La langue française

Subordonné

Définitions du mot « subordonné »

Trésor de la Langue Française informatisé

SUBORDONNÉ, -ÉE, part. passé et adj.

I. − Part. passé de subordonner*.
II. − Adjectif
A. − Qui se trouve en situation de dépendance hiérarchique; soumis à une autorité hiérarchique. Synon. dépendant, inférieur.Subordonné au commandement, au pouvoir, à un chef. Cette détermination doit laisser au chef subordonné la pleine liberté dans le choix des moyens à pratiquer pour obtenir, en tout cas, le résultat voulu (Foch, Princ. guerre, 1911, p. 162).L'existence des partis multiples, le caractère hétérogène des majorités, la désuétude du droit de dissolution avaient placé l'exécutif dans une position subordonnée qui répondait assez peu à l'idée de la collaboration du parlement et du gouvernement sur un pied d'égalité (Vedel, Dr. constit., 1949, p. 171).
Empl. subst. Synon. inférieur, subalterne.Couvrir, diriger, encourager, opprimer un subordonné; être sûr d'un subordonné; être le subordonné de; de supérieur à subordonné. Sa table n'avait qu'une particularité, c'est qu'à côté, pendant qu'il mangeait, l'autre directeur, l'habituel, restait debout tout le temps à faire la conversation. Car étant le subordonné du directeur général, il cherchait à le flatter et avait de lui une grande peur (Proust, J. filles en fleurs, 1918, p. 692).Pierre Laval n'accepte pas de revenir au pouvoir comme simple vice-président du Conseil, c'est-à-dire en droit comme le premier subordonné du Chef de l'État (Vedel, Dr. constit., 1949, p. 264).
B. − LING. Proposition subordonnée. Proposition en relation de dépendance syntaxique (établie par un mot subordonnant ou par le mode) par rapport à une proposition appelée principale. Synon. proposition dépendante*.Proposition subordonnée complétive, conjonctive, infinitive, interrogative, participiale; propositions subordonnées coordonnées, juxtaposées. Dans une phrase complexe, la subordonnée, ou proposition subordonnée, ou proposition dépendante, est la proposition (...) qui est subordonnée à une autre, lui est liée par un rapport de subordination (Ling.1972).V. proposition II B 1 b ex. de Lang. 1973.
Empl. subst. fém. Suivant la place qu'occupe la subordonnée par rapport à la principale, avant, au milieu, ou après, on distingue des subordonnées antécédentes ou antérieures, des coïncidentes ou incidentes, des conséquentes ou postérieures (Mar.Lex.1951).
Prononc. et Orth.: [sybɔ ʀdɔne]. Att. ds Ac. dep. 1694. Fréq. abs. littér.: 696. Fréq. rel. littér.: xixes.: a) 1 011, b) 674; xxes.: a) 841, b) 1 229.

Wiktionnaire

Adjectif

subordonné \sy.bɔʁ.dɔ.ne\ masculin

  1. Qui dépend d’un autre.
    • l’action subordonnée à la conservation du droit tombe, quand le droit cesse d’exister — (Recueil critique de jurisprudence et de législation, Jurisprudence générale Dalloz, 1828)
  2. (Grammaire) Qui dépend d’une autre proposition.
    • Proposition subordonnée.

Nom commun

subordonné \sy.bɔʁ.dɔ.ne\ masculin (pour une femme on dit : subordonnée)

  1. Celui qui dépend d’un autre.
    • […] ; les gens des hautes classes ont toujours estimé qu’ils avaient moins besoin d’être disciplinés moralement que leurs subordonnés, et c’est pour avoir fait de cette belle découverte la base de leur théologie, que des jésuites ont tant de succès dans la bourgeoisie contemporaine. — (Georges Sorel, Réflexions sur la violence, Chap.VII, La morale des producteurs, 1908, p.317)
    • Malgré sa corpulence excessive, l’autorité de M. Hector sur ses subordonnés n’est guère contestable. Il la doit surtout […], à cette indémontrable apparence de bonhomie qui dérobe son intransigeance absolue, son despotisme maniaque, la secrète satisfaction d’être redouté. — (Jean Rogissart, Passantes d’Octobre, Librairie Arthème Fayard, Paris, 1958)
    • Non, ce dernier fut simplement effaré à la lecture des chiffres fournis par les grouillots du ministère de l'Éducation nationale qui, en bons subordonnés, travaillent, eux, et en plus font plaisir au chef ! — (Peggy Derder, Mon cas d'école, Flammarion, 2010, chap. 1)

Forme de verbe

subordonné \sy.bɔʁ.dɔ.ne\

  1. Participe passé masculin singulier de subordonner.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

SUBORDONNER. v. tr.
Établir un ordre de dépendance de l'inférieur au supérieur. L'organisation militaire subordonne le lieutenant au capitaine, le capitaine au commandant, etc. Les curés et leurs vicaires sont subordonnés aux évêques. Il se dit aussi en parlant des Choses. Les lois de l'État ont subordonné certaines juridictions à d'autres. Les épisodes, dans un poème, doivent être subordonnés à l'action principale. Je subordonne mon acceptation à l'avis que vous me donnerez. Le participe passé

SUBORDONNÉ s'emploie adjectivement en termes de Grammaire. Proposition subordonnée, Celle qui dépend d'une autre proposition. Il s'emploie aussi substantivement et désigne Celui qui dépend d'un autre. Cet homme est bien dur envers ses subordonnés.

Littré (1872-1877)

SUBORDONNÉ (sub-or-do-né, née) part. passé de subordonner
  • 1Qui est dans un ordre de dépendance. C'est aux hommes subordonnés à se contraindre ; les rois ne s'y croient pas obligés, Duclos, Œuv. t. II, p. 119.

    Substantivement. Cet homme est dur envers ses subordonnés.

  • 2Il se dit des choses. Il ne faut pas s'imaginer que le ministre [Jurieu] en veuille seulement aux rois ; car son principe n'attaque pas moins toute autre puissance publique, souveraine ou subordonnée, Bossuet, 5e avert. 32. Il y a une prudence humaine qui n'est point contraire à la sagesse évangélique, pourvu qu'elle lui soit subordonnée, Bourdaloue, Instruct. choix d'un état de vie, Exhort. t. II, p. 438. De grands tribunaux subordonnés les uns aux autres, Voltaire, Mœurs, 195. Tout intérêt est chez vous subordonné à la vertu, Voltaire, Lett. d'Alembert, 8 juill. 1765.
  • 3 Terme de grammaire. Proposition subordonnée, celle qui, par la syntaxe, dépend d'une proposition antécédente. Un autre défaut, c'est de construire une suite de propositions successivement subordonnées les unes aux autres, Condillac, Art d'écr. I, 7.

    Substantivement. La subordonnée se lie à la principale…, Condillac, ib. I, 7.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « subordonné »

Dérivé du participe passé du verbe subordonner.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « subordonné »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
subordonné sybɔrdɔne

Citations contenant le mot « subordonné »

  • Le plaisir physique n'a qu'un rang subordonné aux yeux des âmes tendres et passionnées. De Jacques Chardonne / Attachements
  • Un bon chef, c'est celui qui ne revendique que la moitié du mérite pour une chose qu'un de ses subordonnés a fait tout seul. De Anonyme
  • Dans la vie, nous combinons un plan ; mais celui-ci reste subordonné à ce qu'il plaira de faire au sort. De Arthur Schopenhauer / Aphorismes sur la sagesse dans la vie
  • La modestie doit être la réaction naturelle de l'homme qui reçoit les acclamations que lui ont valu le sang versé par ses subordonnés et le sacrifice de ses amis. De Dwight Eisenhower / Allocution au Guild-hall - Londres 1945
  • Loi de Parkinson. 1) Un fonctionnaire entend multiplier ses subordonnés et non ses rivaux. 2) Les fonctionnaires se créent mutuellement du travail. De C. Northcote Parkinson
  • L’un des préjudices d’avoir refusé de prendre part à la vie politique est que vous finissez par être gouverné par vos subordonnés. De Platon
  • C’est avec les jambes de leurs subordonnés que les chefs suppléent presque toujours à leur propre manque de tête. De Charles d’Ollone
  • Tous les grands hommes sont doués d'intuition. Un vrai chef n'a besoin ni de tests psychologiques, ni de fiches de renseignements pour choisir ses subordonnés. De Alexis Carrel / L'homme, cet inconnu
  • Le propre du chef ? Penser qu’il ne dépend pas de ses subordonnés. De François Proust / Maximes à l’usage des dirigés et de leurs dirigeants
  • Le Trésor américain a annoncé le gel des éventuels avoirs aux Etats-Unis de Xinjiang Production and Construction Corps, «subordonnée au Parti communiste chinois», qui dirige ses propres installations, universités et médias dans cette région du nord-ouest de la Chine. , Une organisation paramilitaire chinoise sanctionnée - Le Matin
  • L’aide dotée d’un budget total de 3,4 milliards d’euros, prendra les formes suivantes : une garantie d’État pour des prêts fournie par un consortium de banques, et un prêt subordonné consenti à l’entreprise par l’État néerlandais. Pour la Commission, la garantie d’État était conforme aux conditions énoncées dans l’encadrement temporaire : la prime de garantie est conforme aux conditions de l’encadrement temporaire, étant donné qu’elle augmente au fil du temps pour encourager un remboursement rapide ; elle sera accordée au plus tard le 31 décembre de cette année ; le montant du prêt garanti ne peut dépasser 2,4 milliards d’euros et est inférieur aux limites prévues dans l’encadrement temporaire ; la durée maximale de la garantie est de 6 ans et couvrira au maximum 90% du montant du prêt garanti : et enfin KLM n’était pas en difficulté au 31 décembre 2019. « Des garde-fous existent pour veiller à ce que les avantages soient intégralement répercutés sur le bénéficiaire », souligne Bruxelles. Air Journal, Feu vert européen à l’aide d’Etat pour KLM | Air Journal
  • Ainsi, l’ancien patron de la DGSI va répondre des chefs d’inculpation d’ «outrage verbal à corps constitué», «humiliation d’un subordonné», «faux et usage de faux» et «détention d’une arme et de munitions de guerre». Ce procès concerne la première affaire dans laquelle le général Wassini Bouazza a été déféré devant la justice militaire. Elle est liée aux circonstances de son arrestation, le 13 avril dernier par les officiers de la DCSA (Direction centrale de la sécurité de l’armée). Observ'Algérie, Algérie : Le général Wassini Bouazza aujourd’hui devant la Cour militaire
  • Les conditions de versement de l'allocation perçue par le conducteur ou le passager d'un trajet en covoiturage auxquelles est subordonné le bénéfice de l'exonération permanente d'impôt sur le revenu de l'allocation sont précisées par décret.  , Exonération pérenne de l'allocation pour covoiturage : modalités et conditions - Éditions Francis Lefebvre
  • Oui. Pour reprendre mon exemple, à l’inverse d’un garde-chiourme, un vrai chef doit savoir reconnaître que ses subordonnés ont une conscience d’hommes libres. Et concrètement, tenir compte de leur personnalité. Le chef doit même faire en sorte que les ordres donnés leur laissent une marge d’initiatives susceptible d’enrichir les missions qui leur sont confiées. Les personnes subalternes ne sont pas des robots qui exécutent, mais des personnes libres qui vont obtenir des résultats allant peut-être même au-delà des espérances de celui qui a commandé. Aleteia, L’autorité s’acquiert-elle ou est-elle un don naturel ?

Traductions du mot « subordonné »

Langue Traduction
Anglais subordinate
Espagnol subordinar
Italien subordinare
Allemand untergeordnet
Chinois 下属
Arabe المرؤوس
Portugais subordinar
Russe подчиненный
Japonais 下位
Basque menpeko
Corse subordinatu
Source : Google Translate API

Synonymes de « subordonné »

Source : synonymes de subordonné sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « subordonné »

Subordonné

Retour au sommaire ➦

Partager