La langue française

Inquisitorial

Sommaire

  • Définitions du mot inquisitorial
  • Étymologie de « inquisitorial »
  • Phonétique de « inquisitorial »
  • Citations contenant le mot « inquisitorial »
  • Traductions du mot « inquisitorial »
  • Synonymes de « inquisitorial »

Définitions du mot « inquisitorial »

Trésor de la Langue Française informatisé

INQUISITORIAL, -ALE, -AUX, adj.

A. − Relatif à l'Inquisition, tribunal catholique. Selon le droit inquisitorial, les assesseurs (...) n'étaient pas tenus d'assister à toutes les délibérations (France, J. d'Arc, t. 2, 1908, p. 259).Ils en ont fait [de Tolède] le siège des horreurs inquisitoriales (T'Serstevens, Itinér. esp.,1963, p. 215).
B. − Qui a les caractères d'une inquisition (minutie, curiosité, sévérité, arbitraire); qui est digne d'un inquisiteur.
1. [Correspond à inquisition B] Que dès ce soir des commissaires soient nommés pour faire des recherches inquisitoriales dans toutes les maisons suspectes (Marat, Pamphlets, Aux braves Paris., 1792, p. 302).Et cette menace de l'impôt sur le revenu, impôt arbitraire, inquisitorial (Arnoux, Solde,1958, p. 33).
2. [Correspond à inquisition C] Regard inquisitorial. Il n'arrêta pas l'attention inquisitoriale de ces dames sur Victor (Gozlan, Notaire,1836, p. 245).Je subis la prunelle inquisitoriale D'un long monsieur coiffé d'un funèbre gibus (Rollinat, Névroses,1883, p. 303).
REM.
Inquisitorialement, adv.De manière inquisitoriale. Examiner, inquisitorialement, chaque cellule de son énorme substance grise (Larbaud, Jaune,1927, p. 10).
Prononc. et Orth. : [ε ̃kizitɔ ʀjal], masc. plur. [-o]. Att. ds Ac. dep. 1835. Étymol. et Hist. 1. 1516, déc. « fait après enquête » (Concordat avec Léon X ds Isambert, Recueil des anc. lois fr., t. 12, p. 91 : procès inquisitoriaux); 2. 1570 (ap. J. Baux, Mém. hist. de Bourg., II, 55 ds Gdf. Compl. : profonde et inquisitoriale observation); 3. 1755 « qui a le caractère d'une recherche vexatoire » (D'Argenson, J., VIII, 484 ds Brunot t. 6, p. 1374 : les procédés inquisitoriaux que l'on pratique aujourd'hui dans le diocèse de Troyes); 4. 1829 hist. « de l'Inquisition » pouvoir inquisitorial (Boiste). Dér. du lat. médiév. inquisitorius « qui interroge; d'enquête » (1293 ds Latham); suff. -al*; cf. inquisitoria fidei subst. fém. « sentence des inquisiteurs de la foi » (1482 ds Du Cange, s.v.). Fréq. abs. littér. : 22. Bbg. Gohin 1903, p. 296.

Wiktionnaire

Adjectif

inquisitorial \ɛ̃.ki.zi.tɔ.ʁjal\

  1. (Histoire) Qui a rapport aux tribunaux et aux juges de l’Inquisition.
    • La deuxième partie évoque tous les aspects de la vie quotidienne qu’il nous est permis de saisir à travers les sources inquisitoriales – l’existence physique, les cadres sociaux, les rapports affectifs, la culture et l’éducation. — (Gwendoline Hancke, Les femmes nobles languedociennes à l’époque du catharisme, 2005)
  2. (Par extension) Qui est ombrageux, trop sévère, en parlant de tout pouvoir, de tout acte, de toute recherche arbitraire.
    • Pouvoir inquisitorial.
    • Tyrannie inquisitoriale.
    • Recherche inquisitoriale.
    • Visites inquisitoriales.
    • Il y a quelque chose d’inquisitorial dans cette mesure.
    • Elle poursuit d’un ton inquisitorial :
      — Il faut croire que vous aviez une raison spéciale de nous faire attendre.
      — (Stefan Zweig, trad. Alzir Hella (2002), La pitié dangereuse, Grasset, Paris, 1939, page 79)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

INQUISITORIAL, ALE. adj.
Qui a rapport aux tribunaux et aux juges de l'Inquisition. Il signifie, par extension, Qui est ombrageux, trop sévère, en parlant de Tout pouvoir, de tout acte, de toute recherche arbitraire. Pouvoir inquisitorial. Tyrannie inquisitoriale. Recherche inquisitoriale. Visites inquisitoriales. Il y a quelque chose d'inquisitorial dans cette mesure.

Littré (1872-1877)

INQUISITORIAL (in-ki-zi-to-ri-al, a-l') adj.
  • D'inquisiteur, qui appartient à un inquisiteur. Pouvoir inquisitorial. Visites inquisitoriales.

    Par extension et toujours en mauvaise part. Qui procède par inquisition. Des procédés inquisitoriaux. La plus vieille des deux femmes [une tante acariâtre], après avoir plongé dans le char à bancs un regard inquisitorial, Ch. de Bernard, l'Anneau d'argent, § 1.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « inquisitorial »

Inquisiteur.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

 Dérivé de inquisition avec le suffixe -al.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « inquisitorial »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
inquisitorial ɛ̃kizitɔrjal

Citations contenant le mot « inquisitorial »

  • Une démarche de type inquisitorial s’introduit par la mise en place d’un sentiment de culpabilité générale liée par essence à une couleur de peau. On ne parle pas expressément de culpabilité – en l’occurrence de racisme, susceptible d’enquête débouchant éventuellement sur une sanction – mais plus subtilement d’une complicité diffuse avec le racisme, l’esclavagisme et le colonialisme en général, particulièrement relatifs au passé. La notion de complicité n’a pas ici son sens judiciaire ; elle a pour fonction de permettre des rapprochements. Il devient ainsi possible, de proche en proche, de considérer quelqu’un comme lié par héritage (« legacy ») à des crimes, des délits, des fautes commis par ses ancêtres proches ou lointains (ou par l’un des « siens », ceux qui lui ressemblent), mais qu’il n’a pas commis lui-même. Faisant partie d’un groupe « predominantly white », même si vous n’êtes pas coupable de racisme, vous êtes coupable de ne pas reconnaître la filiation du racisme en vous. Il s’agit donc de vous mettre en état d’effectuer cette reconnaissance, d’en faire l’aveu. Causeur, Antiracisme, accusation identitaire et expiation en milieu académique - Causeur
  • La pluralité dissensuelle des pratiques investigatrices et des rapports au «vrai» mis en scène dans un tel texte invite à pluraliser la notion d'enquête. Le mot, bien que souvent utilisé au singulier, ne recouvre pas des pratiques, ni même un imaginaire uniformes, mais des significations et des représentations distinctes — voire difficilement compatibles — selon qu'il s'agit d'enquête policière, sociologique ou journalistique, d'enquête de terrain ou d'enquête d'opinion. C'est ce que souligne Dominique Kalifa quand il met en garde contre l'unification du «paradigme inquisitorial»: , Fabula, Atelier littéraire : Effet d enquete
  • Le procès inquisitorial a néanmoins ses limites, parce qu’il est subordonné au regard inquisitorial qui se limite à la recherche de l’hérésie et parce que les inquisiteurs imposent leur grille de lecture à l’accusé. Au reste, toutes les sources que l’historien peut solliciter pour reconstruire des vies d’esclaves sont également piégées. Ainsi, les autobiographies d’esclaves qui apparaissent dans le monde anglophone à partir de la fin du xviiie siècle, ont longtemps suscité l’envie des historiens des mondes francophones ou ibériques, mais elles trouvent vite leurs limites : reconstruites, écrites dans une perspective de combat abolitionniste, elles sont un genre littéraire à décrypter en soi avant de pouvoir constituer des recueils d’informations.Páscoa Vieira n’a pas raconté sa vie – elle était analphabète – et sans doute jamais pensé que celle-ci pouvait être digne d’intérêt. Contre son gré, elle est devenue l’objet de la curiosité du tribunal qui a voulu connaître les conditions de ses mariages et s’est donc intéressé de très près à sa vie. Les documents produits par l’institution judiciaire permettent alors de faire sortir de l’oubli une personne qui était destinée à y rester et qui peut avoir valeur d’exemple car, à l’exception de son procès, son destin d’esclave transatlantique fut ordinaire et partagé par des centaines de milliers d’autres. SudOuest.fr, Páscoa et ses deux maris : huit traversées pour un procès
  • « Ce sont les aventures et les mésaventures d'un baroudeur du journalisme », explique Alexandre Wickham, qui confesse une « immense admiration » pour ce « seigneur ». « Péan incarnait un art du journalisme de plus en plus menacé, selon l'éditeur. Le mot investigation n'était pas son favori. Il lui préférait celui d'enquête. Il abhorrait le ton inquisitorial. Le culte de la transparence était l'horreur absolue pour lui. Il ne s'est jamais servi de la vie privée. » Le Point, Quand Pierre Péan rencontrait l'homme qui devait le tuer ! - Le Point
  • Un ouvrage qui résumait bien sa démarche : Pierre Péan, qui récusait le qualificatif de journaliste d’investigation, lui reprochant un côté inquisitorial, s’attachait à montrer toute la complexité des sujets et des personnes sur lesquels il travaillait. Et il revendiquait d’enquêter librement, de sa propre initiative, sans se laisser dicter ses thèmes par des procédures judiciaires ou des modes médiatiques. The Times of Israël, Pierre Péan, journaliste-enquêteur qui explorait la part d'ombre des puissants | The Times of Israël
  • Les démêlés du cinéaste avec ses anciens amis mettent en évidence crûment le petit côté inquisitorial de l’époque. La chasse aux pécheurs est rouverte. Largeur.com, Melgar l'embarrassant | Largeur.com

Traductions du mot « inquisitorial »

Langue Traduction
Anglais inquisitorial
Espagnol inquisitorial
Italien inquisitorio
Allemand inquisitorisch
Chinois 审问的
Arabe التحقيق
Portugais inquisitorial
Russe инквизиционный
Japonais 異端審問
Basque inkisizio
Corse inquisizione
Source : Google Translate API

Synonymes de « inquisitorial »

Source : synonymes de inquisitorial sur lebonsynonyme.fr
Partager