La langue française

Ramer

Définitions du mot « ramer »

Trésor de la Langue Française informatisé

RAMER1, verbe trans.

[Le suj. désigne une pers.] Installer une rame (à une plante grimpante). Françoise, occupée à ramer des pois au fond du potager (Bosco,Mas Théot., 1945, p. 123).
Empl. pronom. passif. Les choux ne se rament pas (Littré).
Expr. fig., fam. S'y entendre comme à ramer des choux. Ne rien comprendre à quelque chose; ne pas savoir faire quelque chose; entreprendre quelque chose de ridicule. (Dict. xixeet xxes.). [P. allus. à cette expr., avec une infl. possible de ramer2(v. ce mot B 1), l'accent étant mis sur le ridicule] Et l'on voyait bien que vous faisiez des mouvements sous la table [pour attraper un soulier]; vos mains et vos bras en reproduisaient d'instinct le rythme sur la nappe: vous aviez l'air de ramer des choux (Toulet,Tendres mén., 1904, p. 175).
[En parlant d'une branche, d'une perche] À ramer (une plante grimpante).Qui sert de rame à cette plante. Fouillis desséché de perches à ramer les pois (Pergaud,De Goupil, 1910, p. 92).
Part. passé en empl. adj. [En parlant d'une plante grimpante] Qui a une rame, qui est soutenu par une rame. Feuilles et pétales parfumés, Montent, montent les rosiers ramés (Moréas,Cantil., 1886, p. 227).Il ravage les planches de fèves et abat les pois ramés (Pesquidoux,Chez nous, 1921, p. 88).
REM.
Rameur, subst. masc.,plais. [Dans un cont. métaph.] Celui qui installe une rame (à une plante grimpante). Un travail de tuteur, de rameur de pois. On soutient la vie des autres: on ne vit pas (Renard,Journal, 1906, p. 1064).
Prononc. et Orth.: [ʀame], (il) rame [ʀam]. Homon. et homogr. ramer2, 3. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1326 poiz ramez (Doc. ds J. M. Richard, Cartulaire de l'hôpital St Jean en L'Estrée d'Arras, 133); 1640 il entend cela comme à ramer les choux « il n'y entend rien » (Oudin); 1688 s'y entendre comme à ramer des choux (Miege). Dér. de rame1*; dés. -er.

RAMER2, verbe

A. − Empl. intrans.
1. [Le suj. désigne une pers., parfois un de ses attributs] Manœuvrer une ou deux rames, agir sur une ou deux rames pour faire mouvoir un bateau. Ramer dans, sur une galère; se mettre, se remettre à ramer; cesser de ramer. Toutes les mains qui ne ramaient pas s'élevèrent vers le capitaine (Hugo,Travaill. mer, 1866, p. 209).Ces deux matelots ramaient d'une façon très lente et régulière (Maupass.,Sur l'eau, 1888, p. 285).
Expr. fig. Ramer contre le(s) courant(s), à contre-courant. Aller contre les façons de faire, de penser du moment, de tout le monde. On avait l'habitude, au Désert, de voir Justin ramer contre les courants et les brises (Duhamel,Désert Bièvres, 1937, p. 199).C'est assez de la patience de quelques hommes obstinés qui rament à contre-courant pour tenir Machiavel en respect (Mauriac,Cah. noir, 1943, p. 363).
Plus rare. [P. méton.; le suj. désigne un bateau] Se déplacer sous l'action des rames. Des canots armés ont entouré le vaisseau: ils ramaient au loin, écartant les curieux, même à coups de fusil (Las Cases,Mémor. Ste-Hélène, t. 1, 1823, p. 34).
2. P. anal.
a) Imiter le mouvement d'une rame qu'on manœuvre. Bras qui rame. Ses mains rament sous le lit à la recherche d'un pot qu'il sait absent (Renard,Poil Carotte, 1894, p. 23).Le long triangle du phare de Colombo ramait dans la nuit (Malraux,Voie roy., 1930, p. 32).
b) [Le suj. désigne un oiseau] Voler avec un mouvement d'ailes rappelant celui des rames. Les uns y rament [dans l'air], comme le pigeon pesant; d'autres y volent par longs jets, comme la perdrix (Bern. de St-P.,Harm. nat., 1814, p. 153).
c) [Le suj. désigne une pers. ou un animal] Ramer avec, de + compl. de moyen.Se déplacer à l'aide d'un élément fonctionnant comme une rame; faire un mouvement rappelant celui d'une rame à l'aide de quelque chose. C'était un aveugle (...) ramant dans l'espace autour de lui avec un bâton (Hugo,N.-D. Paris, 1832, p. 95).Seul, l'intrépide oiseau [le goëland], ramant énergiquement des deux ailes, résiste à l'ouragan, avance même par rudes secousses (Coppée,Franc-parler I, 1894, p. 270).
3. P. méton., pop., fam.
a) [Le suj. désigne une pers.] Travailler, se donner de la peine, se fatiguer:
Il a fallu quinze ans pour en arriver là − ou, plus exactement, l'on a « ramé » pendant quatorze ans et neuf mois (...) et, en trois mois, le nouveau Comité (...) trouve une solution à tous les problèmes. L'Auto, 29 oct. 1933, p. 5 ds Grubb Sports 1937, p. 60.
b) Expr. Ça rame. C'est difficile, ce n'est pas évident, cela se déroule mal. Ils se turent encore un moment et Mathieu pensa tristement: « Ça rame » (Sartre,Âge de raison, 1945, p. 120).
B. − Empl. trans., gén. littér.
1. [Le compl. désigne un bateau] Le faire mouvoir au moyen des rames. À la forme passive. Polisson admirablement ramé par A (Le Sport,1ersept. 1858ds Petiot 1982).
[Dans un cont. métaph.] Jusqu'au jour de misère Où, condamné, je sors Seul, ramer ma galère (Corbière,Am. jaunes, 1873, p. 145).
2. P. anal.
a) [Le compl. d'obj. dir. désigne une chose concr.] Ramer qqc. de + (compl. de moyen).Lui donner un mouvement de rame à l'aide de quelque chose. Et la jeune espérance au court manteau (...) Qui rame des deux mains la noble faux (Péguy,Quatrains, 1914, p. 529).
b) [Le compl. d'obj. dir. désigne l'élément environnant] L'agiter comme avec une ou plusieurs rames. Quelques gestes, parfois, qui mollement rament l'ombre lourde (Genevoix,Éparges, 1923, p. 166).
Ramer qqc. avec, de + (compl. de moyen).Les chats-huants s'éveillent, et sans bruit Rament l'air noir avec leurs ailes lourdes (Verlaine,Poèmes saturn., 1866, p. 73).L'aveugle ramait doucement l'air de ses mains ouvertes (Bernanos,Nuit, 1928, p. 36).
REM. 1.
Ramant, -ante, adj.,rare. Qui rame. Mais d'autres fois, c'est la mort grande et sa légende, Avec son aile (...) ramante (Verhaeren,Villes tentac., 1895, p. 192).
2.
Ramé, -ée, adj.Vol ramé. Vol d'oiseau rappelant le mouvement des rames. Dans leur vol ramé, les oiseaux battent l'air avec leurs ailes (Davau-Cohen1972).
Prononc. et Orth.: [ʀame], (il) rame [ʀam]. Homon. et homogr. ramer1, 3. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1. 1213 « manœuvrer la rame, l'aviron » (Fet des romains, éd. Flutre et Sneyders de Vogel, 712, 28); 2. 1718 fig. « prendre beaucoup de peine » (Ac.); 3. 1765 « voler en battant des ailes (d'un oiseau) » (Encyclop.). Dér. de l'a. fr. raim, rain, reimes (fin xies., Raschi, Gl., éd. A. Darmesteter et D. S. Blondheim, t. 1, p. 123), « rame de bateau », qui représente le lat. remus « rame ». Bbg. Bruch (J.). Frz. vanneau, ramer. Z. fr. Spr. Lit. 1932, t. 56, pp. 355-359. − Vidos 1939, p. 558, 559.

RAMER3, verbe trans.

INDUSTR. TEXT. Mettre (une pièce de tissu) sur une rame afin de la sécher, de la tendre et de lui donner des dimensions déterminées et régulières. À la forme passive. [Les tissus de coton] sont: (...) 2. − Ramés (Blanquet, Technol. mét. habill., 1948, p. 35).
Prononc. et Orth.: [ʀame], (il) rame [ʀam]. Homon. et homogr. ramer1, 2. Étymol. et Hist. 1723 (Savary d'apr. FEW t. 16, p. 235b). Dér. de rame4*; dés. -er.
STAT.Ramer1 à 3. Fréq. abs. littér.: 258. Fréq. rel. littér.: xixes.: a) 293, b) 324; xxes.: a) 635, b) 288.
DÉR.
Rameur, -euse, subst.,industr. text. a) Ouvrier, ouvrière qui met une pièce de tissu sur une rame. (Ds Mét. 1955). b) Subst. fém. Synon. de rame4et plus partic. de rame sans fin. (Ds D. de Prat, Aide-mémoire de l'industr. text. ds Dict. text. fr.-all.-angl., Paris-Liège, 1928, p. 337). [ʀamœ:ʀ], fém. [-ø:z]. 1reattest. (1405 Arch. Fribourg, 1reColl. de lois, n o145, f o35 v ods Gdf.); de ramer3, suff. -eur2*.

Wiktionnaire

Verbe

ramer \ʁa.me\ intransitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Manœuvrer la rame.
    • Apprendre à ramer.
    • Ramer en cadence.
  2. (Familier) Avoir de la difficulté, manquer de rapidité ou d'efficacité pour faire quelque chose.
    • Je subis encore des lacunes qui datent du lycée. Je rame en anglais, par exemple… — (Nicolas Mathieu, Jessica Gourdon, Nicolas Mathieu : « Mon parcours d’étudiant n’avait aucune valeur sur le marché du travail », Le Monde. Mis en ligne le 27 novembre 2019)
    • Il peut bien, ensuite, trouver des explications tortueuses en faisant ramer ferme ses communicants pour assurer sous-titrage, puis en assumant crânement et « totalement » ses propos, il n’en a pas moins un problème d’appréciation du poids des mots. — (Érik Emptaz, L’être et le fainéant, Le Canard Enchaîné, 13 septembre 2017, page 1)
    • ’'Mon ordinateur rame depuis que j’ai installé ce programme.
  3. (Marine) Procéder à une manœuvre de ravitaillement à la mer, particulièrement entre un navire de guerre et un pétrolier-ravitailleur.

ramer transitif

  1. Soutenir avec des rames des pois ou quelque autre plante grimpante.
    • Ramer des pois, des capucines.
    • Les graines du haricot ramé, de la fève majeure viendront en abondance. — (Maurice Bedel, La nouvelle Arcadie, 1934)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

RAMER. v. tr.
Soutenir avec des rames des pois ou quelque autre plante grimpante. Ramer des pois, des capucines. Fig. et fam., Il s'y entend comme à ramer des choux, se dit de Quelqu'un qui veut faire une chose à laquelle il n'entend rien. Balles ramées, Deux ou trois balles de plomb jointes ensemble par un fil d'archal tortillé Boulets ramés, Ancien projectile composé de deux demi-boulets joints par une barre ou par une chaîne.

Littré (1872-1877)

RAMER (ra-mé) v. n.
  • 1Faire effort sur une rame pour mettre en mouvement une embarcation, un navire. Je voudrais bien savoir s'il y a quelque astrologue qui eût pu dire en me voyant dans la rue Saint-Denis, que je courrais bientôt fortune de ramer dans les galères d'Alger, Voiture, Lett. 42. Nous n'avons guère d'exemple d'un gentilhomme condamné aux galères… vous devez néanmoins, et c'est l'intention du roi, soulager sa peine autant qu'il se pourra, en lui donnant quelque chaîne légère ou ne le faisant point ramer, Colbert à Arnoul, 4 juill. 1670, dans JAL. Il [un forçat] plaint par un arrêt injustement donné L'honneur en sa personne à ramer condamné, Boileau, Sat. X.

    Fig. et familièrement. Ramer, prendre bien de la peine, avoir beaucoup de fatigue. Ce n'était pas que l'adroite princesse [Mme de Bourgogne] ne ramât contre le fil de l'eau [le froid de Monseigneur pour elle et son mari], Saint-Simon, 294, 18.

  • 2 Terme de fauconnerie. Se dit en parlant d'un oiseau qui se sert de ses ailes comme de deux avirons.

    Il se conjugue avec l'auxiliaire avoir.

HISTORIQUE

XIIIe s. Et ont [les nefs des Indes] si grans avirons, qu'il y convient à chascun quatre mariniers au ramer, Marc Pol, p. 535.

XVIe s. À qui les puissants rois doivent leurs grand's armées, à qui les mariniers leurs galeres ramées, Bons. 975. Ramer il faut, s'il ne vente, Leroux de Lincy, Prov. t. II, p. 147.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

RAMER, voyez Nager & Rame.

Ramer, v. act. (Draperie.) terme qui signifie mettre une piece de drap encore toute mouillée sur une espece de machine ou instrument de bois que l’on appelle rame, pour, en tirant l’étoffe à force de bras, la faire venir au point de la longueur & de la largeur que l’on s’est proposée. Voyez Rame. (D. J.)

Ramer, (terme de Jardinier.) c’est ficher en terre de petites branches ou de petits rameaux d’arbres, pour soutenir les pois, & autres légumes, à mesure qu’ils croissent.

Ramer, en Fauconnerie, on dit, l’oiseau rame en l’air, c’est-à-dire, qu’il se sert de ses ailes comme de deux avirons.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « ramer »

Dénominal de rame et -er.
Dénominal de RAM et -er.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Rame 2 ; provenç. et espagn. remar ; ital. remare.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « ramer »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
ramer rame

Citations contenant le mot « ramer »

  • Priez Dieu, mais continuez à ramer vers la rive. De Proverbe russe
  • C'est ramer contre le courant qui vous tient à la même place. De Jacques Chardonne / Éva, ou le journal interrompu
  • C'est bien là notre bonheur humain : un moment, l'extase nous berce au fil du courant, puis il nous faut ramer douloureusement contre elle... De Hector Bernier / Au large de l'écueil
  • Le rapport D’étude de marché Machines a ramer comprenait une analyse de divers facteurs qui augmentent la croissance du marché. Il contient des tendances, des restrictions et des facteurs qui changent le marché positivement ou négativement. Le rapport de marché Machines a ramer inclut tous les facteurs clés qui affectent les marchés mondiaux et régionaux, y compris les conducteurs, la détention, les menaces, les défis, les facteurs de risque, les opportunités et les tendances de l’industrie. Ce document de recherche commerciale fournit une évaluation approfondie de tous les aspects critiques du marché mondial par rapport à Machines a ramer Taille du marché, part de marché, facteur de croissance du marché, principaux fournisseurs, ventes, valeur, volume, principales régions, tendances de l’industrie, demande de Produits, Capacité, Structure des coûts et Machines a ramer expansion du marché. Le rapport commence par un aperçu de la structure de la chaîne de l’industrie et décrit l’environnement de l’industrie. Ensuite, la taille du marché et les prévisions Machines a ramer sont analysées par type de produit, application, Utilisation finale et région. Le rapport présente la situation de la concurrence sur le marché entre les fournisseurs et le profil de la société. En outre, ce rapport analyse les prix du marché et traite les caractéristiques de la chaîne de valeur. boursomaniac, Machines a ramer Marche: acteurs cles mondiaux, tendances, part, taille de l'industrie, croissance, opportunites, previsions jusqu'en 2029 - boursomaniac
  • Les études sont reçues pour les spécialistes des rapports primaires et développés et impliquent des détails qualitatifs et quantitatifs. L’analyse est dérivée Les fabricants spécialisés opèrent jour et nuit pour comprendre les circonstances actuelles consistant en COVID 19, un renversement monétaire possible, l’impact d’un ralentissement de l’entreprise, l’importance du défi sur l’exportation et l’importation, et tous les autres éléments qui peuvent croître ou ralentir la croissance du marché au cours de la période de prévision. Le rapport d’études couvre les développements qui peuvent être actuellement présentés par le biais des principales agences au sein du marché Machines a ramer ainsi que l’appropriation des dernières technologies. Ce rapport d’évaluation estime le taux d’expansion du marché et le taux de l’industrie sur la base d’éléments stimulant la croissance, de la dynamique du marché et d’autres données connexes. INFO DU CONTINENT, Machines a ramer Marche production, Defis futurs and analyse de la demande|Stamina Products Inc, WaterRower (UK) Ltd., Johnson Health Tech. Co Ltd - INFO DU CONTINENT
  • Machines a ramer Les rapports sur le marché fournissent une analyse approfondie des principaux acteurs, la géographie, les utilisateurs finaux, les applications, l’analyse des concurrents, les revenus, l’analyse financière, la part de marché, l’analyse COVID-19, les tendances et les prévisions 2020-2029. Il intègre une étude d’évolution du marché, impliquant le scénario actuel, le taux de croissance et les perspectives d’inflation des capacités, sur la base des analyses des cinq forces et forces, faiblesses, opportunités et menaces de Porter. boursomaniac, Machines a ramer Marche: dernieres recherches approfondies 2020 avec analyse d'impact COVID-19 2020-2029 - boursomaniac
  • Autrement dit, il ne faut pas se louper. Le but du jeu, c’est de s’éloigner du port dans le sens du courant et de s’y faire ramener par le mascaret, qui lui, inverse le courant en remontant. Mais si vous manquez la vague, vous aurez ramé pour rien depuis le port de Saint-Pardon jusqu’au point où il faut se placer pour attendre la vague, entre 1300 et 1500 mètres en aval. Et il vous faudra ramer dans l’autre sens pour revenir au port, sortir de l’eau couvert de honte alors que ceux qui ont réussi à prendre la vague, revenus sans effort et triomphants, sont déjà douchés. SudOuest.fr, Gironde : à Saint-Pardon-de-Vayres, l’incroyable magie cosmique du mascaret opère toujours
  • Le rapport sur le marché mondial Machines a ramer fournit une évaluation globale du marché pour la période de prévision. Le rapport comprend divers segments ainsi qu’une analyse des tendances et des facteurs qui jouent un rôle important sur le marché. Ces facteurs; la dynamique du marché implique les moteurs, les contraintes, les opportunités et les défis à travers lesquels l’impact de ces facteurs sur le marché est décrit. Les moteurs et les contraintes sont des facteurs intrinsèques tandis que les opportunités et les défis sont des facteurs extrinsèques du marché. the walkingdeadfrance, Machines a ramer Rapport d'etude de marche 2020: paysage concurrentiel et previsions 2029 - the walkingdeadfrance
  • Le rapport de recherche fournit un examen complet du marché mondial. Les analystes ont identifié les principaux moteurs et contraintes du marché global. Ils ont étudié les jalons historiques atteints par le marché mondial Machines a ramer et les tendances émergentes. Une comparaison des deux a permis aux analystes de tracer une trajectoire potentielle du marché mondial Machines a ramer pour la période de prévision. the walkingdeadfrance, Machines a ramer Marche 2020 | Connaitre les dernieres analyses d'impact et strategies COVID-19 des principaux acteurs - the walkingdeadfrance
  • Chaque stage commence par quinze minutes de découverte des mouvements, des équipements et du vocabulaire à l’aide du tank à ramer. Cet outil est une sorte de bateau d’intérieur, utilisé en cas d’intempéries. « Au début du stage ça permet de reproduire les sensations perçues une fois sur l’eau » déclare Richard Aspord. Le tank à ramer étant limité à quatre places, les autres participants pourront utiliser les rameurs de la salle de musculation et profiter de sa vue sur le lac.Le tank à ramer de l'aviron-club de Bourges. Au cours de la semaine, les participants pourront profiter des 2 kilomètres dont dispose le club. Selon leur niveau, ils auront la possibilité de pratiquer sur des bateaux différents. « Au début, chacun est dans un bateau individuel à fond plat très stable. Le passage à un autre type de bateau est possible pour d’autres sensations. Le skiff, par exemple, est plus fin et long, et nécessite une plus grande technicité ». La pratique de l’aviron est possible pour les personnes handicapées. Chaque bateau peut être aménagé selon le handicap de la personne. En ce qui concerne les règles sanitaires, les distances de sécurité seront respectées et chaque bateau sera désinfecté après usage.L'aviron-club de Bourges se trouve sur les rives du lac du Val d'Auron www.leberry.fr, Découverte estivale de l’aviron avec le club de Bourges - Bourges (18000)

Images d'illustration du mot « ramer »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « ramer »

Langue Traduction
Anglais row
Espagnol fila
Italien riga
Allemand reihe
Chinois
Arabe صف
Portugais linha
Russe строка
Japonais
Basque ilara
Corse fila
Source : Google Translate API

Synonymes de « ramer »

Source : synonymes de ramer sur lebonsynonyme.fr

Ramer

Retour au sommaire ➦

Partager