La langue française

Rôdeur, rôdeuse

Définitions du mot « rôdeur, rôdeuse »

Trésor de la Langue Française informatisé

RÔDEUR, -EUSE, subst. et adj.

A. − Subst. et adj.
1. Rare. (Celui, celle) qui flâne, se promène sans but précis et, p. ext., vagabond, chemineau. Je me suis fait rôdeur pour pouvoir frôler tout ce qui rôde: je me suis épris de tendresse pour tout ce qui ne sait où se chauffer, et j'ai passionnément aimé tout ce qui vagabonde (Gide,Nourr. terr.,1897, p. 206).Les rôdeurs, accoutumés à suivre leur cure de raisins, ne manquaient pas. Ils grapillaient ou cherchaient l'embauchage pour se régaler plus tranquillement (Hamp,Champagne,1909, p. 133).
2. Péj. (Celui, celle) qui rôde, qui erre avec des intentions malhonnêtes et, p. ext., brigand. Quand elle fut dans la cour, elle rampa pour n'être point vue par quelque goujat rôdeur, car la lune, près de disparaître, jetait une lueur claire dans les champs (Maupass.,Contes et nouv., t. 1, Hist. fille de ferme, 1881, p. 34).La foule était toujours plus dense; Christophe était frappé du nombre de figures vicieuses, de louches rôdeurs, de gueux avilis, de filles plâtrées aux odeurs écœurantes (Rolland,J.-Chr., Foire, 1908, p. 645).
3. P. anal. (Animal) qui rôde, vagabonde en quête de nourriture. [L'araignée] a peur même d'une fourmi. Celle-ci, souvent mauvaise tête, inquiète et âpre rôdeuse, qui n'a peur de rien, s'obstine parfois à explorer cette toile dont elle ne peut rien faire (Michelet,Insecte,1857, p. 209).Le fourmillement vague des nuits africaines, branches frôlées, pas de velours d'animaux rôdeurs, aboiements grêles des chacals (A. Daudet, Tartarin de T.,1872, p. 122).
B. − Substantif
1. Rôdeur de + subst.Celui, celle qui rôde, qui aime à aller en certains lieux. Rôdeur de buissons, de routes, de rochers, de déserts. Comme ils étaient descendus dans le parc, ils aperçurent (...) la face hideuse de Vert-de-Gris, qui les suivait de ses yeux troubles. Un hasard avait sans doute poussé jusqu'à Véteuil cette rôdeuse de grands chemins (Zola,M. Férat,1868, p. 250).Leurs cheveux étaient coupés derrière à la mode des rôdeurs de bastringues et rasés sur la nuque (Carco,Équipe,1919, p. 112).
En partic., vieilli, péj. Rôdeur de barrière, de nuit. Malfaiteur, voyou qui attaque et dévalise les passants. Il y a un mois à peine, M. Boucly, procureur du roi, reconnaissait dans son discours de rentrée, que l'ordre social actuel présente des plaies sans nom (...) qu'on y marche continuellement entre les fourneaux allumés des recéleurs et les poignards des rôdeurs de nuit (L. Blanc, Organ. trav.,1845, p. 33).Dans le royaume de Dieu, la reine et l'impératrice seront heureuses de s'asseoir aux pieds de la rôdeuse de barrière (A. France,Lys rouge,1894, p. 205).V. barrière ex. 6.
2. P. anal. Animal qui rôde ou vagabonde à certains endroits. Des chiens jaunes, rôdeurs de bornes, vivant d'ordures (Maupass.,Contes et nouv., t. 2, Hist. chien, 1881, p. 765).De plus, les grands rôdeurs des mers tropicales, squales, cachalots, ont contribué par leurs dents et leurs arêtes à hérisser les massues, lances et harpons (Vidal de La Bl.,Princ. géogr. hum.,1921, p. 127).
3. Subst. fém., vieilli et pop. Prostituée qui exerce son métier dans la rue. De temps en temps, une rôdeuse s'arrêtait, puis demandait avec un sourire banal: « M'offrez-vous quelque chose, monsieur? » (Maupass.,Bel-Ami,1885, p. 18).Un soir, une de ces rôdeuses, grasse et molle, que j'avais déjà brutalement éconduite, parvint à m'entraîner dans un café du rond-point où elle m'offrit un verre de chartreuse (Mirbeau,Journal femme ch.,1900, p. 292).
C. − Adjectif
1. [En parlant du comportement d'une pers.] Louche, inquiétant, qui est le fait d'une personne qui rôde. J'en arrive à arpenter, le soir, les boulevards extérieurs, à m'intéresser au guet rôdeur des filles (Lorrain,Phocas,1901, p. 283).La rue des plâtriers, le boulevard de Ménilmontant avec leurs ombres; leurs projections blafardes de débits empoisonneurs et ces gens à démarche rôdeuse qui ne vont nulle part (Frapié,Maternelle,1904, p. 150).
2. [En parlant d'un fiacre] En maraude. Robert Le Ménil fit signe à un fiacre rôdeur et (...) entra avec Thérèse dans la voiture (A. France,Lys rouge,1894, p. 29).
Prononc. et Orth.: [ʀodœ:ʀ], fém. [-ø:z]. Ac. 1694-1740: rodeur; dep. 1762: rô-; 1694-1878 au masc.; 1935 au masc. et au fém. Étymol. et Hist. 1. 1538 subst. « personne qui rôde » (Est.); 2. 1690 rodeur de nuit « gens de débauche ou de mauvaise vie » (Fur.); 1844 rôdeur de barrières (Vidocq, Vrais myst. Paris, t. 3, pp. 117-118); 1845 rôdeurs de nuit « malfaiteurs qui guettent les passants pour les dévaliser » (supra ex.); 3. 1764 adj. « se dit d'animaux qui cherchent leur nourriture en rôdant dans la campagne » (C. Bonnet, Contempl. nat., XII, 42 ds Littré); 4. 1885 subst. fém. « prostituée qui racole dans les rues » (Maupass., loc. cit.). Dér. de rôder*; suff. -eur2*. Fréq. abs. littér.: 182.

Trésor de la Langue Française informatisé

RÔDEUR, -EUSE, subst. et adj.

A. − Subst. et adj.
1. Rare. (Celui, celle) qui flâne, se promène sans but précis et, p. ext., vagabond, chemineau. Je me suis fait rôdeur pour pouvoir frôler tout ce qui rôde: je me suis épris de tendresse pour tout ce qui ne sait où se chauffer, et j'ai passionnément aimé tout ce qui vagabonde (Gide,Nourr. terr.,1897, p. 206).Les rôdeurs, accoutumés à suivre leur cure de raisins, ne manquaient pas. Ils grapillaient ou cherchaient l'embauchage pour se régaler plus tranquillement (Hamp,Champagne,1909, p. 133).
2. Péj. (Celui, celle) qui rôde, qui erre avec des intentions malhonnêtes et, p. ext., brigand. Quand elle fut dans la cour, elle rampa pour n'être point vue par quelque goujat rôdeur, car la lune, près de disparaître, jetait une lueur claire dans les champs (Maupass.,Contes et nouv., t. 1, Hist. fille de ferme, 1881, p. 34).La foule était toujours plus dense; Christophe était frappé du nombre de figures vicieuses, de louches rôdeurs, de gueux avilis, de filles plâtrées aux odeurs écœurantes (Rolland,J.-Chr., Foire, 1908, p. 645).
3. P. anal. (Animal) qui rôde, vagabonde en quête de nourriture. [L'araignée] a peur même d'une fourmi. Celle-ci, souvent mauvaise tête, inquiète et âpre rôdeuse, qui n'a peur de rien, s'obstine parfois à explorer cette toile dont elle ne peut rien faire (Michelet,Insecte,1857, p. 209).Le fourmillement vague des nuits africaines, branches frôlées, pas de velours d'animaux rôdeurs, aboiements grêles des chacals (A. Daudet, Tartarin de T.,1872, p. 122).
B. − Substantif
1. Rôdeur de + subst.Celui, celle qui rôde, qui aime à aller en certains lieux. Rôdeur de buissons, de routes, de rochers, de déserts. Comme ils étaient descendus dans le parc, ils aperçurent (...) la face hideuse de Vert-de-Gris, qui les suivait de ses yeux troubles. Un hasard avait sans doute poussé jusqu'à Véteuil cette rôdeuse de grands chemins (Zola,M. Férat,1868, p. 250).Leurs cheveux étaient coupés derrière à la mode des rôdeurs de bastringues et rasés sur la nuque (Carco,Équipe,1919, p. 112).
En partic., vieilli, péj. Rôdeur de barrière, de nuit. Malfaiteur, voyou qui attaque et dévalise les passants. Il y a un mois à peine, M. Boucly, procureur du roi, reconnaissait dans son discours de rentrée, que l'ordre social actuel présente des plaies sans nom (...) qu'on y marche continuellement entre les fourneaux allumés des recéleurs et les poignards des rôdeurs de nuit (L. Blanc, Organ. trav.,1845, p. 33).Dans le royaume de Dieu, la reine et l'impératrice seront heureuses de s'asseoir aux pieds de la rôdeuse de barrière (A. France,Lys rouge,1894, p. 205).V. barrière ex. 6.
2. P. anal. Animal qui rôde ou vagabonde à certains endroits. Des chiens jaunes, rôdeurs de bornes, vivant d'ordures (Maupass.,Contes et nouv., t. 2, Hist. chien, 1881, p. 765).De plus, les grands rôdeurs des mers tropicales, squales, cachalots, ont contribué par leurs dents et leurs arêtes à hérisser les massues, lances et harpons (Vidal de La Bl.,Princ. géogr. hum.,1921, p. 127).
3. Subst. fém., vieilli et pop. Prostituée qui exerce son métier dans la rue. De temps en temps, une rôdeuse s'arrêtait, puis demandait avec un sourire banal: « M'offrez-vous quelque chose, monsieur? » (Maupass.,Bel-Ami,1885, p. 18).Un soir, une de ces rôdeuses, grasse et molle, que j'avais déjà brutalement éconduite, parvint à m'entraîner dans un café du rond-point où elle m'offrit un verre de chartreuse (Mirbeau,Journal femme ch.,1900, p. 292).
C. − Adjectif
1. [En parlant du comportement d'une pers.] Louche, inquiétant, qui est le fait d'une personne qui rôde. J'en arrive à arpenter, le soir, les boulevards extérieurs, à m'intéresser au guet rôdeur des filles (Lorrain,Phocas,1901, p. 283).La rue des plâtriers, le boulevard de Ménilmontant avec leurs ombres; leurs projections blafardes de débits empoisonneurs et ces gens à démarche rôdeuse qui ne vont nulle part (Frapié,Maternelle,1904, p. 150).
2. [En parlant d'un fiacre] En maraude. Robert Le Ménil fit signe à un fiacre rôdeur et (...) entra avec Thérèse dans la voiture (A. France,Lys rouge,1894, p. 29).
Prononc. et Orth.: [ʀodœ:ʀ], fém. [-ø:z]. Ac. 1694-1740: rodeur; dep. 1762: rô-; 1694-1878 au masc.; 1935 au masc. et au fém. Étymol. et Hist. 1. 1538 subst. « personne qui rôde » (Est.); 2. 1690 rodeur de nuit « gens de débauche ou de mauvaise vie » (Fur.); 1844 rôdeur de barrières (Vidocq, Vrais myst. Paris, t. 3, pp. 117-118); 1845 rôdeurs de nuit « malfaiteurs qui guettent les passants pour les dévaliser » (supra ex.); 3. 1764 adj. « se dit d'animaux qui cherchent leur nourriture en rôdant dans la campagne » (C. Bonnet, Contempl. nat., XII, 42 ds Littré); 4. 1885 subst. fém. « prostituée qui racole dans les rues » (Maupass., loc. cit.). Dér. de rôder*; suff. -eur2*. Fréq. abs. littér.: 182.

Wiktionnaire

Adjectif

rôdeur \ʁo.dœʁ\

  1. Qui rôde.
    • Et les pâtes superbement se lèvent
      Et les boudins jutent de sève,
      Et la rôdeuse odeur de leur cuisson
      Courant de bouge en ferme et de ferme en maison
      La prétentaine,
      Fait se pâmer, à l’unisson,
      Les nez, les cœurs et les bedaines.
      — (Émile Verhaeren, LE MARDI-GRAS AU VILLAGE, page157, 1933)

Nom commun

rôdeur \ʁo.dœʁ\ masculin (pour une femme on dit : rôdeuse)

  1. Celui, celle qui rôde.
    • Un rôdeur de nuit.
    • Un rôdeur de barrière.
    • Mais ce n’était déjà plus le jeune homme libre, le rôdeur de forêts — (Émile Zola, La Curée, 1871)
    • Asservies à l’amour brutal, elles se sont privées de toute volupté, et elles approchent par là des hommes qui se sont faits eunuques en vue du royaume de Dieu. […]. Un trône est préparé pour elles à la droite du Père. Dans le royaume de Dieu, la reine et l’impératrice seront heureuses de s’asseoir aux pieds de la rôdeuse de barrières. — (Anatole France, Le Lys rouge, 1894, réédition Le Livre de Poche, page 201)

Nom commun

rôdeuse \ʁo.døz\ féminin (pour un homme on dit : rôdeur)

  1. Celle qui rôde.
    • Il voulut, sans perdre de temps, suivre la rôdeuse nocturne ; il traversa la haie au même endroit qu’elle : mais il eut beau regarder de tous côtés, il ne vit personne. — (Alfred Mercier, L’Habitation Saint-Ybars, page 83, 1881)
  2. Prostituée.
    • Il est probable que la déférence montrée par Nguyen Van Chung ou Nguyen Van Truoc à l’égard du ly truong de son village ou des autorités mandarinales ne sera pas accrue du fait de sa fréquentation en France des Alphonses et des rôdeuses. — (« Les volontaires annamites », L’Impartial, 7 août 1919. Cité par Mireille Le Van Ho, Des Vietnamiens dans la Grande Guerre : 50 000 recrues dans les usines françaises, 2014, page 196-197)
    • Asservies à l’amour brutal, elles se sont privées de toute volupté, et elles approchent par là des hommes qui se sont faits eunuques en vue du royaume de Dieu. […]. Un trône est préparé pour elles à la droite du Père. Dans le royaume de Dieu, la reine et l’impératrice seront heureuses de s’asseoir aux pieds de la rôdeuse de barrières. — (Anatole France, Le Lys rouge, 1894, réédition Le Livre de Poche, page 201)

Forme d’adjectif

rôdeuse \ʁo.døz\

  1. Féminin singulier de rôdeur.

Nom commun

rôdeuse \ʁo.døz\ féminin (pour un homme on dit : rôdeur)

  1. Celle qui rôde.
    • Il voulut, sans perdre de temps, suivre la rôdeuse nocturne ; il traversa la haie au même endroit qu’elle : mais il eut beau regarder de tous côtés, il ne vit personne. — (Alfred Mercier, L’Habitation Saint-Ybars, page 83, 1881)
  2. Prostituée.
    • Il est probable que la déférence montrée par Nguyen Van Chung ou Nguyen Van Truoc à l’égard du ly truong de son village ou des autorités mandarinales ne sera pas accrue du fait de sa fréquentation en France des Alphonses et des rôdeuses. — (« Les volontaires annamites », L’Impartial, 7 août 1919. Cité par Mireille Le Van Ho, Des Vietnamiens dans la Grande Guerre : 50 000 recrues dans les usines françaises, 2014, page 196-197)
    • Asservies à l’amour brutal, elles se sont privées de toute volupté, et elles approchent par là des hommes qui se sont faits eunuques en vue du royaume de Dieu. […]. Un trône est préparé pour elles à la droite du Père. Dans le royaume de Dieu, la reine et l’impératrice seront heureuses de s’asseoir aux pieds de la rôdeuse de barrières. — (Anatole France, Le Lys rouge, 1894, réédition Le Livre de Poche, page 201)

Forme d’adjectif

rôdeuse \ʁo.døz\

  1. Féminin singulier de rôdeur.

Nom commun

rôdeuse \ʁo.døz\ féminin (pour un homme on dit : rôdeur)

  1. Celle qui rôde.
    • Il voulut, sans perdre de temps, suivre la rôdeuse nocturne ; il traversa la haie au même endroit qu’elle : mais il eut beau regarder de tous côtés, il ne vit personne. — (Alfred Mercier, L’Habitation Saint-Ybars, page 83, 1881)
  2. Prostituée.
    • Il est probable que la déférence montrée par Nguyen Van Chung ou Nguyen Van Truoc à l’égard du ly truong de son village ou des autorités mandarinales ne sera pas accrue du fait de sa fréquentation en France des Alphonses et des rôdeuses. — (« Les volontaires annamites », L’Impartial, 7 août 1919. Cité par Mireille Le Van Ho, Des Vietnamiens dans la Grande Guerre : 50 000 recrues dans les usines françaises, 2014, page 196-197)
    • Asservies à l’amour brutal, elles se sont privées de toute volupté, et elles approchent par là des hommes qui se sont faits eunuques en vue du royaume de Dieu. […]. Un trône est préparé pour elles à la droite du Père. Dans le royaume de Dieu, la reine et l’impératrice seront heureuses de s’asseoir aux pieds de la rôdeuse de barrières. — (Anatole France, Le Lys rouge, 1894, réédition Le Livre de Poche, page 201)

Forme d’adjectif

rôdeuse \ʁo.døz\

  1. Féminin singulier de rôdeur.

Nom commun

rôdeuse \ʁo.døz\ féminin (pour un homme on dit : rôdeur)

  1. Celle qui rôde.
    • Il voulut, sans perdre de temps, suivre la rôdeuse nocturne ; il traversa la haie au même endroit qu’elle : mais il eut beau regarder de tous côtés, il ne vit personne. — (Alfred Mercier, L’Habitation Saint-Ybars, page 83, 1881)
  2. Prostituée.
    • Il est probable que la déférence montrée par Nguyen Van Chung ou Nguyen Van Truoc à l’égard du ly truong de son village ou des autorités mandarinales ne sera pas accrue du fait de sa fréquentation en France des Alphonses et des rôdeuses. — (« Les volontaires annamites », L’Impartial, 7 août 1919. Cité par Mireille Le Van Ho, Des Vietnamiens dans la Grande Guerre : 50 000 recrues dans les usines françaises, 2014, page 196-197)
    • Asservies à l’amour brutal, elles se sont privées de toute volupté, et elles approchent par là des hommes qui se sont faits eunuques en vue du royaume de Dieu. […]. Un trône est préparé pour elles à la droite du Père. Dans le royaume de Dieu, la reine et l’impératrice seront heureuses de s’asseoir aux pieds de la rôdeuse de barrières. — (Anatole France, Le Lys rouge, 1894, réédition Le Livre de Poche, page 201)

Forme d’adjectif

rôdeuse \ʁo.døz\

  1. Féminin singulier de rôdeur.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

RODEUR, EUSE. n.
Celui, celle qui rôde. Il ne se dit qu'en mauvaise part. Un rôdeur de nuit. Un rôdeur de barrière.

Littré (1872-1877)

RÔDEUR (rô-deur) s. m.
  • Celui qui rôde. Un rôdeur de nuit.

    Adj. Son piége [du fourmi-lion] est tendu à tous les petits insectes rôdeurs ; et malheur à celui que son imprudence entraîne dans le précipice ! Bonnet, Contempl. nat. XII, 42.

HISTORIQUE

XVIe s. Rodeur, Cotgrave

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « rôdeur »

Rôder.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Dérivé du verbe rôder avec le suffixe -eur.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « rôdeur »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
rôdeur rodœr

Citations contenant le mot « rôdeur »

  • Remis en cause par des collectifs féministes quant à sa nomination au poste de ministre de l'Intérieur, Gérald Darmanin a eu le désagrément d'apprendre ce lundi 13 juillet que son domicile de Tourcoing (Nord) a été la cible d'un rôdeur dans la nuit de dimanche à lundi. Selon les informations du Point, un homme âgé de 33 ans "très défavorablement connu des services de police", rôdait autour du domicile personnel de Gérald Darmanin. Alors qu'il a vu un CRS garder la maison, l'homme a décidé de s'attaquer à la voiture d'un voisin en cassant le rétroviseur. Il aurait été pris d'un "accès d'énervement", selon les premiers éléments de l'enquête. Orange Actualités, Tourcoing : le domicile de Gérald Darmanin cible d'un rôdeur
  • La police judiciaire, qui mène l’enquête, a laissé un mot dans toutes les boîtes aux lettres du quartier pour appeler les habitants à la prudence. Finalement, le week-end dernier, la police a été alertée pour un rôdeur qui tentait de pénétrer dans une maison. Les agents ont interpellé l’homme en état d’ivresse. , Pau. Un homme de 25 ans soupçonné d’avoir agressé sexuellement deux femmes à leur domicile - La Roche sur Yon.maville.com
  • Thorigné se barricade. Les habitants n’ont pas fermé l’œil de la nuit. Certains demandent au maire que « les rues restent allumées la nuit ». Et si c’était un rôdeur, un fou… On craint un nouveau massacre. , Série d'été. Quadruple meurtre de Thorigné-sur-Dué : vers un nouveau procès ? | Le Courrier - L'Écho
  • De son côté, Me Dalne, qui ne retient pas l'hypothèse du crime crapuleux - rien n'a été volé à la victime - ni celle « d'un rôdeur ou d'un cinglé », a transmis à la juge au printemps le mail d'un transporteur routier qui a apporté son témoignage après la parution à la télé belge d'une émission sur l'affaire Baligant. « Pas de retour. Mais j'ai promis aux parents de Xavier que je continuerai », confie encore l'avocat qui mise sur l'expertise du portable. Peut-être la dernière chance de connaître la vérité. leparisien.fr, Cold case de l’A31 : et si la vérité était dans le portable de la victime ? - Le Parisien
  • Les rôdeurs ont des chances de doubler leur vitesse d'attaque toutes les 3 secondes. Breakflip, TFT : Rôdeur, nouvelle classe du set 2 de Teamfight Tactics - Breakflip - Actualité, Guides et Astuces - eSport et Jeu Vidéo
  • La version occidentale de Black Desert débloque l'Arme et les Compétences d'Éveil de la rôdeuse. À partir du niveau 56, elle peut manier l'Épée elfique héritée de la déesse Sylvia et accéder à une série de compétences de haut niveau, lui permettant notamment d'améliorer sa mobilité au combat, tantôt pour immobiliser l'adversaire (Entraves Spirituelles), la repousser (Vent gémissant) ou s'en approcher (Vent découpant). La rôdeuse peut surtout déployer des attaques dévastatrices grâce aux compétences Rage elfique et Découpe furieuse d’Ohwa, alors que la compétence Toupie lui permet de disparaitre aux yeux de l'ennemi pour réapparaitre au milieu de ses adversaires et déclencher une attaque de zone. JeuxOnLine, Black Desert Online - La rôdeuse s'éveille dans la version occidentale de Black Desert - JeuxOnLine
  • La société UVision a annoncé la création d'une joint venture en Inde, avec Aditya Precitech. La nouvelle entreprise AVision sera consacrée à la production et commercialisation de munitions rôdeuses. Air et Cosmos, Inde : création d'une joint venture pour les munitions rôdeuses
  • La société israélienne UVision Air a annoncé avoir réalisé des essais de démonstration de deux de ses "munition rôdeuses" en Asie. Air et Cosmos, UVision Air présente ses "munitions rôdeuses" en Asie
  • Le ministère de la défense israélien a passé commande auprès de Rafaël pour des munitions rôdeuses FireFly. Air et Cosmos, Israël commande des munitions rôdeuses FireFly
  • Si nous reviendrons prochainement – dans DSI n°150, novembre-décembre – sur les premières leçons du conflit entre l’Azerbaïdjan et l’Artsakh, l’attention de nombre de commentateurs s’est portée sur l’usage des drones-kamikazes/munitions rôdeuses, de nombreuses capsules vidéo étant publiée par le ministère azéri de la défense, montrant en particulier les frappes sur des positions et des engins arméniens/artsakhes et impose de prendre un peu de recul. , Munitions rôdeuses/drones-suicide : une rupture ? – Areion24.news
  • UVision a annoncé fin juin que sa munition rôdeuse, rencontre entre une munition et un drone, avait été employée lors d'essais en mer par un pays membre de l'OTAN. Les essais ont été menés avec succès et ont permis de démontrer les capacités du Hero-30 et d'étendre son champ d'action à l'environnement marin. Air et Cosmos, La munition rôdeuse Hero-30 testée en environnement maritime
  • Des rôdeuses comme toi on n’en avait pas vu. C’est le même schéma que l’année précédente. On t’a grillée. StarMag.com, Kellyn (LPDLA8) clashée par son ex Anthony Alcaraz qui la qualifie de "rôdeuse", elle réplique !

Images d'illustration du mot « rôdeur »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « rôdeur »

Langue Traduction
Anglais prowler
Espagnol merodeador
Italien che si aggira
Allemand herumtreiber
Chinois 徘徊者
Arabe prowler
Portugais ladrão
Russe бродяга
Japonais プラウラー
Basque prowler
Corse prowler
Source : Google Translate API

Synonymes de « rôdeur »

Source : synonymes de rôdeur sur lebonsynonyme.fr

Rôdeur

Retour au sommaire ➦

Partager