La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « torture »

Torture

[tɔrtyr]
Ecouter

Définitions de « torture »

Torture - Nom commun

  • Action de soumettre quelqu'un à des souffrances physiques ou mentales extrêmes, généralement pour obtenir des informations, pour punir ou pour terroriser.

    J’ai vu des prisonniers jetés à coups de matraque d’un étage à l’autre et qui, hébétés par la torture et les coups, ne savaient plus que murmurer en arabe les premières paroles d’une ancienne prière.
    — Henri Alleg, La Question
  • (Historiquement) Méthode judiciaire consistant à infliger une douleur physique intense pour extraire des aveux ou des informations.

    Lorsque le chevalier de La Barre […] fut convaincu d’avoir chanté des chansons impies, et même d’avoir passé devant une procession de capucins sans avoir ôté son chapeau, les juges d’Abbeville, gens comparables aux sénateurs romains, ordonnèrent, non seulement qu’on lui arrachât la langue, qu’on lui coupât la main, et qu’on brûlât son corps à petit feu ; mais ils l’appliquèrent encore à la torture pour savoir précisément combien de chansons il avait chantées, et combien de processions il avait vues passer , le chapeau sur la tête.
    — Voltaire, Dictionnaire philosophique

Expressions liées

  • Brodequins de torture
  • Chambre de torture
    Une femme, à Paris, est conduite à la chambre de torture, dans un hôtel où est installée la police allemande
    — Green, Journal
  • Mettre à la torture (faire subir la torture.)
    Ce bâtard avait traîné à Meaux un jeune homme qu'il avait enlevé de sa charrue. Il commença par le faire mettre à la torture, exigeant de lui une rançon exorbitante
    — Barante, Histoire des ducs de Bourgogne
  • Se mettre l'esprit à la torture (faire de grands efforts de réflexion pour comprendre, se souvenir de quelque chose, pour résoudre une difficulté, effectuer un travail, etc.)
    Chaque fois que la princesse de Parme invitait Mmede Guermantes, elle avait à se mettre l'esprit à la torture pour n'avoir personne qui pût déplaire à la duchesse et l'empêcher de revenir
    — Proust, A la recherche du temps perdu - Le côté de Guermantes
  • Subir les tortures de la chaleur de la soif
  • Torture de l'absence de l'amour
  • Torture de l'âme de la conscience
  • Torture intérieure
  • Torture nouvelle raffinée
  • Torture éternelle
  • Torturer un mouchoir un papier entre ses doigts
  • Tortures de l'inquisition
  • Être à la torture

Étymologie de « torture »

Du latin tortura (« action de tordre » et « souffrance »), dérivé du latin tortum, supin de torquere (« tordre » et « torturer »).

Usage du mot « torture »

Évolution historique de l’usage du mot « torture » depuis 1800

Fréquence d'apparition du mot « torture » dans le journal Le Monde depuis 1945

Source : Gallicagram. Créé par Benjamin Azoulay et Benoît de Courson, Gallicagram représente graphiquement l’évolution au cours du temps de la fréquence d’apparition d’un ou plusieurs syntagmes dans les corpus numérisés de Gallica et de beaucoup d’autres bibliothèques.

Synonymes de « torture »

Antonymes de « torture »

Citations contenant le mot « torture »

  • Le téléphone, livré aux mains démoniaques de la bien-aimée qui n'appelle pas, devient un instrument de torture.
    Alain de Botton — Petite philosophie de l'amour
  • Amoureux incompris, torture de jour comme de nuit.
    Paul Carvel — Jets d’encre
  • La torture des autres est peu auprès de celle qu'on subit soi-même.
    Adrienne Maillet — La Vie tourmentée de Michel Rôbal
  • Un homme a été condamné le 15 décembre 2020 à 15 ans de réclusion criminelle pour des « actes de torture et de barbarie » commis « de manière habituelle » sur sa compagne.
    Les Sables-d'Olonne : un homme condamné pour "actes de torture" sur sa compagne et ses enfants | Le Journal des Sables
  • « Ces condamnations, infligées à l’issue d’un procès inique, dévoilent les dangers auxquels sont confrontées toutes les personnes qui se trouvent jugées sous le régime du système pénal chinois. Ce groupe de jeunes hongkongais risque d’être victime de torture et d’autres mauvais traitements dans les prisons chinoises.
    Chine. De jeunes hongkongais risquent d’être victimes de torture après leur condamnation à l’issue d’un procès inique | Amnesty International
  • Même les masochistes font des aveux complets sous les tortures. Par reconnaissance.
    Stanisław Jerzy Lec — Pensées hirsutes
  • La torture interroge, et la douleur répond.
    François Raynouard — Les Templiers
  • L’une des plus curieuses spécialités de l’homme est de donner un pouvoir de torture à l’absence.
    Hector Bianciotti

Traductions du mot « torture »

Langue Traduction
Anglais torture
Espagnol tortura
Italien tortura
Allemand folter
Chinois 折磨
Arabe تعذيب
Portugais tortura
Russe пытка
Japonais 拷問
Basque tortura
Corse turtura
Source : Google Translate API


Sources et ressources complémentaires

SOMMAIRE

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.