu'elle triture sans arrêt? (Rolland, Beethoven, t. 1, 1937, p. 93).Il est impossible (...) de créer une forme nouvelle en triturant les formes connues. Seule l'imagination créatrice permet d'unir les parties dans un tout et de lui conférer une expression immuable (Joedicke, Struct. en voiles et coques, 1962, p. 13).
2. Triturer l'opinion. Préparer l'opinion, par une pression intense, à des décisions graves. Synon. manipuler.La presse officielle n'a pas cessé de triturer l'opinion (Martin du G., Thib., Été 14, 1936, p. 92).
3. Empl. pronom., fam. Se triturer la cervelle, les méninges. Faire des efforts intenses pour réfléchir, penser sans cesse à une question. (Dict. xxes.). Synon. se casser* la tête.
REM. 1.
Triturage, subst. masc.,rare. Action de triturer. Synon. trituration.[Corresp. à supra B 1] En espagnol ou en anglais, je peux (...) m'enchanter à toutes les hardiesses, à tous les triturages et subversions de mots (Aymé, Confort, 1949, p. 21).
2.
Triturant, -ante, part. prés. en empl. adj.Qui triture. Le tissu de la dent n'est absolument compact qu'à la surface triturante (Cuvier, Anat. comp., t. 3, 1805, p. 107).
3.
Tritureuse, subst. fém.,bât., trav. publ. Machine automotrice servant à incorporer à un sol préalablement ameubli, des matériaux complémentaires (d'apr. Industries 1986).
Prononc. et Orth.: [tʀityʀe], (il) triture [-ty:ʀ]. Att. ds Ac. dep. 1740. Étymol. et Hist. 1519 « séparer le grain de la paille » ([Guill. Michel], Énéide ds Delb. Rec. d'apr. DG), puis 1765 (Encyclop. t. 16), 1771 (Trév.), 1845-46 (Besch.); 1611 « réduire en poudre » (Cotgr.). Empr. au b. lat.triturare « battre le blé » dep. le vie-viies. ds Gaff., déjà au sens fig. de « tourmenter » au ves., ibid.; dér. de tritura, v. triture. Fréq. abs. littér.: 89.
DÉR.
Triturateur, subst. masc.,technol. Instrument ou appareil qui sert à triturer, utilisé notamment dans la préparation de la pâte à papier. Synon. broyeur.Jusqu'à la fin du XVIIIesiècle les seuls perfectionnements apportés à la fabrication concernent la trituration de la pâte: la pile hollandaise remplace le triturateur à maillets primitif (Civilis. écr., 1939, p. 6-6).Empl. adj. La matière à moudre (...) est projetée par la force centrifuge entre ce plateau armé de marteaux triturateurs et des couronnes dentelées sur lesquelles elle est broyée (Catal. instrum. lab. (Jouan), 1933, p. 69). [tʀityʀatœ:ʀ]. 1resattest. a) 1873 triturateur « machine à triturer » (Tolhausen, Dict. technologique fr.-all.-angl., p. 780 ds Quem. DDL t. 12), 1933 adj. (Catal. instrum. lab., loc. cit.), b) 1876 « ouvrier qui triture » (Rapport no510 des impressions de la chambre des dép., p. 162 ds Littré Suppl.); de triturer, suff. -ateur2*. Cf. l'angl. triturator au sens 1 dès 1864 ds NED, et le lat. triturator, oris « batteur de blé (au fig.) » ives. ds Gaff.

Triturer : définition du Wiktionnaire

Verbe

triturer \tʁi.ty.ʁe\ transitif direct 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. (Didactique) Broyer ; réduire en parties très menues ou en poudre.
    • […] ; ces copeaux passent ensuite dans des broyeuses-mélangeuses, […], où ils sont triturés avec une matière colorante et avec un parfum; on agglomère ensuite la matière obtenue […] — (Marcel Hégelbacher, La Parfumerie et la Savonnerie., 1924, page 172)
    • Véra sort entre trois doigts une pincée de tabac, elle la triture légèrement pour bien séparer les feuilles, et puis elle l’étale sur un petit tube de métal ouvert en deux et posé devant elle sur un papier… elle tasse bien le tabac dans chacune des deux moitiés du tube, et elle les referme l’une sur l’autre avec un petit claquement… — (Nathalie Sarraute, Enfance, Gallimard, 1983, collection Folio, page 151)
  2. (Figuré) (Péjoratif) Déformer.
    • Le 15 avril, comme on meurt toujours malgré les déclarations encourageantes du corps médical et de la presse, on triture les chiffres pour trouver des raisons d'espérer. — (Ange-Pierre Leca, Et le choléra s'abattit sur Paris - 1832, Albin Michel, 1982, page 101)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Triturer : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

TRITURER. v. tr.
T. didactique. Broyer, réduire en parties très menues ou en poudre. Triturer du quinquina.

Triturer : définition du Littré (1872-1877)

TRITURER (tri-tu-ré) v. a.
  • Réduire en parties menues, en poudre, sans frapper, pour obtenir un certain produit. Le bismuth et le mercure s'unissent à froid en les triturant ensemble, Buffon, Min. t. v, p. 333. Les mortiers de porcelaine, de verre et d'agate ne pouvant soutenir, à cause de leur fragilité, les chocs réitérés du pilon, on doit, toutes les fois qu'on s'en sert, faire agir circulairement le pilon, c'est-à-dire triturer, Thenard, Traité de chim. t. IV, p. 303, dans POUGENS.

SYNONYME

TRITURER, BROYER, ÉGRUGER, PULVÉRISER. Ce dernier est le terme générique qui exprime l'action de réduire en poudre. Triturer, c'est réduire en poudre sans frapper, ou convertir en pâte, avec l'intention d'obtenir un produit. Broyer exprime également réduire en poudre, en pâte, ou en fragments ; mais il peut n'y avoir aucune intention d'obtenir un produit : la roue lui broya la jambe. Égruger, réduire en poudre grossière (au moyen d'un égrugeoir) le sel, le sucre, etc. pour l'usage des cuisines.

HISTORIQUE

XVIe s. Triturer, Cotgrave

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « triturer »

Étymologie de triturer - Littré

Lat. triturare, de tritura, broiement (voy. TRITURE).

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de triturer - Wiktionnaire

Du latin trītūrāre.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « triturer »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
triturer trityre play_arrow

Conjugaison du verbe « triturer »

→ Voir les tables de conjugaisons du verbe triturer

Citations contenant le mot « triturer »

  • Soirée mêlant house et techno puissantes avec la participation de Rrobin, Schvédranne et Mila Dietrich. Adepte de beat hip-hop comme de musiques électroniques, Rrobin offre une tempête de rythmes sonores brassant toutes ses influences. Voguant entre house, trap, grime et techno, il fait jaillir de nouvelles sonorités pour un choc musical parfaitement maîtrisé. Entre poésie contemporaine et musique électronique, Schvédranne apparaît comme une expérience unique et une création majeure plongeant le dancefloor dans un univers d'émotions sans filtres au gré des poèmes brûlants de Jack Hirschman, pilier de la beat generation. À la croisée des genres et des époques, Mila Dietrich aime triturer les sons et puiser dans les scènes des différents pays contaminés dans leur histoire par la vague électronique. En passant par l’Allemagne, les USA et la France, la productrice délivre une musique puissante où la techno et la trance fusionnent de manière "in". , Concert de Slab Note by JFX : Musique Electro a Villeurbanne
  • Une décision radicale qu’il a prise après plusieurs nuits blanches à se triturer le cerveau explique-t-il. Et il n’a pas été le seul dans ce cas-là évidemment, même si le personnel s’occupant des équipements est un peu oublié. Basket Infos, La bulle d'Orlando, un casse-tête logistique pour les franchises : "On a presque tout pris"

Images d'illustration du mot « triturer »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « triturer »

Langue Traduction
Corse macinà
Basque ehotzeko
Japonais 挽く
Russe растереть
Portugais moer
Arabe طحن
Chinois 研磨
Allemand schleifen
Italien macinare
Espagnol moler
Anglais grind
Source : Google Translate API

Synonymes de « triturer »

Source : synonymes de triturer sur lebonsynonyme.fr


mots du mois

Mots similaires