Révolu : définition de révolu


Révolu : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

RÉVOLU, -UE, adj.

A. − Vieilli, littér., domaine spatial. [En parlant d'un astre] Qui a accompli, parcouru son cycle. Avant que le cours de Saturne soit révolu (Ac.1798-1935).
B. − P. anal., domaine temporel. Qui est écoulé, achevé. Synon. accompli, passé.Année révolue. Si après douze mois révolus la duchesse n'avait pas rendu lesdits 80 000 francs à Ludovic, la terre de la Ricciarda resterait sa propriété (Stendhal,Chartreuse, 1839, p. 373).Après mes neuf ans révolus, on parla un instant de me mettre au collège (Loti,Rom. enf., 1890, p. 128).
C. − Au fig.
1. Qui est passé, fini, disparu. Temps révolu; époque révolue. En ce qui concerne l'humanité révolue, il faudra toujours se contenter, je le crains, d'un récit à l'ancienne mode (A. France,Île ping., 1908, p. 9).
2. Qui appartient au passé; sur lequel on ne peut plus revenir. Le passé est bien passé... révolu... cicatrisé... (...) et pourtant je vous ai aimée, Wanda... aimée!... (Martin du G.,Taciturne, 1932, II, 5, p. 1287).Je tressaillis d'espérance. C'est étrange à dire, puisqu'il s'agissait de sentiments révolus, finis. L'espoir d'avoir été aimé, quarante années plus tôt, à mon insu... (Mauriac,Nœud vip., 1932, p. 198).V. isolationnisme ex. de De Gaulle.
D. − Empl. subst. masc. sing. à valeur de neutre
1. Ce qui est disparu. Tout ce que nous avons dit des comportements devant l'avenir et devant le passé (le révolu) est valable ici (Mounier,Traité caract., 1946, p. 573).
2. Synon. littér. de passé1.Le présent se défait au moment de naître et la première des syllabes qui le désignent s'efface et s'engloutit dans le révolu (Arnoux,Visite Mathus., 1961, p. 199).
Prononc. et Orth.: [ʀevɔly]. Ac. 1694-1740: re-, ensuite ré-. Étymol. et Hist. 1. 1377 « qui a accompli une révolution, un tour complet » (Oresme, L. du ciel et du monde, éd. A. D. Menut et A. J. Denomy, 138a: la terre [...] est revolute et meue en circuite environ le pole); 2. 1382-83 « écoulé, terminé (espace de temps) » (Un tombier liégeois à Paris au XIVes., éd. A. Vidier ds Mém. de la Sté de l'hist. de Paris, t. 30, 1903, p. 304: l'an revolu). Empr. au lat.revolutus, part. passé de revolvere (v. révolution). Fréq. abs. littér.: 249. Fréq. rel. littér.: xixes.: a) 214, b) 158; xxes.: a) 289, b) 616.

Révolu : définition du Wiktionnaire

Adjectif

révolu \ʁe.vɔ.ly\ masculin

  1. Cours des planètes et des astres, lorsque, par leur mouvement périodique, ils sont revenus au même point.
    • Avant que le cours de Saturne soit révolu.
  2. Qualifie une période de temps qui est achevée, complète.
    • Le temps où l’infanterie décidait des batailles était révolu. La guerre se transformait en une question de matériel, d’entraînement et de connaissances spéciales très compliquées. — (H. G. Wells, La Guerre dans les airs, 1908, traduction d’Henry-D. Davray et B. Kozakiewicz, Mercure de France, Paris, 1910, page 214 de l’éd. de 1921)
    • Moi, ce qui m’intéressait, c’était jeudi prochain, et les racontars de M. Michel sur des époques révolues, qui avaient consommé leurs calendriers, ne m’intéressaient pas plus qu’une promenade dans un cimetière. — (Marcel Pagnol, Le temps des secrets, 1960, collection Le Livre de Poche, page 342)
    • Seul témoin de cette époque révolue où la forge de Vendresse sortait 3 tonnes de fonte par jour, rugissant jour et nuit, où la sidérurgie ardennaise battait son plein, son haut-fourneau est d'ailleurs un lieu incontournable. — (Le Petit Futé Champagne-Ardenne 2018)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Révolu : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

RÉVOLU, UE. adj.
Il se dit du Cours des planètes et des astres, lorsque, par leur mouvement périodique, ils sont revenus au même point. Avant que le cours de Saturne soit révolu. Il se dit aussi des Périodes de temps et signifie Qui est achevé, complet. Le mois l'an, le siècle n'était pas encore révolu. Après une année révolue. Il a trente ans révolus.

Révolu : définition du Littré (1872-1877)

RÉVOLU (ré-volu, lue) adj.
  • 1Il se dit du cours des astres lorsqu'ils sont revenus au point dont ils étaient partis. …L'astre des nuits vient me délivrer… après un mois révolu de son cours, Bernardin de Saint-Pierre, Mort de Socr.
  • 2Achevé, complet, en parlant des périodes de temps. Il [Platon] est inhumé auprès de l'Académie ; il avait quatre-vingts ans révolus, Barthélemy, Anach. ch. 61. Tout rentra dans la nuit des siècles révolus, Hugo, Odes, I, 3.

    Fig. En vain les vagues des années Roulent dans leur flux et reflux Les croyances abandonnées Et les empires révolus, Lamartine, Harm. II, 11.

HISTORIQUE

XVIe s. Après l'an revolu, quand ce vint à departir les provinces au sort, il luy escheut l'Hespagne, Amyot, Marius, 7.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « révolu »

Étymologie de révolu - Wiktionnaire

Du latin revolutus.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de révolu - Littré

Lat. revolutus, supin de revolvere, de re, et volvere, tourner (voy. VOLUME).

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « révolu »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
révolu revɔly play_arrow

Citations contenant le mot « révolu »

  • Figure emblématique dans le pays, le « Père des Turcs » a fondé la république turque en 1923, posant les bases d’un État-nation – laïc, empreint de modernité, et inspiré de la Révolution française. Mais l’âge d’or du kémalisme est aujourd’hui révolu, au profit de Recep Tayyip Erdogan et de son parti islamo-conservateur, l’AKP, au pouvoir depuis 2002. La Croix, En Turquie, des voix s’élèvent contre la reconversion de Sainte-Sophie en mosquée
  • Grâce aux nouveaux procédés de mise en boîte, les légumes ont maintenant fière allure entassés dans leur conserve. On se souvient tous des haricots ramollis d’un vert douteux que nos grand-mères servaient à côté d’une tranche de pain de viande et d’un monticule de patates pilées, mais ce temps est révolu! Journal Métro, La révolution des légumes en conserve
  • et manu a écrit un livre "révolution", on connait laquelle L'Obs, Alain Soral, qui appelait à une « révolution fasciste », mis en examen
  • Les révolutions marchent sur des ventres vides. De Proverbe anglais
  • La révolution est un drame passionnel. De Mao Tsé-Toung
  • La révolution doit apprendre à ne pas prévoir. De Napoléon Bonaparte
  • Avant de faire la révolution, réforme ton coeur. De Proverbe chinois
  • Toute révolution amène forcément avec elle une hécatombe. De Malcolm de Chazal / Ma révolution
  • A vouloir étouffer les révolutions pacifiques, on rend inévitables les révolutions violentes. De John Fitzgerald Kennedy / Adresse au premier anniversaire de l'Alliance pour le Progrès le 13 mars 1962
  • Internet n'est pas seulement une révolution industrielle. C'est aussi une révolution politique : elle touche au pouvoir ; elle bouleverse les rapports de force. Par là, elle est profondément déstabilisatrice. De Jean-Marie Messier / j6m.com
  • Dans ce siècle qui a pour loi d’achever la révolution française et de commencer la révolution humaine, l’égalité des sexes faisant partie de l’égalité des hommes, une grande femme était nécessaire. De Victor Hugo / Actes et paroles
  • La grande révolution dans l'histoire de l'homme, passée, présente et future, est la révolution de ceux qui sont résolus à être libres. De John Fitzgerald Kennedy / N. Khrouchtchev - 1961
  • Ce ne sont point les hommes qui mènent la révolution, c'est la révolution qui emploie les hommes. De Joseph de Maistre / Considérations sur la France
  • Ceux qui rendent une révolution pacifique impossible rendront une révolution violente inévitable. De John Fitzgerald Kennedy / mars 1962
  • Les révolutions politiques nous ont dotés de goulags. La révolution sexuelle de sex-shops. De Marc Gendron / Louise ou la nouvelle Julie
  • La révolution russe, c'est la révolution française qui arrive en retard, à cause du froid. De Salvador Dali
  • La révolution littéraire et la révolution politique ont fait en moi leur jonction. De Victor Hugo / Tas de pierres

Images d'illustration du mot « révolu »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « révolu »

Langue Traduction
Corse andatu
Basque joan
Japonais なくなった
Russe ушел
Portugais foi
Arabe ذهب
Chinois 不见了
Allemand weg
Italien andato
Espagnol ido
Anglais gone
Source : Google Translate API

Synonymes de « révolu »

Source : synonymes de révolu sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « révolu »


Mots similaires