La langue française

Grelin

Sommaire

  • Définitions du mot grelin
  • Étymologie de « grelin »
  • Phonétique de « grelin »
  • Citations contenant le mot « grelin »
  • Traductions du mot « grelin »
  • Synonymes de « grelin »

Définitions du mot grelin

Trésor de la Langue Française informatisé

GRELIN, subst. masc.

MAR. ,,Gros cordage composé d'aussières commises ensemble et, par conséquent, très fort`` (Le Clère 1960). Filer le grelin qui nous reliait au corps-mort de la bouée, relever l'ancre de pic, établir foc et trinquette furent un jeu d'enfants (Cendrars, Bourlinguer,1948, p. 174).
Prononc. et Orth. : [gʀ əlε ̃]. Ds Ac. 1762 puis 1835-1932. Étymol. et Hist. Av. 1529 greslin (Parmentier, Œuvres poétiques, Genève-Paris, Droz-Minard, 1971, p. 37). Dér. de grêle* (adj.) à cause de la minceur de ce type de cordage, cf. archigrelin « cordage composé de plusieurs grelins » (Encyclop. 1751-Encyclop. méthod., Mar. 1783); suff. -in.*. Fréq. abs. littér. : 24.

Wiktionnaire

Nom commun 1

grelin \ɡʁə.lɛ̃\ masculin

  1. (Marine) Petit câble formé de fils de fer.
    • Cette fois, sans ancres à jet ni grelins et loin de notre première station, je regardai notre perte comme infaillible. — (Voyage de Dumont d'Urville autour du Monde, raconté par lui-même)
    • Il serait facile de revenir à bord en se halant sur le grelin élongé du navire. — (Jules Verne, Les Enfants du capitaine Grant, 1846)
    • À l'avant et à l'arrière, des hommes nus, entourés d'un grelin, sont debouts et prêts à se jeter à la nage pour le porter là où il sera utile. — (Maxime Du Camp, Le Nil: Égypte et Nubie, 1854)

Nom commun 2

grelin \ɡʁə.lɛ̃\ masculin

  1. (Les Sables-d’Olonne) Lieu noir (poisson de nom scientifique Polliachus virens).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

GRELIN. n. m.
T. de Marine. Petit câble formé de fils de fer.

Littré (1872-1877)

GRELIN (gre-lin) s. m.
  • Terme de marine. Tout cordage dont la grosseur est au-dessous de celle du câble (le câble est le cordage qui tient l'ancre).
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

GRELIN, s. m. terme de Corderie, cordage composé de plusieurs aussieres, & commis deux fois.

Les grelins se fabriquent de la même façon que les aussieres ; la seule différence qu’il y a entre ces deux sortes de cordages, c’est que les grelins sont composés d’aussieres, au lieu que les aussieres sont faites de torons.

M. Duhamel dit, dans son art de la Corderie, que les grelins ont plusieurs avantages sur les aussieres.

1°. Comme ils sont commis deux fois, les fibres de chanvre sont entrelacées, de maniere que les frottemens violens que ces cordages ont à souffrir, ne peuvent déranger facilement ces fibres : avantage que n’ont pas les aussieres ; aussi sont-elles moins de durée.

2°. Les grelins sont plus serrés que les aussieres ; ainsi l’eau les pénetre plus difficilement.

3°. On a dit dans l’article Aussieres a quatre Torons, qu’il est avantageux de multiplier le nombre des torons : or il n’y a pas de moyen plus sûr de les multiplier, que de faire des cordages en grelin.

On peut faire des grelins avec toutes sortes d’aussieres, & les composer d’autant d’aussieres qu’on met de torons dans les aussieres.

Grelins en queue de rat, sont des grelins qui ont une fois plus de grosseur par un bout que par l’autre.

Quand on a fait des aussieres en queue de rat, on en prend autant qu’on veut que le grelin ait de cordons, & on les commet de la même façon que les grelins ordinaires, excepté que pour tordre les grelins on ne fait virer que les manivelles du chantier. Voyez l’article Corderie.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « grelin »

(Siècle à préciser) Composé de grêle, à cause de la minceur de ce type de cordage, et -in.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Allem. Greling.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « grelin »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
grelin grœlɛ̃

Citations contenant le mot « grelin »

  • Le bêchage sans retournement permet d’ameublir la terre sur 20 cm de profondeur environ, mais le sol n'est pas bouleversé, ce qui permet de ne pas (trop) perturber l'activité biologique. Ce type de bêchage peut s'effectuer - difficilement - avec une bêche classique, mais l'outil qu'adopte un nombre croissant de jardiniers est la "grelinette". Un drôle d'outil à deux manches, fruit d'une longue histoire démarrée dans les années 50 par Olivier Grelin, qui l'a conçue avec son père. La courbure particulière des dents permet de soulever la motte de terre en tirant simplement les manches vers soi (effet bras de levier). , Grelinette, biobêche et compagnie : à l'essai

Traductions du mot « grelin »

Langue Traduction
Anglais grelin
Espagnol grelina
Italien grelin
Allemand grelin
Chinois 格雷林
Arabe جريلين
Portugais grelin
Russe грелин
Japonais グレリン
Basque grelin
Corse grelin
Source : Google Translate API

Synonymes de « grelin »

Source : synonymes de grelin sur lebonsynonyme.fr
Partager