La langue française

Tourelle

Sommaire

  • Définitions du mot tourelle
  • Étymologie de « tourelle »
  • Phonétique de « tourelle »
  • Citations contenant le mot « tourelle »
  • Images d'illustration du mot « tourelle »
  • Traductions du mot « tourelle »
  • Synonymes de « tourelle »

Définitions du mot tourelle

Trésor de la Langue Française informatisé

TOURELLE, subst. fém.

A. − Petite tour, souvent construite en encorbellement. Synon. échauguette.Tourelle carrée, ronde; tourelle d'angle; tourelle d'un château; château flanqué de tourelles. Une vieille forteresse entourée de murailles crénelées et flanquées de tourelles à mâchicoulis (Jouy, Hermite, t. 4, 1813, p. 16).Un grand bâtiment à cinq étages avec tourelles aux angles (P. Lavedan, Urban., 1926, p. 209).V. château ex. 3, éteignoir ex. 2.
Spécialement
MAR. ,,Balise ayant plus ou moins la forme d'une tour`` (Le Clère 1960).
MUS. ,,Parties cylindriques qui flanquent un buffet d'orgue`` (Littré).
B. − ART MILIT. Abri blindé pour pièce d'artillerie, pouvant souvent tourner sur lui-même. Synon. coupole2.Tourelle d'acier; blindage d'une tourelle; tourelle de (canon de) 75, de mitrailleuse; tourelle d'un char, d'un tank. Corvette cuirassée à tourelles (Lautréam., Chants Maldoror, 1869, p. 340).Les tourelles du fort dessinaient leurs dômes arrondis, ayant l'air de bêtes embusquées (Moselly, Terres lorr., 1907, p. 210).
C. − TECHNOLOGIE
1. [Sur une machine-outil] Dispositif qui amène chaque outil, chaque pièce à usiner en position de travail. La machine Lynch (...) comporte deux tourelles, plates-formes circulaires, horizontales, tournant dans le même sens autour de leur centre et tangentes. La première (...) porte des moules ébaucheurs régulièrement disposés (...) et au nombre de six ou dix. La deuxième tourelle porte le même nombre de moules finisseurs (Cl. Duval, Verre, 1966, p. 77).
2. CIN. Tourelle (d'objectifs). ,,Dispositif rotatif sur lequel sont placés différents objectifs pour permettre une substitution rapide et facile`` (Microgr. 1980). Caméra à tourelle; tourelle (à) trois objectifs. Tourelle classique des bonnes caméras d'amateur, comprenant l'objectif normal, le grand angulaire et le téléobjectif (PolletCin.1971).
Prononc. et Orth.: [tuʀ εl]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1238 turiele « petite tour » (Drois de Bauduin le seneschal, A. Nord ds Gdf. Compl.); 1373 turelle (Mand. d'Ed. III, Liv. des Bouill., no41, A. Bordeaux ds Gdf. Compl.); spéc. 1680 mus. « partie d'un buffet d'orgue » (Rich.); 1872 (Littré: Tourelle. Petite tour en fer qui surmonte le pont de certains navires cuirassés, et qui sert à abriter soit le capitaine, soit de grosses pièces d'artillerie). Dér. de tour1*; suff. -elle*. Cf. le dimin. torel « petite tour » ca 1150 (Thèbes, éd. G. Raynaud de Lage, 4243), toureaus ca 1165 (Benoît de Ste-Maure, Troie, éd. L. Constans, 7648), également att. comme adj. « qui supporte une tour » xiiie-xives. ds Gdf. Fréq. abs. littér.: 425. Fréq. rel. littér.: xixes.: a) 1 016, b) 587; xxes.: a) 515, b) 314.
DÉR.
Tourelé, -ée, adj.,antiq. gr. et romaine. a) Couronne tourelée. Couronne garnie de tourelles. Cybèle porte une couronne tourelée (Ac. Compl. 1842). b) Statue tourelée. Statue qui porte une telle couronne. Les statues tourelées des deux capitales, Rome et Constantinople, associées dans la même vénération (L'Hist. et ses méth., 1961, p. 370). [tuʀle]. 1reattest. 1578 [éd. 1581] « qui porte une tour (d'un éléphant) » (G. Du Bartas, La Sepmaine, éd. K. Reichenberger, 6ejour, p. 139, 27); de tourelle, suff. *.
BBG. − Archit. 1972, p. 31.

tourelle. « Petite tour »

Wiktionnaire

Nom commun

tourelle \tu.ʁɛl\ féminin

  1. (Architecture) Petite tour.
    • […] ; tandis que les yeux du jeune Écossais, s'ils ne cherchaient pas le firmament, comme ceux d'un astrologue, s'élevaient sans cesse vers les fenêtres et les balcons de toutes les tourelles qui flanquaient le vieil édifice, pour tâcher d'y découvrir sa Cynosure. — (Walter Scott, Quentin Durward, tome 4, traduit par Auguste-Jean-Baptiste Defauconpret, Paris : chez Charles Gosselin & chez A. Sautelet, 1827, p. 69)
    • Hermann était, […], resté debout contre un des supports massifs de la cheminée, écoutant le bruit du vent dans les hautes tourelles. — (Alexandre Dumas, Othon l’archer, 1839)
    • Ces arcs-boutants massifs sont creux à partir de quelques pieds du sol, et se terminent par une sorte de tourelle qui communique avec l’intérieur du donjon. — (Walter Scott, Ivanhoé, traduit de l’anglais par Alexandre Dumas, 1820)
    • C'est un de ces petits châteaux de Touraine, blancs, jolis, à tourelles sculptées, brodés comme une dentelle de Malines. — (Honoré de Balzac, La Femme de trente ans, Paris, 1832)
    • Les tourelles connues de deux ou trois châteaux voisins lui faisaient, pour les éviter, décrire quelques détours, puis il se perdait dans la campagne ou dans la forêt, très loin, au diable vert. — (Alphonse de Châteaubriant, Monsieur des Lourdines, chap.1, 1910)
  2. (Militaire) (Marine) Tour cuirassée, tournant souvent sur elle-même, et qui sert à abriter des canons.
    • La ceinture supérieure, depuis la première tourelle jusqu'à la dernière, était haute de 4,50 mètres et épaisse de 180 millimètres, le navire avait 4 ponts blindés et les tourelles principales avaient reçu un blindage de 320 millimètres, quant au blockhaus il avait un blindage de 300 millimètres. — (Pascal Hervez-Baudin, Le Cuirassé Courbet dans L’Opération Corncob : ou L'Histoire d'un voyage sans retour, Nouvelles Éditions Latines, 2011, page 56)
  3. (Militaire) (Aviation) Poste de mitraillage de certains bombardiers.
    • Le père de Garp était un mitrailleur de tourelle de queue revenu du ciel de France avec une blessure non accidentelle. « De tous les membres de l'équipage d'un bombardier, écrivit Garp, le mitrailleur de la tourelle de queue se trouvait l'un des plus exposés au feu des batteries antiaériennes. — (John Irving, Le Monde selon Garp, traduit de l'américain par Maurice Rambaud, Éditions du Seuil, 1980, réed. 2006)
    • C'est sa petite taille qui l'a fait désigner pour occuper la tourelle ventrale. Littéralement replié, ses genoux presque au contact de sa poitrine, à l'intérieur de cette boule Sperry dotée de deux mitrailleuses M2 Browning et susceptible de pivoter sur 360 degrés, il protège le ventre du bombardier, son point faible. — (Bernard Marck & ‎Jean-Claude Bourret, Le triangle des bermudes et autres histoires vécues, éd. L'Archipel, 2017)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

TOURELLE. n. f.
Petite tour. Il y a quatre tourelles à ce château. Il se dit spécialement, en termes de Fortification et de Marine, d'une Sorte de tour cuirassée, tournant le plus souvent sur elle-même, et qui sert à abriter des canons.

Littré (1872-1877)

TOURELLE (tou-rè-l') s. f.
  • 1Petite tour. Ah ! s'il triomphait du geôlier Qui me retient dans la tourelle, Je bénirais ce chevalier, Béranger, Pris. et cheval.
  • 2Petite tour appliquée à l'angle d'un château, d'une maison, et qui ne descend pas jusqu'à terre.
  • 3Tourelle de dôme, espèce de lanterne ronde sur le massif du plan d'un dôme, pour l'accompagner et pour couvrir un escalier à vis.
  • 4Petite tour en fer qui surmonte le pont de certains navires cuirassés, et qui sert à abriter soit le capitaine, soit de grosses pièces d'artillerie.
  • 5 Terme de luthier. Se dit des parties cylindriques qui flanquent un buffet d'orgues.
  • 6Nom qu'on donne à des pièces rondes, jointes ensemble, au milieu desquelles file la corde du passage d'un bac.
  • 7Carabine à tourelle ou à colonne, ancienne carabine rayée dont les rayures avaient la forme de couronne.

HISTORIQUE

XIIe s. Les cinq tourieles ke j'ai dites Furent, les quatre, plus petites Que cele ki fu enmi liu [en milieu], Potvin, Bibliogr. de Chrestien de Troyes, p. 155.

XIIIe s. Et fu pierchus [aperçu] d'un arbalestrier qui estoit en une touriele, Chr. de Rains, p. 79.

XVIe s. Il n'y avoit qu'un corps de logis et de meschantes tourelles… on jette parterre la tourette de main gauche, D'Aubigné, Hist. II, 35.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

TOURELLE, s. f. (Archit.) petite tour ronde ou quarrée portée par encorbellement ou sur un cul-de-lampe, comme on en voit à quelques encoignures de maisons à Paris.

Tourelle de dôme, espece de lanterne ronde ou à pans qui porte sur le massif du plan d’un dôme, pour l’accompagner & pour couvrir quelque escalier à-vis. Il y a de ces tourelles aux dômes du Val-de-grace & de la Sorbonne à Paris. (D. J.)

Tourelle, (Orgue.) c’est ainsi que l’on appelle dans un buffet d’orgue les parties saillantes arrondies composées de plusieurs tuyaux, qui font comme autant de colonnes dont la tourelle est composée. Voyez la Pl. I. d’orgue.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « tourelle »

(Date à préciser) Mot dérivé de tour avec le suffixe -elle.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dimin. de tour 1 ; wallon, touret.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « tourelle »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
tourelle turɛl

Citations contenant le mot « tourelle »

  • Adieu les deux radars qui se faisaient face et prenaient les automobilistes trop pressés en flagrant délit de grande vitesse. À la place, un seul radar équipe d’une tourelle contrôle la vitesse des quelque 12 000 véhicules appelés à passer par là au quotidien. Cette fois, les mesures ne seront effectuées que dans le sens Pontarlier-Métabief. Mais prudence tout de même dans les deux. , Economie | Touillon-et-Loutelet : un radar tourelle dans la Combe
  • Pour l’heure, le département du Jura ne compte que trois radars tourelle installés à Mantry (RD 1083), à Morbier (RN 5) et, près de Dole, entre Menotey et Moissey sur la route de Gray (RD 475). Et pour ceux qui se demandaient si l’appareil de la côte de Mantry était « armé » ou si c’était un leurre, il semblerait qu’au moment de son arrachage, celui-ci comportait bien des instruments dans le coffret, qui n’avait pas été forcé. , Jura. Le radar tourelle de Mantry, arraché, sert de table de pique-nique à une famille du Nord | Voix du Jura
  • L’autre grosse innovation de ces tourelles consiste à pouvoir détecter plusieurs types d’infractions, comme le non-respect de feu rouge, le non-port de la ceinture, l’utilisation du téléphone au volant, le franchissement d’une ligne continue, le non-respect des distances de sécurité. , Toulouse. Un nouveau radar tourelle débarque en ville, découvrez la carte des implantations | Actu Toulouse
  • Un radar tourelle a fait son apparition sur la RD944 à hauteur de Val-de-Vesle, en lieu et place du précédent appareil qui avait été dégradé. Journal L'Union abonné, Un radar tourelle installé sur la RD944 entre Reims et Châlons
  • On pourrait presque dire qu’ils poussent comme des champignons. Alors qu’il y a quelques jours un radar tourelle a été installé le long de la voie sacrée, un nouveau vient d’être installé à hauteur de Combles-en-Barrois. Puissance Télévision, Un radar tourelle installé à Combles-en-Barrois - Puissance Télévision
  • Tout premier radar tourelle du département, le radar nouvelle génération, dernière génération, capable de contrôler la vitesse dans les deux sens de circulation de Lournand avait été installé au cours de la première quinzaine d'août 2019 entre Cluny et Massilly, le long de la RD981. Dans la nuit du 2 au 3 juin dernier, ce radar avait été scié et incendié. , Société | Le radar tourelle de Lournand en cours de réinstallation

Images d'illustration du mot « tourelle »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « tourelle »

Langue Traduction
Anglais turret
Espagnol torreta
Italien torretta
Allemand turm
Chinois 炮塔
Arabe برج
Portugais torre
Russe турель
Japonais タレット
Basque dorre
Corse torretta
Source : Google Translate API

Synonymes de « tourelle »

Source : synonymes de tourelle sur lebonsynonyme.fr
Partager