La langue française

Tamis

Définitions du mot « tamis »

Trésor de la Langue Française informatisé

TAMIS, subst. masc.

A. −
1. Instrument formé d'un réseau plus ou moins serré de fils textiles, métalliques, synthétiques ou d'une surface percée de trous, tendus sur un cadre et qui sert à séparer des particules solides de tailles différentes ou à filtrer des liquides. Tamis de cuivre, de crin, de soie, en fils de laiton, en peau, métallique; tamis fin; bluter, cribler du blé au tamis; passer une sauce, une purée au tamis. On ratisse les allées pour effacer la trace des pieds indiscrets empreinte sur leur sable bluté au tamis (Du Camp, Hollande, 1859, p. 155).Un calibreur répartit ensuite les grains nettoyés en différents lots de taille comparable. C'est un tamis cylindrique à mailles rectangulaires animé d'un lent mouvement de rotation (Industr. fr. brass., 1955, p. 4).V. bluteau ex.
P. métaph. Son amour le torturait comme un supplice. C'est là le tamis de tout sentiment: la douleur (Flaub., 1reÉduc. sent., 1845, p. 166).
2. P. anal.
a) Partie cordée d'une raquette. La raquette [de squash] mesure 69 cm de long et son tamis 19,5 cm de large (Le Monde loisirs, 9 mars 1985, p. III, col. 1).
b) CHIM. Tamis moléculaire. Substance poreuse qui sert à séparer des substances en fonction de leur poids moléculaire. Les tamis moléculaires (...) présentent un très grand nombre de pores calibrés, dont les dimensions (quelques angströms) sont de l'ordre de celle des molécules. On les utilise industriellement pour purifier des gaz en absorbant sélectivement chaque impureté sur un tamis de porosité adaptée (Quillet Suppl.1971).
3. Loc. verb. fig. Passer au tamis. Examiner avec attention et minutie pour ne retenir que certains éléments. Synon. passer au crible (v. crible1A).Les locataires arrivèrent insensiblement à taxer de folie une foule de choses observées chez monsieur d'Espard, et passées au tamis de leurs appréciations sans qu'ils y trouvassent des motifs raisonnables (Balzac, Interd., 1836, p. 173).
B. − CH. DE FER. Mouvement de translation latérale des locomotives à vapeur, dû aux efforts alternatifs sur les bielles. Le beau Tancrède aima sa Crampton, et goûta la rapidité de cet objet, alors le plus vite du monde (...) Il aimait ses fuites au long du Rhône, ses translations dans le double mouvement qu'on n'est pas encore arrivé à vaincre: le « galop » [combinaison de tangage et d'oscillations verticales], et le « tamis », comme disent les vieux chauffeurs, mouvements qui semblent soulever la locomotive et la déplacer latéralement (La Varende, Gentilsh., 1948, p. 99).
Prononc. et Orth.: [tami]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1. 1197 « sorte de crible, de sas qui sert à passer des matières pulvérulentes » (Hélinant, Vers de la mort, IV, 12 ds T.-L.); ca 1200 tamis a purgier frument (Dialogues Grégoire, 56, 7, ibid.); 2. loc. fig. 1718 passer par le tamis « être examiné sévèrement » (Ac.); 1788 passer au tamis (Fér. Crit.); 1836 passer au tamis (Balzac, loc. cit.); 3. 1948 techn. (ch. de fer) (La Varende, loc. cit.). Peut-être issu d'un lat. pop. *tamisium « tamis, crible » d'orig. gaul. (FEW t. 13, 1, p. 75). D'apr. Guir. Lex. fr. Étymol. obsc. 1982, tamis serait issu de *estamis, dér. à l'aide du suff. -is sur le modèle de treillis*, de l'a. fr. et a. prov. estam « laine peignée et destinée à former la chaîne de drap; partie la plus fine de la laine cardée », lequel remonte au lat. stamen, -inis « chaîne de tissage » (étamine*). Cette hyp. fait difficulté du point de vue formel et sémantique. Fréq. abs. littér.: 38.
DÉR. 1.
Tamiserie, subst. fém.Fabrique, commerce de tamis et autres instruments du même genre. (Dict. xixeet xxes.). [tamizʀi]. 1reattest. 1872 « fabrique de tamis » (Littré); de tamis, suff. -erie*.
2.
Tamisier, -ière, subst.Personne qui fabrique ou vend des tamis. Tamisier en bois. (Dict. xixeet xxes.). [tamizje], fém. [-jε:ʀ]. Att. ds Ac. 1878. 1resattest. 1422 Junet Tamisier (Institutions de la confrarie de la Saincte Trinité, Bibl. Lyon ds Gdf.), attest. isolée, de nouv. 1775 tamisier (Wailly, Dict. portatif de la lang. fr.); de tamis, suff. -ier*.
BBG.Möhren Négation 1980, p. 222.

Wiktionnaire

Nom commun

tamis \ta.mi\ masculin invariable

  1. Sorte de crible, de sas qui sert à passer des matières pulvérulentes, les liquides troubles, etc.
    • M. Personne qui, […], a fait une étude très-approfondie du lupulin, conseille, pour extraire cette matière des cônes du houblon, défroisser les cônes entiers sur un tamis de crin, […]. — (Amédée Dechambre, Dictionnaire encyclopédique des sciences médicales, p.193, 1879)
    • Au cours de ces dernières années, de nombreux modèles nouveaux de tamis pour le classement granulométrique du charbon, sont entrés en service dans l'industrie houillère. — (Ch. Berthelot, Épuration, séchage, agglomération et broyage du charbon, Paris : chez Dunod, 1938, p. 35)
    • La présente partie de la présente norme européenne a pour objet de définir un procédé faisant appel à des tamis, pour la détermination de la distribution dimensionnelle des grains. — (Norme européenne EN 933-1, août 1997)
  2. (Par analogie) (Tennis) Maillage servant à frapper la balle.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

TAMIS. n. m.
Sorte de crible, de sas qui sert à passer des matières pulvérulentes, les liquides troubles, etc. Tamis fin, délié. Gros tamis. Passer au tamis.

Littré (1872-1877)

TAMIS (ta-mî) s. m.
  • 1Instrument qui sert à passer des matières pulvérisées ou des liqueurs épaisses. Tamis fin. Gros tamis. Tamis en toiles métalliques, en soie, en crins. Tamis à tambour. La nourriture se purifie, comme si on la passait par un tamis, Fénelon, Exist. I, 24. On se sert des tamis pour obtenir en poudre d'une grosseur uniforme les substances que l'on a d'abord broyées ou pilées dans un mortier, Thenard, Traité de chim. t. IV, p. 409, dans POUGENS.

    Fig. Pascal, en épurant la langue, l'a, pour ainsi dire, passée à un tamis trop fin ; il n'a pas assez conservé de la substance de Montaigne, Marmontel, Œuv. t. x, p. 424.

    Fig. et familièrement, passer par le tamis, être examiné sévèrement.

  • 2 Terme de pêche. Filet maintenu par un cylindre de bois, en forme de tambour, ajusté au bout d'une perche.
  • 3Morceau de bois, percé d'un grand nombre de trous, qui porte et maintient les tuyaux, dans l'orgue.

HISTORIQUE

XIIIe s. Quar on les puet aussi reprendre et chastoier [les femmes], Que l'on porroit la mer d'un tamis espuisier, Jubinal, Jongl. et trouv. p. 23.

XVe s. C'estoit la meschine qui des tamis jouoit, Louis XI, Nouv. XVII.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

TAMIS, s. m. (Crainier.) instrument qui sert à passer des drogues pulvérisées quand on en veut séparer la partie la plus fine d’avec celle qui est la plus grossiere. On s’en sert aussi pour couler les liqueurs composées & en ôter le marc. Le tamis est fait d’un cercle de bois mince & large à discrétion, au milieu duquel est placé un tissu de toile, de soie, de crin, ou de quelqu’autre toile claire, suivant l’usage qu’on en veut faire. C’est dans la partie supérieure du tamis que l’on met la drogue pulvérisée, & où l’on verse la liqueur qu’on veut épurer. Lorsque les drogues qu’on a dessein de tamiser, s’évaporent facilement, on met un couvercle au tamis, quelquefois tout de bois, & quelquefois avec le cercle de bois, & le dessus de cuir. Savary. (D. J.)

Tamis, en terme de Blanchisserie, est un cerceau garni d’un tissu de corde formant divers quarrés, avec lequel on ramasse les pains.

Tamis, instrument de Chimie & de Pharmacie ; sert à hâter la préparation des poudres subtiles, en séparant les parties les plus atténuées des parties les plus grossieres, auxquelles on fait essuyer une nouvelle trituration, qu’on tamise de nouveau, & ainsi successivement, &c. Les tamis dont on se sert dans les laboratoires de chimie & les boutiques des Apoticaires, sont couverts ou découverts. Les derniers ne different en rien des tamis les plus vulgaires, du tamis ou sas à passer la farine, &c. Il est de crin ou de soie, selon qu’on le veut, d’un tissu plus ou moins serré ; cette espece de tamis ne sert qu’à préparer les poudres les plus grossieres & les moins volatiles, ou qui sont tirées des matieres les plus viles. Les tamis sont composés de trois pieces ; celle du milieu est un tamis ordinaire ; les deux autres sont un couvercle & un fond formé par un parchemin ou une peau tendue sur un cercle de bois mince. Ces tamis, qui sont les plus usités & les mieux entendus, servent à la préparation des poudres les plus subtiles, les plus volatiles & les plus précieuses. Voyez Pulvérisation, Chimie & Pharmacie.

Tamis, (instrument de Chapelier.) les Chapeliers se servent du tamis de crin, au lieu de l’instrument qu’ils appellent arçon, pour faire les capades de leurs chapeaux. (D. J.)

Tamis, (terme d’Organiste.) piece de bois percée, à-travers de laquelle passent les tuyaux de l’orgue, & qui sert à les tenir en état. (D. J.)

Tamis, (Tapisserie de tonture.) les laineurs qui travaillent aux tapisseries de tonture de laine, ont plusieurs tamis, comme de grands pour passer & préparer leurs laines hachées, & de très-petits, qui n’ont pas quelquefois deux pouces de diametre, pour placer ces laines sur le coutil peint & préparé par le peintre. (D. J.)

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « tamis »

De l'ancien bas vieux-francique *tamisa (cf. le néerlandais vieilli teems), que l'on déduit du latin médiéval tamisium et de l'ancien haut allemand zamissa ; apparenté à l'allemand souabe Zims, à l'anglais régional temse.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Bourguig. taimi ; provenç. tamis ; espagn. tamiz ; ital. tamigio ; vénit. tamiso ; bas-latin, tamisium, d'origine incertaine. Diefenbach l'a tiré du celtique tamma, mettre en pièces ; mais Diez objecte qu'il faudrait admettre un suffixe itium qui serait rendu en provençal par tamitz, non par tamis. Il propose le néerlandais teems, tamis. À son tour, Scheler demande si ce mot teems, dont on ne sait pas l'origine, ne serait pas un emprunt aux langues romanes.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « tamis »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
tamis tami

Citations contenant le mot « tamis »

  • La prospérité fait abonder les amis ; L’adversité les jauge et les passe au tamis. De Publius Syrus / Sentences
  • Penser longtemps le texte au lieu de pouvoir l'écrire est le meilleur des tamis. De Erri De Luca / L’express - Mars 2002
  • Pour la chasse aux lions : vous achetez un tamis et vous allez dans le désert. Là, vous passez tout le désert au tamis. Quand le sable est passé, il reste les lions. De Alphonse Allais
  • Au tamis de la vie, je n’ai gardé que les paillettes et tout le sable est parti au fil de l’eau. De Yvan Audouard / Les Nouveaux Contes de ma Provence
  • A Honfleur, l'usine Arkéma, du premier chimiste français a multiplié sa production de tamis moléculaires depuis le début de la crise du coronavirus. L'usine normande produit notamment des tamis destinés aux respirateurs artificiels destinés aux personnes souffrant d'insuffisance respiratoire. France Bleu, La"relance éco"en Normandie, à Honfleur Arkéma fournit des tamis moléculaires
  • La situation est un peu moins compliquée sous les mers. « Beaucoup de choses développées pour l'ISS ont été adaptées pour les sous-marins modernes », explique Stephan Meunier, ancien commandant de sous-marin nucléaire et directeur du marketing opérationnel de Naval Group. « Contrairement à l'ISS, nous avons beaucoup d'énergie grâce au réacteur nucléaire, ainsi que de l'eau à disposition : il est donc possible de produire de l'oxygène à partir de l'eau de mer, par hydrolyse », détaille-t-il. Côté filtration, le gaz carbonique peut être capturé grâce à « un tamis moléculaire constitué de microbilles dont la cavité fait la taille d'une molécule de CO2, qui reste bloquée dedans », assure l'ancien sous-marinier. Chauffé, le CO2 est isolé et rejeté dans l'océan, avec « un impact écologique négligeable » selon l'ancien militaire, puisqu'il résulte presque exclusivement de la respiration des sous-mariniers. Le Point, Astronautes, sous-mariniers : comment ils purifient leur air - Le Point
  • Le marché Filtres a  tamis a connu une transformation rapide de l’entreprise par de bonnes relations avec les clients, une croissance concurrentielle et des progrès technologiques sur le marché mondial. Il fournit également des données complètes sur le marché Filtres a  tamis , qui élabore la dynamique du marché telles que les tendances de l’industrie, les idées clés, les opportunités de croissance, le développement des affaires, les moteurs et les défis commerciaux sur le marché Filtres a  tamis. Le marché Filtres a  tamis est segmenté en types de produits, applications d’utilisation finale, principaux acteurs du marché et régions géographiques. Cette étude de recherche se concentre également sur les tendances de la chaîne d’approvisionnement, les innovations technologiques, les développements clés et les stratégies futures des fabricants clés de l’industrie Filtres a  tamis. gabonflash, Globale Filtres à tamis Marché Analyse De L'industrie Par Régions, Développement, Tendances Et Prévisions 2020-2029 - gabonflash
  • Le rapport de recherche sur le marché mondial des filtres à eau est considéré comme présentant une description approfondie des tendances géopolitiques essentielles, une inspection des principaux facteurs et des différentes stratégies réglementaires menant à la dynamique potentielle du marché des filtres à eau, y compris les moteurs du marché des filtres à eau, les contraintes, les défis et les opportunités disponibles dans le marché mondial des tamis. Le rapport d’étude se concentre en particulier sur les techniques de recherche méthodiques distinctes sur chacun des segments et sur l’ensemble de son impact sur le marché mondial des tamis. Thesneaklife, Recherche sur le marché des crépines (impact de COVID-19) 2020-2026: Dwyer, KITZ, Herose, Zhejiang WOD Valve – Thesneaklife
  • « Le tamis moléculaire est un nom un peu barbare derrière lequel se cachent des applications finalement assez simples, explique Thierry Cavé, le directeur de l’usine. La première, et la plus connue car tout le monde en a chez soi, se trouve dans la petite baguette en aluminium qui sépare les carreaux du double vitrage. À l’intérieur, se trouvent les petites billes que nous fabriquons et forment le tamis qui va aspirer l’eau pour éviter la formation de la buée lors des changements de température ». , Économie. À Honfleur, le Covid-19 fait exploser une partie du carnet de commandes d’Arkema | Le Pays d'Auge

Images d'illustration du mot « tamis »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « tamis »

Langue Traduction
Anglais sieve
Espagnol tamiz
Italien setaccio
Allemand sieb
Chinois
Arabe غربال
Portugais peneira
Russe сито
Japonais ふるい
Basque bahe
Corse tamanta
Source : Google Translate API

Synonymes de « tamis »

Source : synonymes de tamis sur lebonsynonyme.fr

Tamis

Retour au sommaire ➦

Partager