Secours : définition de secours


Secours : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

SECOURS, subst. masc.

A. − Action de venir en aide, de porter assistance à quelqu'un qui se trouve dans une situation difficile, pressante. Synon. aide, appui, assistance, soutien.Demander le secours d'un avocat, d'un médecin; appeler qqn à son secours; implorer le secours de qqn; chercher du secours; aller, marcher, venir, voler au secours de qqn; se porter au secours de qqn; donner, prêter son secours à qqn; demander secours; porter, prêter, refuser secours à qqn; laisser sans secours. Nous aurions bien voulu courir au secours de nos camarades, mais nous ne pouvions pas dégarnir les postes (Erckm.-Chatr.,Hist. paysan, t. 2, 1870, p. 82).Papadakis s'approcha par derrière, il tenait une corde à nœuds à la main et lui en porta un grand coup à travers le visage. Je me portai au secours de l'ivrogne: − Papadakis, prends garde! criai-je (Cendrars,Bourlinguer, 1948, p. 174).
Locutions
1. Appeler, crier au secours. Réclamer de l'aide de façon pressante quand on se trouve en danger. Toute en flammes elle courut à la porte, mais la porte était fermée (...). Alors la voisine entendit des cris affreux: c'était Assunta qui appelait au secours (Dumas père, Monte-Cristo, t. 1, 1846, p. 669).Elle avait crié au secours car il l'a mordue, à l'épaule et au cou (Morand,New-York, 1930, p. 184).
P. ell. Au secours! [Cri par lequel on appelle à l'aide quand on est en danger] Synon. à l'aide!À moi (...)! Au secours Mithra! Prends ton épée! Caosyac, qui dois revenir pour la délivrance universelle, défends-moi! Comment?... Personne! Ah! Je meurs! (Flaub.,Tentation, 1874, p. 134).Je leur ai crié « Au secours! Au secours! » rien que pour voir si ça leur ferait quelque chose. Rien que ça leur faisait (Céline,Voyage, 1932, p. 261).
2. Au fig. Voler au secours de la victoire*.
3. Police secours. V. police1D 4.
B. − Ce qui sert à secourir.
1. Renfort militaire, en armement ou en troupes. Secours par mer, par terre; colonne, escadre de secours; envoyer un secours de cinq mille hommes aux assiégés. On causait des chances possibles, − qu'on aurait des secours vers trois heures du matin, − qu'on était sûr d'un régiment, − que Paris se soulèverait (Hugo,Misér., t. 2, 1862, p. 332).Tancrède (...) désespérait de l'arrivée des secours et s'attendait chaque jour à voir l'ennemi atteindre le rempart (Grousset,Croisades, 1939, p. 79).
2.
a) Aide matérielle ou financière consistant en dons destinés aux personnes qui se trouvent dans le besoin. Secours en espèces, en nature; distribuer des secours aux indigents, aux sans-abri; tronc de secours. Ce regret du passé qu'éprouvaient les malheureux, cette tristesse d'avoir vu substituer une charité administrative et dure aux secours amicaux de la paroisse et du château (Maurois,Disraëli, 1927, p. 140):
1. ... j'ai été pendant trois semaines le mandataire du peuple de Paris à l'Assemblée nationale. L'indemnité attribuée aux représentants me donne droit à une somme (...) que je verse dans la caisse de secours pour les familles des détenus et condamnés politiques. Hugo,Corresp., 1872, p. 311.
Association/société de secours mutuel. V. mutuel I B 1.
P. méton. Organisation charitable ou humanitaire. Secours catholique; secours populaire. Cotisation pour le secours paroissial (Martin du G.,Thib., Sorell., 1928, p. 1136).
Spécialement
DR. CIVIL. Obligations mises à la charge d'un époux de verser des subsides à son conjoint. L'époux victime du défaut de secours peut obtenir devant le tribunal d'instance une pension alimentaire (cida1973).
LÉGISL. SOC. Secours (public). Allocation en nature ou en argent accordée exceptionnellement à une personne ou à une famille dans la détresse par une personne morale de droit public (d'apr. Cap. 1936). Recevoir un secours du bureau d'aide sociale; secours publics distribués par l'État, la commune aux réfugiés, aux sinistrés, aux victimes d'une catastrophe. Trois ans ne suffisent pas (...) pour donner à un homme accoutumé aux secours publics la volonté et l'énergie de chercher, de trouver, d'accomplir un travail et d'en vivre (Du Camp,Hollande, 1859, p. 198).
b) Somme d'argent accordée à quelqu'un qui en a un besoin urgent. Un secours de mille francs; envoyer un secours par mandat télégraphique. Elle implorait de lui, en invoquant son amitié, se fiant à sa délicatesse (...), un petit secours de cinq cents francs (Flaub.,Éduc. sent., t. 2, 1869, p. 67).À mesure que le nom de Jonas paraissait dans les gazettes, il fut aussi sollicité (...). Jonas répondait (...), se privait d'une cravate pour envoyer un petit secours (Camus,Exil et Roy., 1957, p. 1639).
3. Souvent au plur. Ensemble des moyens et des méthodes nécessaires pour porter assistance aux personnes en danger ou aux victimes d'accidents et, en partic., soins donnés à un malade, à un blessé dans un état dangereux. Secours à donner en cas d'urgence; secours aux asphyxiés, aux noyés; secours en mer; malade dont l'état réclame des secours particuliers; blessé qui succombe faute de secours. La sage-femme du pays (...) lui avait donné tous les renseignements et tous les conseils pratiques pour le cas où l'accident arriverait dans un moment où les secours demeureraient impossibles (Maupass.,Contes et nouv., t. 2, R. Prudent, 1886, p. 643):
2. Et puis, les gémissements d'une femme, des plaintes. J'entr'ouvris ma porte du palier mais sans bouger. En sortant spontanément au moment d'un accident on m'aurait peut-être considéré seulement comme voisin et mon secours médical aurait passé pour gratuit. Céline,Voyage, 1932, p. 394.
Premiers secours. Précautions et soins qui permettent de prévenir le danger de mort immédiate et de rendre le blessé transportable vers un centre hospitalier. Premiers secours aux accidentés, aux asphyxiés. Ces « premiers secours » sont un devoir pour quiconque se trouve près de la personne en péril (Lar. Méd.t. 31972).
Équipe, service, etc. de secours et, p. méton., secours. Ensemble des personnes qui se déplacent pour porter secours à quelqu'un. Aller chercher des secours; les secours sont arrivés peu après la catastrophe; patientez, les secours arrivent. Une nuit, on met le feu à la maison du maire. (...) les secours arrivèrent à temps (Courier,Pamphlets pol., Pétition aux deux Chambres, 1816, p. 8).Le « Belvédère » ayant confirmé le lendemain par téléphone que le couple Hermann Werner avait bien disparu, la caravane de secours s'était donc constituée (Peyré,Matterhorn, 1939, p. 228).
Secours en montagne. Organisation qui regroupe différentes associations bénévoles et des formations relevant du ministère de l'Intérieur, de la gendarmerie, de l'armée, susceptibles d'effectuer des opérations de sauvetage en montagne; action de venir en aide aux alpinistes en difficulté, aux personnes victimes d'accidents en montagne. En France, et seulement pour les régions d'alpinisme proprement dit (...) pour chacune des années 1962-1965 (...) le Secours en montagne est intervenu dans 150 à 180 accidents (...) et a ramené 200 à 300 accidentés (Gautrat1970).
4.
a) Ce qui sert à quelqu'un pour sortir d'une situation difficile et qui vient d'un concours extérieur, d'ordre surnaturel ou moral. Demander à Dieu son secours; secours céleste, divin. Elle tomba sur les genoux en joignant les mains, implorant dans sa détresse quelque protection surhumaine, le secours mystérieux du ciel, l'aide inconnue qu'on réclame aux heures de larmes et de désespoir (Maupass.,Contes et nouv., Yvette, 1884, p. 533).[Lewis] m'avait prévenue qu'il n'écrirait pas avant huit jours, et de Chicago les lettres n'arrivent pas vite (...). Inutile de chercher du secours de ce côté-là. Du secours contre quoi? (Beauvoir,Mandarins, 1954, p. 335).
RELIG. CATH. Les (derniers) secours (de la religion). Les derniers sacrements. Le curé de Saint-Thomas-d'Aquin, qui lui avait administré les derniers secours de la religion, a obtenu que je pusse arriver auprès de lui: « − Marthe, m'a dit alors votre père, à mon heure dernière je vous ai pardonné. » (Ponson du Terr.,Rocambole, t. 4, 1859, p. 26).L'idée qu'Éveline pourrait mourir sans les secours de la religion m'est intolérable (Gide,Robert, 1930, p. 1338).
b) Ce qui est utile, ce qui sert occasionnellement d'aide, d'intermédiaire. Il a réussi sans le secours d'aucune compromission. Pour moi, si j'entreprenais jamais ce grand travail, je commencerais par un catalogue exact des sources, c'est-à-dire de (...) ce qui a été écrit en Orient (...), sans oublier le secours si important des monuments, pierres gravées, etc. (Renan,Avenir sc., 1890, p. 280).Il sommeillait jusqu'au petit jour sans le secours d'aucun narcotique (Mauriac,Baiser Lépreux, 1922, p. 176).
c) Loc. [Le suj. désigne une pers. ou une chose] Être de quelque secours, être d'un grand/immense/précieux/puissant secours, n'être d'aucun secours à qqn. Dans une circonstance difficile, être un auxiliaire précieux ou n'être d'aucune utilité, n'apporter aucune aide à quelqu'un. Ce médecin m'a été d'un précieux secours pour l'accouchement; sa mémoire lui a été d'un grand secours. Le thé est d'un grand secours pour s'ennuyer d'une manière calme (Senancour,Obermann, t. 2, 1840, p. 92).Quand nous disons que deux régions ont une structure analogue, nous nous référons à des critères statistiques grossiers (...) qui ne nous sont d'aucun secours direct pour comprendre la croissance ou pour l'organiser (Perroux,Écon. XXes., 1964, p. 232).
C. −
1. TECHNOL. Grand secours. Ensemble de canalisations d'eau et de déversoirs destinés à inonder certains lieux publics en cas d'incendie. (Dict. xxes.).
2. Loc. adj. De secours. Qui est destiné à servir en cas de nécessité, de danger ou en remplacement, en complément de quelque chose. Déplier un lit de secours, une table de secours pour accueillir des invités; avion qui atterrit sur un terrain de secours. Nous voilà dans une très belle et très grande salle à manger, d'où l'on aperçoit une autre petite salle à manger, la salle à manger de secours pour les convives en retard (Goncourt,Journal, 1860, p. 717).Maintenant, je me harnache: mes lampes de secours nouées à ma ceinture, mon altimètre, mes crayons (Saint-Exup.,Terre hommes, 1939, p. 191).
En partic.
Boîte de secours (vx). V. boîte I B 1 C.Trousse* de secours.
Chapelle de secours. Église auxiliaire d'une paroisse très étendue. Synon. chapelle auxiliaire; succursale.Il avait avisé une brochure sur la table: « concernant l'œuvre (...) des chapelles de secours. Ce nom seul est tout un programme: il s'agit (...) de rechristianiser (...) les quartiers de Paris démunis d'églises (...) » (Bourget,Actes suivent, 1926, p. 62).
Éclairage de secours. ,,Éclairage susceptible de suppléer l'éclairage normal, en cas de défaillance de celui-ci`` (Siz. 1968).
Escalier, porte, issue*, sortie de secours. Dans un lieu public, un véhicule de transport, escalier, porte ou issue supplémentaire prévus pour l'évacuation rapide de personnes en cas de danger ou d'accident. Escalier de secours. Du temps où elle était en bois, New-York a conservé la phobie de l'incendie. Partout des escaliers de sûreté, des panneaux ignifugés (...), des sorties de secours (Morand,New-York, 1930, p. 214):
3. Au cinéma (...) il change trois ou quatre fois de place au cours de la séance (...) pour fuir la proximité de quelque porte de secours, qui, si elle s'ouvrait éventuellement, pourrait donner passage à un insidieux vent-coulis. Martin du G.,Notes Gide, 1951, p. 1408.
Au fig. Costals était effondré. S'il n'y avait aucune sortie de secours à ce mariage, il ne fallait plus y songer (Montherl.,Démon bien, 1937, p. 1281).
Poste de secours. Local où se trouvent des moyens de sauvetage, des médicaments, et dans lequel se tient un médecin prêt à parer aux accidents, à soigner des blessés. Le 4 juin, la ration d'eau a été d'un quart (...)! Un quart de litre pour des fiévreux qui s'agitent au poste de secours bondé entre des mourants et des morts! (Bordeaux,Fort de Vaux, 1916, p. 246).
Roue de secours. V. roue A 1.
INFORMAT. Méthode, ordinateur, procédure de secours. Méthode, ordinateur, procédure utilisé(e) en cas de défaillance de la méthode, de l'ordinateur ou de la procédure principal(e) pour ne pas interrompre l'exploitation (d'apr. Informat. 1972).
FORTIF. Porte de secours. Dans une citadelle, porte située à l'opposé de la porte principale, par laquelle on peut recevoir du secours ou se retirer en cas de siège. (Dict. xixeet xxes.).
CH. DE FER. Train de secours. Train comprenant des wagons d'agrès et d'outillage, une grue de relevage, des wagons-dortoirs et du matériel sanitaire, maintenu prêt à partir en permanence et utilisé en cas d'accident pour le dégagement des voies et le relevage du matériel. Il n'y avait ni morts ni blessés (...) et nous regardions, désolés, la grosse bête de fer estropiée (...) qui barrait la route pour longtemps peut-être, car il faudrait sans doute faire venir de Paris un train de secours (Maupass.,Contes et nouv., t. 2, Rosier MmeHusson, 1887, p. 680).
Prononc.: [səku:ʀ]. Voy. neutre élidable dans secours, secourir, etc. (Warn. 1968). Étymol. et Hist. 1. a) Ca 1100 sucurs « aide, assistance dans le danger » (Roland, éd. J. Bédier, 2562); 1ertiers xiies. socors « id. » (Sponsus, 76 ds T.-L.); ca 1160 secors (Eneas, éd. J.-J. Salverda de Grave, 1421); ca 1190 secours (Floovant, 1928 et 2009 ds T.-L.); b) ca 1165 estre venu a cest socors « être venu ici au secours » (Troie, éd. L. Constans, 24101); 1160-74 venir a secors (d'aucun) « venir au secours (de quelqu'un) » (Wace, Rou, éd. A. J. Holden, II, 727); 1538 venir au secours (Est., s.v. subsidere); c) ca 1165 crier socors « crier au secours » (Troie, 29659); ca 1605 appeler à secours « appeler au secours » (Vauquelin, Satire, l. V, A. Anth. le Fevre ds Hug.); 1642 appeler la mémoire ou l'esprit au secours (Corneille, Menteur, V, 3); d) 1573 au secours! (Garnier, Hippolyte, 855 ds Tragédies, éd. W. Foerster, t. 2, p. 34); 2. ca 1190 secors « troupes qu'on envoie, qui viennent secourir » (Floovant, 2413 ds T.-L.); 3. déb. xiiies. soucors « ce qui est utile, ce qui aide (en parlant de la grâce) » (Guillaume de Saint-Thierry, Epistle, éd. V. Honemann, p. 260, 178); 4. 1668 « ce qu'on donne pour aider (argent, etc.) » (Molière, Avare, I, 2); 5. 1679 « soins, services qu'on donne à un malade, à un blessé » (Sévigné, Lettres du 6 oct., éd. Monmerqué, t. 6, p. 39); 6. 1765 « coups et supplices que les convulsionnaires réclament comme des soulagements » (Encyclop.); 7. de secours a) 1543 porte du secours « porte d'une citadelle qui donne dans la campagne et par laquelle on peut recevoir du secours ou se retirer » (Mém. de Martin Du Bellay, éd. 1569, livre X, f o328); b) 1890 poste de secours (J. Arnould, in J. Rochard, Encyclopédie d'hygiène, III, p. 142 ds Quem. DDL t. 8); c) 1935 roue de secours (Ac.). Du lat. pop. succursum, subst. du supin de succurere (secourir*). Fréq. abs. littér.: 4 634. Fréq. rel. littér.: xixes.: a) 10 016, b) 5 930; xxes.: a) 4 961, b) 5 007.

Secours : définition du Wiktionnaire

Nom commun

secours \sə.kuʁ\ masculin singulier et pluriel identiques

  1. Aide, assistance dans le danger, dans le besoin.
    • Il vit, non loin du grand chemin, une femme éplorée qui appelait le Ciel et la Terre à son secours, et un homme furieux qui la suivait […] Cet homme l’accablait de coups et de reproches. — (Voltaire, Zadig ou la Destinée, 1748)
    • En mai 1785, il sollicite, au nom des habitants d’Orfeuil — mais à leur insu — un secours de 12.000 livres, sur les revenus de la province, pour la construction de l’église ou de la chapelle projetée, et pour le logement du desservant. — (Revue historique ardennaise , vol. 9-10, dir. Paul Laurent, Paris : Éditions A. Picard et fils, 1902, p. 34)
    • Et si tu te plains que le bons sens ne puisse rien, par exemple, pour guérir la jalousie […] je te répondrai que l’on n’a jamais prétendu non plus, avec le seul secours du bon sens, guérir la coqueluche ou la scarlatine. — (Franc-Nohain [Maurice Étienne Legrand], Guide du bon sens, Éditions des Portiques, 1932)
    • D’une main, l’assassin avait dû saisir la vieille femme à la gorge et, de l’autre main, la bâillonner pour l’empêcher d’appeler au secours. — (Francis Carco, L’Homme de minuit, Éditions Albin Michel, Paris, 1938)
    • […] je dois murmurer à voix très basse :
      — Esprit-Saint, aidez-moi !
      L’idéal serait de faire en même temps le signe de croix. À l’église, pas de problème. En classe, dans la rue, impossible d’implorer le secours de l’Esprit-Saint : les communistes se moqueraient de moi.
      — (Yanny Hureaux, Bille de chêne : Une enfance forestière, Jean-Claude Lattès, 1996)
  2. (Militaire) (En particulier) Aide des troupes qu’on envoie ou qui viennent secourir, seconder ceux qui sont trop faibles pour résister avec avantage à l’ennemi.
    • Le pape voulait avoir l'argent d'une décime accordée sous le prétexte d'un secours pour la Terre-Sainte, qui n'était plus secourable, et qui était sous le pouvoir d'un descendant de Gengis. — (Voltaire, Essai sur les mœurs et l'esprit des nations, vol.2, p.120, tome 13 des Œuvres complètes , Paris chez Veuve H. Perronneau & chez Cerioux aîné, 1818)
  3. Organisation charitable dont l’objet est d’aider les personnes en danger, dans le besoin.
    • Secours en montagne.
    • Le Secours catholique.
    • SOS secours.
  4. (Au pluriel) Ensemble des intervenants en cas d'urgence.
    • C'est à 8 h 20, hier matin, que les secours ont été alertés alors qu'un accident de la circulation impliquant trois voitures venait de se produire sur le CD118, à hauteur de Rouffiac-d'Aude. [...] Rapidement sur les lieux de l'accident, les secours ont porté assistance quatre personnes blessées, dont deux ont pu être traitées sur place. — (La Dépêche, 14 octobre 2017)
  5. (Vieilli) (Christianisme) Succursale d'une paroisse.
    • La paroisse de Villers-devant-Mézières, qui englobait le hameau de Semeuse, eut jusqu'en 1703 Saint-Marceau comme secours ([…]). — (Répertoire numérique détaillé des registres paroissiaux et d'état civil: (XVIe siècle - 1900 env.) ; sous-séries 2 E, 2 Mi-EC, 5 Mi, E dépôt E, volume 2, sous la direction de Jean-Claude Robert, Conseil Général des Ardennes, 1992, p. 650)


Forme de verbe

secours \sə.kuʁ\

  1. Première personne du singulier de l’indicatif présent de secourir.
  2. Deuxième personne du singulier de l’indicatif présent de secourir.
  3. Deuxième personne du singulier de l’impératif présent de secourir.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Secours : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

SECOURIR. (Il se conjugue comme COURIR.) v. tr.
Aider, assister, donner aide, prêter assistance à qui en a besoin. Secourir puissamment, faiblement, promptement. Secourir les pauvres. Secourir ses amis de sa bourse. Il va succomber, si vous ne le secourez. Secourir un État, un prince; le secourir d'hommes, d'argent, de munitions, de vaisseaux. Cette place ne peut être secourue que par mer.

Secours : définition du Littré (1872-1877)

SECOURS (se-kour ; l's ne se lie pas ; cependant quelques-uns la lient : des se-kour-z habiles) s. m.
  • 1Ce qui sert dans un cas pressant pour en sortir. Il ne faut pas tant d'art pour conserver ses jours ; Et, grâce aux dons de la nature, La main est le plus sûr et le plus prompt secours, La Fontaine, Fabl. X, 16. Je fis ouvrir ma porte, j'envoyai mes gens au secours [dans un incendie], Sévigné, 20. Voyons ce qu'il faut attendre de ceux [les amis] qui semblent les plus assurés : faiblesse, méconnaissance, secours en parole, abandonnement en effet, Bossuet, 3e sermon, Passion, 2. Henriette, d'un si grand cœur, est contrainte de demander du secours ; Anne, d'un si grand cœur, n'en peut donner assez, Bossuet, Reine d'Anglet. L'armée victorieuse d'Annibal vint vainement au secours de Capoue, Bossuet, Hist. III, 6. Les dieux m'ont donné du courage, Et c'est un assez grand secours, Quinault, Cadm. IV, 4. …Que tous les Juifs dans Suse répandus …Me prêtent de leurs vœux le secours salutaire, Racine, Esth. I, 3. Le péril des Juifs presse et veut un prompt secours, Racine, ib. III, 8.

    Il se dit, au sens actif, du secours que l'on donne. Mon secours vous est inutile. Tel qu'un ruisseau docile Obéit à la main qui détourne son cours, Et, laissant de ses eaux partager le secours, Va rendre tout un champ fertile, Racine, Esth. II, 9. Je craignais que le ciel, par un cruel secours, Ne vous offrît la mort que vous cherchiez toujours, Racine, Andr. I, 1. J'entrevois vos mépris, et juge à vos discours Combien j'achèterais vos superbes secours, Racine, Iph. IV, 6.

    Il se dit, au sens passif, du secours que l'on reçoit. Venez à mon secours. J'assurerai tes jours, Et mourrai, s'il le faut, moi-même à ton secours, Corneille, Théod. IV, 6. Phalante, transporté de fureur, accourait au secours de son frère, Fénelon, Tél. XVI.

    Au secours ! à mon secours ! cri par lequel on demande du secours.

  • 2Soins, services qu'on donne à un malade. Il reste une certaine timidité après les grandes maladies, qui ne permet pas qu'on s'éloigne du secours, Sévigné, 379. Elle ne fit appeler des secours et avertir ma mère que le quatrième jour de sa maladie, Genlis, Mères riv. t. I, p. 188, dans POUGENS.
  • 3Il se dit simplement de ce qui sert, qui est utile. Appelez la mémoire ou l'esprit au secours, Corneille, Ment. V, 3. Vous me dites des merveilles de votre santé… la Saône vous aura été d'un grand secours avec sa tranquillité, Sévigné, à Mme de Grignan, 23 juin 1677. C'est [le mot vapeurs] un secours pour expliquer mille choses qui n'ont pas de nom, Sévigné, 6 juill. 1689. M. de Gèvres, qui a donné du secours à cette horrible action [un enlèvement], Sévigné, 28 mars 1689. La vanité des choses humaines, tant de fois étalée dans cette chaire, ne se montre que trop d'elle-même sans le secours de ma voix, Bossuet, Duch. d'Orl. Elle [Élisabeth d'Angleterre] croyait les images d'un grand secours pour exciter la dévotion, Bossuet, Var. 10. Le secours de l'absence Est un puissant secours ; C'est l'unique espérance Des cœurs qui veulent fuir les funestes amours, Quinault, Rol. I, 5. Mais bientôt la raison arrivant au secours, Boileau, Disc. au roi. Mais bientôt de son art employant le secours…, Rousseau J.-B. Cantate, Circé. Le secours de vos sages avis, Rousseau, Lett. à Mme de Warens, 29 juin 1735.
  • 4 Au plur. Choses qui servent à secourir, telles qu'argent donné, prêt, aumône, etc. Des familles pauvres ont reçu des secours. Figurez-vous… quelle joie ce peut être… que de donner adroitement quelques petits secours aux modestes nécessités d'une vertueuse famille, Molière, l'Avare, I, 2. Qu'admira-t-on davantage, ou du secours de la princesse Anne qui vint si à propos, ou de ce qu'il vint d'une main dont on ne l'attendait pas ? Bossuet, Anne de Gonz. Combien de familles, de communautés chancelantes ont été soutenues par les secours que Mme la Dauphine leur donnait ! Fléchier, Dauphine.
  • 5Troupes envoyées au secours d'une armée, d'un parti trop faible pour résister à ses adversaires. Un secours de trois mille hommes. Secours étranger. Le secours envoyé par la France aux États-Unis était commandé par Rochambeau. Elle vit périr ses vaisseaux et presque toute l'espérance d'un si grand secours, Bossuet, Reine d'Anglet.

    Par extension. Ah, tête ! ah, ventre ! que ne le trouvé-je à cette heure avec tout son secours ! que ne paraît-il à mes yeux au milieu de trente personnes ! Molière, Scapin, II, 9.

  • 6L'action de secourir une place assiégée. Si le comte d'Harcourt fût mort après la prise des îles Sainte-Marguerite ou le secours de Casal, Sévigné, à Bussy, 6 août 1675.

    Le corps d'armée qui vient secourir une place assiégée. Le secours est entré dans la place.

    Porte de secours, porte d'une citadelle donnant dans la campagne, et par laquelle on peut recevoir du secours ou se retirer.

  • 7Église auxiliaire d'une paroisse, dite plus ordinairement succursale. Cette église n'est pas une paroisse, ce n'est qu'un secours.
  • 8Se disait, parmi les convulsionnaires de Saint-Médard, des coups et des différents supplices que les convulsionnaires réclamaient comme des soulagements. Richelieu s'est mis à lui porter secours à grands coups de souliers ferrés, de telle sorte qu'elle en jurait entre ses dents, cette convulsionnaire, Decourchamps, Souv. de la marquise de Créquy, t. III, ch. 3.

HISTORIQUE

XIe s. [à] Nostre parent [nous] devum estre à sucurs, Ch. de Rol. CLXXXII.

XIIe s. Mais trop vient lent, dame, vostre secours, Couci, VII. Ne n'iert [sera] nus [nul] si hardiz qui lui fasse secors, Sax. XXVII.

XIIIe s. Cil poples est plus fiers que lupart ne lion ; Envers si faite gent nient ne dureron, Se del soudan de Perse prochain souscors n'avon, Ch. d'Ant. II, 915.

XVe s. Le suppliant advisa que l'une d'icelles femmes avoit de l'argent ou [au] secours [poche, doublure] de sa robe, Du Cange, succursus.

XVIe s. Ceux du secours d'Argos [les troupes fournies par Argos], Amyot, Alc. 33. Et ceulx là rompus et fuyans à val de roupte meirent en telle perplexité ceulx qui s'estoient ralliez ensemble pour aller au secours, qu'ilz ne sçavoient qu'ilz devoient faire, Amyot, Aratus, 39. Estant aussi tost arrivé en France si bien à point, et non en secours de Pise, comme l'on dit [secours de Pise, secours qui arrive trop tard], Brantôme, Cap. franç. t. III, p. 60, dans LACURNE. Il n'est secours que de vray ami, Leroux de Lincy, Prov. t. II, p. 316.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Secours : définition du Encyclopédie, 1re édition (1751)

SECOURS, s. m. (Gram.) aide, assistance ; il faut implorer le secours du ciel ; nous devons du secours aux pauvres ; il ne faut pour donner du secours, que voir dans le malheur d’un autre, celui auquel nous sommes exposés.

Secours, (Hist. ecclés. mod.) c’est le nom que les fanatiques modernes de France, appellés convulsionnaires, donnent à divers tourmens que l’on fait endurer aux personnes qui sont sujettes aux convulsions, & qui dans les instans où elles prétendent en être saisies, assurent que ces tourmens leur procurent un vrai soulagement. Ces prétendus secours consistent tantôt à recevoir plusieurs centaines de coups de buche contre l’estomac ; tantôt à recevoir des coups d’épée dans les bras, dans le ventre, & dans d’autres parties du corps, tantôt à se faire piquer les bras avec des aiguilles ou des épingles ; tantôt à se laisser fouler rudement aux piés ; tantôt à se faire serrer fortement avec une corde, &c. Dans ces dernieres années on a vu des convulsionnaires se faire attacher sur des croix avec des cloux, qui, de l’aveu des spectateurs les moins prévenus, leur perçoient très-réellement les piés & les mains, & leur causoient des douleurs que ces malheureuses victimes de la fourberie avoient bien de la peine à masquer à des yeux attentifs ; cependant elles prétendoient que tout cela ne leur faisoit aucun mal, & qu’au contraire elles y trouvoient un très-grand soulagement. Ces convulsionnaires, après avoir été ainsi attachées en croix pendant quelques heures qu’elles employoient on priéres éjaculatoires, & en exhortations mystiques & prophétiques, sur les maux de l’église, finissoient quelquefois par se faire percer le côté, à l’imitation du Sauveur du monde ; après quoi on les détachoit de la croix, & elles affectoient d’avoir oublié tout ce qui s’étoit passé, & d’être satisfaites des supplices qu’elles venoient d’éprouver. Tous ces faits incroyables sont attestés par un grand nombre de témoins non suspects, & très peu disposés à s’en laisser imposer ; les gens éclairés n’ont vu dans tout cela que des femmes séduites par des imposteurs intéressés, ou par des fanatiques aveugles ; ils ont pensé que le desir du gain déterminoit des pauvres femmes à se laisser tourmenter, & à jouer une farce indécente & lugubre, dont le but étoit de persuader que le Tout-puissant prenoit visiblement en main la cause des appellans de la constitution Unigenitus, & qu’il opéroit en leur faveur des œuvres surnaturelles. Le gouvernement avoit pris le parti de dissimuler pendant quelque tems la connoissance qu’il avoit de ces extravagances ; mais les mysteres de la religion chrétienne indignement joués par les prétendus convulsionnaires, ne lui ont pas permis de tolérer plus long-tems de pareils abus. Voyez Convulsionnaires.

Secours, se dit ordinairement dans l’Art militaire, d’une armée qui vient secourir une place assiégée, pour tâcher d’en faire lever le siege à l’ennemi.

Quoiqu’on ne doive entreprendre un siege qu’après avoir pris toutes les précautions convenables pour ne point manquer cette entreprise, & résister à tous les efforts de l’ennemi qui voudroit en empêcher, il arrive cependant quelquefois qu’il assemble son armée plus promptement qu’on ne le croyoit, ou que le siege étant plus long qu’on n’avoit cru, on se trouve obligé de le combattre pour ne point interrompre l’opération du siege.

Il y a dans ce cas deux partis à prendre : le premier d’attendre l’ennemi dans les lignes, & le second d’y laisser une partie de l’armée pour leur garde & pour continuer les travaux des approches, & d’aller avec le reste au-devant de l’armée ennemie pour la combattre hors de la portée des lignes & de la place.

Ce dernier parti paroît avoir moins d’approbateurs que le premier ; mais, si nous osons dire notre sentiment sur ce sujet, nous croyons qu’on ne peut rien prescrire de géneral à cet égard ; parce que ce sont les circonstances particulieres dans lesquelles on se trouve, qui doivent décider de la conduite qu’il faut tenir en cette occasion.

Si l’armée assiégeante n’a rien à craindre pour la sûreté de ses convois ; si elle est assez nombreuse pour bien garnir tous ses postes & mettre ses lignes partout en état de faire une bonne défense, elle doit dans ce cas se borner à les défendre, pour ne point faire dépendre le succès du siege, de l’évenement toujours incertain d’une bataille. Mais si elle se trouve gênée pour ses fourrages ; si l’ennemi peut couper & intercepter ses convois, elle doit, si elle est assez forte pour aller au-devant de l’ennemi & pour laisser un nombre de troupes suffisant pour continuer le siege, & résister à tous les efforts de la garnison ; elle doit dis-je, dans ce cas, prendre le parti d’aller le combattre pour se délivrer de toutes les inquiétudes qu’il peut lui donner.

L’armée assiégeante doit encore prendre le même parti, si la circonvallation de la place est trop étendue pour qu’elle puisse bien défendre toutes ses différentes parties. Quand elle seroit même alors inférieure à celle de l’ennemi, elle ne peut guere se dispenser de sortir des lignes pour aller le combattre. Il n’est point rare dans les fastes militaires de voir une armée inférieure arrêter & même vaincre une armée plus nombreuse ; le tout dépend de l’habileté du général pour choisir des postes avantageux. En allant ainsi au devant de l’ennemi, on peut lui en imposer par cette démarche hardie, le surprendre même quelquefois, & le battre comme le fit M. le maréchal de Tallard au siege de Landau, en 1703.

Il y a encore plusieurs autres considérations qui peuvent servir à déterminer le parti qu’il convient de prendre contre une armée qui vient au secours d’une place. Si, par exemple, l’ennemi est supérieur en cavalerie, il est plus avantageux de l’attendre dans les lignes, que d’aller au-devant, parce que cette cavalerie lui sera peu utile dans l’attaque de la ligne, & qu’elle lui donneroit beaucoup d’avantage en combattant en plaine.

Si l’on a des troupes de nouvelles levées, ou étonnées par quelques défaites, il est certain qu’on pourra les contenir & leur faire faire leur devoir plus aisément derriere le parapet des lignes, qu’en rase campagne.

Si l’on est supérieur en artillerie, on peut encore se borner à la défense des lignes ; l’artillerie étant mieux située derriere des retranchemens qu’en plaine, peut causer une très-grande perte à l’ennemi ; dans une bataille on peut aisément en arrêter l’effet ; le secret n’en est pas grand, dit quelque part M. le chevalier Folard ; il ne s’agit que d’en venir promptement à l’arme blanche.

Il seroit aisé d’appuyer les préceptes précédens par des exemples ; mais comme les circonstances ne sont jamais exactement les mêmes, on ne peut en tirer des regles sûres pour la conduite qu’on doit tenir dans les cas semblables. On a vu d’ailleurs plusieurs fois le hasard & la témérité réussir dans des entreprises que le succès même ne pouvoit justifier aux yeux des maîtres de l’art. C’est pourquoi ce sont moins les exemples qui doivent décider du parti que l’on doit prendre dans les différentes situations où l’on se trouve à la guerre, que la connoissance des moyens que l’ennemi peut employer pour l’exécution de ses desseins, & l’examen des expédiens que la nature du terrein, le tems, & les circonstances particulieres peuvent fournir pour s’y opposer. Après avoir mûrement réfléchi sur ces différens objets, si le plus grand nombre de raisons militent plutôt pour un parti que pour l’autre, c’est celui-là qu’il faut adopter.

Ainsi lorsqu’on trouve qu’il y a plus d’inconvénient à attendre l’ennemi dans les lignes que d’en sortir pour le combattre, on doit aller au-devant de lui, & choisir les postes les plus avantageux pour cet effet. Mais si les lignes sont en bon état, & que nulle raison particuliere n’oblige de commettre l’évenement du siege au hasard d’un combat, on doit dans ce cas se contenter d’empêcher l’ennemi de forcer les lignes, continuer les opérations du siege, même à sa vue, comme on le fit à Philisbourg en 1734, à la vue du prince Eugene, dont l’armée étoit campée à la portée du canon de la circonvallation de cette place.

Tel étoit l’usage des anciens ; on remarque que leurs plus grands généraux ne sortoient de leurs lignes pour combattre dans les siéges, que lorsqu’ils se trouvoient avoir de grands avantages sur l’ennemi, ou lorsqu’il étoit absolument nécessaire de le faire pour se procurer des subsistances ; autrement ils se bornoient à défendre leur camp ou leurs lignes. Virgile qui fait parler son héros relativement aux préceptes des plus grands généraux, lui fait recommander à ses troupes en quittant son armée, de ne point sortir de leurs retranchemens, quoi qu’il pût arriver, pour combattre ; mais de se borner à défendre leur camp.

Ita discedens proeceperat optimus armis
Æneas : si qua interea fortuna fuisset,

Neu struere auderent aciem, neu credere campo :
Castra modo & tutos servarent aggere muros.

Æneid. lib. IX.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « secours »

Étymologie de secours - Wiktionnaire

(XIIIe siècle) Du latin populaire succursum, substantivation du supin de succurrere (« secourir, aider »), composé de sub- et currere (« courir »). (1080) succors.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de secours - Littré

Bourguig. secor ; provenç. socors, secors ; espagn. socorro ; portug. soccorro ; ital. soccorso ; du supin succursum, de succurrere, secourir.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « secours »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
secours sœkur play_arrow

Citations contenant le mot « secours »

  • Le rapport de recherche sur l’industrie mondiale du marché Canots de secours rapides 2020 est une enquête approfondie sur l’état authentique et le flux et le reflux du marché / des entreprises pour l’industrie mondiale du Canots de secours rapides. De même, le rapport de recherche classe le marché mondial du Canots de secours rapides par segment par joueur, type, application, canal de Marchéing et région. Ce rapport évalue en outre les grossistes du marché mondial Canots de secours rapides, les canaux de négociation, les défis, les ouvertures, les moteurs, les exemples futurs, le taux d’amélioration, la part de marché, la scène de conflit et le statut. Topographiquement, ce rapport donne l’importation, la charge, l’utilisation claire et la formation de Canots de secours rapides en Asie du Sud-Est, au Japon, en Chine, en Europe, en Amérique du Nord et en Inde. , Canots de secours rapides Taille du marché, partage de l’industrie 2020 en croissance rapide avec la demande récente, les tendances, le développement, les revenus et les prévisions jusqu’en 2025, selon ResearchReportsWorld.com – InFamous eSport
  • Global Véhicule de secours médical Marché L’exploration 2020 donne un aperçu de l’entreprise avec les demandes, les applications et la structure de la chaîne industrielle. En outre, Véhicule de secours médical Marché Rapport propose des données aux marchés mondiaux, notamment des conceptions d’avancées, une évaluation de la scène puissante et des améliorations clés des paramètres régionaux. Les systèmes et les plans d’avancement sont discutés de la même manière que les techniques d’accumulation et les structures de coûts sont analysées de la même manière. Le rapport sur le marché Véhicule de secours médical indique l’utilisation des importations / transports, les chiffres du marché naturel, le coût, la valeur, le salaire et les avantages bruts. , Véhicule de secours médical Marché Share 2020 Global COVID-19 Impact sur la taille de l’industrie, la croissance, les segments, les revenus, les fabricants et le rapport de recherche sur les prévisions 2026 – InFamous eSport
  • Rapport mondial Alimentation de secours résidentielle couvre létat actuel de la part de marché, CAGR, Revenu, marché brut et les prévisions de croissance de lindustrie dans les régions du monde. Ce rapport Alimentation de secours résidentielle marché a toutes les données cruciales et lanalyse des avantages du marché ou des inconvénients, limpact de Covid 19 et la portée future de lindustrie tous spécifiques dune façon très claire. Ce rapport calcule également la taille du marché, les tendances futures, les conducteurs du marché, les opportunités et les défis, les canaux de vente et les distributeurs et les prévisions (2020-2026). , Alimentation de secours résidentielle marché 2020 – Les facteurs de croissance, principaux fabricants, des ventes, des investissements à venir, partager, Taille, Prix CAGR, dernières tendances, prévisions 2026 – Derrière-l'Entente.com
  • Au quotidien, les gendarmes et sapeurs-pompiers n’interviennent pas que sur des accidents et autres incidents. Ainsi, ce jeudi 23 juillet, vers 11h, ils ont été mobilisés pour une opération de secours plus qu’insolite sur la rivière de l’Ubaye, après avoir été appelés par le responsable d’une enseigne spécialiste du rafting sur l’Ubaye et des sports d’eau vive… Un mouton était bloqué sur un ilot au milieu du cours d’eau. , Alpes-de-Haute-Provence : Insolite opération de secours au Lauzet-Ubaye - Haute Provence Info
  • À peine quelques minutes plus tard, c’est un secours en escalade qui s’est déroulé au pic de Bure, dans la voie Desmaison, sur la commune du Dévoluy. Un grimpeur a été victime d’une chute de pierre, qui lui a brisé son orteil. Il a été transporté au centre hospitalier de Gap. , Faits-divers - Justice | Une journée chargée pour le secours en montagne haut-alpin, ce jeudi 23 juillet
  • Ce samedi 25 juillet, le peloton de gendarmerie de haute montagne (PGHM) a réalisé deux secours, dans le Centre Corse. Corse Matin, Deux opérations de secours pour le PGHM à Corte | Corse Matin
  • Une trousse de premiers secours bien garnie peut vous aider à répondre efficacement aux blessures courantes et aux situations d’urgence en vacances. Gardez au moins une trousse de premiers secours chez vous et une dans votre voiture. Rangez vos trousses dans un endroit facile d’accès et hors de portée des jeunes enfants. Assurez-vous que les enfants suffisamment âgés pour comprendre l’utilité des trousses savent où elles sont rangées. Presse santé, Vacances: Que doit contenir une trousse de premiers secours?
  • Fort heureusement, les secours n’ont pas été confrontés aux flammes en arrivant sur les lieux de l’accident. Il s’agissait en réalité d’un emballement du moteur du véhicule retourné. , Manche : un véhicule fait plusieurs tonneaux, les secours sur place | La Presse de la Manche
  • Depuis 18 heures, ce vendredi 31 juillet, les secours sont engagés sur un nouvel incendie sur le site de recyclage Paprec de Pont-Sainte-Maxence. Ceux qui suivent l’actualité diront encore un. Il est vrai que le site de recyclage Paprec de Pont-Sainte-Maxence est régulièrement la proie des flammes. D’important moyens sont systématiquement mis en œuvre surtout qu’il y a une chaîne de recyclage papier qui, en cas de feu persistant, nécessite l’engagement de longues heures voir des journées entières d’intervention. D’important moyens sont également déployés pour déterminer les origines des départs de feu et donc cibler le plus rapidement possible l’incendie à traiter. Une fois encore, c’est le centre de secours de Pont-Sainte-Maxence qui était le premier sur place. Il s’est bien vite vu renforcé par le centre de secours principal de Creil, décidément particulièrement sollicité ces dernières heures avec des départs de feu recensés dans les champs de Villers-Saint-Paul, mais aussi dans les forêts, comme celle de Mouy où il a fallu intervenir avec des moyens de déblaiement. Oise Hebdo, Pont-Sainte-Maxence. Incendie dans une l'usine de papier Paprec - Oise Hebdo
  • Le sujet de la réouverture des salles de concerts n’avait pas été abordé lors du dernier conseil de défense le 10 juillet. Ce dernier se réunissait ce jeudi 23 juillet. En lançant cet appel au secours national ce même jour, le secteur de la musique amplifiée espérait obtenir une réaction et des réponses concrètes concernant l’avenir des "concerts debout". SudOuest.fr, Culture et coronavirus : les salles de concert lancent un appel au secours
  • «Il risque d'être marqué», nous confiait ce jeudi soir sa mère qui l'accompagnait au tribunal. Et de souligner le courage des Maliens qui sont venus au secours de son fils : «On est vraiment reconnaissants parce que sans eux, on ne sait pas comment cela se serait terminé. Je suis contente parce que ça peut aussi changer l'image de ces hommes que certains considèrent comme des rebuts. Moi j'ai vécu en Afrique. Je veux les remercier.» leparisien.fr, Val-de-Marne : des travailleurs maliens volent au secours d’un ado agressé - Le Parisien
  • Or, les secours mettent en moyenne 13 minutes pour arriver sur le lieu de l’accident. Si les personnes sur place ne réalisent pas les gestes de premiers secours, les chances de survie sont quasi-nulles puisqu’une minute sans massage cardiaque, c’est 10 % de survie en moins. Après trois minutes sans massage, les lésions cérébrales sont irréversibles. Dossier Familial, Premiers secours : le citoyen sauveteur est désormais mieux protégé par la loi | Dossier Familial
  • Face aux prévisions météo, le département de la Dordogne a été placé en risque sévère aux incendies. Le service départemental d'incendie et de secours adapte ses moyens. France Bleu, Incendies : la Dordogne placée en risque sévère, les pompiers s'organisent
  • En raison de sa dépendance vis-à-vis des générateurs de secours à moteur diesel, Microsoft teste des piles à hydrogène pour l’alimentation de secours dans ses centres de données et les premiers résultats sont encourageants. Dans une première mondiale qui pourrait relancer une économie d’énergie propre à long terme, construite autour de l’élément le plus abondant de l’univers, les piles à hydrogène ont alimenté une rangée de serveurs de centres de données pendant 48 heures consécutives, a annoncé Microsoft cette semaine. News 24, Microsoft expérimente une pile à hydrogène au lieu de diesel pour ses centres de données Azure - News 24
  • Les pompiers préparent l’avenir : à l’issue du conseil d’administration du service départemental d’incendie et de secours (SDIS) 65, ils ont signé deux conventions importantes avec le conseil départemental. La première comprend notamment un document prospectif essentiel : le schéma départemental d’analyse et de couverture des risques (SRAS). Comme l’explique le directeur départemental adjoint du SDIS, Christophe Paichoux, "celui-ci fait l’inventaire des risques courants (incendie, malaises, etc) et complexes (crues, séismes, risques industriels, etc) du département et arrête les orientations stratégiques pour les cinq années à venir". En plus de la répartition des moyens humains et matériels en fonction des objectifs définis, ce document fait le constat que les secours à personne représentent plus de 80 % de l’activité du SDIS et préconise que les interventions les moins urgentes soient effectuées par les ambulances privées pour soulager les pompiers. La convention définit aussi le plan d’action de valorisation du volontariat jusqu’en 2024 et les modalités de financement du Département qui contribue pour moitié au budget du SDIS 65. Pour faire des économies d’échelle, elle fixe notamment un certain nombre d’actions de mutualisation et de coopération, comme la mise à disposition par le SDIS de ses locaux pour la formation aux premiers secours des agents du Département ou encore la maintenance des véhicules poids lourd des pompiers par les ateliers du Département. Enfin, le SDIS a passé une seconde convention avec l’application "Le Bon Samaritain" qui permet de géolocaliser des personnes volontaires formées aux premiers secours pour venir en aide à des victimes d’arrêt cardiaque, en attendant l’arrivée des secours. ladepeche.fr, Submergés par les secours à personne - ladepeche.fr
  • Istamelewa, jeune plagiste d’une trentaine d’années, a été initiée par les sapeurs-pompiers et a fait part de son enthousiasme : « J’ai trouvé le massage cardiaque plutôt simple à pratiquer. Cela me donne envie de passer la formation aux gestes de premiers secours. » , Seine et Marne : Apprendre les gestes de premiers secours à Meaux Plage | La Marne
  • L’hélicoptère n’a pas eu le temps de se poser, qu’il a dû repartir pour une nouvelle rotation, avec les hommes du PGHM et l’urgentiste de permanence pour les secours en montagne, vers Risoul. Là, ils ont pris en charge un VTTiste de 44 ans touché à la clavicule après une chute dans le secteur de la crête de Razis. Souffrant peut-être d’une fracture, il a été médicalisé sur place avant d’être héliporté au centre hospitalier briançonnais. , Faits-divers - Justice | PGHM de Briançon : les secours du mercredi 22 juillet
  • Dans ce nouveau bâtiment du secours populaire, la convivialité n’a pas été oubliée, puisqu’un bel espace de pause a été installé. Et Michel Albareil de montrer la cuisine équipée : "Elle nous a été offerte par l’entreprise RM Cuisine qui s’est également chargée de l’installer", note-il. ladepeche.fr, Cahors. Un nouveau lieu pour le Secours Populaire - ladepeche.fr
  • Durant tout l'été, deux postes de secours des pompiers de l'Ardèche sont installés au niveau des deux rapides les plus dangereux. Leur mission : prévenir et gérer les accidents de canoë. France Bleu, VIDÉO - Les pompiers au secours des touristes dans les gorges de l'Ardèche
  • Le rapport sur le marché mondial Matériel de secours d’urgence incendie commence par un aperçu de base de l’industrie qui comprend des définitions, une brève introduction, des classifications, la taille, la part, les applications et la structure de la chaîne d’approvisionnement. Le rapport de marché fournit également une évaluation analytique des principaux défis auxquels est confronté le marché Matériel de secours d’urgence incendie actuellement et dans les années à venir, ce qui aide les participants au marché à comprendre les problèmes auxquels ils peuvent être confrontés lorsqu’ils opèrent sur ce marché sur une plus longue période. , Marché Matériel de secours d’urgence incendie: taille croissante du marché, part, application et par utilisateur final avec les prévisions 2025 – InFamous eSport
  • L’accident s’est produit peu après 15 h. Des automobilistes qui circulaient sur la chaussée, ont immédiatement prévenu les secours. Très vite, une quinzaine de pompiers et deux équipes du SMUR se sont rendus sur place, pour venir en aide aux victimes. , Faits-divers - Justice | Deux nonagénaires grièvement blessés dans une sortie de route à Thoraise
  • Les secours sont en intervention à Port-Fréjus suite à un incendie qui s'est déclenché dans le sous-sol d'un immeuble de 5 étages. L'immeuble est entièrement évacué. France 3 Provence-Alpes-Côte d'Azur, Fréjus : un immeuble évacué suite à un incendie, les secours sont sur place
  • Et gare en particulier à la randonnée pédestre qui concentre le gros des secours. On n'évalue pas toujours correctement le danger estime le capitaine de la CRS-Alpes de l'Isère : "Un simple faux-pas peut engendrer une chute dans un pierrier, une glissade sur un névé, et avoir des conséquences dramatiques." Attention donc au choix de l'itinéraire et aux conditions de la montagne. France Bleu, Montagne : des secours fortement sollicités depuis le début du déconfinement
  • Alors que la jeune femme était prise de contractions en début de soirée, son père a souhaité l’emmener au plus vite à la maternité. Voyant qu’elle commençait à perdre les eaux dans la voiture, il a finalement opté pour le centre de secours pontépiscopien. , Pont-l’Évêque : une jeune femme accouche au centre de secours grâce aux pompiers | Le Pays d'Auge
  • Vers 19h30 ce vendredi, les pompiers des Bouches-du-Rhône ont été appelés pour porter secours à un garçon de deux ans tombé dans une piscine chez des particuliers. A l'arrivée des pompiers, l'enfant était en arrêt cardio-respiratoire. Grâce aux gestes techniques, l'enfant a pu être ranimé. France 3 Provence-Alpes-Côte d'Azur, Noves: un enfant de deux ans sauvé de la noyade
  • • Passez en revue et analysez la taille du marché mondial IC de batterie de secours en fonction de sa valeur et de son volume auprès des utilisateurs finaux, des types de produits, de l’entreprise, des principales régions, des informations de répartition de 2015 à 2020 et des prévisions jusqu’en 2026. gabonflash, IC de batterie de secours Marché 2020 | Analyse d'impact, perspectives et opportunités de croissance de Covid-19 - gabonflash
  • Les secours sont aussi intervenus ensemble pour aider les passagers à prendre place dans un nouveau train, venu remplacer le précédent. La panne s’est déroulée sur une voie sans quai, difficile d’accès. « En plus, les abords du train étaient souvent semés de ronces et d’herbes hautes. Quand vous êtes en mobilité réduite ou même avec une cheville tordue c’est très compliqué. » ladepeche.fr, Panne de train dans le nord de Toulouse : une organisation des secours sans précédent - ladepeche.fr
  • Ce mardi 28 juillet, l’équipage du secours en montagne, composé d’un sapeur-pompier et d’un membre du peloton de gendarmerie de haute montagne, est intervenu à trois reprises. , Faits-divers - Justice | Haute-Savoie : trois interventions pour le secours en montagne
  • Dans son appel de 1940, de Gaulle affirme que « l’âme de la France cherche et appelle votre secours, parce qu’elle trouve dans votre exemple de quoi ranimer son espérance en l’avenir. Puisque, par vous, un rameau de la vieille souche française est devenu un arbre magnifique. La France, après ses grandes douleurs, la France, après la grande victoire, saura vouloir et saura croire ». Le Devoir, «L’âme de la France appelle votre secours» | Le Devoir
  • Chaque été, des pompiers du Grand Est partent renforcer, sur la base du volontariat, les effectifs des services d’incendie et de secours du Sud de la France, où le risque d’incendie est très élevé. Ce samedi matin, dix-huit hommes du Doubs et quatre du Territoire de Belfort sont partis avec quatre camions feux de forêts, deux véhicules légers et le véhicule logistique, du centre d‘incendie et de secours de Besançon-Centre. Ils ont rejoint le centre de secours d’Aix-en-Provence. Ils resteront jusqu’au 6 août. , Faits-divers - Justice | Vingt-deux pompiers du Doubs et du Territoire en renfort dans le Sud
  • Vendredi, peu après 21 h, une calèche tractée par un cheval transportait cinq personnes entre Lhor et Insviller. D’après les témoignages, pour une raison inexpliquée, l’animal se serait emballé, ce qui a provoqué un accident. Rapidement, le VSAV (véhicule de secours et d’assistance aux victimes) et le VSM (véhicule de secours médical) du centre d’incendie et de secours d’Albestroff sont arrivés sur les lieux. , Faits-divers - Justice | Fracture ouverte pour une adolescente après un accident de calèche
  • Le 18:18 : la nouvelle ministre du logement au secours de... LaProvence.com, Vidéo - Le 18:18 : la nouvelle ministre du logement au secours de l’habitat indigne à Marseille
  • L’alerte aux services de secours a été donnée dans la foulée. Police municipale et gendarmes ont ainsi afflué pendant que les passants rafraîchissaient les enfants en les arrosant avec des bouteilles d’eau. ladepeche.fr, Haute-Garonne : elle laisse ses trois jeunes enfants seuls dans la voiture en pleine chaleur pour faire ses courses - ladepeche.fr
  • Grosse activité en cette fin d’après-midi caniculaire, à Fort-Mahon-Plage. Le poste de secours SNSM et les sapeurs-pompiers ont d’abord pris en charge plusieurs personnes – au moins neuf touristes – victimes de malaises. Courrier picard, Malaises, chute de cheval et famille perdue: plusieurs interventions à Fort-Mahon-Plage
  • Les services de secours ont réussi à extraire un homme du gouffre du Pont de Gerbaud à Herran en Haute-Garonne. Agé de 55 ans, il était dans un état grave après une chute de 4 mètres. Il a fallu près de 10 heures pour le sortir de la cavité sur un brancard. France 3 Occitanie, Un homme de 55 ans blessé a été sorti d'un gouffre par les secours spéléo après plus de 10 heures d'attente
  • Vendredi en début d’après-midi, un important dispositif de secours a été déployé résidence Devillers, à Arras, à la suite d’un incendie qui a dévasté un appartement. Une quinzaine de personnes avaient été examinées par les pompiers et les médecins du SAMU, dont six policiers (quatre nationaux, deux municipaux), intoxiqués par les fumées après avoir porté secours aux résidents. Quatre membres des forces de l’ordre avaient dû être conduits à l’hôpital d’Arras, et placés sous oxygène, au même titre que l’occupante de l’appartement touché, et un garçon de 3 ans. La Voix du Nord, Arras : les policiers intoxiqués sont rapidement sortis de l’hôpital après le feu à la résidence Devillers
  • Ce mercredi 29 juillet, aux alentours de 16 h 40, le centre de secours de Darney a été engagé sur un feu de broussailles route d’Attigny à Darney, à proximité de la nouvelle station d’épuration. Environ deux heures d’intervention ont été nécessaires. , Faits-divers - Justice | Les secours mobilisés sur un feu de broussailles à Darney
  • L’ASN a reporté l’échéance de mise en service des groupes électrogènes d’ultime secours (DUS) de cinq réacteurs de 1 300 MWe des centrales nucléaires de Cattenom, Flamanville et Paluel, en accordant à EDF un délai supplémentaire de 2 à 3 mois selon le réacteur. , Modification des échéances de mise en service de cinq groupes électrogènes d’ultime secours - ASN
  • On peut avertir un proche, qui préviendra les secours présents sur la plage en cas de problème, une fois dans l’eau ou les informera en composant le 18 ou le 112. En cas de difficulté, "ne pas paniquer et se laisser porter par l’eau pour garder des forces", conseillent les pompiers. midilibre.fr, Hérault : les secours rappellent les consignes de prudence pour éviter la noyade - midilibre.fr
  • Un homme de la ville de New York serait accidentellement mort tôt samedi matin alors qu’il fumait sur la sortie de secours de son appartement. News 24, Un homme retrouvé mort derrière un immeuble après être apparemment tombé de la sortie de secours en fumant - News 24
  • Entre le mercredi 29 et le jeudi 30 juillet, le groupe montagne des sapeurs pompiers a réalisé cinq opérations de secours. Corse Matin, Montagne : cinq secours en deux jours dans le Centre-Corse pour le GMSP | Corse Matin
  • Ce jeudi 30 juillet, les secouristes de la CRS Alpes de Briançon et le médecin urgentiste du Smur 05 ont effectué de nombreux secours dans les massifs haut-alpins, se rendant sur les lieux grâce au détachement aérien de gendarmerie. L’ensemble des blessés du jour ont été héliportés vers le centre hospitalier de Briançon. , Faits-divers - Justice | CRS Alpes de Briançon : de nombreux secours ce jeudi
  • Cinq jeunes ont porté secours à un octogénaire, bloqué avec sa voiture à un passage à niveau situé à Notre-Dame-de-Bondeville, près de Rouen ( Seine-Maritime), dimanche 19 juillet. L’homme ne voulait pas sortir de son véhicule et « était totalement paniqué », ont raconté les sauveteurs d’un jour auprès de Paris-Normandie lundi. , Faits divers : cinq jeunes portent secours à un octogénaire bloqué à un passage à niveau
  • La CRS Alpes, les médecins du Samu et les équipages de la Sécurité civile ont mené à bien plusieurs secours en montagne, vendredi. Ils ont tout d’abord évacué une randonneuse d’une soixantaine d’années qui s’était blessée à une cheville dans le secteur des Gillardes (Dévoluy), et ont assisté une femme de 53 ans victime d’une fracture de cheville après une chute de VTT à Autrans-Méaudre. Par ailleurs, ils ont secouru une femme de 42 ans blessée à un poignet dans le secteur du DMC à Huez, vers 2 700 mètres, et ont évacué une personne blessée à une cheville après une chute de VTT à Huez. , Faits-divers - Justice | Plusieurs secours en montagne, vendredi
  • La méconnaissance des comportements qui sauvent (massage cardiaque, utilisation d'un défibrillateur) ainsi que la peur de ne pas les effectuer correctement empêchent de nombreux Français de porter secours spontanément à une personne en détresse. , Solidarité -Premiers secours : création du statut de citoyen sauveteur | service-public.fr
  • Cet été, le Secours Catholique ouvre ses portes le mercredi entre 10 h et 12 h. Jouets, mobilier, vélos, canapés, chaises, fauteuils, bibelots, ustensiles de vaisselle, de cuisine… « Ces ventes sont indispensables pour alimenter les fonds de secours en faveur des personnes en difficulté, de plus en plus nombreuses. Nous avons eu un afflux important de demandes ces mois derniers », indique Michelle Menguy, responsable de l’équipe de Plouha-Lanvollon. Les dons, y compris les denrées alimentaires, peuvent être déposés le mercredi, entre 10 h et 12 h, 7, rue Lamennais. Contact : tél. 02 96 20 25 23. Le Telegramme, Le Secours Catholique ouvre au public le mercredi matin - Plouha - Le Télégramme
  • Le vrai secours aux misérables, c'est l'abolition de la misère. De Victor Hugo / Actes et paroles
  • Une main, même vide, est parfois d'un grand secours. De Jean Ethier-Blais / Les Pays étrangers
  • La peur est insensée, elle craint même les choses dont elle attend du secours. De Quinte-Curce / Sur Alexandre le Grand
  • Quand on a besoin des bras, les secours en paroles ne servent de rien. De Esope / La vipère et l'hydre
  • Que serions-nous sans le secours de ce qui n'existe pas ? De Paul Valéry / Petite lettre sur les mythes
  • Porter secours c’est défendu. Le monde autour est sourd, bien entendu.
  • Une grande voix nous appelle au secours de la Nature, lentement assassinée par les Hommes. De Jean Rostand
  • Il ne faut pas refuser secours à la ronce qui veut devenir rose. De Paul Claudel
  • Dieu ne va jamais au secours que des gens qui savent nager. De Achille Chavée / Décoctions
  • La dispute est d'un grand secours. Sans elle, on dormirait toujours. De Jean de La Fontaine / Fables
  • Contre le désespoir, la sympathie est d'un bien faible secours. De Pierre Karch / Noëlle à Cuba
  • Viendra au secours de la peine d'autrui celui qui souffre lui-même. De Faramarz
  • Le suicide n'est qu'une sortie de secours. De André Birabeau
  • La sortie de secours est à l'intérieur de nous-mêmes. De Julien Green
  • Le secours étranger arrive quand la pluie est passée. De Proverbe rwanda

Images d'illustration du mot « secours »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « secours »

Langue Traduction
Corse salvezza
Basque erreskate
Japonais 救援
Russe спасение
Portugais resgate
Arabe إنقاذ
Chinois 拯救
Allemand rettung
Italien salvare
Espagnol rescate
Anglais rescue
Source : Google Translate API

Synonymes de « secours »

Source : synonymes de secours sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « secours »



mots du mois

Mots similaires