La langue française

Regagner

Sommaire

  • Définitions du mot regagner
  • Étymologie de « regagner »
  • Phonétique de « regagner »
  • Citations contenant le mot « regagner »
  • Traductions du mot « regagner »
  • Synonymes de « regagner »
  • Antonymes de « regagner »

Définitions du mot regagner

Trésor de la Langue Française informatisé

REGAGNER, verbe trans.

A. − Gagner à nouveau ce qui était perdu.
1. [Le compl. d'obj. dir. désigne un profit matériel] Regagner de l'argent. Vous trouverez le moyen de regagner vos deux cent mille francs dans une affaire (Balzac, Goriot, 1835, p. 127).
2. [Le compl. d'obj. dir. désigne une étendue, un territoire] Mais certains du triomphe, ils reviennent sur lui, Regagnent d'un élan le terrain qu'ils ont fui (Lamart., Chute, 1838, p. 843).
[Dans un cont. milit.] Vous aurez appris que nous perdîmes contre eux, il y a deux mois, une bataille et toute la Calabre. Nous regagnerons peut-être la Calabre, mais non la bataille (Courier, Lettres Fr. et Ital., 1806, p. 720).
Regagner du terrain. Reprendre la tête ou diminuer son retard par rapport à son adversaire. À droite la division marocaine de la 1rearmée française regagnait du terrain au nord de Hangard (Foch, Mém., t. 2, 1929, p. 67).
Au fig. Reprendre l'avantage. L'opposition regagnait du terrain (Ac.1878, 1935).
3. [Le compl. d'obj. dir. désigne un laps de temps] Réduire une durée, un délai. J'ai pris, afin de regagner le temps perdu, la diligence pour Soissons (Hugo, Rhin, 1842, p. 37).
4. Au fig. [Le compl. d'obj. dir. désigne un profit mor.] Regagner un droit; regagner l'amitié, l'estime, la faveur de qqn. Car, même en supposant Julien sauvé, comment regagner son cœur? (Stendhal, Rouge et Noir, 1830, p. 504).
Regagner qqn.Reconquérir quelqu'un, capter de nouveau son appui, sa bienveillance. Il invoque une dernière fois les esprits de l'air, que son art tenait asservis, mais c'est pour qu'ils l'aident à regagner cette épouse qu'il a perdue par sa faute (A. France, Vie littér., 1891, p. 241).
B. − Retourner, revenir (dans un lieu qu'on a quitté). Regagner son gîte, sa maison; regagner la rive, la terre. C'est le soir qui soulage Les esprits que dévore une douleur sauvage, Le savant obstiné dont le front s'alourdit Et l'ouvrier courbé qui regagne son lit (Baudel.,Fl. du Mal, 1857, p. 164).À la suite de ces avaries, L'Orion avait regagné Toulon (Hugo, Misér., t. 1, 1862, p. 448).
Prononc. et Orth.: [ʀ əgaɳe], [-ɑ-], (il) regagne [-gaɳ], [-ɑ:-]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1. 1181-90 « reprendre, retrouver ce qu'on avait perdu » ici regaaignier ses manbres « recouvrer l'usage de ses membres » (Chrétien de Troyes, Perceval, éd. F. Lecoy, 3574); 2. 1559 [éd.] « revenir, retourner à un endroit » (Amyot, Vies des hommes illustres grecs et romains, Paris, M. de Vascosan, f o330 r o). Dér. de gagner*; préf. re-*. Fréq. abs. littér.: 1 487. Fréq. rel. littér.: xixes.: a) 1 643, b) 1 904; xxes.: a) 2 154, b) 2 602.

Wiktionnaire

Verbe

regagner \ʁə.ɡa.ɲe\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Gagner ce qu’on avait perdu.
    • Chacun a l'impression qu'il nous manquait deux heures pour être vraiment prêts à la guerre. Mais avec conscience les hommes regagnent le temps perdu. — (Jean Giraudoux, Retour d'Alsace - Août 1914, 1916)
  2. (Militaire) Reprendre une position sur l’ennemi après l'avoir perdue.
    • Cela par esprit de repartie, pour la raison qu'à la mi-février les Allemands, profitant d'une relève sans doute nonchalante, avaient lancé une attaque surprise qui leur avait permis d'avancer sur un front d'un kilomètre et demi au sud de Ripont. Il s'agissait de regagner coûte que coûte le terrain perdu... — (Claude Duneton, Le Monument : roman vrai, Paris : Balland, 2003, nouvelle éd. augmentée, Presses de la Cité, 2014, chap. 25)
  3. (Figuré) Reconquérir ce que l'on avait perdu
    • Regagner l’amitié, l’affection, l’estime, la confiance, les bonnes grâces de quelqu’un.
    • Il aura de la peine à regagner son autorité.
  4. (Absolument) Se remettre bien avec quelqu’un, le ramener à des intérêts qu’il avait abandonnés, au parti qu’il avait quitté.
  5. Rejoindre ; retourner, rentrer dans un lieu.
    • Péniblement, il se releva et regagna, en trébuchant, sa place. — (Joris-Karl Huysmans, La Cathédrale, Plon-Nourrit, 1915)
    • Je quitte le lieutenant licencié et regagne le couvent, où la sœur converse m'annonce qu'un ami est venu me demander. — (Jean Giraudoux, Retour d'Alsace - Août 1914, 1916)
    • Zaheira, sans écouter les supplications de son amie d'enfance, décida de regagner au plus vite sa quiétude de la campagne. — (Out-el-Kouloub, Zaheira, dans "Trois contes de l'Amour et de la Mort", 1940)
    • En quelques secondes l’aiguille du spidomètre avait dépassé les cent cinquante kilomètres-heure et il fut tenté de s'emparer du coupé pour regagner Paris. — (Michel Cousin, Une mort pour rien, Paris : Fleuve noir, 1986, collection "Spécial police", 2006, chap. 1)
    • Léon ayant regagné l'Alsace pour quelque temps, ils jouissaient tous deux d'une parfaite tranquillité. Ils lantiponnaient sur tout et sur rien. — (Jean-Gabriel Gobin, La cougar, BoD/Books on Demand, 2016, chap. 10/p. 113)
  6. Reprendre, améliorer sa position.
    • (Par analogie) Nous venions de repartir et de regagner un peu d'altitude, quand on vint m'avertir qu'une chaîne de montagnes était signalée dans notre ouaiche. Je me rendis immédiatement au poste de cartographie, dans la tourelle arrière. — (L’Esprit nouveau, N°7 à 9, page 795, 1968)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

REGAGNER. v. tr.
Gagner ce qu'on avait perdu. Regagner son argent. Non seulement il a regagné l'argent qu'il avait perdu, mais il a gagné beaucoup au-delà. En termes de Guerre, Regagner un ouvrage, une place, un terrain, Les reprendre sur l'ennemi après les avoir perdus. Regagner du terrain, Repousser l'ennemi, après avoir été forcé par lui de reculer. Il se dit aussi figurément. L'opposition regagnait du terrain.

REGAGNER s'emploie aussi figurément. Regagner l'amitié, l'affection, l'estime, la confiance, les bonnes grâces de quelqu'un. Il aura de la peine à regagner son autorité. Regagner le temps perdu. Regagner quelqu'un, Se remettre bien avec quelqu'un, le ramener à des intérêts qu'il avait abandonnés, au parti qu'il avait quitté.

REGAGNER signifie aussi Rejoindre; retourner, rentrer dans un lieu. La tempête nous a forcés de regagner le port. Il eut de la peine à regagner son logis. Prenez par ce sentier pour regagner la grande route.

Littré (1872-1877)

REGAGNER (re-ga-gné) v. a.
  • 1Gagner ce qu'on avait perdu. Regagner son argent.

    Réparer une perte faite. On peut tâcher de regagner cela sur autre chose, Molière, l'Av. I, 5. Sacrifiez dans le premier âge [de l'enfant] un temps que vous regagnerez avec usure dans un âge plus avancé, Rousseau, Ém. II.

    Fig. Regagner le temps, faire plus tard les progrès qu'on n'avait pas faits auparavant. Nous [Français] nous sommes formés bien tard en tout genre ; mais nous avons regagné le temps perdu, Voltaire, Lett. Paulet, 22 avr. 1768.

  • 2Reprendre. J'ai cru qu'Antiochus les tenait éloignés, Pour jouir des États qu'il avait regagnés, Corneille, Rod. II, 2. Regagner ces drapeaux que le Parthe a gagnés, Et venger de Crassus les mânes indignés, Brébeuf, Pharsale, I. Un succès si heureux et si prompt, qui regagnait l'empire d'Occident, et assurait celui d'Orient à Théodose et à ses enfants, fut publié par tout le monde, Fléchier, Hist. de Théodose, III, 98. Après la célèbre bataille de Norlingue, on ne s'attendait pas que les Autrichiens et les Bavarois regagneraient tout d'un coup le pays perdu par cette bataille, Voltaire, Ann. emp. Ferdinand III, 1645.
  • 3 Fig. Se concilier de nouveau. Sur quel espoir croit-il que je me sois rendue, Et qu'il ait regagné mon amitié perdue ? Racine, Baj. III, 6. Elle [Mme de Montespan] voulut regagner par l'intrigue ce qu'elle avait perdu par son humeur, Mme de Caylus, Souvenirs, p. 113, dans POUGENS. Louis XI… perdit dès ce moment [où il livra des lettres aux Gantois] toute la confiance de Marie [de Bourgogne], et ne put jamais la regagner, Duclos, Œuv. t. III, p. 149.

    Regagner quelqu'un, se remettre bien avec quelqu'un. Je voudrais qu'on apprît une bonne fois, dans ce pays-ci, à respecter les talents dont on a besoin pour son plaisir et pour son instruction, et à ne pas croire qu'après les avoir outragés et avilis on les regagne par des caresses, D'Alembert, Lett. à Voltaire, 13 août 1765.

  • 4 En termes de guerre. Regagner un ouvrage de fortification, le reprendre sur l'ennemi qui s'en était emparé.

    Regagner du terrain, regagner son terrain, faire reculer l'ennemi devant qui on avait d'abord reculé.

    Fig. L'opposition a regagné du terrain.

    On dit de même : regagner le dessus, regagner l'avantage, reprendre le dessus, reprendre l'avantage.

  • 5 Terme de manége. Regagner le terrain, reprendre le terrain qu'on a quitté, en aidant le cheval du côté opposé au terrain qu'il a perdu.
  • 6 Terme de marine. Regagner le dessus du vent ou regagner le vent sur un vaisseau, sur l'ennemi, reprendre l'avantage du vent.

    Fig. et familièrement. Regagner le dessus du vent, reprendre l'avantage, rétablir ses affaires.

  • 7Rejoindre, ratteindre ; retourner, rentrer dans un lieu. Les siens en ce désastre, à force de ramer, L'éloignent de la rive, et regagnent la mer, Corneille, Pomp. II, 2. Destin devina ce qui en était ; chacun regagna son lit, et crut ce qu'il voulut de l'aventure, Scarron, Rom. com. I, 4. La rivière devint tout à coup agitée ; à toute peine il [le chien] regagna le bord, La Fontaine, Fabl. VI, 17. Des chantres désormais la brigade timide S'écarte, et du palais regagne les chemins, Boileau, Lutr. IV. Osez chercher ailleurs un destin plus paisible, Regagnez l'Hellespont et ces bords écartés Où vos aïeux errants jadis furent jetés, Racine, Esth. III, 1. Il faut partir, monsieur Valentin, regagnons Paris, Dancourt, Cur. Compiègne, sc. 18. Je suis vexé de tous côtés ; c'est la destinée des gens de lettres ; ce sont des oiseaux que chacun tire en volant, et qui ont bien de la peine à regagner leur trou avec l'aile cassée, Voltaire, Lett. d'Argental, 14 oct. 1767.
  • 8Se regagner, v. réfl. Être regagné, être concilié de nouveau. Des cœurs comme le sien, vous le savez assez, Ne se regagnent plus quand ils sont offensés, Racine, Baj. IV, 5.

HISTORIQUE

XIIe s. Tex [tel] a perdu, qui regaaignera, Bat. d'Aleschans, V. 8027.

XIIIe s. Et se il avenoit cose que il [le franc homme] acatast [achetât] ne acensesist par rewaignier [faire un regain], il deveroit tonlieu ainsi que feroit uns vilains, Tailliar, Recueil, p. 461. Car en regaaingneroient il petit, se ce qu'il aroient por cauze de francise demouroit en servitude, Beaumanoir, XLV, 27.

XIVe s. Car che que Godefrois de Buillon aquesta, Et Bauduins ses freres, ens ou temps qu'il regna, Ichius [ce] Salehadins trestout regaaingna, Baud. de Seb. III, 336.

XVIe s. Et ne peurent chasser les Turcs ni les Sarrazins des païs qu'ils avoyent regaignez, Lanoue, 410. Et se les rendoit amis, au lieu qu'ilz lui estoient ennemis, et les regaignoit en ce faisant, Amyot, Agés. 31. Luy mesme, parmy la foule des fuyans, fut contrainct de regaigner son camp de vitesse, Amyot, Sylla, 62.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

REGAGNER, v. act. (Gramm.) c’est gagner derechef. Voyez les articles Gagner, Gain & Regain. On gagne au jeu, au change, au commerce. On regagne. Il se dit aussi au figuré ; j’ai regagné sa confiance. Il est quelquefois synonyme à atteindre, arriver avec peine. Il a regagné la côte.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « regagner »

De gagner, avec le préfixe re-.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Re…, et gagner.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « regagner »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
regagner rœgaɲe

Citations contenant le mot « regagner »

  • Dans sa grande ambition, à cause de son goût du pouvoir et de la domination, l'homme ne cesse de lutter pour regagner ce que l'homme ne cesse de lui ôter. De Jacques Ferron / Les Roses sauvages
  • Je n'ai jamais dans ma vie fait autre chose que travailler pour me rendre malade quand je jouissais de ma santé, et travailler pour regagner ma santé quand je l'avais perdue. De Giacomo Casanova / Histoire de ma vie
  • Chaque jour que tu passes à t’éloigner un peu plus de tes objectifs est un jour perdu et un second nécessaire pour regagner le terrain perdu. De Ralph Marston
  • Mercredi soir, onze détenus de la maison d’arrêt de Charleville-Mézières, regroupés dans la cour de l’établissement pénitentiaire, refusaient de regagner leurs cellules. Une dizaine de policiers étaient en faction à l’extérieur et un drone survolait l’établissement, situé place Winston-Churchill. Unités d’intervention de l’administration pénitentiaire, des Éris (équipes régionales d’intervention et de sécurité) sont en route pour Charleville-Mézières. Journal L'Ardennais, À Charleville-Mézières, onze détenus refusent de regagner leurs cellules
  • Nicholas Hodler, directeur général du groupe Arc évoque ce nouveau plan de financement dans les tuyaux à Bercy pour relancer la cristallerie d’Arques après la crise sanitaire. Nicholas Hodler se dit confiant. Avec le soutien de l’État et les résultats encourageants en début d’année, l’entreprise espère regagner la confiance des banques. La Voix du Nord, Chez Arc, regagner la confiance des banques est «envisageable», selon Nicholas Hodler
  • En effet selon le Syndicat National Pénitentiaire Force Ouvrière (SNPFO), un refus de réintégrer est en cours dans la prison. Onze détenus refusent de regagner leurs cellules à l’issue des promenades. ACTUPenit.com, 🚨 Charleville-Mézières : Les Équipes Régionales d’Intervention et de Sécurité (ÉRIS) en route pour la prison – ACTUPenit.com
  • Ce vendredi donc, Roland Veuillet a refusé de regagner sa cellule et il est parvenu à regrouper et à fédérer près de 40 autres détenus à cette cause. Pendant près de 45 minutes les « manifestants », ont refusé de réintégrer leur cellule avant que le mouvement de grogne ne soit dispersé. GJ Magazine, Un Gilet Jaune manifeste de sa prison, 40 détenus refusent de regagner leur cellule
  • L’Université de Neuchâtel prépare sa première rentrée en temps de pandémie. Le 14 septembre, les étudiants sont invités à regagner les bancs universitaires qu’ils avaient quittés abruptement mi-mars. L’objectif est de favoriser le plus possible les cours en présentiel dans les locaux de l’université. , Étudiants appelés à regagner les bancs de l’Université de Neuchâtel - RTN votre radio régionale
  • L’alerte avait été donnée pour un kitesurfeur de 64 ans en Vendée. Après 7 heures de nage dans une eau à 17ºC, il a pu regagner le rivage de nuit. L'Aisne nouvelle, Porté disparu en mer, un kitesurfeur nage 7 heures pour regagner le rivage

Traductions du mot « regagner »

Langue Traduction
Anglais regain
Espagnol recuperar
Italien riguadagnare
Allemand wiedergewinnen
Chinois 恢复
Arabe استعادة
Portugais recuperar
Russe вернуть себе
Japonais 取り戻す
Basque berreskuratu
Corse ripiglià
Source : Google Translate API

Synonymes de « regagner »

Source : synonymes de regagner sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « regagner »

Partager