Repu : définition de repu, repue


Repu, repue : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

REPU, -UE, part. passé et adj.

I. − Part. passé de repaître*.
II. − Adjectif
A. − Qui a assouvi sa faim jusqu'à satiété. Synon. gavé, rassasié.Un Grec (...) vint s'asseoir auprès de nous, mangea notre pain et nos figues, but notre vin, et se retira (...) lorsqu'il fut bien repu (About, Grèce, 1854, p. 293).Pas d'autre bruit qu'un souffle de bête repue au fond d'une étable, parmi la paille des crèches fraîchement garnies (Moselly, Terres lorr., 1907, p. 194).
B. − Au fig. Qui a satisfait pleinement un besoin, une passion, un désir. Synon. comblé.Quand il s'était assoupi, satisfait et repu, je restais immobile et consternée à ses côtés (Sand, Lélia, 1833, p. 174).Son œuvre n'est pas celle d'un homme comblé, repu (Green, Journal, 1950, p. 282).
Repu de.Rassasié de. Quand elle était enfin repue d'amour, épuisée de cris et de mouvement, elle dormait à mes côtés sur le divan d'un sommeil fort et paisible (Maupass., Contes et nouv., t. 1, Marroca, 1882, p. 790).Le haut clergé, repu de jouissance, gorgé de domination (Zola, Germinal, 1885, p. 1473).
Empl. subst. masc. plur. Ceux qui jouissent des avantages de la fortune, qui peuvent satisfaire à satiété tous leurs besoins. Les raisonnements contre le suicide ont été imaginés par des repus qui aiment la vie et qui voudraient que chacun l'aimât comme eux (Bourget, Sens mort, 1915, p. 123).Donnez-moi de ne pas compter parmi les heureux, les satisfaits, les repus; parmi ceux qu'on applaudit, qu'on félicite et qu'on jalouse (Gide, Journal, 1916, p. 603).
Prononc. et Orth.: [ʀ əpy]. Att. ds Ac. dep. 1718. Fréq. abs. littér.: 254. Fréq. rel. littér.: xixes.: a) 229, b) 381; xxes.: a) 572, b) 336.

Repu, repue : définition du Wiktionnaire

Adjectif

repu \ʁə.py\

  1. Rassasié ; qui n’a plus faim.
    • Toutes les femmes semblent échappées d'un carême ; elles se jettent à la viande, goulues; et pleines, et repues, elles laissent négligemment échapper « qu'un rien les indigestionne. » — (Edmond de Goncourt & Jules de Goncourt, Histoire de la société française pendant le directoire, 1864, 3e éd.p.189)
    • Et ce pauvre hère, ragaillardi lui aussi par le thé et la bonne chère, traduit alors la reconnaissance de son estomac repu par un concert qui porte la satisfaction générale à son comble. — (Frédéric Weisgerber, Trois mois de campagne au Maroc : étude géographique de la région parcourue, Paris : Ernest Leroux, 1904, p. 32)

Nom commun

repu \ʁə.py\ masculin (pour une femme on dit : repue)

  1. Personne repue.
    • Les repus.

Forme de verbe 1

repu \ʁə.py\

  1. Participe passé masculin singulier de repouvoir.

Forme de verbe 2

repu \ʁə.py\

  1. Participe passé masculin singulier de repaître (ou repaitre).

Forme d’adjectif

repue \ʁə.py\

  1. Féminin singulier de repu.

Forme de verbe 1

repue \ʁə.py\

  1. Première personne du singulier de l’indicatif présent du verbe repuer.
  2. Troisième personne du singulier de l’indicatif présent du verbe repuer.
  3. Première personne du singulier du subjonctif présent du verbe repuer.
  4. Troisième personne du singulier du subjonctif présent du verbe repuer.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif du verbe repuer.

Forme de verbe 2

repue \ʁə.py\

  1. Participe passé féminin singulier du verbe repaître (ou repaitre).

Forme d’adjectif

repue \ʁə.py\

  1. Féminin singulier de repu.

Forme de verbe 1

repue \ʁə.py\

  1. Première personne du singulier de l’indicatif présent du verbe repuer.
  2. Troisième personne du singulier de l’indicatif présent du verbe repuer.
  3. Première personne du singulier du subjonctif présent du verbe repuer.
  4. Troisième personne du singulier du subjonctif présent du verbe repuer.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif du verbe repuer.

Forme de verbe 2

repue \ʁə.py\

  1. Participe passé féminin singulier du verbe repaître (ou repaitre).

Forme d’adjectif

repue \ʁə.py\

  1. Féminin singulier de repu.

Forme de verbe 1

repue \ʁə.py\

  1. Première personne du singulier de l’indicatif présent du verbe repuer.
  2. Troisième personne du singulier de l’indicatif présent du verbe repuer.
  3. Première personne du singulier du subjonctif présent du verbe repuer.
  4. Troisième personne du singulier du subjonctif présent du verbe repuer.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif du verbe repuer.

Forme de verbe 2

repue \ʁə.py\

  1. Participe passé féminin singulier du verbe repaître (ou repaitre).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Repu, repue : définition du Littré (1872-1877)

REPU (re-pu, pue) part. passé de repaître
  • Qui a satisfait sa faim. Eux repus, tout s'endort, les petits et la mère, La Fontaine, Fabl. IV, 22. Le lion, qui, dès qu'il est repu, ne fait de mal à personne, Buffon, Quadrup. t. III, p. 321.

    Fig. Qui a satisfait sa convoitise d'argent ou de places. Avant que de Paris la gourmande cohue Payât de ses dîners sa muse bien repue, Rivarol, le Chou et le Navet, dans LA HARPE, Corresp. t. IV, p. 3. Les rédacteurs sont gens connus …incapables de feindre ou d'avoir d'autres vues que leur propre intérêt… et croyant qu'eux repus, tout le monde a dîné, Courier, Gaz. du village, n° 4.

    Substantivement. Quand les repus du centre ont quitté leurs serviettes, Barthélemy, Némésis, dans LEGOARANT.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « repu »

Étymologie de repu - Wiktionnaire

Participe passé de repaître.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « repu »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
repu rœpy play_arrow

Citations contenant le mot « repu »

  • La vanité repue est toujours un peu honteuse de son appétit. De Jean Rostand / Pages d'un moraliste
  • La culture n'est pas un supplément d'âme que s'offrirait une société de consommation repue. Elle est notre boussole. De Nicolas Sarkozy / Marseille - 24 janvier 2012
  • Médecin, habituée des familles en détresse, inscrite dans une chorale, habitant l’ancien quartier ouvrier du Rouet, écologiste convaincue, la dame ferait l’affaire pour succéder à Defferre, Vigouroux, Gaudin. D’autant que la droite repue avait du mal à digérer ses luttes fratricides, sous le regard indifférent et désabusé de son pape perclus de goutte autant que peu enclin au doute. Jean-Claude ne voyait pas qui de Vassal, Muselier, Teissier, Boyer, Moraine, Gilles pouvait prétendre accéder au trône, qu’il avait mis un quart de siècle à conquérir. Il laissa donc le fruit envahi par tous les vers de la discorde, d’autant que sa mandature s’achevait sous les quolibets de ceux-là même qui lui avaient tant ciré les escarpins. Gomet, [Humeur] Vous avez dit « Annus horribilis » ! - Gomet'
  • Bientôt, avec l'été arrivé, elle s'arrêtera de chanter. C'est ainsi, chaque année en juillet, elle se met en vacances, et l'on entend plus ces petits cris saccadés qui forment comme une mélodie du bonheur. En septembre, elle reviendra voleter au-dessus de vignes, fondre sur les baies sucrées, s'en rassasier jusqu'à plus faim. Alors, l'oeil attentif pourra l'apercevoir dans l'ombre d'une haie, repue, à moitié endormie, la grive rieuse. « Saoul comme une grive », disait-on dans les allées du Bordelais pour signifier un ventre plein. À Chantegrive, vaste propriété des Graves, les oiseaux sont des compagnons de toujours. Des grives bien sûr, qui ont donné leur nom au château de l'oiseau qui chante, des aigrettes, des huppes… Travailler à la vigne, ce n'est pas seulement travailler la vigne. C'est vivre dans un jardin qui n'est jamais qu'un bout de terre que nous empruntons à la grande Terre. On n'est pas vraiment vigneron si l'on ne lève pas les yeux au ciel, si l'on ne baisse pas le regard sur le monde grouillant sous nos pieds. Les animaux nous en disent si long sur les végétaux. Au tractoriste matinal, l'aigrette garzette, oiseau des rivages marins, vient rappeler le caractère océanique du vignoble. Au vendangeur, la grive musicienne montre que son raisin est bon à ramasser. Les Echos, Vin : le bel air de Chantegrive | Les Echos
  • Il est notamment question d’une Alexandra repue, de la maigreur apparente de Brice ou Dorian, mais aussi d’Ava ou encore de Lola et sa friterie du nord de la France. Alors que l’émission d’hier a connu deux éliminations et ne laisse plus les aventuriers qu’à 7, petit florilège des meilleurs tweets épinglés par la rédaction du Soir mag. Un top 10 qui promet un bon moment de rigolade ! Soirmag, «Koh-Lanta»: quand les internautes rivalisent d’humour pour commenter l’émission du vendredi 13 novembre - Soirmag
  • En réalité, c’est de cela qu’il s’agit. Le départ de Ouattara ouvre dans votre clan, repu, une période d’incertitude qui pourrait fermer le robinet intarissable de l’abondance alimentaire mais aussi de la suffisance et de l’arrogance politique. , Jean Bonin interroge Kandia Camara: "Êtes-vous nés pour n’être que des suiveurs ?"
  • La culture n'est pas un supplément d'âme que s'offrirait une société de consommation repue. Elle est notre boussole. De Nicolas Sarkozy / Marseille - 24 janvier 2012
  • La vanité repue est toujours un peu honteuse de son appétit. De Jean Rostand / Pages d'un moraliste
  • La pensée s’affaisse aussi bien que les chairs. Et l’esprit se grippe d’être repu. Il ne lui convient que d’être affamé. De Olivier Adam / Peine perdue
  • C'est quand le chat est repu qu'il dit que le derrière de la souris pue. De Proverbe nigritien
  • Celui dont le ventre crie famine ne peut converser avec celui qui est repu. De Proverbe chinois

Traductions du mot « repu »

Langue Traduction
Corse satinato
Basque esaten
Japonais 状態
Russe удовлетворенный
Portugais saciou
Arabe متخم
Chinois 满意
Allemand gesättigt
Italien sazio
Espagnol harto
Anglais sated
Source : Google Translate API

Synonymes de « repu »

Source : synonymes de repu sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « repu »


Mots similaires