La langue française

Passoire

Sommaire

  • Définitions du mot passoire
  • Étymologie de « passoire »
  • Phonétique de « passoire »
  • Citations contenant le mot « passoire »
  • Images d'illustration du mot « passoire »
  • Traductions du mot « passoire »
  • Synonymes de « passoire »

Définitions du mot « passoire »

Trésor de la Langue Française informatisé

PASSOIRE, subst. fém.

Ustensile servant à filtrer ou à tamiser.
A. − Ustensile de cuisine à pieds ou à manche, de forme et de taille variées, formé d'un récipient percé de trous et utilisé, pour filtrer des liquides (bouillon, jus de fruits, lait, etc.), égoutter des aliments, les réduire en purée. Passoire à pied; passoire à gros trous, à trous fins; passoire à sauce (synon. chinois, v. ce mot II B 1); passoire à thé; passoire égouttoir; secouer une passoire. Après avoir préparé une botte de petites asperges vertes, vous les faites blanchir d'un beau vert printanier, vous les rafraîchissez et les égouttez dans la passoire, ensuite sur une serviette (Gdes heures cuis. fr.,Carême,1833, p.131):
. Paysage. Des petits veaux qui dégringolent, comme renversés d'une boîte à joujoux. Des vaches et des boeufs blancs dans un pré d'un vert pur (...). Chien d'aveugle avec sa sébille comme une théière avec sa passoire. Renard, Journal, 1906, p.1048.
Loc. Être percé, troué comme une passoire; être transformé en passoire. Être criblé de balles. Ils n'étaient plus le lendemain, que de petits tas recroquevillés, percés comme passoires, sur l'étendue lépreuse de la plaine (Vialar, Pt Jour, 1947, p.296).
P. anal. Hier, nous sommes allés déjeuner à Groud. C'est un village au bord d'un des vastes étangs dont le pays est comme criblé, car la Frise est une vraie passoire (Green, Journal, 1933, p.148).Les balles ennemies avaient fait une passoire de la partie supérieure du mur, en briques (Malraux, Espoir, 1937, p.539).
P. métaph. ou au fig. L'image la plus exacte de moi-même elle est constamment celle d'une auberge; tout le monde y entre et tout le monde en sort; c'est une passoire de pensées voyagères (Huysmans, Oblat, t.1, 1903, p.152).Il a eu (...) ce mot: «C'est une bibliothèque vivante, une femme comme ça...» −Elle a de la chance, −dit Blanche. Moi, mon esprit est une passoire: rien n'y reste (Mauriac, Myst. Frontenac, 1933, p.162).
B. − Spécialement
1. Grille à trous ronds utilisée en granulométrie. Soit un béton dont les plus gros éléments sont du calibre D (par définition, diamètre en millimètres des trous de la passoire strictement suffisante pour laisser passer tout l'agrégat) (Cléret de Langavant, Ciments et bétons, 1953, p.172).Les surfaces tamisantes sont formées soit de toiles métalliques tissées, à mailles carrées, soit de tôles perforées de trous ronds, dénommées par l'Afnor [Association française de normalisation] passoires (...). On a jugé utile d'établir des séries de tamis ou de passoires normalisées (Encyclop. Sc. Techn.t.61971, p.447).
2. ,,Tamis, crible à mailles très petites, dont on se sert pour donner un criblage final aux graines`` (Forest. 1946).
Rem. Dans cet empl., le terme, att. ds Lar. 19e-20e, disparu de Lar. encyclop., semble vieilli.
3. En appos. On commence à puiser le sel avec une pelle passoire (Quéret, Industr. gaz, 1923, p.272).
Prononc. et Orth.: [paswa:ʀ], [pɑ-]. Martinet-Walter 1973 [a], [ɑ] (11/6). Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1260 paessouere «ustensile percé de trous pour égoutter» (Cout. accord. aux hab. de la Perouse par H. de Broce, La Thaumass., les anc. et nouv. cout. locales du Berry, p.98 ds Gdf. Compl.). Dér. de passer*; suff. -oire*. Fréq. abs. littér.: 28. Bbg. Arveiller (R.). R. Ling. rom. 1965, t.29, p.377.

Wiktionnaire

Nom commun

passoire \pa.swaʁ\ féminin

  1. (Cuisine) Récipient percé, permettant de retenir une partie des éléments qu’il contient (les plus gros) et de laisser passer les autres.
    • Exemple d’utilisation manquant. (Ajouter)
  2. (Figuré) Décrit quelque chose qui a beaucoup de trous.
    • « Ça commence à se faire vieux… Regardez-moi ces berges… C’est fendillé de haut en bas… Ça nous fait perdre beaucoup d’eau parce que, par endroits, c’est une passoire. » — (Marcel Pagnol, Le château de ma mère, 1958, collection Le Livre de Poche, page 244)
    • Pour ma part je suis plus mort que vif, car plusieurs mitrailleuses ont été actionnées en même temps : si nous étions restés sur la route, nous aurions été réduits à l’état de passoire. — (André Courvoisier, Le Réseau Heckler : De Lyon à Londres, France-Empire, Paris, 1984, page 41)
  3. (Figuré) (Sport) (Familier) Se dit d’un gardien de but qui fait preuve de peu d’adresse pour arrêter les tirs adverses.
    • Pas étonnant qu’il eût de l’appréhension à recevoir le ballon de volée, surtout s’il s’agissait d’une chandelle. Il ne le voyait pas bien venir. Parfois, il lui passait même entre les mains, frrrt ! Sans qu’il s’en aperçoive. Les autres riaient. Eh, la passoire ! — (Raymond Guérin, L’Apprenti, Gallimard, Paris, 1946)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

PASSOIRE. n. f.
Récipient de métal percé de trous et dans lequel on écrase des légumes ou des fruits, ou bien qui sert à arrêter au passage les feuilles de thé ou autres.

Littré (1872-1877)

PASSOIRE (pâ-soi-r') s. f.
  • Vaisseau de terre ou de métal percé de petits trous, dans lequel on écrase des légumes, des fruits, pour en tirer la purée, le jus. Les passoires seront marquées et contremarquées au corps ; le manche sera marqué du poinçon du maître, Règl. orfév. 30 déc. 1679.

    Ustensile de laiterie et de fromagerie, qui sert à séparer du lait les matières étrangères qui pourraient s'y être introduites.

    Terme de jardinage. Ustensile pour épurer les graines.

    Chez les teinturiers, sorte de petit chaudron percé de trous, dont ils se servent pour la préparation du bain de rocou.

    Ressort oblong en usage dans l'horlogerie.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

PASSOIRE, s. f. (Ustencile de Cuisine.) sorte de vaisseau rond ou oval, fait de métal ou de terre, qui est percé de plusieurs trous, & qui a d’ordinaire un manche : on s’en sert pour passer des bouillons, & toute autre liqueur qu’on veut avoir pure. (D. J.)

Passoire, (Blanchiss. de cire.) elle est longue & étroite ; elle leur sert lorsqu’ils grêlonent la cire à mettre sur la grélouoire, pour empêcher que les ordures de la cire fondue n’y tombent, elle est de cuivre, longue de plus d’un pié, large de sept à huit pouces ; & profonde d’autant. (D. J.)

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « passoire »

(Date à préciser) Dérivé de passer avec le suffixe -oire.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « passoire »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
passoire paswar

Citations contenant le mot « passoire »

  • Qui inventera la passoire à passer le temps ? De Pierre Dac / Y'a du mou dans la corde à noeuds !
  • La passoire reproche à l’écumoire d’avoir des trous. De Proverbe persan
  • Un seul trou suffit pour faire une passoire. De Ylipe / Textes sans paroles
  • La passoire dit à l’aiguille qu’elle a un trou. De Proverbe bengali
  • Pour une passoire, ce n'est pas un défaut d'avoir des trous. De Proverbe libanais
  • Le dernier Conseil de défense écologique a fixé de nouvelles priorités à la rénovation énergétique des logements dont on sait qu’elle aura une place importante dans le plan de relance économique de la France. La nouvelle ministre en charge du Logement, Emmanuelle Wargon, a ainsi confirmé hier le projet d’interdire à partir de 2023 la location de passoires thermiques qui seraient considérées comme logements indécents dès lors que leurs consommations énergétiques annuelles seraient supérieures à 500 Kwh/m². Il s’agit des logements avec la plus mauvaise note du diagnostic de performance énergétique (DPE), classés G (consommation supérieure à 450 Kwh/m²). L'Argent & Vous, La guerre est déclarée contre les passoires thermiques, Actualité/Actu Immobilier
  • Barbara Pompili, ministre de la Transition écologique a annoncé les premières mesures issues de la Convention citoyenne pour le climat. La lutte contre les passoires thermiques en fait, évidemment, partie. BFM Immo, Les logements qui consomment plus de 500 kW/h au m² par an pourront être interdits à la location - Divers | BFM Immo
  • Convention climat : les propriétaires bientôt obligés de rénover les passoires thermiques ? Boursorama, Convention climat : les propriétaires bientôt obligés de rénover les passoires thermiques ? - Boursorama
  • Le parc immobilier français comptait, au dernier recensement, 36,3 millions de logements. Parmi, ceux-ci, un peu plus de 7 millions sont considérés comme des passoires thermiques. De quoi s’agit-il ? Ce sont des logements très mal isolés et qui comportent des ponts thermiques, c’est-à-dire des zones où s’engouffrent le froid l’hiver et la chaleur l’été. Ces logements posent de véritables problèmes pour l’environnement et l’économie en France. L'Energie Tout Compris.fr, Passoire thermique : qu'est-ce que c'est ?
  • Les membres de la Convention citoyenne pour le Climat ont des objectifs très ambitieux : rénover 20 millions de logements avant 2040 dont cinq millions de passoires thermiques avant 2030. Afin d'atteindre ce résultat, ils proposent d'obliger les propriétaires mais aussi les bailleurs, et notamment l'État, à rendre leurs bâtiments plus étanches pour atteindre les classes énergétiques A, B ou C dans les cas les plus extrêmes. Fini donc, en principe, les classes les plus énergivores, D, E, F et G. Europe 1, Convention citoyenne pour le climat : quels objectifs pour les passoires énergétiques ?
  • C'est à ne plus rien y comprendre. Recevant les 150 membres de la Convention citoyenne pour le climat à l'Élysée, Emmanuel Macron a adressé une fin de non-recevoir à leur mesure-phare: l'interdiction des passoires thermiques. Il s'agit de ces 5 à 15 millions de logements classés F et G, c'est-à-dire consommant beaucoup trop d'énergie et dont les factures affectent le pouvoir d'achat de leurs occupants. La Tribune, Interdiction des passoires thermiques: Macron contredit son Premier ministre
  • C’est une vieille maison plain-pied avec un sous-sol, route de Bucquoy, dessinée et construite en 1969 par le père de Jean-Luc Lemaire. Chauffage au fuel, simple vitrage, ventilation VMC ancienne, isolation dégradée : l’exemple courant d’une « passoire énergétique », classée « E », au plus bas de l’échelle de la consommation d’énergie fossile. La Voix du Nord, À Achicourt, une « passoire énergétique » transformée en modèle de maison « passive »

Images d'illustration du mot « passoire »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « passoire »

Langue Traduction
Anglais strainer
Espagnol colador
Italien filtro
Allemand sieb
Chinois 滤网
Arabe مصفاة
Portugais filtro
Russe стяжка
Japonais ストレーナー
Basque strainer
Corse colatore
Source : Google Translate API

Synonymes de « passoire »

Source : synonymes de passoire sur lebonsynonyme.fr
Partager