La langue française

Trembleur, trembleuse

Définitions du mot « trembleur, trembleuse »

Trésor de la Langue Française informatisé

TREMBLEUR, -EUSE, adj. et subst.

A. − [En parlant d'une pers.]
1.
a) Adj. et subst. (Celui, celle) qui tremble, qui manifeste de la crainte, de l'appréhension, de l'épouvante. Synon. craintif, lâche, peureux, poltron, timoré.L'écrivain trembleur, un jour, menacé d'un article de Bloy dans le Gil Blas, avait consenti, pour l'éviter, à donner un article gratis (Goncourt, Journal, 1894, p. 661).Ceux qui se croyaient à l'abri parce qu'ils n'avaient « rien à se reprocher », les collaborateurs, les trembleurs, les prudents, ceux qui ne vivent que pour vivre tranquilles eux et la famille, et jamais qu'à la petite semaine, à ceux-là, il leur fallait quelqu'un à qui s'en prendre (Triolet, Prem. accroc, 1945, p. 410).
b) Spéc., subst. masc. plur.
α) HIST., p. iron. Parti des modérés, pendant les périodes révolutionnaires de 1789, puis de 1830 et de 1848. Le parti patriotique de l'Assemblée nationale ne compterait que des trembleurs? (Marat, Pamphlets, Appel à la Nation, 1790, p. 129).Si (...) il y avait encore dans le pays [après la révolution de juillet 1830] les mêmes éléments de passion et de désordres qu'aux deux époques précédentes [en 91 et en 95], je craindrais fort que la méthode politique de nos trembleurs ne nous sauvât pas plus que la méthode expectante en médecine ne sauve un homme jeune et vigoureux qui a le délire au cerveau (Sainte-Beuve, Prem. lundis, t. 1, 1830, p. 367).
β) HIST. RELIG. Synon. de quaker.Sous nos climats nous avons vu des danseurs, sauteurs et trembleurs. Quaker veut dire trembleur, de to quake, trembler, un tremblement les saisissant quand ils se sentent excités par une inspiration à prêcher (Barrès, Cahiers, t. 11, Cahiers Orient, 1914, p. 59).
2. Subst., PATHOL., fam. Personne souffrant de chorée ou de paralysie agitante. (Dict. xixeet xxes.).
B. − [En parlant d'une chose]
1. Adj., rare. Qui subit de petites secousses, de petits mouvements d'oscillation. Synon. tremblant.Un piano chantait dans ces quartiers blancs et neufs où les lauriers, les grilles, les sycomores trembleurs font penser à des amours de pensionnaires (Jammes, De l'angélus, 1898, p. 258).Mon verre est plein d'un vin trembleur comme une flamme (Apoll., Alcools, 1913, p. 111).
Tasse trembleuse, p. ell., trembleuse, subst. fém. Petite tasse retenue dans sa soucoupe par un évidement qui l'empêche de se renverser. (Dict. xixeet xxes.). Tasse trembleuse avec soucoupe de Sèvres (Havard1890).
2. Substantif
a) Subst. masc.
α) ÉLECTR., TÉLÉCOMM.
Dispositif interrompant et rétablissant très rapidement le passage d'un courant électrique. Au lieu d'actionner sa bobine avec un trembleur, M. Bose emploie un interrupteur à main (H. Poincaré, Théorie Maxwell, 1899, p. 65).
,,Interrupteur à vibration électromagnétique (...) souvent utilisé comme sonnerie trembleuse dans les installations téléphoniques`` (Électron. 1960). Synon. ronfleur.La phrase du marin fut coupée par un nouveau frémissement du trembleur sur le timbre (Verne, Île myst., 1874, p. 554).
β) INDUSTR. TEXT. Dispositif qui, en communiquant une série de vibrations à des cocons placés dans un récipient, favorise leur dévidage. (Dict. xixeet xxes.).
b) Subst. fém., PÊCHE. Technique de pêcheur consistant à agiter la ligne (Dict. xixeet xxes.). Synon. dandinette.
Prononc. et Orth.: [tʀ ɑ ̃blœ:ʀ], fém. [-ø:z]. Att. ds Ac. dep. 1718. Étymol. et Hist. 1. 1546 [éd.] subst. trembleur « celui qui tremble » (Ciel des philos., XLIV ds Gdf. Compl.: Trembleur de tous membres); 1788 adj. (Bachaumont, Mém. secr., t. XXXIII, p. 160 ds Littré); 1690 subst. masc. « celui qui a peur » (Fur.); spéc. a) 1657 subst. masc. « quaker » (Loret, 6 janv., v. 111-112 ds Brunot t. 4, p. 510); b) 1790 désigne le parti des modérés (Marat, loc. cit.); c) 1872 subst. (Littré: Trembleur. L'un des noms vulgaires des choréiques); 2. 1872 trembleur subst. masc. (ibid.): Trembleur. Sorte d'électromètre, ainsi nommé des mouvements exécutés par un fil métallique placé dans un tube de verre, indiquant l'existence et l'énergie des courants électriques. Trembleur électrique, appareil qui, sur les chemins de fer, sonne tout le temps que le disque est fermé; 1872 trembleuse subst. fém. (ibid.: Trembleuse. Sonnerie électrique). Dér. de trembler*; suff. -eur2*. Au sens 1 a calque de l'angl. quaker (v. ce mot). Fréq. abs. littér.: 37. Bbg. Dub. Pol. 1962, p. 435.

Wiktionnaire

Nom commun 1

trembleur \tʁɑ̃.blœʁ\ masculin (pour une femme on dit : trembleuse)

  1. (Sens propre) (Rare) Celui, celle qui tremble.
  2. (Figuré) (Plus courant) Personnage trop circonspect, trop craintif.
    • L’Américain honnête a l’excellente habitude de ne pas se laisser écraser, sous prétexte qu’il est honnête ; un homme d’ordre n’est pas nécessairement un trembleur, comme cela arrive trop souvent chez nous […] — (Paul de Rousiers, La Vie américaine. Ranches, fermes et usines, 1899, pp. 224-225)
    • Elfy, arrachant un couteau des mains d’un des trembleurs indécis, se précipita […] — (Comtesse de Ségur, L’Auberge de l’Ange-Gardien, 1888)

Nom commun 2

trembleur \tʁɑ̃.blœʁ\ masculin

  1. (Électronique) Interrupteur à vibration électromagnétique.
  2. (Textile) Machine favorisant le dévidage des cocons de soie.

Forme d’adjectif

trembleuse \tʁɑ̃.bløz\

  1. Féminin singulier de trembleur.

Nom commun

trembleuse \tʁɑ̃.bløz\ féminin

  1. (Par ellipse) Tasse trembleuse.
    • Dans la famille de la vaisselle sophistiquée, je demande : la trembleuse à chocolat. Une tasse maintenue sur sa soucoupe, comme celle qu'on voit ici, en porcelaine de Saxe, fabriquée en 1750 à la Manufacture royale de Meissen et que l'on peut examiner dans l'unique musé consacré à l'alimentation : l'Alimentarium de Vevey en Suisse. — (Paul Quétel, La trembleuse à chocolat, dans l'ouvrage Folle histoire, n° 4 : Les gourmands mémorables, sous la direction de Bruno Fuligni, Éditions Prisma, 2015)
    • Les recoins ménagés des élégantes étagères et des bonheurs du jour semblent préparés pour recevoir les petits vases à fond turquoise, les trembleuses chargées d’amours, les tasses relevées de paillons aux perles d'émail. — (Albert Jacquemart, Histoire du mobilier: recherches et notes sur les objets d'art qui peuvent composer l'ameublement de l'homme du monde et du curieux, Hachette, 1876, p.592)

Forme d’adjectif

trembleuse \tʁɑ̃.bløz\

  1. Féminin singulier de trembleur.

Nom commun

trembleuse \tʁɑ̃.bløz\ féminin

  1. (Par ellipse) Tasse trembleuse.
    • Dans la famille de la vaisselle sophistiquée, je demande : la trembleuse à chocolat. Une tasse maintenue sur sa soucoupe, comme celle qu'on voit ici, en porcelaine de Saxe, fabriquée en 1750 à la Manufacture royale de Meissen et que l'on peut examiner dans l'unique musé consacré à l'alimentation : l'Alimentarium de Vevey en Suisse. — (Paul Quétel, La trembleuse à chocolat, dans l'ouvrage Folle histoire, n° 4 : Les gourmands mémorables, sous la direction de Bruno Fuligni, Éditions Prisma, 2015)
    • Les recoins ménagés des élégantes étagères et des bonheurs du jour semblent préparés pour recevoir les petits vases à fond turquoise, les trembleuses chargées d’amours, les tasses relevées de paillons aux perles d'émail. — (Albert Jacquemart, Histoire du mobilier: recherches et notes sur les objets d'art qui peuvent composer l'ameublement de l'homme du monde et du curieux, Hachette, 1876, p.592)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

TREMBLEUR (tran-bleur, bleû-z') s. m.
  • 1Celui, celle qui tremble.

    L'un des noms vulgaires des choréiques.

    Traduction du nom anglais quaker, voy. ce mot. Leurs opinions mêlées au calvinisme ont fait naître les indépendants, qui n'ont point eu de bornes, parmi lesquels on voit les trembleurs, gens fanatiques qui croient que toutes leurs rêveries leur sont inspirées, Bossuet, Reine d'Anglet.

  • 2 Fig. Une personne trop circonspecte, trop craintive, qui tremble toujours. Un de ces trembleurs qui n'ont que des nouvelles tristes, Montesquieu, Lett. pers. 132. Le Trembleur, titre d'une chanson de Béranger.

    Les trembleurs, s'est dit, par dénigrement, du parti des modérés, pendant la Révolution française. Cette opinion… attache au premier consul tous les égoïstes et tous les trembleurs, classe malheureusement très nombreuse, Papiers saisis à Bareuth, p. 103.

    Adj. Toujours souple et trembleur, il a vu avec peine…, Bachaumont, Mém. secr. t. XXXIII, p. 160. Tu sais s'ils sont trembleurs et rempants, Mirabeau, Lett. orig. t. IV, p. 260.

  • 3Espèce de singe.
  • 4Anguille électrique de Surinam.
  • 5Sorte d'électromètre, ainsi nommé des mouvements exécutés par un fil métallique placé dans un tube de verre, indiquant l'existence et l'énergie des courants électriques.

    Trembleur électrique, appareil qui, sur les chemins de fer, sonne tout le temps que le disque est fermé.

  • 6Accordéon trembleur, accordéon avec lequel on peut produire des sons tremblés.
  • 7Trembleur, appareil qui, dans le dévidage de la soie, tout en cédant aux à-coups du tirage, sert à communiquer aux cocons suspendus à chaque brin, dans la bassine, un sautillement continuel.
  • 8 S. f. Trembleuse, tasse retenue dans sa soucoupe par une sorte de galerie.

    Sonnerie électrique (chemins de fer).

  • 9Pèche à la trembleuse, pêche en agitant la ligne, au lieu de la tenir en repos ou de fouetter.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « trembleur »

Trembler.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Du verbe trembler avec le suffixe -eur.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « trembleur »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
trembleur trɑ̃blœr

Citations contenant le mot « trembleur »

  • Rencontre avec Ludovic Picard, tourneur sur bois : fabrication d'un «trembleur», ouvrage ornemental traditionnel du tournage sur bois permettant de réaliser des pièces de diamètre extrêmement fin (port du masque obligatoire, nettoyage des mains à l'entrée). , Animation de la maison de l Araire : Rencontre, conference a Yzeron
  • Le tremblement affecte surtout le corps humain, mais un poète comme Apollinaire parle d’un vin «trembleur comme une flamme». On aurait juré qu’un buveur tremblait plus que ce qu’il boit. Le Figaro.fr, Tremblement [tran-ble-man] n. m. Suit ou précède la stupeur
  • Décliné en or guilloché ou en or gravé main, le cadran est émaillé Grand Feu en dégradé de couleurs et a été réalisé par Anita Porchet, artiste et émailleuse suisse de renom. Le décor du cadran représente un tourbillon de lumière en or rose, décoré d’un millegrain aux extrémités et serti d’un saphir jaune rond, de 4 spinelles roses ronds, de 5 grenats mandarins ronds, d’un grenat mandarin poire, de 2 rubis poire, dont le plus grand est monté sur trembleuse, et de diamants taille brillant. Le pont de cage du tourbillon est décoré d’un motif tourbillon, ajouré et peint à la main avec un dégradé de couleurs jaunes orangées pour la première version ou jaune pour la seconde. , Chaumet - Les montres Ciels de Chaumet - Montres - WorldTempus
  • Petula : Avec l’arrivée de l’hiver, ce poncho en astrakan et chinchilla brun nous transporte dans un décor digne d’une Reine des Neiges. Sa tenue est illuminée d’une broche « Flocon de neige », sertie en trembleuse de perles baroques des Mers du Sud et constellée de diamants. Guide Joailliers, Erik Schaix dévoile sa Haute Création - Guide Joailliers
  • Les élégantes se pavanent dans leurs crinolines au corsage étincelant d’une merveilleuse broche trembleuse. Ce bijou fait le succès des joailliers à la mode et en particulier de Frédéric Boucheron, « considéré à son époque comme un prince de la joaillerie » commente Jean- Norbert Salit, expert chez Tajan. Il signe cette broche, un modèle exceptionnel reproduit dans le livre de Gilles Néret, Boucheron, histoire d’une dynastie de joailliers. « Nous sommes ici face à un bijou iconique, qui porte le poinçon de maître de Frédéric Boucheron, le premier des grands joailliers installés place Vendôme en 1893, alors que peu de pièces de ce créateur sont avérées », poursuit Jean-Norbert Salit. C’est également une pièce rare sur le marché : depuis quatorze ans, aucune broche comparable n’est apparue en vente publique. La dernière a été vendue en 1997 par Sotheby’s pour l’équivalent de quelque 40 000 €. Connaissance des Arts, Une broche trembleuse de Frédéric Boucheron | Connaissance des Arts
  • Jean-François Cholley a une passion particulière : il collectionne tout ce qui se rapporte au chocolat. Les tablettes de chocolat factices, les chromolithographies (image qui était jointe dans les tablettes de chocolat), trembleuse (type de tasse), tasse à moustache, chocolatière, objets publicitaires, ancienne facture de chocolateries, buvard… Étant jeune, Jean-François mangeait beaucoup de chocolat et gardait les habillages de tablettes. Jean-François confie : « À une époque, les salons de collectionneurs étaient nombreux. On prenait tous du plaisir à se retrouver, à échanger, à découvrir de nouvelles collections. J’ai commencé à collectionner les « chromos » avec des marques précises : Aiguebelle, Guérin, Boutron et Poulain. » En véritable passionné, Jean-François a édité un catalogue représentant environ 10 000 images différentes destinées à des collectionneurs français et européens. Il a fallu cinq ans de travail et de recherche pour la création de cet ouvrage unique. La passion s’est étendue sur les chocolatières en faïence, en porcelaine, en métal argenté, en cuivre. Une passion « un peu envahissante » d’après sa compagne. Jean-François a participé à un concours par le musée du chocolat à Paris en 2014, et a remporté le premier prix du détenteur de la plus ancienne tablette de chocolat qui est maintenant au musée du chocolat à Paris. Cette tablette datait a priori de la fin du XIXe siècle. La plus recherchée dans les chocolatières, c’est la chocolatière de bar. Le chocolat possède tellement de vertus qu’autrefois il était vendu en pharmacie. Dans les objets insolites que Jean-François possède, on peut trouver des ramasse-monnaie, des éventails. L’objet préféré de sa fille est une vache « violette » en peluche en provenance d’Allemagne. , Edition Vesoul Haute-Saône | Fougerolles (70) : un fondu de chocolat
  • L'exposition explore le rapport du bijou au corps, avec un voile bédouin, un ornement de nez indien, une "broche trembleuse" du 19e siècle, ou une extravagante broche en forme de bouche inspirée de celle de Marilyn, dents de perles et lèvres de rubis, reproduisant une oeuvre de Dali. ladepeche.fr, Féminin, précieux, ornemental? Le bijou au-delà des préjugés - ladepeche.fr

Traductions du mot « trembleur »

Langue Traduction
Anglais trembler
Espagnol temblante
Italien trembler
Allemand zittern
Chinois 颤抖的
Arabe يرتجف
Portugais tremor
Russe трамблрр
Japonais 震え
Basque trembler
Corse tremu
Source : Google Translate API

Synonymes de « trembleur »

Source : synonymes de trembleur sur lebonsynonyme.fr

Trembleur

Retour au sommaire ➦

Partager