Renfort : définition de renfort


Renfort : définition du Wiktionnaire

Nom commun

renfort \ʁɑ̃.fɔʁ\ masculin

  1. Augmentation de force ; ce qui sert à renforcer.
    • Le ministère anglais déclara que ses flottes avaient l'ordre de courir sus à tout vaisseau français qui porterait des renforts dans l’Amérique. — (Théophile Lavallée, Histoire des Français, vol.3, chap.3 (1748-1763), Paris, Charpentier, 12e éd., 1858, p.503)
    • Un renfort de troupes. — On va vous envoyer du renfort.
  2. (En particulier) Ce que l’on ajoute à quelque chose dans les situations difficiles.
    • Un cheval de renfort.
  3. (Arts) Pièce qui sert à en renforcer d’autres.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Renfort : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

RENFORT. n. m.
Augmentation de force; Ce qui sert à renforcer. Un renfort de troupes. L'armée était faible, on y a envoyé des renforts considérables. On va vous envoyer du renfort. Un cheval de renfort, Un cheval que l'on ajoute à un attelage dans les endroits difficiles.

RENFORT se dit, en termes d'Arts, de Pièces qui servent à en renforcer d'autres.

À GRAND RENFORT DE, loc. prép. À l'aide d'un grand nombre, d'une grande quantité de. Il a défendu son opinion à grand renfort d'arguties. Il a développé cette thèse à grand renfort de citations.

Renfort : définition du Littré (1872-1877)

RENFORT (ran-for ; le t ne se prononce pas et ne se lie pas : un ranfor inattendu ; au pluriel, l's ne se lie pas : des ranfor inattendus ; cependant quelques uns la lient : des ranfor-z inattendus) s. m.
  • 1Augmentation de force. Nous n'étions que cinq cents ; mais, par un prompt renfort, Nous nous vîmes trois mille en arrivant au port, Corneille, Cid, IV, 3. Pour hâter les renforts et d'hommes et d'argent, Corneille, Nicom. IV, 2. M. de Turenne va avoir un renfort considérable de dix-neuf escadrons et neuf bataillons, s'il ne l'a déjà reçu, Pellisson, Lett. hist. t. II, p. 160. Il arriva à Alexandre, dans ce temps-là même, un renfort de trente éléphants, qui lui fut d'un grand secours, Rollin, Hist. anc. Œuv. t. VI, p. 469, dans POUGENS. Par les nouveaux renforts que les deux flottes avaient reçus, celle des Perses montait à douze cent sept vaisseaux, celle des Grecs à trois cent quatre-vingts, Barthélemy, Anach. Introd. part. 2, sect. 2.
  • 2Pièce de fer qu'on soude à une autre trop faible.

    Terme de charpenterie. Espèce d'épaulement qu'on observe au collet d'un tenon et à la contrepartie sur une des arêtes de la mortaise.

    Terme d'artillerie. Dans les bouches à feu, les parties voisines de la culasse, où l'épaisseur du métal est augmentée. Premier renfort, celui de la culasse ; second renfort, celui du milieu de la pièce.

    Terme de marine. Pièce de bois, de toile, qui rend plus forte une partie, une toile ou une pièce de bois.

  • 3 Fig. et familièrement. Il se dit de ce qui augmente, rend plus fort. On en chanta Te Deum à renfort, La Fontaine, Fér. Renfort de joie ; on s'en trouva si bien, Qu'encore un coup on pratiqua la ruse, La Fontaine, Gageure. La comtesse est là-bas qui lui sert de renfort ; Le moyen qu'il résiste à leur commun effort ? Boissy, Deh. tromp. IV, 12. Il faut être sorcier pour le lire [le manuscrit de Longus] ; j'espère pourtant en venir à bout, à grand renfort de besicles, comme dit maître François, Courier, Lett. à Clavier, 16 oct. 1809.
  • 4Renfort de potage, s'est dit des plats dont on renforçait, escortait les potages.

    Fig. Pour renfort de potage, pour augmenter la chose, pour comble de folie. J'ai encore ouï dire, madame, qu'il a pris aujourd'hui, pour renfort de potage, un maître de philosophie, Molière, Bourg. gent. III, 3.

HISTORIQUE

XVIe s. Car vos rempars, bastillons et ranfors Furent gagnez, et lors prinstes la fuitte, Marot, J. V, 43. Oultre plus fist venir pour son renfort Le tiers scadron, qui feist terrible effort, Marot, J. V, 130. Ce muscle [digastrique] est gresle et tendineux en son milieu pour son renfort, et charneux en ses extremités, Paré, IV, 9. À grant renfort de bezicles, Rabelais, Garg. I, 1. Quand Sylla y fut arrivé de renfort, ilz forcerent aiséement leurs ennemis, Amyot, Sylla, 42.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Renfort : définition du Encyclopédie, 1re édition (1751)

RENFORT, s. m. (Gram.) secours, addition qui fortifie ; on renforce, ou l’on envoie un renfort à une garnison.

Renfort, c’est, dans l’Artillerie, une partie de la piece du canon dont le corps est ordinairement composé de trois grosseurs ou circonférences.

Le premier renfort, qui forme la premiere circonférence de la piece, se compte depuis l’astragale de la lumiere jusqu’à la plate-bande & moulure qui est sous les angles.

Le second renfort, qui est la seule circonférence, depuis cette plate-bande & moulure jusqu’à la plate bande & moulure que l’on trouve immédiatement après les tourillons.

Ces deux premiers renforts vont toujours en diminuant. Ensuite est la volée, troisieme circonférence, qui est aussi moindre en grosseur. Voyez Canon.

Les mortiers & pierriers ont aussi différens renforts. Voyez Mortiers & Pierriers. (Q)

Renfort de guerre, est un secours ou nouvelle augmentation d’hommes, d’armes, de munitions, Chambers.

Un général qui attend un renfort de troupes doit se tenir sur la défensive, & ne point se commettre avec l’ennemi avant qu’il soit arrivé. Il doit pour cet effet occuper un camp sûr, où l’ennemi ne puisse pas le forcer de combattre malgré lui. Il est des circonstances où l’on doit cacher à l’ennemi, lorsqu’il est possible de le faire, le renfort que l’on a reçu ; & cela, afin de le surprendre en l’attaquant dans le tems qu’il croit que la foiblesse de l’armée qu’il a en tête ne lui permettra point d’engager le combat. Cette espece de ruse a été pratiquée plusieurs fois & avec succès par les anciens. (Q)

Renfort de caution, (Jurisprud.) est un supplément de caution que l’on donne lorsque la caution principale n’est pas suffisante.

Le renfort de caution est différent du certificateur de la caution. Celui-ci ne répond que de la solvabilité de la caution, & ne peut être poursuivi qu’après discussion faite de la caution, au lieu que le renfort de caution répond de la solvabilité du principal débiteur, & peut être attaqué en même tems que la caution principale. Voyez Caution, Cautionnement, Certificateur, Discussion, Fidéjusseur, Fidéjussion. (A)

Renfort, terme de Fondeur, c’est la partie de la piece d’artillerie qui est un peu au-dessus des tourillons, & qui est d’ordinaire éloignée de la bouche du canon, d’environ quatre piés & demi, plus ou moins, selon la longueur de la piece. Cette partie sert par sa grosseur à renforcer le canon ; mais, il faut remarquer qu’il y a deux renforts dans un canon. Le premier, qui forme la premiere circonférence de la piece, est depuis l’astragale de la lumiere, jusqu’à la plate-bande & moulure, qui est sous les ances. Le second renfort est la seconde circonférence, & s’étend depuis cette plate-bande & moulure, jusqu’à la plate-bande & moulure que l’on trouve immédiatement après les tourillons. (D. J.)

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Renfort : définitions subjectives sur Dicopedia

Dicopedia est un dictionnaire participatif où n'importe qui peut partager sa propre définition des mots de la langue française. L'intérêt de cette initiative est de proposer des définitions subjectives et très diverses, selon l'expérience de chacun. Nous ajouterons dans cette section les définitions de « renfort » les plus populaires.

✍️

Étymologie de « renfort »

Étymologie de renfort - Littré

Re…, en, et fort.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « renfort »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
renfort rɑ̃fɔr play_arrow

Citations contenant le mot « renfort »

  • L'Union sportive thouaréenne pourra compter sur un renfort de choix pour étoffer son secteur offensif en 2020/2021! Actufoot, Un renfort offensif débarque à l'Union Sportive Thouaréenne !
  • Une colonne de pompiers du 13 en renfort depuis hier sur le feu de Sainte-Cécile-d'Andorge dans le Gard. il s’agit d'une vingtaine de pompiers et 2 engins. Le feu est maîtrisé après avoir parcouru une vingtaine d'hectares.  www.maritima.info, Département - Faits-divers - Des Pompiers du 13 en renfort dans le Gard - Maritima.Info
  • Dans la nuit de jeudi à vendredi, vers 2 heures du matin, 20 pompiers charentais sont partis en renfort à Anglet, pour aider leurs collègues basques et de toute la région à lutter contre les flammes, qui ont ravagé la forêt de Chiberta, à Anglet. CharenteLibre.fr, Incendie à Anglet : 20 pompiers charentais en renfort - Charente Libre.fr
  • Nous partîmes cinq cents ; mais par un prompt renfort Nous nous vîmes trois mille en arrivant au port. Pierre Corneille, Le Cid, IV, 3, Rodrigue

Images d'illustration du mot « renfort »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « renfort »

Langue Traduction
Corse rinfurzamentu
Basque errefortzu
Japonais 強化
Russe армирование
Portugais reforço
Arabe تعزيز
Chinois 加强
Allemand verstärkung
Italien rinforzo
Espagnol reforzamiento
Anglais reinforcement
Source : Google Translate API

Synonymes de « renfort »

Source : synonymes de renfort sur lebonsynonyme.fr

Mots similaires