Exsuder : définition de exsuder


Exsuder : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

EXSUDER, verbe trans.

A.− Emploi abs. Sortir par exsudation. Elles produisent un liquide limpide, filant, qui exsude à la moindre excitation mécanique (E. Perrier, Zool.,t. 4, 1931, p. 2736).
Au fig. Paraître au jour. Peu à peu cette fatuité intime exsude; elle adoucit et transforme vos attitudes, comme une vapeur, elle vous baigne d'une atmosphère spéciale (Barrès, Barbares,1888, p. 214).
B.− Emploi trans. Émettre par exsudation. Et enfin que ces bambous exsudent entre leurs nœuds une liqueur sucrée, dont on peut faire une très-agréable boisson (Verne, Île myst.,1874, p. 245).
Au fig. La vie de l'esprit consiste à extérioriser de plus en plus tout ce qu'il a cru être lui-même, à exsuder le monde qu'il portait en lui pour se rapprocher graduellement de son essence (Amiel, Journal,1866, p. 148).
Prononc. et Orth. : [εksyde], (il) exsude [εksyd]. Cf. é-1. Ds Ac. 1762-1932. Étymol. et Hist. 1575 « sortir par exsudation » (A. Paré, livre XI, chap. 2, éd. Malgaigne, t. 2, p. 244). Empr. au lat. impérial exsudare « s'évaporer entièrement; rendre par suintement, dégoutter de ». Fréq. abs. littér. : 18.

Exsuder : définition du Wiktionnaire

Verbe

exsuder intransitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. (Didactique) Sortir en manière de sueur.
    • Le sang exsude quelquefois par les pores.
  2. (Figuré) (Par analogie) Faire paraître une émotion, comme irradiant de sa personne.
    • La musique de Thelonius. Une foi inébranlable en lui-même, en son travail et en une force qui le guide, qu’il exsude chaque fois qu’il s’assoit au piano. — (Laurent de Wilde, Monk, 1996, collection Folio, pages 25-26)
    • Il ne pleurait pas mais sa détresse exsudait par les pores de sa peau. — (Pierre Bordage, Wang – I. Les portes d’Occident, « J’ai Lu », 1997, page 163)
    • Il exsudait tellement le chagrin et la désolation qu’il n’était pas question de le contrarier. — (Franz-Olivier Giesbert, L’Abatteur, 2003)
    • Il exsudait une telle confiance que personne n’osa le contredire. — (Antoine Bello, Les Éclaireurs, 2009 ; édition Folio, 2010, page 249)
    • Merline, qui n’était pas impressionnable, eut tout de même un mouvement de recul. Toute la personne de Pradelle exsudait la violence, il lui serrait l’avant-bras avec une force terrible. — (Pierre Lemaître, Au revoir là-haut, Albin Michel, Paris, 2013, page 497)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Exsuder : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

EXSUDER. v. intr.
T. didactique. Sortir en manière de sueur. Le sang exsude quelquefois par les pores.

Exsuder : définition du Littré (1872-1877)

EXSUDER (èk-su-dé) v. n.
  • Sortir à la façon de la sueur. Le sang exsude quelquefois. Le miel étant un suc qui exsude des fleurs par l'action du soleil, Bonnet, Contempl. nat. XI, 27.

    Il se conjugue avec l'auxiliaire avoir, quand on veut marquer l'action : le miel a exsudé de la fleur ; avec être, quand on veut marquer l'état : le miel est exsudé.

HISTORIQUE

XVIe s. L'humeur qui exsude et sort dehors par les embouchures des veines capillaires, Paré, XI, 2.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « exsuder »

Étymologie de exsuder - Littré

Lat. exsudare, de ex, hors, et sudare, suer.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de exsuder - Wiktionnaire

Du latin exsudare.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « exsuder »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
exsuder ɛksyde play_arrow

Conjugaison du verbe « exsuder »

→ Voir les tables de conjugaisons du verbe exsuder

Évolution historique de l’usage du mot « exsuder »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « exsuder »

  • Grâce à un système olfactif perfectionné, le diptère détecte le dioxyde de carbone que vous expirez et toute une série de composants présents dans votre sueur. Si vous avez la chance d’exsuder une molécule qui lui déplaît, il vous évite. Sinon, le moustique s’approche, se pose, met sa serviette autour de son cou et sort ses couverts. Slate.fr, Pourquoi les moustiques vous piquent (ou vous évitent)? | Slate.fr
  • Nos enfants et petits-enfants se souviendront peut-être de nous par cette odeur. S’il est important d’être bien habillé pour travailler à la maison, il est encore plus important de ne pas déshabiller cette partie de vous qui vous rend unique. D’autres peuvent porter ce manteau ou ce costume, mais personne n’abandonnera jamais l’interprétation olfactive très personnelle de votre parfum que vous seul pouvez exsuder. GQ France, Pourquoi il faut porter du parfum même pour rester chez soi | GQ France
  • Or, qu’importe la nature de sa participation, étoffée ou fugitive, Max von Sydow livra toujours une performance réfléchie et juste. Si sa voix profonde, envoûtante, lui conférait une autorité naturelle, son regard pouvait tour à tour exsuder machiavélisme froid ou absolue bonté. Le Devoir, 1929-2020: Max von Sydow n’aura finalement pas mis la Mort en échec | Le Devoir
  • Les monstres de Chauveau sont des entités intérieures qui sortent de lui, il a besoin d'exsuder des monstres quasiment tous les jours. France Culture, Voyage au pays des monstres

Traductions du mot « exsuder »

Langue Traduction
Corse exude
Basque arnasten
Japonais 滲み出る
Russe проступать
Portugais exsudar
Arabe تحلب
Chinois 散发
Allemand verströmen
Italien trasudano
Espagnol exudar
Anglais exude
Source : Google Translate API

Synonymes de « exsuder »

Source : synonymes de exsuder sur lebonsynonyme.fr

Mots similaires