La langue française

Stupéfait

Définitions du mot « stupéfait »

Trésor de la Langue Française informatisé

STUPÉFAIT, -AITE, adj.

[En parlant d'une pers., d'un groupe de pers.] Que l'étonnement, la surprise met dans l'impossibilité de réagir immédiatement. Synon. interdit, sidéré.Rendre stupéfait; demeurer stupéfait. Ils traversèrent l'allée et restèrent stupéfaits sur le seuil de la grande salle; Fritz était là, devant la glace, vêtu comme un mirliflore (Erckm.-Chatr., Ami Fritz, 1864, p. 171).
Loc. Stupéfait de + inf. ou subst. Étonné, surpris par quelque chose ou quelqu'un. Mais eux, l'ayant rejoint, demeurèrent baba, stupéfaits de reconnaître en lui l'éteigneur de réverbères communal arrêté sur place au milieu des allées et venues multiples de sa profession (Courteline, Train 8 h. 47, 1888, p. 159).Les trois autres se dressent et font quelques pas vers Bergol qui, stupéfait de cet accueil, reste figé (Ghelderode, Pantagleize, 1934, I, 2, p. 61).
[P. méton.]
[En parlant de la physionomie d'une pers.] Qui marque la stupéfaction, la surprise. Sous le baiser maternel, il s'étira, le pauvre; puis, brusquement, il ouvrit des yeux énormes, stupéfaits, et sa bouche se mit à trembler de joie sans qu'il pût rien dire (Benjamin, Gaspard, 1915, p. 96).Sur les marches de l'Opéra, René Clair a eu une mine tellement stupéfaite en me voyant que j'ai failli rire (Green, Journal, 1950, p. 349).
[En parlant d'une chose] Qui exprime la stupéfaction, l'étonnement. J'ai écrit à Hetzel une lettre stupéfaite et assez hérissée (Hugo, Corresp., 1855, p. 303).
REM.
Stupéfaire, verbe trans.[Ne se rencontre qu'aux temps comp. et au prés. de la 3epers. du sing. et dans des constr. passives] Frapper quelqu'un de stupeur. Synon. usuel stupéfier.La plupart de ces petites filles de paysans avides ou d'ouvrières adroites ont d'ailleurs le don de l'arithmétique à un point qui m'a souvent stupéfaite (Colette, Cl. école, 1900, p. 209).Ce qu'il y a de sûr c'est que la mer l'a réellement stupéfaite. Elle ne l'attendait pas du tout comme ça, surtout, disait-elle, avec cette mobilité et cette diversité de couleurs (Rivière, Corresp.[avec Alain-Fournier], 1909, p. 162).Au passif. Il fut stupéfait par leur exécrable langage, leurs petitesses, leurs rancunes, leur mauvaise foi (Flaub., Éduc. sent., t. 2, 1869, p. 206).Certains aut. donnent ces formes pour des constr. fautives du verbe stupéfier. (Ds Lar. encyclop., Quillet 1965, Colin 1971, Dupré 1972).
Prononc. et Orth.: [stypefε], fém. [-εt]. Ac. 1694 (s.v. stupefier), 1718: stupefait; dep. 1740: -pé-. Étymol. et Hist. 1655 (Molière, L'Étourdi, 1692); 1727 mine stupéfaite (Marivaux, L'Indigent philosophe, p. 298). Empr. au lat.stupefactus, part. passé de stupefacere (v. stupéfier). Fréq. abs. littér.: 1 257. Fréq. rel. littér.: xixes.: a) 906, b) 2 508; xxes.: a) 2 657, b) 1 629. Bbg. Dauzat Ling. fr. 1946, p. 12.

Wiktionnaire

Adjectif

stupéfait

  1. Que la surprise rend comme interdit et immobile.
    • Les yeux grands ouverts, stupéfaite, elle le regardait... — (Isabelle Eberhardt, Yasmina, 1902)

Forme de verbe

stupéfait \sty.pe.fɛ\

  1. Participe passé masculin singulier de stupéfaire.
  2. Troisième personne du singulier du présent de l’indicatif de stupéfaire.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

STUPÉFAIT, AITE. adj.
Que la surprise rend comme interdit et immobile. Il demeura tout stupéfait. Il en fut stupéfait.

Littré (1872-1877)

STUPÉFAIT (stu-pé-fè, fè-t') adj.
  • À qui la surprise cause une sorte d'engourdissement. Mademoiselle est immobile, vous muet, et moi stupéfaite, Marivaux, l'Épreuv. sc. 11. Candide tout stupéfait ne démêlait pas encore trop bien comment il était un héros, Voltaire, Candide, II. Je ne puis m'empêcher de rire de leurs mines stupéfaites, Genlis, Théât. d'éduc. la Curieuse, IV, 2.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « stupéfait »

Du latin stupefactus, participe passé de stupefacere (« stupéfier »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Lat. stupefactus, de stupere, être étonné, stupide, et facere, faire.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « stupéfait »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
stupéfait stypefɛ

Citations contenant le mot « stupéfait »

  • Tout homme est stupéfait par ce que les autres pensent de lui. De André Maurois / Olympio
  • On est stupéfait de la quantité de critique que peut contenir un imbécile. De Victor Hugo / Faits et croyances
  • A Paris, les mois se dépensent en menue monnaie et quand on jette le calendrier on est stupéfait de se trouver ruiné sans avoir rien acheté. De Edouard Estaunié / L'Ascension de Monsieur Baslèvre
  • Le prince Charles stupéfait : un homme s'évanouit devant lui Gala.fr, Le prince Charles stupéfait : un homme s'évanouit devant lui - Gala
  • Tim est resté stupéfait que ce joueur en question soit resté impuni depuis six mois alors qu'il triche ouvertement. Dexerto.fr, TimTheTatman stupéfait après avoir affronté un tricheur sur Warzone | Dexerto
  • PewDiePie, le créateur de contenu individuel numéro un de YouTube, a décidé de s'exprimer sur cet incident lors de son dernier live. Le suédois a été stupéfait par la situation et a expliqué pourquoi la fermeture de Mixer était un "timing intéressant". Dexerto.fr, PewDiePie stupéfait par le ban "effrayant" de Dr Disrespect sur Twitch | Dexerto
  • Il y a quelques jours, Joe a été stupéfait lorsqu’il a reçu un coup de fil de son copain Tom lui annonçant qu’il avait gagné le jackpot de 22 millions de dollars. Et qu’il comptait, comme convenu, les partager avec lui. « Une poignée de main est une poignée de main », a commenté ce dernier. , États-Unis. Deux amis partagent le jackpot, comme ils se l’étaient promis il y a 30 ans - La Roche sur Yon.maville.com

Images d'illustration du mot « stupéfait »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « stupéfait »

Langue Traduction
Anglais amazed
Espagnol asombrado
Italien stupito
Allemand erstaunt
Chinois 惊讶的
Arabe مندهش
Portugais espantado
Russe пораженный
Japonais びっくり
Basque harritu
Corse maravigliatu
Source : Google Translate API

Synonymes de « stupéfait »

Source : synonymes de stupéfait sur lebonsynonyme.fr

Stupéfait

Retour au sommaire ➦

Partager