Suinter : définition de suinter


Suinter : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

SUINTER, verbe intrans.

A. − [En parlant d'un liquide] S'écouler très lentement, goutte à goutte. Sur le bois de canots le goudron suintait en gouttelettes noires (Flaub., Champs et grèves, 1848, p. 385).Des gouttes brillantes comme le diamant suintent des parois de la voûte, et, tombant par intervalles réguliers dans le bassin, y produisent ce tintement sonore, harmonieux et plaintif, qui, pour les petites sources comme pour les grandes mers, est toujours la voix de l'eau (Lamart., Confid., 1849, p. 59).
Au fig. Hier, au soleil couchant, l'ennui suintait des murs d'une façon subtile et fantastique à vous asphyxier sur place (Flaub., Corresp., 1855, p. 78).La défaite suinte de partout, et j'en tiens un signe dans ma main même (Saint-Exup., Pilote guerre, 1942, p. 302).
B. − Laisser s'écouler lentement et imperceptiblement un liquide. Murs qui suintent. Ah! le jour où tu te lèveras de toute ta taille d'apôtre, le jour où j'entendrai suinter les citernes de tes pleurs, alors, ô je saurai que tu es André Gide (Jammes, Corresp.[avec Gide], 1897, p. 121).Les premiers plans enflammés contrastaient avec les chaînes des deux sierras, galonnées de glaciers qui suintaient sous le soleil (Morand, Flagell. Séville,1951, p. 255).
Empl. trans. Le jus des viandes coule dans leurs barbes. Elles suintent l'huile des sacrifices, et, de leurs lèvres entr'ouvertes, s'échappent des tourbillons d'encens (Flaub., Tentation, 1856, p. 615).Ces hectares de pins rigides, suintant des larmes de résine en attendant d'être changés en poteaux de mine, le surprirent (Morand, Fr.-la-Doulce, 1934, p. 106).
Au fig. [Paul de Kock] est par moments très mélodramatique, comme un vieil habitué du boulevard du Crime, qui a passé sa vie dans l'ombre de ces théâtres noirs dont les murs suintaient le poison et les aventures ténébreuses! (A. Daudet, Crit. dram., 1897, p. 301).
REM.
Suintant, -ante, part. prés. en empl. adj.Qui produit ou laisse s'écouler un suintement. Désespérément cramponné à la paroi suintante, il reprend d'une chaude ardeur son argument de la veille en faveur de l'existence (A. Daudet, Tartarin Alpes, 1885, p. 247).Les mouches à charogne (...) bombillaient sur la plaie tuméfiée et suintante, qu'il leur offrait (Maran, Batouala, 1921, p. 184).
Prononc. et Orth.: [sɥ ε ̃te], (il) suinte [sɥ ε ̃:t]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1. Intrans. a) 1553 « laisser s'écouler imperceptiblement un liquide » ici part. prés. adj. les autres [endroitz (...) sont] tousjours moyttes et suintans (Albert. Architecture, trad., I. Martin, 40a ds Rom. Forsch. t. 32, p. 168); b) 1561 « (d'un liquide) s'écouler très lentement » (Paré, Anatomie, VIII, 15 ds Œuvres compl., éd. J.-Fr. Malgaigne, t. 2, p. 43); 2. trans. a) 1835 « laisser s'écouler petit à petit » suintant... l'humidité caverneuse (Lamart., Voy. Orient, t. 2, p. 32); b) 1849 fig. vous suintez l'eau bénite (Flaub., Tentation, 1reversion, p. 342). Dér. de suint*; dés. -er. Fréq. abs. littér.: 238. Fréq. rel. littér.: xixes.: a) 174, b) 373; xxes.: a) 360, b) 446.

Suinter : définition du Wiktionnaire

Verbe

suinter intransitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Sortir, s’écouler presque imperceptiblement, en parlant d’un liquide, d’une humeur.
    • […], on descendit dans des caves, on suivit des souterrains dont les parois,[…], laissaient suinter l’eau qui retombait en gouttes. — (Maurice Maindron, Blancador l'avantageux, Éditions de la Revue Blanche, 1901, page 362)
    • Vous voyez pas que cette personne suinte la haine ? Il suinte la haine je vous dis !
    • Du vin qui suinte entre deux douves du tonneau.
    • Sorda avait posé un cataplasme chaud de kaolin sur la poitrine du vieil homme pour tenter d’endiguer le flot d’écume qui suintait aux commissures de ses lèvres. — (Claire-Lise Marguier, Le Sceau de la reine, Rouergue, 2014, page 92.)
  2. (Par extension) Être le lieu d’où sort, s’écoule presque imperceptiblement un liquide, une humeur.
    • Cette plaie est fermée, mais elle suinte encore.
    • Cette muraille suinte.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Suinter : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

SUINTER. v. intr.
Il se dit d'un Liquide, d'une humeur qui sort, qui s'écoule presque imperceptiblement. L'eau suinte à travers ces rochers, à travers ce plafond. Du vin qui suinte entre deux douves. Les sérosités qui suintent de cette plaie. Il se dit également du Récipient d'où le liquide coule, de la plaie, de l'endroit d'où l'humeur sort. Ce tonneau suinte. Cette plaie est fermée, mais elle suinte encore. Cette muraille suinte.

Suinter : définition du Littré (1872-1877)

SUINTER (suin-té) v. n.
  • 1En parlant d'une liqueur, d'une humeur, sortir, s'écouler presque imperceptiblement. Cet arbuste [l'arbre à suif] est couvert de baies d'où semble suinter une substance blanche et farineuse, Voltaire, Dict. phil. Arbre à suif. Dans les plaines, comme l'eau ne peut trouver d'issue, il y aura… une grande quantité d'eau qui suintera à travers les fentes des glaises et des terres fermes, Buffon, Hist. nat. 2e disc. On sait que les filons de quartz, le son creux que rendent les rochers quand on les frappe, et les sources que l'on en voit suinter, sont les indices d'après lesquels on fait des excavations pour aller à la recherche de ces grottes ou de ces fours tapissés de cristaux, Saussure, Voy. t. VI, p. 261, dans POUGENS.
  • 2Il se dit du vase d'où la liqueur coule, de la plaie, du lieu d'où l'humeur sort. Ce baril suinte.

    Il se conjugue avec l'auxiliaire avoir.

HISTORIQUE

XVIe s. L'os y est si espais et dense, qu'il n'en peut suinter assez d'aliment pour la regeneration de la chair, Paré, VIII, 15.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « suinter »

Étymologie de suinter - Littré

Suint. M. Diez préfère l'anc. h. allem. suizan, originellement suitan, suer ; mais il est facile de tirer suinter de suint ; il ne l'est pas de retirer suint de suinter.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de suinter - Wiktionnaire

Du latin sudare (suer).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « suinter »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
suinter sµɛ̃te play_arrow

Conjugaison du verbe « suinter »

→ Voir les tables de conjugaisons du verbe suinter

Citations contenant le mot « suinter »

  • Pour la première fois depuis des lustres, j’ai vécu le désastre intime du syndrome de la page blanche. Moi dont la fonction est de disserter sur les soubresauts de l’actualité, je me suis trouvé bien dépourvu au moment de saisir ma plume et de faire acte de chroniqueur. Quel sujet étreindre et creuser ? Le monde bruit de catastrophes en tout genre, de débats, d’incertitude. Le permafrost qui fond en Sibérie et qui laisse suinter le pétrole qui vient polluer les nappes phréatiques ; l’affaire George Floyd qui souligne le racisme rampant qui gangrène nos sociétés ; le déconfinement et la récession économique majeure qui s’annonce. Les problèmes s’enchaînent de mois en mois, 2020 se teinte d’ombres, et nous n’en sommes pas à la moitié. La Croix, L’âpre chemin de la réconciliation
  • C’était donc pas pour les bouffer comme certains esprits malveillants le laissaient suinter de leurs propos .Salam voulait leur venir en aide et sans doute plastronner un peu dans le quartier. Sauf que pour ce genre d’opérations il faut des pros. Car les deux tiers des bêtes y ont laissé leur peau. Senegal7, Salam n’aime pas les gazelles « Cousines » - Senegal7
  • Quel jour se lèvera demain sur le Mali? Difficile de répondre à cette interrogation tant que les cinq chefs d’Etats de la sous-région, arrivés à Bamako ce jeudi 23 juillet au chevet d’un Mali mal en point socio-politiquement parlant, n’auront pas obtenu du M5 et de Ibrahim Boubacar Keïta, de mettre, chacun, un peu d’eau dans son bissap. Le raidissement des positions n’augure pas d’une sortie de crise des plus faciles. Pire, l’enlisement devient plus que probable, si l’on s’en tient au peu d’informations que laissent suinter les murs du grand hôtel de la capitale malienne ou a été érigé l’arbre à palabre. L’Ivoirien Alassane Ouattara, le Sénégalais Macky Sall, le Ghanéen Nana Akufo-Addo, le Nigerian Muhammadu Buhari, et le Nigérien Mahamadou Issoufou, président en exercice de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’ouest (CEDEAO), auraient, ni plus ni moins réchauffé et servi à leurs interlocuteurs du M5-RFP, les propositions faites par la récente la mission de la CEDEAO conduite par l’ancien président nigérian Goodluck Jonathan, dans l’attente d’un sommet extraordinaire de l’organisation sous-régionale, projeté pour la semaine prochaine. Et c’est là que les négociations risquent de bloquer, car ce plan de sortie de crise de la «mission Goodluck» avait été rejeté en bloc par la contestation. , Mali: faites vos jeux, plus rien ne va! – Malijet
  • Lorsqu’il se sent en danger ou qu’on le prend dans la main, il laisse suinter de ses articulations un liquide orangé et malodorant. Ce liquide est toxique et contient de la cantharidine. Cette technique de défense s’observe également chez les coccinelles ou la grande chrysomèle qu’on appelle ‘crache-sang’. , Courrier-service | Entomologie : le Méloé violet
  • Au début, vous remarquerez en général une rougeur autour de l’ongle ainsi qu’une douleur lorsque vous portez des chaussures qui appuient sur la partie affectée. Au fur et à mesure, la douleur augmente et l’inflammation progresse. La partie infectée peut finir par saigner et/ou du pus risque de commencer à suinter. Dans les cas graves, vous pouvez avoir de la fièvre. La plupart des remèdes nécessitent de faire tremper votre pied régulièrement pour ramollir la partie infectée et favoriser la guérison. Plusieurs remèdes topiques peuvent également être appliqués pour traiter l’infection. Presse santé, Ongle incarné: prévention et solution naturelle
  • Le ti-punch est la boisson de choix pour célébrer et se désaltérer. Suffit de mélanger le rhum agricole, des quartiers de lime et du sucre. Oui, vous avez bien lu, aucune glace. C’est le seul cocktail classique que vous devez absolument savourer sans glace, surtout en période de grande chaleur. L’humidité fera suinter votre verre, surtout si vous faites la navette entre votre cuisine climatisée et votre balcon de juillet transformé en «fournaise». Cette sueur fera ressortir les arômes salins du cocktail et la superbe amertume de l’écorce de la lime. Incroyablement facile à faire, il vous fera voyager à chaque gorgée. Le Droit, La recette de Monsieur Cocktail: des vacances en Martinique | Monsieur Cocktail | Le Mag | Le Droit - Gatineau, Ottawa
  • Car nulle étiquette ne saurait enfermer ou contraindre ces deux esthètes, ces ardents défenseurs de la liberté faite musique. Le premier, Jean-Louis Matinier, a fait se déhancher et suinter et gémir son accordéon, auprès du sorcier Anouar Brahem (Le pas du chat noir, Le voyage de Sahar…), du clarinettiste Louis Sclavis (Dans la nuit), du pianiste François Couturier (Nostalghia, Tarkovsky Quartet), de Juliette Gréco ou du contrebassiste Renaud Garcia-Fons. RFI Musique, Les voyages des chercheurs d’or Matinier et Seddiki – RFI Musique

Traductions du mot « suinter »

Langue Traduction
Corse ooze
Basque ooze
Japonais にじみ出る
Russe тина
Portugais escorrer
Arabe طين
Chinois 渗出
Allemand schlamm
Italien melma
Espagnol rezumar
Anglais ooze
Source : Google Translate API

Synonymes de « suinter »

Source : synonymes de suinter sur lebonsynonyme.fr

Mots similaires