La langue française

Rayonnement

Définitions du mot « rayonnement »

Trésor de la Langue Française informatisé

RAYONNEMENT, subst. masc.

I. − [Corresp. à rayonner1, à rayon1A, B]
A. − Usuel, parfois littér.
1. Action de rayonner (v. rayonner1I A 1); lumière rayonnante. Rayonnement du soleil, d'une chandelle, d'une lampe. Il distingua, dans le ciel nocturne, le rayonnement de Londres (Tharaud, Dingley, 1906, p. 139):
1. La nuit était noire. La lune, nouvelle ce jour-là même, avait disparu en même temps que le soleil. (...) de gros nuages orageux formaient une voûte basse et lourde, qui empêchait tout rayonnement d'étoiles. Verne, Île myst., 1874, p. 554.
2. Au plur., rare. Rayons (v. rayon1A 1). Un jour factice, d'abord rougeâtre et fumeux, sembla trouer la pénombre, puis éclata en rayonnements vifs (Pergaud, De Goupil, 1910, p. 210).Un ciel d'orage où le soleil s'enlisait (...) parmi de grands reflets dorés, des masses noires de nuées et de grands rayonnements obliques à travers l'espace (Van der Meersch, Invas. 14, 1935, p. 123).
B. − PHYSIQUE
1. Processus d'émission ou de transmission d'énergie sous forme de particules ou d'ondes électromagnétiques, ou d'ondes acoustiques; énergie ainsi émise et propagée (aussi appelée énergie rayonnante). Rayonnement lumineux, calorique. Ce corps perd autant par rayonnement sur les corps environnants, qu'il reçoit par l'irradiation de ces corps (Cournot, Fond. connaiss., 1851, p. 138):
2. ... il est convenu d'appeler période d'extinction le moment où la note n'est plus entretenue, c'est-à-dire où l'on ne fournit plus d'énergie au corps vibrant. Celui-ci dissipe alors progressivement l'énergie qu'il contenait, tant par rayonnement d'ondes sonores que par échauffement interne... Schaeffer, Rech. mus. concr., 1952, p. 216.
Source de rayonnement. Processus par lequel se produit la transformation d'une forme d'énergie en énergie rayonnante; système matériel (appareil, substance) susceptible d'effectuer cette transformation. L'énergie est produite par des corps, sources de rayonnement, et les quitte avec une vitesse et une quantité de mouvements finis qui lui sont propres (Encyclop. Sc. Techn.t. 91973, p. 360).
2. Rayonnement (complexe). Rayonnement formé d'une somme de radiations simples, dont les longueurs d'ondes et les énergies peuvent être différentes. V. radiation2B 2 e ex. de L. de Broglie:
3. L'expérience classique d'Isaac Newton, qui donne de la lumière solaire un spectre de radiations « colorées » par réfraction à travers un prisme de verre, est la première en date à avoir mis en évidence la dispersion du rayonnement optique. La méthode du prisme est encore actuellement l'une de celles utilisées pour l'étude de la dispersion des radiations, c'est-à-dire pour la mesure de l'indice de réfraction d'un matériau en fonction de la longueur d'onde du rayonnement incident. Encyclop. Sc. Techn.t. 41970, p. 519.
3. Synon. de radiation(s).Rayonnement simple, monochromatique. Les travailleurs (...) étaient munis d'instruments permettant de mesurer la dose quotidienne de rayonnement reçue par chaque individu (Goldschmidt, Avent. atom., 1962, p. 42):
4. Un rayonnement monochromatique est défini (...) par sa longueur d'onde lorsqu'il se propage dans la matière ou dans le vide. Un tel rayonnement transporte de l'énergie à la vitesse de la lumière. Mais cette énergie n'est pas directement mesurable sous sa forme rayonnante. Il faut la transformer pour la rendre mesurable. La transformation la plus facile est la transformation du rayonnement en chaleur... Schatzman, Astrophys., 1963, p. 3.
4. En partic.
a) Rayonnement corpusculaire/particulaire. Rayonnement considéré comme formé essentiellement par des trajectoires de particules neutres ou électrisées. Les rayonnements particulaires sont souvent désignés par le mot rayonnement suivi d'un adjectif ou d'une lettre grecque rappelant la nature des particules constitutives (Laitier1969):
5. Rayonnements corpusculaires. L'étude des rayons issus des substances radioactives et l'analyse de la décharge électrique à travers les gaz raréfiés ont conduit à la découverte de rayonnements d'une toute autre nature que les radiations périodiques connues jusque-là. M. de Broglie, Rayons X, 1922, p. 21.
b) Rayonnement cosmique (astron.). Synon. de radiation cosmique (v. radiation2C 1).
c) Rayonnement de freinage (astron.). Rayonnement électromagnétique produit par la décélération ou l'accélération de particules chargées, lors de leur passage dans le champ électrique de noyaux ou d'autres particules chargées (d'apr. Nucl. 1975). Le ralentissement de particules accélérées et notamment des électrons, par passage au voisinage de centres chargés produit un rayonnement électromagnétique qu'on appelle rayonnement de freinage et qui explique le spectre continu des rayons X (Hist. gén. sc., t. 3, vol. 2, 1964, p. 333).
d) Rayonnement électromagnétique. Rayonnement caractérisé par des variations de champs électrique et magnétique. Les rayonnements électromagnétiques (...) comprennent, par ordre d'énergie quantique croissante, les ondes hertziennes, les rayons infrarouges, la lumière visible, les rayons ultraviolets, les rayons X, les rayons Y et les rayons cosmiques (Nucl.1975).
e) Rayonnement gamma (γ). Synon. de rayons gamma (v. gamma2B 2).
f) Rayonnement infrarouge. Synon. de radiation infrarouge, rayons infrarouges (v. infrarouge).
g) Rayonnement ionisant. Synon. de radiation ionisante (v. ionisant, rem. s.v. ioniser).
h) Rayonnement noir. Rayonnement du corps noir. Mais la grande affaire restait de trouver la loi de répartition du rayonnement noir, c'est-à-dire la formule représentant la répartition spectracle de l'énergie du rayonnement entre les différentes longueurs d'onde qui y sont présentes (Hist. gén. sc., t. 3, vol. 2, 1964, p. 132).
i) Rayonnement solaire (météor.). Synon. de radiation solaire (v. radiation C 4).
j) Rayonnement terrestre (météor.). ,,Rayonnement émis par la Terre (y compris l'atmosphère)`` (Villen. 1974).
k) Rayonnement thermique (thermodyn.). Rayonnement électromagnétique provenant de la transformation d'énergie thermique. Les quanta furent introduits en 1900 par l'Allemand Max Planck; il s'efforçait d'expliquer le rayonnement thermique émis par un métal chauffé au rouge par exemple (Leprince-Ringuet, Atomes et hommes, 1957, p. 24).
l) Rayonnement ultraviolet. Synon. de radiation ultraviolette, rayons ultraviolets (v. ultraviolet).
m) Rayonnement visible. Synon. de radiation visible (v. radiation B 2 d).
n) Pression de rayonnement (astron.). Synon. de pression de radiation (v. radiation C 1).
C. − P. métaph. ou au fig.
1. Éclat qui se manifeste sur le visage de quelqu'un et reflète certains états intérieurs. Rayonnement de joie, de tendresse. Comme nos braves chasseurs de casquettes se regardaient fièrement! Quel rayonnement sur leurs mâles visages (A. Daudet, Tartarin de T., 1872, p. 30):
6. Il n'y avait ni ressentiment, ni amertume, sur le fin visage amaigri et pensif de vierge primitive, − seulement l'espèce de rayonnement d'un grand bonheur paisible et triste... Van der Meersch, Empreinte Dieu, 1936, p. 254.
2. Éclat dont la manifestation révèle un haut degré de perfection dans la beauté. Pour la splendeur du sein, pour le rayonnement De la peau, nulle reine ou courtisane (...) N'égale sa beauté (Verlaine, Poèmes saturn., 1866, p. 77).Elle portait au cou un collier de vieil ambre (...). Et, sous l'ambre, sa chair avait un rayonnement laiteux, troublant (Martin du G., Thib., Belle sais., 1923, p. 893).
3. Influence heureuse qui émane d'une personne radieuse. Rayonnement de jeunesse et de fraîcheur. La conscience de mon enlaidissement subit (...) me rendait honteux d'être et d'être vu (...) mon état était l'inverse du rayonnement et du triomphe; c'était plutôt le recroquevillement et le retrait intérieurs (Amiel, Journal, 1866, p. 189):
7. Ce que j'éprouvais auprès d'elle, c'était surtout un sentiment profond d'harmonie. La paix intérieure qu'elle avait atteinte, il semblait qu'un rayonnement, émanant d'elle, vous la fît suavement partager. Gide, Et nunc manet, 1951, p. 1142.
P. anal. Quels que soient l'objet et le sujet (...) qui conditionnent une symphonie ou une sonate de Beethoven, elles ne participent au génie que dans la mesure de ce rayonnement magique qu'elles irradient (Rolland, Beethoven, t. 1, 1937, p. 21).
4. Influence qui se propage à partir d'une source intellectuelle ou morale dont le prestige exerce une grande attraction et p. méton., cette source elle-même. Rayonnement d'une civilisation, d'une doctrine, d'une oeuvre. Mais on ne saurait nier qu'à l'heure où tous les peuples dits civilisés sont à la veille de se jeter les uns sur les autres, la patrie soit un asile du droit et de la liberté. Il dépend de nous d'en faire (...) un rayonnement de fraternité solidaire (Clemenceau, Iniquité, 1899, p. 257).Tous, catholiques, protestants, etc., contribuent à ce rayonnement de la France que l'univers proclame (Barrès, Cahiers, t. 11, 1916, p. 202).
P. anal. Le nombre des dirigeants permettait à la maison un rayonnement illimité. Cinq patrons voyageaient pour les affaires et y réussissaient mieux, par la force du gros intérêt personnel, que des employés délégués par un directeur unique (Hamp, Champagne, 1909, p. 211).
5. Influence, emprise qui émane d'une personne ou d'un ensemble de personnes du fait de leur prestige ou de leur renommée. Rayonnement de Michel-Ange, d'une cour. Une forte personnalité exerce son rayonnement surtout sur les jeunes gens, plus occupés de sentir que d'agir (Rolland, J.-Chr., Foire, 1908, p. 769):
8. Que Bonaparte et quelques-uns des hommes qui vinrent avec lui et qu'il absorba trop vite dans son rayonnement eussent été appelés à continuer l'oeuvre des jacobins (...) ils eussent pu apporter le concours de leur génie et de leur audace à cet édifice de notre avenir. Sand, Hist. vie, t. 2, 1855, p. 15.
II. − [Corresp. à rayon1C] Disposition en rayons; p. méton., chose ainsi disposée. Auprès d'un soleil fantaisiste, fait d'un pot de nuit à son centre et d'un inégal rayonnement de haches d'abordage et de chibouks tunisiens, un grand portrait peint (Courteline, Ronds-de-cuir, 1893, 6etabl., 3, p. 252).Il ressemblait aux araignées muettes que l'on considère à travers le rayonnement de leur toile (Milosz, Amour. init., 1910, p. 16).
ARTS DÉCOR. Disposition de figures ou de couleurs en forme de rayons à partir d'un centre (d'apr. Bég. Dessin 1978).
III. − [Corresp. à rayon1D 1] Notre asile, bas et tapi à côté de ce géant [un cèdre], n'en était pas moins signalé par lui dans un rayonnement immense, et peut-être lui devait son nom: la Haute-Forêt (Michelet, Oiseau, 1856, p. xxxviii).
Prononc. et Orth.: [ʀ εjɔnmɑ ̃]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1. 1558 « émission de rayons lumineux » (Pontus de Tyard, Mantice dans ses Discours philos., 140a d'apr. Vaganay ds Rom. Forsch. t. 32, p. 145); 2. 1827 phys. (Mém. de l'Ac. royale des sc. de l'Institut de France, t. 7, p. 475); 3. 1832 « éclat, expression (d'un visage) comparable à la lumière » (Hugo, N.-D. Paris, p. 452); 4. 1842 « influence, extension » (Id., Rhin, p. 337). Dér. de rayonner1*; suff. -(e)ment1*. Fréq. abs. littér.: 772. Fréq. rel. littér.: xixes.: a) 363, b) 1 587; xxes.: a) 904, b) 1 578. Bbg. Goffin (R.). Néol. dans le domaine de l'én. solaire. Équivalences. 1979, t. 10, n o1/2, pp. 67-68. − Leenhardt (O.). Gloss. sur l'én. solaire. Banque Mots. 1980, n o19, p. 68.

Wiktionnaire

Nom commun

rayonnement \ʁɛ.jɔn.mɑ̃\ masculin

  1. Action de rayonner ; résultat de cette action.
    • Sans style et sans grâce de jour, dans la lumière magique de la lune, elle apparaissait diaphane et presque translucide, baignée d'un rayonnement imprécis. — (Isabelle Eberhardt, Yasmina,1902)
    • Les ténèbres étaient épaisses, la lune voilée par de gros nuages noirs, qui couraient lourdement dans l’espace, ne répandait, par intervalles, qu’une lueur blafarde et sans rayonnement …. — (Gustave Aimard, Les Trappeurs de l’Arkansas, Éditions Amyot, Paris, 1858)
    • Le rayonnement global mensuel en décajoules par cm2 (daJcm2), mesuré avec un solarimètre à thermopile, pour cette période est donné ci-après. — (Jean-Claude Olivry, Hydrologie du lac Tchad, ORSTOM éditions, 1996, §. 2.4.2)
    • Les radiations absorbées par la feuille de verre portée à température de la pièce, sont réémises selon une loi de corps noir. Le verre ne constitue donc qu'une barrière faible au rayonnement et se comporte comme un corps noir quasi parfait. — (Laurent Joret, Vitrages à Isolation Thermique Renforcée, Techniques de l'Ingénieur n° C3 635, page 4)
    • Afin de réduire la quantité de rayonnement qui l'atteint, une chicane est installée. Pour être efficace, l’épaisseur de celle-ci doit être conséquente. On rencontre souvent des épaisseurs de plus de 150 cm (figure 3.12). — (Jean-Marc Bordy, Radiothérapie externe : équipements et installations, chap. 3 de Radioprotection pratique dans le secteur Médical, coordination éditoriale par Hugues Bruchet, Amélie Roué & Christine Jimonet, éd. EDP Sciences & CEA/instn, 2016 page 161)
  2. (Figuré) Le fait de paraître radieux, en parlant des personnes.
    • Le rayonnement de la joie, du bonheur.
  3. (Figuré) Expansion en parlant d’une doctrine, d’une civilisation, etc.
    • Le rayonnement de l'Empire romain.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

RAYONNEMENT. n. m.
Action de rayonner. Le rayonnement du soleil. Le rayonnement des astres. Le rayonnement du feu, de la flamme, de la lumière. Fig., Le rayonnement de la joie, du bonheur. On dit aussi : Le rayonnement d'une doctrine, d'une civilisation, Son expansion.

Littré (1872-1877)

RAYONNEMENT (rè-io-ne-man) s. m.
  • 1Action de rayonner. Le rayonnement du soleil.

    Fig. Le rayonnement de la vérité.

    Terme de physique. Mode de propagation du son, de la lumière et du calorique, consistant en des mouvements qui suivent des lignes droites divergentes. Des observations ingénieuses ont mis hors de doute le rayonnement continuel de la chaleur superficielle de la terre vers les espaces célestes, Cordier, Inst. Mém. scienc. t. VII, p. 475.

    Terme d'astronomie. Rayonnement des étoiles, effet de diffraction produit, soit par la vue indistincte, soit par l'aberration de sphéricité de l'œil, ou l'irritabilité des points voisins de la rétine.

  • 2 Fig. Éclat qui se manifeste dans les traits, sous l'impression d'un sentiment heureux et vif. Le rayonnement de sa figure.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

RAYONNEMENT. Ajoutez :
3Se dit d'une action, d'une influence que l'on propage. Quel était, dès 1872, le rayonnement de cette propagande ayant son foyer à Paris ? Journ. offic. 2 mars 1875, p. 1577, 1re col. Pour le rayonnement, c'est l'expression aujourd'hui consacrée, dans les départements…, ib. p. 1576, 2e col.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « rayonnement »

Rayonner.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Dérivé de rayonner avec le suffixe -ment. Littéralement : Ce qui envoie des rayons dans toutes les directions.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « rayonnement »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
rayonnement rɛjɔnmɑ̃

Citations contenant le mot « rayonnement »

  • Savoir sourire : quelle force d'apaisement, force de douceur, de calme, force de rayonnement ! De Guy de Larigaudie
  • Un rien, (...), peut rendre une femme élégante si elle a une certaine attitude, un rayonnement. De Vanessa Bruno / Les Echos - 8 Septembre 2006
  • La culture, c’est un moteur économique pour notre pays, pour son rayonnement – grâce à notre langue, la francophonie – pour son attractivité. De Manuel Valls / discours de politique générale à l’Assemblée du 16 septembre 2014
  • L’homme qui serait chaste ne serait plus un homme, mais un dieu tant il dominerait les autres par sa force musculaire et par le rayonnement de son intelligence. De Docteur Sapience / Ce que nos fils doivent savoir à dix-huit ans
  • Le directeur musical ne peut plus se contenter de diriger ses concerts et s'en aller. Il doit s'impliquer dans la vie de l'orchestre et dans son rayonnement à l'extérieur. De Daniel Harding / Le Figaro, 16 juin 2015
  • Autour de cette ville, la monarchie a passé son temps à construire des enceintes, et la philosophie à les détruire. Comment ? Par la simple irradiation de la pensée. Pas de plus irrésistible puissance. Un rayonnement est plus fort qu'une muraille. De Victor Hugo / Paris
  • Alors que les humains se lancent à la conquête de Mars, le rayonnement représente encore le plus grand danger pour les missions dans l'espace lointain. Une solution à ce problème pourrait venir des champignons que l'on trouve autour et à l'intérieur de la centrale nucléaire de Tchernobyl testés à bord de l'ISS, selon une étude publiée dans bioRxiv. , Des champignons de Tchernobyl testés sur l'ISS pourraient protéger contre le rayonnement sur Mars - Sputnik France
  • Instruments de dialogue interculturel, les programmes Courants du monde, lancés il y a trente ans par le ministère de la Culture, sont aussi un outil décisif au service du rayonnement culturel de la France. , Courants du monde, un outil décisif du rayonnement culturel de la France
  • À l’agenda de Georges Méric la semaine passée, figurait la visite des sites patrimoniaux et culturels de Saint-Bertrand-de-Comminges et Valcabrère. Le 23 juillet en effet, le président du conseil départemental de la Haute-Garonne (CD31) s’est rendu sur place pour ce rendez-vous estival. À ses côtés : Maryse Vezat-Baronia, vice-présidente en charge du tourisme et présidente du syndicat mixte Haute-Garonne Patrimoine ; Roselyne Artigues et Patrice Rival, conseillers départementaux du canton de Bagnères-de-Luchon ; Marie-Claire Uchan et Jean Verdier, respectivement maires de Saint-Bertrand et Valcabrère ; Alain Puente, nouveau président de la communauté de communes Pyrénées Haut Garonnaises. Lors de cette réunion de présentation du projet mené par le syndicat mixte, Georges Méric a souligné la forte implication du département dans un projet d’envergure sur ces deux sites d’exception. "L’objectif est de transformer ces sites de sorte de leur offrir un développement inédit autour d’un tourisme responsable et durable, d’une offre culturelle commune à travers notamment la création d’un comité scientifique et culturel à l’automne 2020 et le rayonnement patrimonial qu’ils méritent avec le lancement de la démarche "Grand site de France", a-t-il indiqué. Ce rendez-vous estival sur le Grand site donnait l’occasion de visiter : l’exposition temporaire et permanente du musée archéologique départemental ; l’exposition inédite "Les Hommes en marche sur la Via Garona" représentée par 30 totems monumentaux de Sylvian Meschia dans les jardins du musée ; l’exposition temporaire aux Olivétains de Myriem Karim, "Nous habitons la nudité de notre corps" dans le cadre du festival MAP et le chantier de fouilles archéologiques actuellement en cours sur le site de la basilique Saint-Just de Valcabrère, en présence du responsable du chantier. La visite du président Georges Méric s’est terminée à l’intérieur de la basilique Saint-Just. ladepeche.fr, Saint-Bertrand-de-Comminges. Pour un rayonnement patrimonial du Grand Site - ladepeche.fr
  • Cette somme de 2 M$ est disponible pour l’année financière 2020-2021, dans le cadre du volet Soutien au rayonnement des régions du Fonds région et ruralité. Coup d’œil, 2 M$ pour le rayonnement de la région: organismes et entreprises invitées à soumettre un projet - Coup d’œil
  • Racheté par le groupe Richemont, le célèbre joaillier Buccellati veut accélérer son rayonnement en s’ancrant dans son passé. lejdd.fr, Le joaillier Buccellati cherche à accélérer son rayonnement en s’ancrant dans son passé
  • Le marché Accélérateurs linéaires pour le rayonnement a connu une transformation rapide de l’entreprise par de bonnes relations avec les clients, une croissance concurrentielle et des progrès technologiques sur le marché mondial. Il fournit également des données complètes sur le marché Accélérateurs linéaires pour le rayonnement , qui élabore la dynamique du marché telles que les tendances de l’industrie, les idées clés, les opportunités de croissance, le développement des affaires, les moteurs et les défis commerciaux sur le marché Accélérateurs linéaires pour le rayonnement. Le marché Accélérateurs linéaires pour le rayonnement est segmenté en types de produits, applications d’utilisation finale, principaux acteurs du marché et régions géographiques. Cette étude de recherche se concentre également sur les tendances de la chaîne d’approvisionnement, les innovations technologiques, les développements clés et les stratégies futures des fabricants clés de l’industrie Accélérateurs linéaires pour le rayonnement. gabonflash, Les accélérateurs linéaires pour le marché des radiations stimulent la croissance, l'état du marché, la production, les ventes et les prévisions de revenus jusqu'en 2029 - gabonflash
  • Portes de rayonnement rapport de marché couvre une analyse approfondie historique, actuelle et prévisionnelle. Le rapport couvre une analyse approfondie des tendances émergentes et du paysage concurrentiel. Les analystes de la première recherche ont observé que la croissance rapide du marché des Portes de rayonnement dernières années au cours de la période de prévision devrait ouvrir des perspectives potentielles aux Portes de rayonnement fabricants du marché mondial. Les Portes de rayonnement marchés mondiaux ont été segmentés en fonction du produit, de l’utilisateur final et des régions géographiques. Electroziq, Impact de covid-19 sur Portes de rayonnement marché Aperçu financier du 2020 des acteurs tels que Bluestar Chemical MMachinery, Jiangsu Baishi Cheng, Hazlin, Lindner Group – Electroziq

Images d'illustration du mot « rayonnement »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « rayonnement »

Langue Traduction
Anglais radiation
Espagnol radiación
Italien radiazione
Allemand strahlung
Chinois 辐射
Arabe إشعاع
Portugais radiação
Russe излучение
Japonais 放射線
Basque erradiazio
Corse radiazzioni
Source : Google Translate API

Synonymes de « rayonnement »

Source : synonymes de rayonnement sur lebonsynonyme.fr

Rayonnement

Retour au sommaire ➦

Partager