La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « simagrée »

Simagrée

Définitions de « simagrée »

Trésor de la Langue Française informatisé

SIMAGRÉE, subst. fém.

A. − Le plus souvent au plur., fam. Attitudes, gestes, paroles affectées qu'on utilise pour se faire valoir, pour atteindre son but ou tromper. Synon. chichis, façons, manières, minauderies, mines, singeries.Plates, vaines simagrées; simagrées hypocrites, ridicules; simagrées d'éducation, de vertu. Ces petites simagrées caressantes que les jeunes femmes se permettent au commencement d'une vie à deux (Balzac,Contrat mar., 1835, p. 231).Tu tourmentes notre mère, par toutes sortes de mines, de façons, de sous-entendus, bref de simagrées (Duhamel,Jard. bêtes sauv., 1934, p. 226).V. manifestation ex. 4.
[Le plus souvent dans des loc. plus ou moins figées] Faire des simagrées, mille simagrées; perdre son temps en simagrées; s'amuser, se livrer à des simagrées; ne pas s'arrêter à des simagrées; se laisser prendre à des simagrées. Elle ne rougit pas, elle ne fait aucun geste, aucune simagrée. Elle me regarde tout droit, les yeux songeurs (Farrère,Homme qui assass., 1907, p. 154).J'ai horreur des simagrées: faire la cour à une femme, c'est avilissant pour soi et pour elle (Beauvoir,Mandarins, 1954, p. 72).
B. − Au sing., vieilli ou littér. Synon. de comédie (v. ce mot I B 1).Ce qu'il y a d'écœurant dans notre système, c'est le mouvement inutile, c'est le bruit de vie, la simagrée des perfectionnements, la comédie du progrès (Amiel,Journal, 1866, p. 280).Ce n'est point l'ignorance, ni l'humilité, ni le renoncement − c'est le mensonge, que j'abomine. Et cette simagrée par laquelle l'âme se dupe et s'offre en dupe à Dieu (Gide,Journal, 1916, p. 535).
Prononc. et Orth.: [simagʀe]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1285 (Richard de Fournival, Li Response du Bestiaire, éd. C. Segre, p. 110, var. ms. B). Orig. obsc. L'explication par si m'agrée « cela me plaît ainsi » est anecdotique, et ne repose sur aucune attest. On propose aussi un comp. de sime a groe « singe avec des griffes » qui se serait formé dans le Hainaut (aussi simagraw en wall. et chimagrue, fin xves., Molinet, L'Epitaphe Hotin Bonnelle, Faictz et Dictz, éd. N. Dupire, t. 2, p. 762); ce serait une anc. dénom. du diable; mais le flottement de la voy. de la 2epart. du mot reste inexpliqué (Bl.-W.4-5); v. aussi Guir. Lex. fr. Étymol. obsc. Fréq. abs. littér.: 75. Bbg. Baldinger (K.). Z. rom. Philol. 1983, t. 99, p. 435. − Delbouille (M.). Fr. simagrée. R. Ling. rom. 1961, t. 25, pp. 268-273.

Wiktionnaire

Nom commun - français

simagrée \si.ma.ɡʁe\ féminin

  1. (Familier) (Au pluriel) Attitude, geste ou parole affectée qu’on utilise pour se donner une certaine apparence, pour se faire valoir ou pour tromper.
    • J’ai horreur des simagrées : faire la cour à une femme, c’est avilissant pour soi et pour elle. — (Simone de Beauvoir, Les Mandarins, Éditions Gallimard, Paris, 1954)
    • Sortons ! fis-je irrité par toutes ces simagrées et littéralement pris d’une colère que je ne m’expliquais pas. — (Francis Carco, Images cachées, Éditions Albin Michel, Paris, 1928)
    • Ah ! mais, je commence à en avoir assez, de vous autres et de vos simagrées. Je sais ce que vous valez, à présent, vous tous, et votre guerre, et votre Empire, et votre trompe-l’œil… De la camelote, tout ça, du chiqué ! — (H. G. Wells, La Guerre dans les airs, 1908, trad. 1921, 349)
    • C’est pas la peine de faire tant de simagrées si vous voulez me baiser, allez-y. — (Bertrand Blier et Philippe Dumarçay, Les Valseuses, 1974)
  2. (Familier) (Canada) (Au pluriel) Pitreries, grimaces.
  3. (Au singulier) (Soutenu) Minauderie ; manière artificielle ou affectée.
    • Les prières sont ici une pure simagrée Les gens ne font que rire & parler à l'oreille pendant tout le tems qu'elles durent. — (Lettres d'un ecclésiastique et de sa fille, écrites de la campagne à son fils, à Londres, traduites de l'anglois sur la 3e édition, Lausanne : François Grasser & Cie, 1778, page 51)
    • […]; le pape, ses cardinaux, lavant, baisant, ainsi que l'autre jour lavaient et baisaient les princesses, telle a été cette cérémonie, vraie simagrée à laquelle il était impossible de rattacher une pensée religieuse. — (Valérie de Gasparin, Voyage d'une Ignorante dans le Midi de la France et l'Italie, Paris : Paulin Éditeur, 1835, vol. 2, page 180)
  4. (En particulier) Parodie.
    • Les recrutements sont devenus difficiles; les ressources financières ne sont pas moins gênées; la simagrée de patriotisme figure assez bien dans les gazettes de la cour, mais ne répond ni au besoin des coffres, ni aux besoins des armées. — (Gazette nationale ou le Moniteur universel, n° 55 du 25 brumaire an II)
    • Néanmoins, il fallait jouer la simagrée du désespoir, en vue des urnes prochaines. — (Léon Daudet, Souvenirs des milieux littéraires, politiques, artistiques et médicaux, Grasset, 1914, réédition Le Livre de Poche, page 83)
    • C'est toujours ce discours-là qui pousse les tyrans du tiers-monde à faire la simagrée de la démocratie, à jouer à la parodie des droits de l'homme. — (Daryush Shayegan, La lumière vient de l'Occident: Le réenchantement du monde et la pensée nomade, Éditions de l'Aube, 2015, dans l'introduction.)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

SIMAGRÉE. n. f.
Minauderie, manière artificielle, affectée, pour se donner certaines apparences. Cette femme fait bien des simagrées. Prenez ce qu'on vous donne, et ne faites pas tant de simagrées. Voilà bien des simagrées. Toute sa conduite n'est que pure simagrée. Il est familier.

Littré (1872-1877)

SIMAGRÉE (si-ma-grée) s. f.
  • Manières qu'on affecte pour duper ou faire illusion. La reine de Suède est entrée à Rome avec beaucoup de simagrées à l'italienne, Patin, Lett. t. II, p. 147. C'est être libertin [esprit fort] que d'avoir de bons yeux ; Et qui n'adore pas de vaines simagrées N'a ni respect ni foi pour les choses sacrées, Molière, Tart. I, 6. Il [le duc d'Orléans] le manda [l'évêque de Troyes] : il arriva, il accepta sans simagrée [une place au conseil de régence], Saint-Simon, 422, 90. Dubois, pour être cardinal, avait fait recevoir la constitution Unigenitus et les formulaires et toutes les simagrées ultramontaines dont il se moquait, Voltaire, Hist. Parl. LXIV. Je mourrai consolé en voyant la véritable religion, c'est-à-dire celle du cœur, établie sur la ruine des simagrées, Voltaire, Lett. Villevieille, 20 déc. 1768. La simagrée du serment, Rousseau, Gouv. de Pologne, ch. 8. C'était uniquement par aversion pour les simagrées qu'elle ne faisait point en public la dévote, Rousseau, Conf. II. On a essayé sur moi toutes les simagrées magnétiques, La Harpe, Corresp. t. IV, p. 273.

HISTORIQUE

XVIe s. Indifference entre les personnes de diverse qualité et condition, morguées et cimagrées [moquées], affoiblissement d'estat, Sully, Mém. t. VII, p. 178. Ces nouveaux hostes gagnent le cœur du peuple par chimagrées et belles paroles, Pasquier, Recherch. p. 287, dans POUGENS.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « simagrée »

Génev. simagrie ; wallon, simagraw, s. f. ; chimagrée, dans OUDIN, Curios. franç. Origine inconnue. Scheler demande si c'est une forme altérée de simulacrée, ou s'il vient de simius, singe. Frisch le fait venir de s'il m'agrée, nom, dit-il, d'un ancien jeu ; étymologie suivie à peu près par Brachet, Dictionn. étymologique, qui dit : « Corruption de l'ancienne formule si m'agrée (ainsi m'agrée), prévenance affectée, obséquiosité. » Pourrait-on utiliser le berrichon chimer, simer, simailler, pleurnicher ?

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

(Siècle à préciser) Du latin simius (« singe »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « simagrée »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
simagrée sɛ̃agre

Citations contenant le mot « simagrée »

  • Il faut se méfier des femmes qui ne se croient pas irrésistibles : elles font un complexe et c'est beaucoup plus redoutable que les simagrées des pimbêches. De Frédéric Dard / San-Antoniaiseries
  • en tout cas je dits pas qu'ils on raisons ,mais la vérité est là zéro cas de covid à la Réunion,que des cas importé , pourquoi Maurice qui lui compte sur le tourisme pour son économie,as fermé ses frontière? alors que l'on arrête ses simagrée,on peux être négatif au départ est positif à l'arrivée .si la deuxième vague arrive les hôpitaux ici ne pourront pas faire face ,la solution pour les cas les plus compliqué ,si ils sont transportable reste la métropole,voila la réalité brut de notre situation ,alors au moraliste qui viennent passer des vacances , on veux seulement protéger nos enfants ,nos personnes âgées et tous ceux qui y vivent ici . cela na riens de rétrograde ou autre ,on as qu'a voir les autres pays d’Europe les cas de covid Clicanoo.re, [Société] Turbulences à l'atterrissage | Clicanoo.re
  • Déguster une grande cuisine dans un lieu sans étoile ni simagrée est un privilège. En voici un bon exemple : à Paris, passage des Panoramas, la table de Shinichi Sato, deux étoiles Michelin, s'est récemment transformée, avec une formule plus simple et plus accessible. Le Passage 53 est ainsi devenu Table du 53, et c'est le sous-chef, Hideki Nakamura, qui a pris les rênes… sous l'oeil attentif de son ancien boss, parti développer un nouveau projet mais toujours actionnaire de la maison. Les Echos, La Table du 53, de parfaites assiettes | Les Echos
  • Tirer la langue est impoli? Peut-être, mais si cette simagrée tonifie le muscle digastrique (situé sous la mandibule), réduisant ainsi le double menton, on peut bien s’y adonner quelques minutes par jour, non? L’idée de sculpter son visage grâce à des exercices – un peu comme on fait des squats pour raffermir ses cuisses – gagne de plus en plus d’adeptes. Des gyms américains s’y consacrent, des entraîneurs spécialisés offrent des cours en ligne… Même la duchesse de Sussex, Meghan Markle, admet intégrer le yoga facial à son rituel beauté pour donner à ses traits davantage de définition. Châtelaine, 3 méthodes pour tonifier son visage: yoga, gym et massage - Châtelaine
  • La préfète de l’Ariège avait immédiatement critiqué « cette simagrée d’organisation terroriste » et porté plainte. Dans la foulée, la procureure de la République de Foix avait ouvert une enquête. , VIDEO. Pyrénées: Trois hommes en garde à vue, neuf mois après la vidéo musclée d’opposants à l’ours
  • Il l'avoue sans simagrée. Lorsqu'il a vu le sort basculer, à la 79e minute, Amin « jubilait ». Mardi soir, le FC Barcelone s'est fait éliminer des demi-finales de la Ligue des champions par Liverpool, malgré une avance de trois buts acquise au match aller (3-0; 0-4). leparisien.fr, Le Barça victime d’une remontada : la «petite revanche» des supporters parisiens - Le Parisien
  • Dès la cinématique de début, on sent qu’on a affaire à une production cinq étoiles de Nintendo. Les graphismes, dans le look cartoon habituel de Nintendo, prennent vie avec de superbes animations qui donnent beaucoup de personnalité à notre héros, Luigi, ainsi qu’avec le jeu de lumière sur l’environnement qui est primordial dans un jeu à thématique « horreur ». Pas d’inquiétude, même les plus petits n’auront pas peur en jouant à Luigi’s Mansion 3; au contraire, ils riront devant les réactions du constamment terrifié Luigi et les simagrée des divers fantômes. C’est un jeu d’une grande beauté avec une ambiance très différente des productions habituelles de Nintendo. RDS Jeux vidéo, Luigi's Mansion 3 : qui vas-tu appeler? - RDS Jeux vidéo

Images d'illustration du mot « simagrée »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « simagrée »

Langue Traduction
Anglais show off
Espagnol presumir
Italien esibire
Allemand angeben
Chinois 炫耀
Arabe متفاخر
Portugais mostrar
Russe выпендриваться
Japonais 見せびらかす
Basque erakutsi
Corse mette si in mostra
Source : Google Translate API

Synonymes de « simagrée »

Source : synonymes de simagrée sur lebonsynonyme.fr

Simagrée

Retour au sommaire ➦

Partager