Situation : définition de situation


Situation : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

SITUATION, subst. fém.

A. −
1. Place, position qu'occupe une chose dans l'espace et que détermine son environnement. Dans le plus ou le moins de prolongement de l'apophyse située en arrière de l'articulation de la mâchoire inférieure; dans l'étendue et la situation de la fosse temporale; et enfin dans l'existence ou le défaut de l'éminence qui tient lieu d'apophyse coronoïde (Cuvier,Anat. comp., t. 3, 1805, p. 78).
En partic. Position géographique d'un lieu. Chaque histoire forme un tableau particulier: le sexe, l'âge, le tempérament, le régime, la profession du malade, y sont notés avec soin. La situation du lieu, son exposition, la nature de ses productions, les travaux de ses habitans, sa température, le tems de l'année, les changemens que l'air a subis durant les saisons précédentes (Cabanis,Rapp. phys. et mor., t. 1, 1808, p. 22).Tout dépendait donc de la situation de l'île, de son isolement sur le Pacifique, ou de sa proximité des archipels (Verne,Île myst., 1874, p. 98).
Vieilli. Synon. de site.L'habitation du père Schmitt me convient, je cultiverai un petit jardin, je me promenerai, je m'amuserai à peindre toutes les belles situations des environs (Sénac de Meilhan,Émigré, 1797, p. 1644).
CONSTR. Plan de situation. Plan qui établit l'emplacement sur le terrain des parties bâties dans le respect des contraintes fixées par les services de l'urbanisme de la commune. (Ds Lar. Lang. fr.).
2. Vx. Position, posture d'une personne ou d'un animal. (Dict. xixeet xxes.).
En partic. Une des dix catégories d'Aristote concernant les positions du corps humain (d'apr. Aur.-Weil 1981).
B. − Au fig.
1. Ensemble des conditions matérielles ou morales dans lesquelles se trouve une personne
a) à un moment donné. Situation affreuse, avantageuse, critique, cruelle, déplorable, épouvantable, exceptionnelle, favorable, mauvaise, pénible; être dans une fâcheuse, une fausse, une triste situation; examiner, retourner, renverser la situation; retomber dans la même situation. Il fallait aussi examiner en détail la fabrication des mousselines brodées, savoir le prix de revient et se mettre en état d'exposer la situation morale et physique des travailleurs et des travailleuses (Gobineau,Pléiades, 1874, p. 166):
1. Tout d'abord, et que ce soit ou non par l'effet d'une coïncidence, c'est à partir de ce dimanche qu'il y eut dans notre ville une sorte de peur assez générale et assez profonde pour qu'on pût soupçonner que nos concitoyens commençaient vraiment à prendre conscience de leur situation. Camus,Peste, 1947, p. 1299.
Être dans une situation intéressante. [Concernant une femme] Être enceinte. Sa robe de soie noire ondée, fort échancrée suivant la mode du temps, permettait aux moins clairvoyants de voir que Mmede Maurepas était dans ce que les Anglais appellent une situation intéressante (Nerval,Fayolle, 1855, p. 15).Quant aux bonnes amies, elles sont toutes dans une situation intéressante (France,Vie littér., 1891, p. 111).
b) à un point de vue donné. Situation administrative, financière, juridique, matérielle, militaire, pécuniaire; situation de fortune; situation familiale, irrégulière; situation de famille; régulariser sa situation. Il s'informa sur-le-champ de la situation de nos affaires, et quoiqu'il fût fort jeune, et borné dans ses moyens, il paya tout, d'un air qui marquait la plus grande affection pour ma sœur et pour moi (Restif de La Bret.,M. Nicolas, 1796, p. 113).Je travaille comme une brute. − Oui, tu dois avoir une sale vie, dit Louis avec sympathie. Mais aussi tu t'es fait une situation littéraire de premier ordre. Ça ne m'étonne pas d'ailleurs, j'ai toujours été convaincu que tu finirais par t'imposer (Beauvoir,Mandarins, 1954, p. 248).
Être en situation de + inf. Être à même de. On savait quelles avaient été les fréquentations de son père, on savait donc quelles étaient les siennes, avec quelles personnes il était « en situation » de frayer (Proust,Swann, 1913, p. 16).
(Être) l'homme de la situation. (Être la) personne qui arrive au bon moment généralement pour résoudre les difficultés présentes. Si tu m'objectes encore que tu ne sais pas ce que signifie: être l'homme de la situation, et que, sans être une raison, ça n'a plus même le mérite d'être une comparaison, je pousserai la condescendance jusqu'à l'excès en t'assurant que Storch ne répond pas aux aspirations et aux besoins de l'époque (Gobineau,Pléiades, 1874, p. 106).
Être à la hauteur de la situation. Avoir les qualités requises pour vaincre les difficultés du moment. Dubouloy: (...) il faudrait une diversion (...) Roger: (...) mon cher! tu seras à la hauteur de la situation (Dumas père, Demois. St-Cyr, 1843, i, 5, p. 106).
2.
a) Position, rang, importance qu'occupe une personne dans la société. Situation sociale; situation bien établie, bien assise; une haute situation. Ce n'était pas sans une mortelle répugnance que ces deux êtres si opposés par nature et par situation s'étaient acceptés l'un et l'autre, et, pendant la vie de mon père, elles s'étaient trop disputé son cœur pour ne pas se haïr un peu (Sand,Hist. vie, t. 2, 1855, p. 243).
Loc. adj. De situation + adj. Un électorat en moyenne ici [dans cette circonscription] plus âgé et de situation sociale plus élevée (L'Humanité, 25 mars 1967).
b) Emploi rémunéré, stable, et généralement bien considéré. Un belle situation; une situation brillante, stable; perdre, procurer une situation. Figurez-vous, dans la société d'aujourd'hui, ce monstre: un homme sans situation, et qui n'est pas ambitieux, un homme pauvre, et qui n'aime pas l'argent. Que n'a-t-il assez de dévotion pour aller au couvent! (Montherl.,Célibataires, 1934, p. 758):
2. Je t'aime, disait Cyril dans mes cheveux. Je lâche le droit, on m'offre une situation intéressante... un oncle... J'ai vingt-six ans, je ne suis plus un petit garçon, je parle sérieusement. Sagan,Bonjour tristesse, 1954, p. 106.
3. Ensemble des conditions politiques, économiques, sociales, militaires, etc. dans lesquelles un pays, une collectivité se trouvent à un moment donné. Situation européenne, internationale; décrisper, normaliser la situation. Et de là, comment reprendre le mouvement en avant, comment reconquérir la ligne des hauteurs qui dominent la rive droite de la Seine et qu'occuperaient les Allemands? Joffre et son état-major hésitaient, étudiaient l'ensemble de la situation, guettaient la circonstance, ajournaient (Barrès,Cahiers, t. 11, 1918, p. 327).Pour la situation intérieure, vos pouvoirs sont pratiquement discrétionnaires (De Gaulle,Mém. guerre, 1954, p. 522).
En partic. Situation sociale. Le rapport sur la situation sociale examine successivement les facteurs suivants (...) conditions sanitaires, alimentation et instruction, habitation, enseignement et moyens de diffusion de la pensée, conditions de travail et d'emploi, circonstances spéciales affectant les niveaux de vie et mœurs généraux et du bien être (Rapport préliminaire sur la situation soc. dans le monde, New York, 1952, p. 2).
4. État dans lequel se trouve une chose à un moment de son évolution. À partir d'une situation d'équilibre initial des balances extérieures, la région qui bénéficie du taux d'accroissement le plus élevé de sa productivité acquiert un excédent net d'exportations vers l'autre région (Perroux,Écon. XXes., 1964, p. 224).
5. Spécialement
a) DR. Conditions de vie dont jouit une personne, un groupe, un peuple dans une société particulière. La situation des Juifs en U.R.S.S.; la situation des Indiens en Amérique. Dix lignes d'un seul homme dans un journal peuvent bouleverser des dizaines de millions d'existences. L'Europe en est revenue à la situation des peuples d'Asie. La migraine d'un sultan met un empire sens dessus dessous, et tous les voisins par-dessus le marché (Amiel,Journal, 1866, p. 285).
b) ÉCON., FIN. Relevé des éléments qui composent le patrimoine d'une personne, le bilan d'une entreprise ou d'un organisme financier, l'état d'un compte, etc. à une date précise. Situation comptable, nette; situation d'un compte; situation de caisse, du marché, de trésorerie. Comme un cigare traînait sur la table du chef, dans la débandade des livrets et des états de situation, il le prit, l'examina un instant, de tout près, puis, négligemment, le porta à ses lèvres (Courteline,Train 8 h 47, 1888, p. 47).Rente* de situation.
c) LING. Ensemble des conditions de production de l'énoncé, extérieures à l'énoncé lui-même et influant sur sa réalisation (personnalité des locuteurs, environnement, moment, etc.) (d'apr. D. D. L. 1976).
d) LITT., THÉATRE. Moment caractéristique de l'action d'une œuvre littéraire ou dramatique. Situation comique, tragique. Cet admirable roman des Misérables (...) semblait défier toute adaptation scénique. Les situations, ces fameuses situations dont se préoccupe tant le théâtre moderne au détriment des mœurs et des caractères, y sont très rares (A. Daudet,Crit. dram., 1897, p. 86).Ce génie de transformations est d'ailleurs essentiellement poétique, puisqu'il préside aussi bien à la formation des métaphores et des figures, par lesquelles le poète joue de la multiplicité des expressions, qu'à la création des personnages et des situations du théâtre (Valéry,Variété IV, 1938, p. 105).
Mot, vers de situation. Mot, vers qui tire tous ses effets du moment précis, des circonstances où il est dit. Ah! ce Léon! Il n'y a que lui pour avoir des mots de situation (Colette,Cl. ménage, 1902, p. 180).
Personnage en situation. Personnage que la mise en scène projette au premier rang, vers lequel l'attention du spectateur doit se porter. Ses bonshommes étaient en situation, son décor montrait une espèce de couleur locale, son ébauche de tableau faisait tableau (Goncourt, Man. Salomon, 1867, p. 41).
e) PHILOS. [Dans la philos. existentielle] Ensemble des relations concrètes qui déterminent l'action de l'être humain à un moment donné de son histoire (d'apr. Thinès-Lemp. 1975). L'homme n'est qu'une situation: un ouvrier n'est pas libre de penser ou de sentir comme un bourgeois; mais pour que cette situation soit un homme, tout un homme, il faut qu'elle soit vécue ou dépassée vers un but particulier (Sartre,Sit. II, 1948, p. 27).
P. ext. En situation. Dans des conditions très proches de la réalité. Ces essais sur le circuit de M. vont permettre aux concurrents (d'une course d'automobiles) de procéder en situation à la mise au point des voitures (L'Action automobile et touristique,juin 1970ds Gilb. 1980).Ces méthodes audio-visuelles mettent l'élève « en situation », c'est-à-dire qu'elles lui présentent un certain nombre d'images qui le plongent dans le milieu étranger dont il apprend la langue (Réalités, avr. 1973ds Gilb. 1980).
Prononc. et Orth.: [sitɥasjɔ ̃]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1. a) 1447 [ms. de 1469] « emplacement d'un édifice » (Jean Wauquelin, Girard de Roussillon, éd. L. de Montille, p. 35 ds Gdf. Compl.); b) 1531 [éd.] « position » (Raoul de Presles, Cité de Dieu, V, 2 ds Delb. Notes mss: la situation des estoilles); 2. 1676 [éd.] « ensemble des circonstances dans lesquelles un pays, une collectivité se trouve » (Bouhours, Rem. nouv. sur la langue fr., p. 496); 3. a) av. 1680 la situation où sont les choses (La Rochefoucauld ds Trév. 1704); b) α) 1695 « ensemble des circonstances dans lesquelles une personne se trouve » (Boisguilbert, Le détail de la France sous le règne présent, p. 35); β) 1872 être dans une situation intéressante « attendre un enfant » (Larch., s.v. intéressante); c) 1873 « emploi, poste rémunérateur régulier et stable » (Zola, Ventre Paris, p. 866); 4. 1714 être en situation de + inf. « être en mesure de » (La Motte, Discours sur Homère, p. 83); 5. 1718 « moment critique dans l'action d'un drame, d'un roman » (Ac.); 6. ca 1928 philos. (G. Marcel d'apr. FEW t. 11, p. 664b). Dér. de situer*; suff. -(a)tion*; 3 b β calque de l'angl. to be in an interesting condition, situation, state, att. dep. 1748 ds NED Suppl.2, v. aussi intéressant. Fréq. abs. littér.: 9 081. Fréq. rel. littér.: xixes.: a) 12 264, b) 10 883; xxes.: a) 9 421, b) 16 659.
DÉR. 1.
Situationnisme, subst. masc.,pol. Mouvement anarchiste international qui lutte contre les structures actuelles de la société. Deux ouvrages semblent marquer une décision nouvelle du situationnisme de se poser comme doctrine de vie et d'action: précisant et diffusant son vocabulaire, il attaque à découvert ce qu'il veut détruire, c'est-à-dire à peu près tout, et il intéresse l'opinion à sa lutte (Le Monde, 14 févr. 1968ds Gilb. 1980). [sitɥasjɔnism̭]. 1reattest. 1958 (Internat. situationniste, Paris, éd. Champ libre, 1975, n o1, juin, reprod. en fac-sim., p. 13); de situation, suff. -isme*.
2.
Situationniste, adj. et subst.,pol. a) Adj. Qui appartient au situationnisme ou se reconnaît dans ce mouvement. La diffusion du manifeste « situationniste » avait provoqué une levée de boucliers dans les milieux universitaires (Le Figaro, 15 déc. 1966ds Gilb. 1980).b) Subst. Personne se réclamant du situationnisme. Les « situationnistes » sont contre (...) les vieux partis, parce qu'ils sont vieux; contre les partis nouveaux, parce qu'ils vieilliront; contre l'Université, qui fabrique, disent-ils, les cadres d'une société sans liberté, etc. (Le Figaro, 17 déc. 1966ds Gilb. 1980). [sitɥasjɔnist]. 1reattest. 1958 adj. et subst. (Internat. situationniste, op. cit., p. 13 et 21); de situation, suff. -iste* d'apr. situationnisme*.
BBG. Blochw.-Runk. 1971, p. 167 (s.v. situationniste), 202 (s.v. situation d'ensemble). − Dub. Pol. 1962, p. 419. − Kerbrat-Orecchioni (C.). L'Énonciation de la subjectivité dans le lang. Paris, 1980, pp. 206-208. − Lancaster (H. C.): Situation as a term in litterary criticism. Mod. Lang. Notes 1944, t. 59, pp. 392-395. − Muller (Ch.). Fréquence des mots et stat. lex. Fr. mod. 1978, t. 46, p. 2 (s.v. situation de discours). − Spitzer (L.). Situation as a term in literary criticism again. Mod. Lang. Notes. 1957, t. 72, pp. 124-128.

Situation : définition du Wiktionnaire

Nom commun

situation \si.tɥa.sjɔ̃\ féminin

  1. Position d’une ville, d’un château, d’une maison, d’un jardin, etc.
    • […] et, sans doute pour éviter que le fugitif ne renseignât les assiégeants sur la situation de la ville, on dût renoncer au projet. — (Léon Berman, Histoire des Juifs de France des origines à nos jours, 1937)
    • Situation commode, agréable, pittoresque.
    • Cette ville est dans une situation favorable au commerce.
  2. (Figuré) État ou position d’une personne ou d’une chose.
    • Je ne sais pas de situation plus pitoyable que d’être bloqué par un brouillard humide sous le 66e degré de latitude nord ; […]. — (Jules Leclercq, La Terre de glace, Féroë, Islande, les geysers, le mont Hékla, Paris : E. Plon & Cie, 1883, page 61)
    • Ces messieurs me catalogueraient définitivement et toute démarche de ma part afin de me justifier ne servirait qu’à aggraver la situation. — (Francis Carco, Messieurs les vrais de vrai, Les Éditions de France, Paris, 1927)
    • Pendant que les lames attaquaient mon vaillant navire […], je restai allongé sur ma couchette, philosophant sur le manque de confort de ma présente situation. — (Alain Gerbault, À la poursuite du soleil ; tome 1 : De New-York à Tahiti, 1929)
    • Il s’ensuit un prix nettement supérieur au coût de la dernière unité produite, ce qui va permettre de maximiser le profit en situation d’oligopole. — (Pierre Jeanblanc, Analyse stratégique - Les Fondements économiques, Dunod, 2011)
  3. (Politique) État général des affaires.
    • De Bilma, par câble, nous apprenons que la situation se trouble là-bas. Les Toubbou menacent nos positions du Tibesti. — (Louis Alibert, Méhariste, 1917-1918, Éditions Delmas, 1944, page 20)
  4. (Littéraire) Moment critique dans l’action d’un drame, d’un roman, etc.
    • Ces objectifs sont déterminés par un plan à long terme, pour l'atteinte duquel on ménagera au maximum ses forces tout en cherchant les prises les plus variées qu'offre la situation du moment. — (François Sellier, Stratégie de la lutte sociale, Les Éditions ouvrières, 1961, page 308)
    • Le drame ivoirien mêle inextricablement ces deux dimensions et a abouti à partir de la tentative d’instauration du concept d’« ivoirité » à une coupure du pays en deux et à une situation de guerre civile. — (Christian Pradeau et Jean-François Malterre, Migrations et Territoires, dans Les Cahiers d'Outre-Mer no 234 / vol. 59, Presses Universitaires de Bordeaux, 2006, page 199)
  5. (Finance) (Administration) État où se trouve une caisse, un approvisionnement, etc.
    • J’ai examiné la situation de sa caisse, de son magasin; tout était en règle.
    • État, tableau de situation en argent, en denrées.
  6. Position, emploi, place rémunératrice.
    • Ma venue définitive de province à Paris marque une grande phase dans ma vie. J’ai trouvé une situation dans une banque. Mes jours vont changer. — (Henri Barbusse, L’Enfer, Éditions Albin Michel, Paris, 1908)
    • Une situation brillante, avantageuse.
    • Une situation subalterne.

Nom commun

situation \ˌsɪ.tjuː.ˈeɪ.ʃən\

  1. Situation.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Situation : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

SITUATION. n. f.
Position d'une ville, d'un château, d'une maison, d'un jardin, etc. Belle situation. Situation commode, agréable, pittoresque. Cette ville est dans une situation favorable au commerce. Il se dit figurément de l'État, de la position d'une personne, d'une chose. Ses affaires n'avaient jamais été dans une situation plus fâcheuse. Cet homme était alors dans une situation bien embarrassante. Sa situation a bien changé, est bien changée. Une situation délicate, critique, inquiétante, désespérée. Dans le langage politique, La situation, L'état général des affaires. Fam., Cette femme est dans une situation intéressante, Elle est enceinte.

SITUATION, en termes de Littérature, se dit d'un Moment critique dans l'action d'un drame, d'un roman, etc. Situation tragique. Situation comique. Une situation neuve. En termes de Finance et d'Administration, il se dit de l'État où se trouve une caisse, un approvisionnement, etc. J'ai examiné la situation de sa caisse, de son magasin; tout était en règle. État, tableau de situation en argent, en denrées.

SITUATION signifie encore Position, emploi, place rémunératrice. Trouver une situation. Perdre sa situation. Une situation brillante, avantageuse. Une situation subalterne.

Situation : définition du Littré (1872-1877)

SITUATION (si-tu-a-sion ; en vers, de cinq syllabes) s. f.
  • 1Manière dont un objet est placé. Nous revînmes le soir… coucher à Hennebon… votre carte vous fera voir ces situations, Sévigné, 12 août 1689. Nous ne jugeons des situations que parce que nous voyons les objets dans un lieu où ils occupent chacun un espace déterminé ; et nous ne jugeons du mouvement que parce que nous les voyons changer de situation, Condillac, Traité des sens, I, II, 9.

    Particulièrement, manière dont une ville, une maison, un jardin, etc. est placé. La situation naturelle de ce passage semble imiter les fortifications faites par la main des hommes, Vaugelas, Q. C. III, 4. Je ne suis pas surprise que Savigny vous ait paru beau : c'est une situation admirable, Sévigné, 20 sept. 1687. J'admirais l'heureuse situation de cette grande ville [Tyr], qui est au milieu de la mer dans une île, Fénelon, Tél. III. La ville de Venise était, par sa situation, incapable d'être domptée, et, par sa faiblesse, incapable de faire des conquêtes, Voltaire, Louis XIV, 2.

    Terme de marine. Synonyme de gisement.

  • 2Position, posture des hommes, des animaux. Je suis fort en peine du chevalier ; vous me représentez son mal d'une étrange manière… c'est cela qu'on doit appeler des maux et des douleurs, quand on n'a point de situation et qu'on étouffe, Sévigné, 29 avr. 1685. La sculpture, qui, naturellement froide, ne peut mettre de feu que par la force du contraste et de la situation, Montesquieu, Goût, contrastes. Les enfants en liberté pourraient prendre de mauvaises situations, Rousseau, Ém. I.
  • 3 Fig. Disposition de l'âme. Ce courage paisible s'est trouvé par sa naturelle situation au-dessus des accidents les plus redoutables, Bossuet, Duchesse d'Orl. Il y a peu de gens qui quelquefois en leur vie n'aient eu regret à quelque situation dont ils n'avaient pas assez goûté le bonheur, Fontenelle, Bonheur. L'âme ne peut pas contenir longtemps les mêmes situations, parce qu'elle est liée à un corps qui ne peut les souffrir, Montesquieu, Goût, contrastes.
  • 4État d'une personne par rapport à sa condition, à ses passions, à ses intérêts. Il [Épaminondas] n'avait point encore été en situation de donner des preuves bien éclatantes de sa grande capacité pour commander des armées, Rollin, Hist. anc. Œuvr. t. V, p. 381, dans POUGENS. Voudriez-vous qu'on mît au grand jour toutes les faiblesses secrètes, toutes les indignités, toutes les démarches, tous les sentiments insensés, toutes les situations puériles où cette passion [l'amour] vous a conduit ? Massillon, Carême, Enf. prod. Quand je pense à la situation des princes, toujours entourés d'hommes avides et insatiables, je ne puis que les plaindre, Montesquieu, Lett. pers. 124. Ma situation m'oblige à fuir la société, et mon goût me porte à chercher la solitude, Genlis, Veillées du château t. III, p. 468, dans POUGENS.

    Il se dit aussi des affaires. Ses affaires sont dans une bonne situation. Sa situation se complique.

  • 5 Terme de littérature. Moment de l'action qui excite l'intérêt, soit dans un drame, soit dans l'épopée, soit dans un roman. Point de belles situations sans de grands combats ; point de passions vraiment intéressantes sans de grands reproches, Voltaire, Lett. d'Argental, 29 janv. 1740. C'est presque toujours la situation qui fait le succès au théâtre, Voltaire, Comm. Corn. Rem. Ariane, II, 5. Toute situation véritablement théâtrale n'est autre chose qu'un tableau vivant, Cahusac, Danses anc. et mod. III, 4, 10. Colette [dans le Devin du village] intéresse et touche comme Julie, sans magie de situations, sans apprêts d'événements romanesques, Rousseau, 2e dial. La fameuse situation de Phocas dans Héraclius, lorsque entre son fils et son ennemi, et ne pouvant discerner l'un de l'autre, il dit ces vers si beaux et tant de fois cités…, Marmontel, Œuv. t. X, p. 148. Les situations comiques sont les moments de l'action qui mettent le plus en évidence l'adresse des fripons, la sottise des dupes, le faible, le travers, le ridicule enfin du personnage qu'on veut jouer, Marmontel, ib. p. 150. On n'obtient ni grand pathétique, ni profonde moralité, ni bon et vrai comique au théâtre, sans des situations fortes, Beaumarchais, Mar. de Fig. Préf.

    Ce personnage est en situation, il est placé en scène de manière à produire de l'effet sur les spectateurs.

    Vers de situation, mot de situation, vers, mot qui tire de la situation sa force, son effet. On est quelquefois étonné que le même vers, le même hémistiche fasse un très grand effet dans un endroit, et soit à peine remarqué dans un autre ; la situation en est cause ; aussi on appelle vers de situation ceux qui, par eux-mêmes n'ayant rien de sublime, le deviennent par les circonstances où ils sont placés, Voltaire, Comm. Corn. Rem. Sert. V, 4.

    On dit dans le même sens : beauté de situation.

  • 6 Terme de finance et d'administration. État d'une caisse, d'un magasin d'approvisionnements. Examiner la situation d'une caisse, d'un magasin. État, tableau de situation. C'est un événement ordinaire à tous les corps marchands qui ont des affaires compliquées, étendues, éloignées : presque jamais ils n'ont une juste idée de leur situation, Raynal, Hist. phil. IV, 25.

REMARQUE

Bouhours, dans ses Remarques, à la fin du XVIIe siècle, dit : " Ce mot autrefois ne se disait que dans le propre : la situation de la ville. On se servait toujours du mot d'assiette dans le figuré. Depuis quelques années, situation se dit dans le figuré plus élégamment qu'assiette. "

SYNONYME

1. SITUATION, ASSIETTE., Situation est plus général qu'assiette, qui ne se dit que de ce qui peut être considéré comme assis. On dira l'assiette ou la situation d'une ville ; mais on ne dira pas l'assiette d'un domaine.

2. SITUATION, POSITION., [Au propre] Situation est plutôt relatif à la manière dont un objet est placé ; position plutôt relatif au lieu où il est : La position d'un lieu ; la situation d'un domaine.

HISTORIQUE

XVIe s. Il regardera à bien situer la partie, parce que par la mauvaise situation les accidens mauvais accroissent, Paré, VIII, 42. Situation de tout le vers est dite plate ou croisée : situation plate est quand le vers a consonance à son prochain ; situation croisée est quand le precedent vers respond à la consonance du vers non prochainement suivant, Poétique de Boissieu, p. 237, dans LACURNE.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Situation : définition du Encyclopédie, 1re édition (1751)

SITUATION, ÉTAT, (Gram. & Synon.) situation dit quelque chose d’accidentel & de passager. Etat dit quelque chose d’habituel & de permanent.

On se sert assez communément du mot de situation pour les affaires, le rang ou la fortune, & de celui d’état pour la santé.

Le mauvais état de la santé est un prétexte assez ordinaire dans le monde, pour éviter des situations embarrassantes ou désagréables.

La vicissitude des événemens de la vie fait souvent que les plus sages se trouvent dans de tristes situations ; & que l’on peut être réduit dans un état déplorable, après avoir long-tems vécu dans un état brillant. Girard Synonymes. (D. J.)

Situation, s. f. en Géométrie & en Algebre, signifie la position respective des lignes, surfaces, &c.

M. Leibnitz parle dans les actes de Leipsic d’une espece particuliere d’analyse, qu’il appelle analyse de situation, sur laquelle on pourroit établir une sorte de calcul.

Il est certain que l’analyse de situation est une chose qui manque à l’algebre ordinaire. C’est le défaut de cette analyse, qui fait qu’un problème paroît souvent avoir plus de solutions qu’il n’en doit avoir dans les circonstances limitées où on le considere. Par exemple, qu’on propose de mener par l’angle C, fig. 12. Alg. d’un quarré ABCD une ligne FCG, qui soit terminée par les côtés AD & AB prolongés, & qui soit égale à une ligne donnée LM. Il est certain que ce problème ainsi proposé n’a que deux solutions, & qu’on ne peut mener par le point C plus de deux lignes ECH, GCF qui satisfassent à la question. Cependant si on réduit ce problème en équation en prenant AG pour inconnue, on trouvera qu’il monte au quatrieme degré. Voyez l’application de l’Algebre à la Géométrie de M. Guisnée, & le neuvieme livre de sections coniques de M. de l’Hôpital, d’où il s’ensuit que le problème a quatre solutions ; & il en a quatre en effet, parce qu’on peut faire passer par le point C deux lignes CO, CQ, dont les parties OP, QR, terminées par les côtés AD & AB (prolongées ou non) soient égales à la ligne donnée LM ; ce qui différentie les lignes OP & QR d’avec les lignes GF, EH ; c’est que les extrémités de ces deux-ci se trouvent sur les côtés AD & AB prolongés vers H & vers F, au-lieu que OP a une de ses extrémités sur AD non-prolongé, & l’autre sur AB prolongé vers O ; & de même QR a l’une de ses extrémités sur AB non-prolongée, & l’autre sur AD prolongée vers Q. Le calcul algébrique ne peut exprimer autre chose que la condition que les extrémités G, F, E, H, soient sur AD & AB prolongées ou non ; & voilà pourquoi le calcul donne quatre solutions du problème. Il est vrai que cette abondance de l’algebre qui donne ce qu’on ne lui demande pas, est admirable & avantageuse à plusieurs égards, mais aussi elle fait souvent qu’un problème qui n’a réellement qu’une solution en prenant son énoncé à la rigueur, se trouve renfermé dans une équation de plusieurs dimensions, & par-là ne peut en quelque maniere être résolu. Il seroit à souhaiter que l’on trouvât moyen de faire entrer la situation dans le calcul des problèmes : cela les simplifieroit extrèmement pour la plûpart ; mais l’état & la nature de l’analyse algébrique ne paroissent pas le permettre. Voyez sur cela mon traité de dynamique, seconde édition, article 176 ; voyez aussi l’article Équation vers la fin.

Dans le tome VIII. des Mémoires de l’académie de Petersbourg, on trouve un mémoire de M. Euler, qui a pour titre, Solutio problematis ad Geometriam situs pertinentis, c’est-à-dire solution d’un problème qui a rapport à la Géométrie des situations. Mais on ne voit dans ce mémoire rien qui ait rapport à l’analyse de situation dont nous parlons ; il s’agit seulement de savoir par quel chemin on doit passer pour traverser des ponts disposés sur une riviere qui serpente, & les traverser de maniere qu’on ne passe jamais deux fois sur le même. (O)

Situation, (Poésie dramatique.) situation en fait de tragédie, dit l’abbé Nadal, est souvent un état intéressant & douloureux ; c’est une contradiction de mouvemens qui s’élevent tout-à-la-fois, & qui se balancent ; c’est une indécision en nous de nos propres sentimens, dont le spectateur est plus instruit, pour ainsi dire, que nous-mêmes sur ce qu’il y a à conclure de nos mœurs, si elles sont frappées comme elles doivent l’être.

Au milieu de toutes les considérations qui nous divisent & qui nous déchirent, nous semblons céder à des intérêts où nous inclinons le moins, notre vertu ne nous assure jamais plus que lorsque notre foiblesse gagne de son côté plus de terrein : c’est alors que le poëte qui tient dans sa main le secret de nos démarches, est fixé par ses regles sur le parti qu’il doit nous faire prendre, & tranche d’après elle sur notre destinée.

C’est dans le Cid qu’il faut chercher le modele des situations. Rodrigue est entre son honneur & son amour, Chimene est entre le meurtrier de son pere & son amant ; elle est entre des devoirs sacrés & une passion violente ; c’est de là que naissent des agitations plus intéressantes les unes que les autres ; c’est là où s’épuisent tous les sentimens du cœur humain, & toutes les oppositions que forment deux mobiles aussi puissans que l’honneur & l’amour.

La situation de Cornelie entre les cendres de Pompée & la présence de César, entre sa haine pour ce grand rival & l’hommage respectueux qu’il rend à la vertu ; les ressentimens en elle d’une ennemie implacable sans que sa douleur prenne rien sur son estime pour César ; tout cela forme de chaque scene où ils se montrent ensemble une situation différente. Dans de pareilles circonstances, leur silence même seroit éloquent & leur entrevûe une poésie sublime, mais les présenter vis-à-vis l’un de l’autre, c’est pour Cornelie avoir déja fait les beaux vers, & ces tirades magnifiques qui mettent les vertus romaines dans leur plus grand jour.

Il est aisé de ne pas confondre les coups de théatre & les situations : l’un est passager, &, à le bien prendre, n’est point une partie essentielle de la tragédie, puisqu’il seroit facile d’y suppléer ; mais la situation sort du sein du sujet & de l’enchaînement de quelques incidens, & par conséquent s’y trouve beaucoup plus liée à l’action. (D. J.)

Situation, s. f. (Architect.) espace de terrein propre à y élever un bâtiment, ou pour planter un jardin. Il est d’autant plus avantageux que le fonds en est bon, l’exposition heureuse & les vûes belles ; c’est ce qu’on nomme vulgairement assiette. (D. J.)

Situation du terrein, (Jardin.) est la chose la plus essentielle pour planter un jardin. Si le choix n’est pas heureux, les arbres mourront en peu de tems. Quoiqu’il y ait cependant des moyens pour améliorer les mauvaises terres, ils sont de grande dépense, souvent même il arrive que malgré les amandemens, les arbres ayant atteint le fond naturel de la terre, y périssent.

Cinq conditions sont nécessaires à une bonne situation ; une exposition saine, un bon terroir, l’eau, la vûe d’un beau pays, & la commodité du lieu.

Une exposition saine est celle d’un lieu qui n’est pas trop élevé, crainte des vents, ni trop bas, à cause des marécages ; il faut la demi-côte ou la plaine. Dans une terre humide, la mi-côte est meilleure ; dans une terre légere, la plaine est préférable & de moindre entretien.

Un bon terroir signifie une terre fertile & abondante : sans cette condition il est inutile de planter un jardin. Voyez Terroir.

L’eau, qui est la troisieme condition, est une des plus essentielles : les habitans d’un pays, s’ils paroissent sains, vous font juger de la bonté de l’eau ; & en y faisant cuire des légumes, vous connoîtrez sa qualité. Sans son secours les végétaux périroient dans les grandes chaleurs ; il n’en faut pas cependant une si grande quantité, parce qu’elle rendroit le lieu aquatique & mal-sain.

La vûe d’un beau pays, quoique moins nécessaire que les précédentes conditions, est du goût de tout le monde ; & la commodité du lieu ne l’est pas moins, par l’utilité qu’on en peut retirer.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « situation »

Étymologie de situation - Wiktionnaire

Du latin situātiō (« état des choses »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de situation - Littré

Situer.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de situation - Wiktionnaire

(Date à préciser) Du latin situātiō (« état des choses »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « situation »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
situation sitµasjɔ̃ play_arrow

Citations contenant le mot « situation »

  • Alors que l’Argentine a été plutôt épargnée jusqu’ici par le Covid-19, Valeria Chiavetta, Responsable de la Fondation oecuménique de Cuyo (FEC), partenaire du CCFD-Terre Solidaire, estime que la situation économique, sociale et administrative des migrants s’est aggravée. En particulier celles des femmes. CCFD-Terre Solidaire, Femmes migrantes en Argentine : « Leur situation a empiré depuis la pandémie (...) - CCFD-Terre Solidaire
  • Dans la clinique d’un gynécologue à Beyrouth, Marianne, 29 ans, est venue se faire poser un stérilet. Elle aurait rêvé d'avoir un deuxième enfant mais avec la situation économique son projet est ajourné. L'Orient-Le Jour, « Si la situation économique continue à se détériorer, je ne pourrai pas avoir un autre enfant » - L'Orient-Le Jour
  • Parmi les principales sociétés qui organisent des événements et des salons en Belgique, 34 % se trouvent en situation de faillite d’ici la fin de l’année à cause de la crise du coronavirus Le Soir, Coronavirus: une société sur trois en situation de faillite dans l’événementiel - Le Soir
  • La Chine continue d’aller bien. Avec 542 nouveaux cas déclarés en 1 semaine, 684 patients encore sous traitement dont 6 cas sérieux, et 0 nouveau décès, elle reste en bien meilleure situation qu’un continent européen, pourtant deux fois moins peuplé, qui a largement déconfiné mais qui déclare encore plus de 118 000 nouveaux cas/semaine (en hausse), plus de 1 million de patients sous traitement (en hausse) dont encore 5 118 cas critiques (- 50) et qui enregistre 2 355 décès en 1 semaine. La Chine va toujours mieux que la Belgique, pays avec lequel nous avons rouvert nos frontières sans la moindre inquiétude, et qui compte pourtant 6 fois plus de nouveaux cas (3 159), 7 fois plus de cas critiques (45) et beaucoup plus de nouveaux décès que la Chine (qui n’en a pas déclaré) au cours de la semaine écoulée. C’est l’Asie de l’Ouest (Inde, Iran et pays voisins) qui enregistrent l’essentiel des pertes en Asie. A noter que l’Iran est toujours un pays sous sanctions économiques «maximales» de la part des USA (au profit d’Israël) et que ce duo et leurs sanctions, sont, plus ou moins bien mais servilement, suivis par leurs vassaux européens (qui s’en défendent hypocritement). Le taux de mortalité Covid en Iran est sans aucun doute le moins bon d’Asie, mais les taux de mortalité par million d’habitants des bourreaux occidentaux du peuple iranien (USA, France, UK) sont deux à trois fois pires, et parmi les plus mauvais au monde (déjà plus de 3 fois le bilan des 7 ans de guerre du Vietnam pour les USA). Infodujour.fr, Covid : situation en France et dans le monde au 1er août 2020
  • Avec 1.442 décès lors des dernières 24 heures, les Etats-Unis continuent de payer le plus lourd tribut. Cela fait désormais quatre jours que le bilan quotidien est supérieur à 1.200 morts dans le pays dirigé par Donald Trump. Au Brésil et au Mexique, la situation est également inquiétante. Les Echos, Coronavirus : ce qu'il faut retenir de la journée du 1er août | Les Echos
  • Toute situation d’oppression génère un mouvement, soit de mutinerie, soit carrément de révolution. De Héléna Marienské / Evene.fr - Octobre 2006
  • Toutes nos phrases sont dictées par les nécessités et les illusions de notre situation concrète. De Marc Gendron / Les espaces glissants
  • C'est parfois d'une situation désespérée que jaillit l'espoir. De Lao She / Un fils tombé du ciel
  • La vie sur la terre est une situation de contrainte et de rationnement. De Jean Fourastié / Essais de morale prospective
  • Des nouvelles du sexe : on enregistre un net durcissement de la situation. De Coluche / Revue de presse - 1980
  • Respectabilité. Fruit des amours entre un crâne dégarni et une bonne situation bancaire. De Ambrose Bierce / Le dictionnaire du Diable
  • Quand une situation est au pire, il faut qu’elle cesse ou qu’elle se relève... De William Shakespeare / Macbeth
  • Le métier d'écrivain fait apparaître celui de jockey comme une situation stable. De John Steinbeck
  • Le frisson est une réponse de l'âme face à une situation inconsciemment rejetée. De Michelle Harrisson
  • L’espoir signifie avoir des expectatives quand la situation est autrement désespérée. De Gilbert Keith Chesterton
  • La situation de l’artiste est humble. Il est essentiellement un canal. De Piet Mondrian
  • On voit qu'un ami est sûr quand notre situation ne l'est pas. De Cicéron
  • Il y a un langage pour chaque situation. De Gilbert Larocque / Corridors
  • Ce qu'on appelle une situation neuve au théâtre, c'est une situation impossible. De Jules Renard
  • La situation est désespérée, mais pas sérieuse. De Jean-Jacques Schuhl / Ingrid Caven

Images d'illustration du mot « situation »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « situation »

Langue Traduction
Corse situazione
Basque egoera
Japonais 状況
Russe ситуация
Portugais situação
Arabe موقف
Chinois 情况
Allemand lage
Italien situazione
Espagnol situación
Anglais situation
Source : Google Translate API

Synonymes de « situation »

Source : synonymes de situation sur lebonsynonyme.fr


mots du mois

Mots similaires