La langue française

Stratégie

Sommaire

  • Définitions du mot stratégie
  • Étymologie de « stratégie »
  • Phonétique de « stratégie »
  • Citations contenant le mot « stratégie »
  • Images d'illustration du mot « stratégie »
  • Traductions du mot « stratégie »
  • Synonymes de « stratégie »

Définitions du mot « stratégie »

Trésor de la Langue Française informatisé

STRATÉGIE, subst. fém.

A. − [P. oppos. à tactique]
1. ART MILIT.
a) Art d'organiser et de conduire un ensemble d'opérations militaires prévisionnelles et de coordonner l'action des forces armées sur le théâtre des opérations jusqu'au moment où elles sont en contact avec l'ennemi. Tous ses plans de bataille [de Napoléon] sont faits pour le projectile. Faire converger l'artillerie sur un point donné, c'était là sa clef de victoire. Il traitait la stratégie du général ennemi comme une citadelle, et il la battait en brèche (Hugo, Misér., t. 1, 1862, p. 375).Les bretteurs ordinaires du duc (...) traversaient le fossé dans la barque afin d'opérer une sortie et de prendre l'ennemi en queue. Stratégie savante et digne d'un bon général d'armée! (Gautier, Fracasse, 1863, p. 405).
b) Partie de la science militaire qui traite de la coordination des forces armées (en intégrant les aspects politiques, logistiques et économiques) dans la conduite d'une guerre ou dans l'organisation de la défense d'une nation, d'une coalition. Les moyens d'attaque et de défense changeant, les idées les plus justes, en stratégie, peuvent bien devenir avec l'âge des âneries (...). Devant un ennemi inventif et qui sut rénover ses méthodes et moyens d'attaque, rien de pire que des chefs routiniers (Gide, Journal, 1940, p. 36).Il n'est pas impossible que la guerre soit, au début au moins, une guerre limitée sans (...) usage d'armes nucléaires, mais même dans ces conditions, la stratégie devrait à chaque instant tenir compte d'une possibilité d'utilisation brusque de l'arme nucléaire par un des adversaires (Goldschmidt, Avent. atom., 1962, p. 184).V. dissuasion ex. de Beaufre.
SYNT. Stratégie aérienne, atomique, défensive, générale, navale, nucléaire, offensive, opérationnelle; stratégie de dissuasion, de guerre froide, de représailles; cours, traité de stratégie; erreur, problème, question de stratégie; apprendre, enseigner, étudier la stratégie; changer de stratégie; déployer une stratégie.
2. P. anal., PHILOS. MARXISTE. Science de la direction de la lutte révolutionnaire, qui détermine l'orientation d'ensemble du combat de classe en fonction des objectifs essentiels et des données fondamentales de la situation historique objective. Élaboration, évolution, mise en œuvre de la stratégie; stratégie autogestionnaire, politique, révolutionnaire. D'une façon générale, le développement inégal des différentes contradictions au sein du tout se traduit par le déplacement du décisif, déplacement qui constitue par excellence l'objet de la tactique politique, alors que le fondamental constitue la base de la stratégie (L. Sève, Introd. à la philos. marxiste, Paris, éd. soc., 1980, p. 498).
B. − P. ext.
1. Ensemble d'actions coordonnées, d'opérations habiles, de manœuvres en vue d'atteindre un but précis. Stratégie amoureuse, électorale, littéraire, parlementaire; stratégie fine, froide, instinctive, irréprochable, puérile; opposer (à qqn) une stratégie; se livrer à, déployer toute une stratégie. Il savait mieux que personne qu'il y a, dans la vie des femmes (...) des heures pour ainsi dire sans défense (...). M. de Monthélin, dans sa stratégie savante autour de madame de Maurescamp, attendait depuis longtemps cette heure fatale (Feuillet, Paris., 1881, p. 121).V. manifestaille rem. s.v. manifestation2ex. de Queneau:
... Durtal ne pouvait douter que des Hermies n'eût pratiqué la littérature, car il la jugeait avec la certitude d'un homme du métier, démontait la stratégie des procédés, dévissait le style le plus abstrus avec l'adresse d'un expert qui connaît, en cet art, les plus compliqués des trucs. Huysmans, Là-bas, t. 1, 1891, p. 37.
En partic. Manière d'organiser, de structurer un travail, de coordonner une série d'actions, un ensemble de conduites en fonction d'un résultat. Stratégie de recherches, d'expérimentation, d'enseignement. Une stratégie pédagogique est constituée par l'ensemble des conduites ou interventions pédagogiques articulées entre elles en fonction d'un but, d'un objectif (Thinès-Lemp.1975).
2. Spécialement
a) ÉCON., COMM. ,,Ensemble des choix d'objectifs et de moyens qui orientent à moyen et long terme les activités d'une organisation, d'un groupe`` (Gestion fin. 1979). La stratégie financière d'une entreprise n'est qu'un aspect de sa stratégie globale; elle inclut les choix à moyen et long terme d'objectifs et de moyens financiers (Gestion fin.1979).
Stratégie défensive. Politique de production qui consiste pour une firme à adopter la ligne de produits la plus complète possible afin de satisfaire au mieux distributeurs et consommateurs (d'apr. Public. 1976).
Stratégie offensive. Politique de production qui consiste pour une firme à se limiter à la fabrication d'un modèle ou d'un petit nombre de produits en recherchant à satisfaire la demande issue d'un segment particulier ou d'un petit nombre de segments (d'apr. Public. 1976).
Stratégie de communication. ,,Argumentation de base à partir de laquelle le texte et la représentation visuelle d'une publicité sont élaborés`` (Termes nouv. Sc. Techn. 1983).
b) LING. Stratégie énonciative. Ensemble des choix de production linguistique en vue de mener à bien une intention énonciative. Mon intention énonciative peut être de persuader, de faire faire, de me renseigner, etc. Pour réaliser cette intention, je suis amené à déterminer une stratégie énonciative (dite aussi parfois stratégie de discours) (D.D.L.1976, s.v. énonciative).
c) MATH. [Dans la théorie des jeux] ,,Ensemble cohérent de décisions que se propose de prendre un agent assumant des responsabilités, face aux diverses éventualités qu'il est conduit à envisager, tant du fait des circonstances extérieures qu'en vertu d'hypothèses portant sur le comportement d'autres agents intéressés par de telles décisions`` (Lal. Suppl. 1968).
Jeu de stratégie. Les jeux de stratégie peuvent faire intervenir, comme facteur de décision un phénomène (...) lié au hasard. Le jeu est alors dit « jeu de hasard » mais l'activité stratégique ne s'annule que lorsque le hasard devient total et qu'il ne reste plus de marge de décision (Bureau1972).
Prononc. et Orth.: [stʀateʒi]. Att. ds Ac. dep. 1835. Étymol. et Hist. 1808 (Boiste: Stratégie, science des mouvemens d'une armée éloignée d'une autre); 1859-60 fig. (Dochez qui cite Ch. de Rémusat [1797-1875] et Villemain [1790-1870]). Empr. au gr. σ τ ρ α τ η γ ι ́ α « commandement d'une armée » d'où « aptitude à commander une armée, qualités d'un général » et « manœuvre ou ruse de guerre », dér. de σ τ ρ α τ η γ ο ́ ς, v. stratège. Cf. au xvies. strategie « gouvernement militaire d'une province romaine » (Du Pinet, Pline, VI, 9 ds Gdf. Compl.) , lat. strategia, -ae « id. ». Fréq. abs. littér.: 246. Fréq. rel. littér.: xixes.: a) 84, b) 190; xxes.: a) 148, b) 782.
DÉR.
Stratégiste, subst. masc.,vieilli. Synon. de stratège (v. ce mot A 2).Si le général Zurlinden est seulement capable de déployer contre les Allemands les qualités de stratégiste dont il a fait preuve contre le prisonnier du Cherche-Midi, il doit reprendre au moins l'Alsace et la Lorraine (Clemenceau, Vers réparation, 1899, p. 246).− [stʀateʒist]. Att. ds Ac. 1835 et 1878. 1reattest. 1831 (Michelet, Introd. Hist. univ., p. 437); de stratégie, suff. -iste*. Cf. la forme stratégien « id. » 1842 (Ac. Compl.) − 1845-46 (Besch.).
BBG. − Dossiers de mots. Néol. Marche. 1976, no1, pp. 84-88. − Dub. Pol. 1962, p. 426 (s.v. stratégiste).

Wiktionnaire

Nom commun

stratégie \stʁa.te.ʒi\ féminin

  1. (Antiquité) Juridiction sous le commandement d’un stratège, généralité.
    • La Thrace est divisé en 50 stratégies.
  2. (Militaire) Partie de l’art militaire qui consiste à préparer, à diriger l’ensemble des opérations d'une guerre.
    • La stratégie est l"art de faire la guerre intelligemment.
    • Et l’homme se voua à la préparation des inévitables combats. Il rechercha, inlassable, le perfectionnement des armes offensives et défensives. Il s’attacha à utiliser les replis et la conformation du terrain, à combiner ses mouvements et ses attaques. Premières notions brumeuses de tactique et de stratégie ! — (Victor Méric, La Guerre qui revient : fraîche et gazeuse !, 1932)
    • La stratégie est un système d’expédients. Elle est plus qu’une science : elle est la transmission du savoir dans la vie pratique, le perfectionnement de la pensée capable de modifier l’idées directrice primitive conformément aux situations sans cesse modifiées, c’est l’art d’agir sous la pression des circonstances les plus difficiles. — (Maréchal von Moltke)
    • La stratégie est l’art d’utiliser les informations qui surviennent dans l’action, de les intégrer, de formuler soudain des schémas d’action et d’être apte à rassembler le maximum de certitudes pour affronter l’incertain. — (Edgar Morin, Science avec conscience, Points Sciences, Seuil, 1990)
  3. Manœuvre.
    • La stratégie consiste à continuer à tirer pour faire croire à l'ennemi que l'on a encore des munitions. — (Henri Monnier, Mémoires de Monsieur Joseph Prudhomme, 1857)
    • Le chimpanzé est omnivore, et il est occasionnellement carnivore. Il pratique occasionnellement la chasse et l'on peut voir se manifester à la fois coopération et stratégie d'encerclement et de diversion dans la chasse aux petits potamochères. — (Edgar Morin, La vie de la vie, Seuil, 1980, p. 423)
  4. (Figuré) L’art de manœuvrer.
    • La stratégie politique est pour un pays l’art d’utiliser toutes les ressources de sa puissance pour atteindre son objectif dans un conflit ou dans une guerre. — (Innocent Unyon Vakpa Katumba Oruma, Le conflit armé en Ituri: la problématique de sa prévention et de sa gestion, 2009)
  5. Conduite ; manière d'opérer.
    • Je me rappelai la soirée et la nuit. Il y avait donc un garçon dans le lit. Quelle stratégie adopter ? — (Amélie Nothomb, Ni d’Ève ni d’Adam, Albin Michel, Paris, 2007, p. 61)
    • Dans le cadre des restrictions vis-à-vis de l'utilisation de la simazine et du diuron, cette spécialité à base de flumioxazine offre une solution complémentaire dans les stratégies de désherbage. — (Revue des œnologues et des techniques vitivinicoles et œnologiques, Bourgogne-Publications, 1998, page 51)
  6. (Par extension) Logique implicite ou explicite pour atteindre un objectif complexe et à long terme.
    • Stratégie de communication, argumentation de base à partir de laquelle le texte et la représentation visuelle d'une publicité sont élaborés.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

STRATÉGIE. n. f.
T. didactique. Partie de l'art militaire qui consiste à préparer, à diriger l'ensemble des opérations de la guerre. Cette campagne fut un chef-d'œuvre de stratégie. Il s'emploie aussi figurément et désigne l'Art de manœuvrer. La stratégie parlementaire.

Littré (1872-1877)

STRATÉGIE (stra-té-jie) s. f.
  • L'art de préparer un plan de campagne, de diriger une armée sur les points décisifs ou stratégiques, et de reconnaître les points sur lesquels il faut, dans les batailles, porter les plus grandes masses de troupes pour assurer le succès, FAVÉ. Stratégie s'oppose à tactique, qui se dit des opérations que les armées opposées font à la vue l'une de l'autre. Les Francs, comme on sait, n'avaient pas des connaissances très étendues en stratégie ; ils formaient, selon la coutume des Germains, leurs troupes par ordre de famille et de canton, Naudet, Instit. Mém. inscr. et belles - lett. t. VIII, p. 495.

    Fig. C'est à l'appui du scepticisme et de la liberté d'opinion que Voltaire flattait ainsi les vices et les grands de la cour ; ce subterfuge de stratégie philosophique, une postérité plus sévère ne l'admet pas pour excuse, Villemain, dans le Dict. de DOCHEZ.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « stratégie »

Στρατηγία, de στρατηγὸς, stratége.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

(1808)[1] Via le latin strategia (« gouvernement »), du grec στρατηγία, strategía (« commandement ») avec évolution de sens vers « art du stratège. »
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « stratégie »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
stratégie strateʒi

Citations contenant le mot « stratégie »

  • La stratégie amoureuse ne peut s’employer que lorsqu’on n’est pas amoureux. De Cesare Pavese
  • En matière de stratégie, il y a toujours deux solutions : la bonne et celle de l'Ecole de Guerre. De Général Vanuxen
  • La stratégie consiste à continuer de tirer pour faire croire à l'ennemi qu'on a encore des munitions. De Michel Chrestien
  • Vouloir élaborer la stratégie sur la base d'une démarche mécanique ne peut aboutir qu'à des résultats médiocres. De Henry Mintzberg
  • L'essence de la stratégie est le choix d'accomplir ses activités d'une manière différente de celle de ses concurrents. De Michaël Porter
  • Il faut avoir une stratégie, mais il faut qu'elle soit souple, c'est l'instinct qui nous dit quand il faut changer de stratégie. Les deux sont importants mais on ne peut pas avoir l'un sans l'autre. De Paul Desmarais
  • Le leadership et le management contribuent ensemble à élaborer et à exécuter la stratégie. Mais c’est le leadership seul qui définit la vision et le cadre des grandes orientations stratégiques de l’entreprise. De Pierre Vareille / Leadership d'Eric-Jean Garcia
  • La stratégie est un système de pis-aller. De Helmut von Moltke / Essai sur la stratégie
  • Changez vos stratégies et tactiques, mais jamais vos principes. De John Kessel
  • La valeur d’un général réside dans sa stratégie et non dans son courage. De Proverbe chinois
  • Les plus belles stratégies s’écrivent au passé. De Alphonse Allais
  • Quelle est la stratégie de dépistage en vigueur dans l'Hexagone? Pour l'instant, elle ne semble pas clairement définie. En tout cas, elle n'a pas été énoncée de manière précise ni comprise par les médecins. "Depuis le début, je m'interroge sur ce point clé de la lutte contre l'épidémie, explique Jacques Battistoni, président du syndicat de généralistes MG France. On ne voit pas très bien qui on cherche à dépister, pourquoi on agit à tel endroit et pas à tel autre. Les coups de sonde semblent désordonnés ; ce n'est pas lisible." lejdd.fr, Coronavirus : pourquoi la stratégie française des tests reste insuffisante
  • La créativité sans stratégie, cela s'appelle de l'Art. La créativité avec de la stratégie, cela s'appelle de la "publicité". De Jef Richards
  • Je les grignote. Joseph Joffre,
  • Faut-il changer de stratégie face à la Covid-19 ? Le masque et les messages de prudence ont du mal à être entendus. Faut-il alors laisser les jeunes profiter de l’été et se contaminer entre eux et miser sur l’immunité collective ? Franceinfo, Immunité collective : la bonne stratégie ?
  • Comme en Hongrie, Romain Grosjean et Haas F1 ont tenté une stratégie osée en ne s’arrêtant pas lors des deux interventions de la voiture de sécurité. Le Français s’est alors distingué en remontant au cinquième rang, et a roulé avec les hommes de tête pendant quelques tours. Nextgen-Auto.com, Formule 1 | Grosjean est très déçu de l'échec de sa stratégie à Silverstone
  • Second défi, apaiser un Moyen-Orient constamment proche de l'embrasement, et briser le front anti-iranien constitué aux côtés de l'Arabie Saoudite et d'Israël pour renouer le dialogue avec la République islamique. Considérant ouvertement la stratégie iranienne de Donald Trump comme un « désastre », Joe Biden a très tôt donné des signes d'ouverture à l'égard de l'Iran, pays qui constitue néanmoins de longue date un casse-tête géostratégique pour les Américains. Entre l'hyper-ouverture de Barack Obama, concrétisée par le Joint Comprehensive Plan of Action signé il y a cinq ans, une stratégie d'apaisement saluée comme telle, mais qui a néanmoins échoué à tenir ses promesses économiques, et la « pression maximale » de Donald Trump qui ne laissait d'autre choix à l'Iran que la capitulation ou la guerre, Joe Biden peut mesurer l'échec de ces deux stratégies diamétralement opposées, et en conclure qu'une approche plus nuancée serait souhaitable.  Atlantico.fr, Entre hyper-ouverture et « pression maximale », quelle sera la stratégie iranienne de Joe Biden ? | Atlantico.fr

Images d'illustration du mot « stratégie »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « stratégie »

Langue Traduction
Anglais strategy
Espagnol estrategia
Italien strategia
Allemand strategie
Chinois 战略
Arabe إستراتيجية
Portugais estratégia
Russe стратегия
Japonais 戦略
Basque estrategia
Corse strategia
Source : Google Translate API

Synonymes de « stratégie »

Source : synonymes de stratégie sur lebonsynonyme.fr
Partager