Taudis : définition de taudis


Taudis : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

TAUDIS, subst. masc.

A. − Habitation misérable, souvent exiguë, dépourvue de confort et d'hygiène. Habiter, occuper un taudis; loger, vivre dans un taudis; un taudis humide, infâme, infect, insalubre, malsain, misérable; un affreux taudis; lutte contre les taudis. Un siècle ou deux de misère avaient abouti à ce cloaque de logements à bon marché, d'où les expulsions étaient quand même fréquentes, si bas que fussent les loyers de certains taudis (Zola, Travail, t. 1, 1901, p. 61).Sur les murs des taudis, plus sombres encore et plus humides que ceux de Lisbonne, et grouillants d'enfants nus, on avait apposé des écriteaux: « Insalubre. Défense d'habiter ici » (Beauvoir, Mandarins, 1954, p. 90).
P. antiphr. [Sans valeur dépréc.] Je guigne un petit taudis délicieux (...). Pas plus de deux étages, mais un bijou, avec une cour et un jardin (Miomandre, Écrit sur eau, 1908, p. 84).
B. − P. anal., fam. Pièce, chambre sale et en désordre. Sa chambre était un de ces taudis humides et obscurs dans lesquels le soleil n'ose pas aventurer un rayon (Murger, Scènes vie jeun., 1851, p. 32).De mauvais domestiques: ils ne balayaient rien; la chambre était un taudis. Plutôt que d'y mettre l'ordre et la propreté, ils se croisaient les bras (Rolland, J.-Chr., Foire, 1908, p. 722).
En compos. Le paysan (...) n'aime que ce qui est laid, préférant la chambre-taudis, la maison de paysan (Goncourt, Journal, 1858, p. 537).
P. méton., fam. Désordre, bazar, pagaille. Quel taudis! Je lui ai fait sa vaisselle, mis en ordre le taudis habituel de sa cuisine (Léautaud, Journal littér., 4, 1924, p. 367).
REM.
Taudion, subst. masc.,synon. vieilli. de taudis.Il l'appela et la fit monter dans sa chambre, un taudion formé de lattis et de plâtre (Huysmans, Marthe, 1876, p. 94).N'entrez pas dans mon taudion, un chat n'y retrouverait pas ses petits (Virmaître, Dict. arg. fin-de-s., 1894, p. 284).P. métaph. Je ferai de l'ordre dans le taudion de mes pensées (Bloy, Désesp., 1886, p. 80).
Prononc. et Orth.: [todi]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1. [Av. 1317 « abri en pierres de taille » (Joinville d'apr. Dochez), attest. sans doute erronée] ca 1460 « id. » (Myst. du Siège d'Orléans, éd. V. L. Hamblin, 18746); 2. 1611 « petit logement misérable » (Cotgr.). Dér. de tauder (se) « (s')abriter », v. tauder étymol.; suff. -is*. Fréq. abs. littér.: 193.

Taudis : définition du Wiktionnaire

Nom commun

taudis \to.di\ masculin

  1. Petit logement en mauvais état, voire insalubre.
    • Sa maison était propre, bien tenue ; elle tranchait avec la blancheur gaie de sa façade et le luisant de ses meubles, sur les taudis immondes où, d’ordinaire, croupissent dans la fange et dans la vermine, les marins bretons. — (Octave Mirbeau, Les Eaux muettes, vers 1885-1894.)
    • Sous le socialisme, bien entendu, il en ira tout autrement. Personne n’habitera plus de taudis puants, nul ne sera plus vêtu de haillons dégoûtants, n’aura plus à s’occuper d’enfants maladifs, affamés, dans des conditions inacceptables et absolument affreuses. — (Oscar Wilde, L’Âme humaine, 1891. Traduction de Nicole Vallée, 2006. p. 15.)
    • Aussi les taudis marseillais sont innombrables et recèlent des accumulations incroyables, des promiscuités qui ravalent l’espèce humaine au niveau de l’animalité ! — (Ludovic Naudeau, La France se regarde : le Problème de la natalité, Librairie Hachette, Paris, 1931)
  2. (Familier) Chambre, appartement où tout est en désordre et malpropre.
    • C’est un taudis, un vrai taudis.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Taudis : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

TAUDIS. n. m.
Petit logement en mauvais état. Il loge dans un taudis, dans un misérable taudis. Fam., C'est un taudis, un vrai taudis se dit d'une Chambre, d'un appartement où tout est en désordre et malpropre.

Taudis : définition du Littré (1872-1877)

TAUDIS (tô-dî) s. m.
  • 1Anciennement, logement qui faisait partie des travaux d'un siége pour la facilité des approches.
  • 2Aujourd'hui et par dégradation de sens, petit logement misérable, malpropre. Ils languirent toute leur vie dans leur taudis, Patru, Plaidoyer 4. Elle [l'espérance] habite dans le taudis de l'indigence et dans le palais des princes, Mme de Puisieux, Ridic. à la mode, p. 118, dans POUGENS. De Philémon vous connaissez l'histoire, Amant aimé dans le coin d'un taudis, Voltaire, Ce qui plaît.

    Familièrement. C'est un taudis, un vrai taudis, se dit d'une chambre où tout est en désordre.

HISTORIQUE

XVe s. Et aussi fist faire dedans les boys grand nombre de charrettes, taudis de bois avec les eschelles à assaillir villes et forteresses, Bibl. des ch. 4e série, t. II, p. 561. Et se sont tous leans retrais En ce chasteau et abbaye… Plusieurs là retrayez se sont En ung petit mechant taudis, Myst. du siege d'Orleans, p. 717.

XVIe s. Oultre tout cela y avoit vingt taudis tout chargez et pleins de vaisselle d'argent, Amyot, Lucull. 75. Ayant levé le flanc que faisoit ladite casemate, commença avec taudis à miner sous la muraille, faisant lesdites mines et estant dedans le fossé ledit Pietre de Navarre, sortit de dessous les taudis qui estoient le long du mur pour recognoistre quelque chose, Du Bellay, M. 19. Plusieurs de tels estaudis seront dressés en chacun membre, salle ou chambre, selon sa capacité, De Serres, 472.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Taudis : définition du Encyclopédie, 1re édition (1751)

TAUDIS, s. m. (Archit.) petit grenier pratiqué dans le fond d’un comble, d’une mansarde. C’est aussi un petit lieu pratiqué sous la rampe d’un escalier, pour servir de bucher, ou pour quelqu’autre commodité. Daviler. (D. J.)

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « taudis »

Étymologie de taudis - Littré

Taudis et l'ancien verbe taudir, couvrir, viennent probablement de l'anc. scandin. tialld, tente, tiallda, dresser une tente, selon Diez (voy. TAUD). Bouchet, dans ses Serées, fin du XVIe siècle, donne une liste des mots de l'argot de son temps, où se trouve taudis, maison (15e serée).

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de taudis - Wiktionnaire

 Dérivé de tauder (« s’abriter ») avec le suffixe -is.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « taudis »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
taudis todi play_arrow

Citations contenant le mot « taudis »

  • Le Secrétaire général a souligné la déliquescence des services publics, dont l’accès vital a l’eau et à l’assainissement notamment dans les implantations de fortune, signalant qu’un quart de la population urbaine mondiale vit dans des taudis. ONU Info, Covid-19 : la crise présente une occasion de transformer nos villes, souligne l'ONU | ONU Info
  • Selon les déclarations de l'auteur présumé des faits, les deux hommes auraient eu un différend au cours de la soirée pour une raison encore obscure. Pris d'un coup de folie, il l'aurait alors attaqué dans son sommeil. « C'est une histoire assez nébuleuse avec deux hommes au profil social assez compliqué. Nous savons seulement que l'auteur n'avait pas bu, confie une source proche de l'enquête. La victime a l'habitude d'accueillir du monde chez lui, des marginaux, des gens de passage pas toujours tout à fait bien dans leur tête, des personnes qui boivent ou qui ont déjà eu à faire avec la police. Quand les policiers sont intervenus dans son appartement, c'était un bazar sans nom, presque un taudis. » leparisien.fr, Mantes-la-Jolie : poignardé pendant son sommeil par son colocataire - Le Parisien
  • Dès leur arrivée, les policiers entourés d'un huissier qui était mandaté par la SPA ont eu un haut le cœur. Un taudis "avec des excréments d’animaux et des détritus partout au sol, jusque dans la douche" selon un témoin cité par l'Est Républicain. Nice-Matin, Une trentaine de chats congelés retrouvée au domicile de personnes âgées à Besançon - Nice-Matin
  • Le budget municipal 2020 de 1,5 milliard d'euros a été voté en conseil municipal. 20 millions d’euros seront alloués à la lutter contre les taudis. BFM Immo, Marseille alloue un budget de 20 millions pour la lutte contre l'habitat indigne - Mieux Habiter | BFM Immo
  • Gatineau venait de dépenser 9,3 millions $ pour exproprier les propriétaires de taudis sur la rue Morin et refaire la rue dans l’espoir de susciter une étincelle dans son pôle culturel. Le premier appel d’intérêt lancé par la Ville pour vendre les terrains est demeuré lettre morte. Le Droit, Rue Morin: de nid de taudis à pôle culturel | Gatineau | Actualités | Le Droit - Gatineau, Ottawa
  • La Ville de Montréal a barricadé d’urgence lundi un taudis de Pointe-Saint-Charles qui était annoncé comme « auberge » et où un homme d’affaires louait des logements miteux à une clientèle vulnérable, notamment des familles de nouveaux arrivants au Canada. La Presse, Pointe-Saint-Charles: un taudis affiché comme «auberge» fermé d’urgence
  • Avec moi, le ménage c’est aussi taudis aussitôt fait. De Grégoire Lacroix / Les euphorismes de Grégoire - 2

Images d'illustration du mot « taudis »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « taudis »

Langue Traduction
Corse slums
Basque txabola
Japonais スラム街
Russe трущобы
Portugais favelas
Arabe الأحياء الفقيرة
Chinois 贫民窟
Allemand slums
Italien bassifondi
Espagnol barrios marginales
Anglais slums
Source : Google Translate API

Synonymes de « taudis »

Source : synonymes de taudis sur lebonsynonyme.fr


mots du mois

Mots similaires