La langue française

Flâneur, flâneuse

Définitions du mot « flâneur, flâneuse »

Trésor de la Langue Française informatisé

FLÂNEUR, EUSE, adj., subst.

I.− Adj. et subst.
A.− (Celui, celle, ce) qui flâne.
1. Cour. [En parlant d'une pers. ou d'un animal] Je chante le chien crotté, le chien sans domicile, le chien flâneur, le chien saltimbanque (Baudel., Poèm. prose,1867, p. 223).Souriant à sa joliesse, comme une belle flâneuse (Rolland, J.-Chr.,Foire, 1908, p. 818):
Désolé de quelques expériences infructueuses, il flânait un jour le long des boulevards en revenant dîner, car le flâneur parisien est aussi souvent un homme au désespoir qu'un oisif. Balzac, C. Birotteau,1837, p. 44.
2. Littér., au fig., en emploi adj.
a) [En parlant d'une manifestation de la pers.] Imagination, pensée flâneuse. Errante, vagabonde. Les pensées flâneuses et les causeries à arabesques (Flaub., Champs et grèves,1848, p. 288).
b) [En parlant d'une chose] Des balles glissent, flâneuses vers le nord (Genevoix, Boue,1921, p. 96).
B.− (Celui, celle) qui paresse, qui aime à rester oisif. Un petit savoyard, oisif, insouciant et flâneur (Janin, Âne mort,1829, p. 92).Wenceslas prononça le mot suprême des flâneurs « Je vais m'y mettre! » (Balzac, Cous. Bette,1846, p. 241).
II.− Subst. fém. Siège pliant en bois ou en osier pouvant faire office de chaise longue. Cf. Sandry-Carr., 1963, p. 87.
REM. 1.
Flâneusement, adv.Sans hâte, en flânant. Resté seul, Antoine commença flâneusement sa toilette. Rien ne le pressait (Martin du G., Thib.,Épil., 1940, p. 824).
2.
Flânier, ière. Subst. Synon. région. de flâneur, euse.Le vent qui n'avait cessé de souffler aux jupes de nos deux flânières (Barbey d'Aurevillyds Lar. encyclop. et Lar. Lang. fr.).
Prononc. et Orth. : [flanœ:ʀ], [flɑ-], [-ø:z]. Ds Ac. dep. 1878. Étymol. et Hist. 1. 1585 subst. « personne qui flâne » (G. Chappuis [tourangeau], Misaule, 13 rods Hug.), attest. isolée; de nouv. 1808 (Hautel); 1877 flâneuse « siège de jardin pouvant former chaise longue » (Gazette des Tribunaux, 7-8 mai, p. 446 ds Littré Suppl.); 2. 1829 flâneur adj. « qui aime à ne rien faire » (Janin, loc. cit.). Dér. de flâner*; suff. -eur2*. Fréq. abs. littér. : 110.

Wiktionnaire

Nom commun

flâneur \flɑ.nœʁ\ masculin (pour une femme on dit : flâneuse)

  1. Personne qui flâne.
    • C'est là le regard d’un flâneur, dont le genre de vie dissimule derrière un mirage bienfaisant la détresse des habitants futurs de nos métropoles. — (Walter Benjamin, Paris, capitale du XIXe siècle, 2012)

Adjectif

flâneur masculin

  1. Qui aime à ne rien faire.
  2. Qui ne marque aucune hâte, qui prend son temps.
    • En la matinée de ce même jour, un jeune cavalier d'une vingtaine d'années galopait d'un petit galop flâneur, à quelques lieues de Longjumeau. — (Michel Zévaco, Le Capitan, ch. I, 1906, Arthème Fayard, coll. « Le Livre populaire » no 31, 1907)

Forme d’adjectif

flâneuse \flɑ.nøz\

  1. Féminin singulier de flâneur.

Nom commun 1

flâneuse \flɑ.nøz\ féminin

  1. Sorte de chaise longue articulée, transat.

Nom commun 2

flâneuse \flɑ.nøz\ féminin (pour un homme on dit : flâneur)

  1. Celle qui flâne.
    • Au grand magasin, la femme aussi pouvait devenir une flâneuse. — (Les Cahiers naturalistes, numéro 70, 1996)

Forme d’adjectif

flâneuse \flɑ.nøz\

  1. Féminin singulier de flâneur.

Nom commun 1

flâneuse \flɑ.nøz\ féminin

  1. Sorte de chaise longue articulée, transat.

Nom commun 2

flâneuse \flɑ.nøz\ féminin (pour un homme on dit : flâneur)

  1. Celle qui flâne.
    • Au grand magasin, la femme aussi pouvait devenir une flâneuse. — (Les Cahiers naturalistes, numéro 70, 1996)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

FLÂNEUR, EUSE. n.
Celui, celle qui flâne.

Littré (1872-1877)

FLÂNEUR (flâ-neur, neû-z') s. m.
  • Celui, celle qui flâne. Bon pour moi, flâneur et désœuvré, c'est ma spécialité, Ch. de Bernard, la Chasse aux amants, § II.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « flâneur »

(1808) De flâner.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « flâneur »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
flâneur flanœr

Évolution historique de l’usage du mot « flâneur »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « flâneur »

  • La connaissance du cœur humain, c'est l'érudition des flâneurs. François de Curel, L'Amour brode, Stock
  • La connaissance du coeur humain, c'est l'érudition des flâneurs. De François de Curel / L'Amour brode
  • Difficile pour les amoureux de randonnée de s’orienter dans la galaxie des applis dédiées. A côté des outils généralistes pour enregistrer des activités sportives comme Strava, des services plus précis se développent, combinant parfois géolocalisation et réalité augmentée. En jeu: créer sa propre expérience et pouvoir la partager. Du flâneur amoureux de la nature au trailer expérimenté, chacun doit faire ses choix. Bilan, Quatre applis pour randonner connecté - Bilan
  • Comme il nous semblait loin et inaccessible sur la colline. Il était entouré d’un parc sans limite. Nous en avons rêvé. Le jardin aux mille rhododendrons et son château lointain sont devenus la huitième merveille du monde de notre enfance. » Chapardée au peintre poète Jean-Michel Folon, cette citation foudroie le flâneur au détour d’un banc public dans le parc du château Solvay. Faute d’une grande exposition à Rome, la Fondation Folon célèbre ses vingt ans à La Hulpe en repoussant les murs de son musée en quête de nouveaux regards. Le Soir Plus, Expo: les petites gueules bien sympathiques des bancs de Folon - Le Soir Plus
  • Tissé de dialogues dans le café où l’auteur écrit et donne ses rendez-vous, de vigoureuses chroniques dominicales à Radio Canada et de notations sur les mœurs et coutumes locales, le roman de Dany Laferrière compose le vade-mecum du déraciné curieux, avide de se faire une place parmi ce peuple de l’hiver perpétuel, ivre de ses étés. Un récit humoristique, faussement goguenard, sur son expérience de lecteur-flâneur, humeur d’atmosphères. De son commerce précoce avec la lecture, qui lui procura une enfance fiévreuse, il a gardé le plaisir de détailler les réactions silencieuses de ses semblables quand ils tournent les pages d’un livre, « l’objet le plus neuf, le plus vif, le plus moderne qui soit ». La Croix, Dany Laferrière, flâneur de l’exil
  • Tirant parti de l’annulation de sa programmation musicale, l’Espace a réalisé une nouvelle exposition temporaire dans la salle de spectacles réaménagée et mis à niveau le Sentier d’un flâneur, qui offre un accès unique à la faune et la flore de l’Île d’Orléans. Quebec Hebdo, Réouverture de L’Espace Félix-Leclerc
  • La connaissance du cœur humain, c'est l'érudition des flâneurs. François de Curel, L'Amour brode, Stock
  • Jusqu’au 20 septembre, La Métairie Bruyère, à Parly, présente deux expositions. La première, collective, est intitulée : "Un print pour la santé". Le centre d’art graphique a créé des éditions limitées d’estampes proposées à la vente. Une proposition aux œuvres joueuses, légères, aussi bien figuratives qu’abstraites. Agosti, Atelier Bingo, Bault, Clément Vuillier, Clet, Damien Poulain, Fanette Mellier, Gottfried Salzmann, Idir Davaine, Jacques Villeglé, Jan Voss, Kashink, Le Cyklop, Louis Granet, Mister Pee, René Botti, Richard Texier, Rnst, Sabine Finkenauer, SoandSau, Speedy Graphito… ont notamment participé à cette aventure. Les profits de cette vente estivale seront reversés à La Fondation AP-HP la Pitié- Salpêtrière. La seconde expo est consacrée à Jacques Villeglé, "Le flâneur urbain". Ses affiches lacérées, à l’esthétique à la fois urbaine et chaotique, révèlent un travail de collecte sauvage proche du Ready Made cher à Marcel Duchamp. www.lyonne.fr, Courts-métrages, troc aux plantes, safari botanique... Que faire dans l'Yonne ce week-end ? - Auxerre (89000)
  • Lauren Elkin est flâneuse par goût et par conviction. Elle a rejoint, explique-elle dans Flâneuse, « la famille des flâneurs avant même de savoir ce que cela signifiait, en errant dans les rues autour de mon école, sur la rive gauche de la Seine. » Et elle a féminisé le mot pour, comme le revendique le sous-titre, Reconquérir la ville pas à pas. Le Soir Plus, Quand Lauren Elkin marche à la conquête de l’espace urbain - Le Soir Plus
  • Ni passante, ni piétonne, la flâneuse a été laissée en dehors des livres d’histoire. Pourtant, la flânerie est liée à l’émancipation, et aussi à la révolte. L’espace urbain serait-il un enjeu féministe ? , Femmes en mouvement - La Vie des idées

Images d'illustration du mot « flâneur »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « flâneur »

Langue Traduction
Anglais loafer
Espagnol mocasín
Italien mocassino
Allemand loafer
Chinois 浪子
Arabe الكسول
Portugais vadio
Russe бездельник
Japonais ローファー
Basque loafer
Corse loafer
Source : Google Translate API

Synonymes de « flâneur »

Source : synonymes de flâneur sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « flâneur »

Flâneur

Retour au sommaire ➦

Partager