La langue française

Prétendant, prétendante

Sommaire

Définitions du mot prétendant, prétendante

Trésor de la Langue Française informatisé

PRÉTENDANT, -ANTE, part. prés. et subst.

I. − Part. prés. de prétendre*.
II. − Subst. Personne (généralement un homme) qui prétend à (quelque chose).
A. − Au masc.
1. Homme qui revendique une chose comme un dû, qui brigue un poste comme correspondant à son rang social, à ses capacités. Synon. aspirant, candidat, postulant.Un ministre, c'est à peine un chef de division, et c'est moins qu'un député. (...) pourquoi alors y a-t-il tant de prétendants aux portefeuilles? −Que voulez-vous! la vanité humaine! (Reybaud, J. Paturot, 1842, p.382).
2. En partic. Homme qui revendique le pouvoir suprême, héritier royal. Beaucoup de personnes croient que, si Napoléon ne fût point revenu, les Bourbons n'avaient rien à redouter. (...) c'était un terrible prétendant qu'un tel homme; (...) il était insensé de laisser Bonaparte dans une situation qui l'invitait (...) à former des projets audacieux (Staël, Consid. Révol. fr., t.2, 1817, p.235).Charles VII, qui ne peut aller à Reims occupé par les Anglais, n'est que le dauphin. Il n'est qu'un prétendant. Ses droits sont contestés (Bainville, Hist. Fr., t.1, 1924, p.118).
Au fém., rare. [Élisabeth] avait retrouvé (...) Domanski (...). Des deux côtés la passion était vive (...). Pour une prétendante au trône, c'était une grosse faute que de s'engager dans une affaire de galanterie (Mérimée, Hist. prét. fille d'Élisabethds Journal des Débats, 1869, p.341).
P. métaph. [La mère des abeilles] voit ces vastes loges où l'on élève de jeunes mères qui pourront la remplacer. (...) les jeunes captives (...) se mettent à faire entendre le petit chant de cigale, qui est propre aux mères des abeilles, et qui dit si clairement à l'ancienne que les prétendantes sont là (Michelet, Insecte, 1857, p.349).
B. −
1. Au masc., parfois iron. Homme qui aspire à la main ou aux faveurs d'une femme. Synon. amoureux, galant, prétendu, soupirant.Le silence de Mathilde, qui laissoit croire qu'elle pourroit accepter le vainqueur de Césarée pour époux, (...) enflamma les espérances et la valeur de tous les prétendans à sa main (Cottin, Mathilde, t.2, 1805, p.106).Les amoureux n'avaient pas fait défaut. −Elle avait une frimousse tentante, (...) mais aucun de ses prétendants ne lui avait plu, de jolis séducteurs qui la fréquentaient après s'être enfourné des canons (Huysmans, Soeurs Vatard, 1879, p.60).Il parle peu, il se contente de contempler sa promise (...). Les garçons du village interviennent dès que le prétendant obtient l'entrée de la maison: si le fiancé est du pays un festin (...) les réunit une dernière fois (Menon, Lecotté, Vill. Fr., 2, 1954, p.26).
P. métaph. Beaucoup plus petit que l'ovule, le spermatozoïde est généralement émis en quantités beaucoup plus considérables et chaque ovule a de nombreux prétendants (Beauvoir, Deux. sexe, t.1, 1949, p.45).
2. Au fém., vx, rare. ,,Celle qui brigue le choix d'un époux`` (DG; Dict. xxes.). Synon. prétendue.
C. − Au masc. Homme qui a des visées intellectuelles, artistiques, etc. Entrés dans une carrière, ils [les grands maîtres] (...) n'y sont suivis que par des essayeurs boiteux, d'ignobles prétendants dont les efforts eux-mêmes sont boiteux (Delacroix, Journal, 1850, p.366).La recherche de la gloire est toujours une sorte de combat entre l'orgueil d'un individu et la vanité de tous (...). Il arrive le plus souvent que l'orgueil du prétendant à la gloire s'adapte et s'amenuise, et la société le paie de sa soumission et de ses accommodements: cela fait la plupart des réputations mondaines et académiques (Guéhenno, Jean-Jacques, 1948, p.154).
Prononc. et Orth.: [pʀetɑ ̃dɑ ̃] , fém. [-ɑ ̃:t]. Ac. 1694, 1718: pre-; dep. 1740: pré-. Étymol. et Hist.1. 1498-1500 masc. «celui qui prétend, aspire à quelque chose» (Oct. de S. Gel., Eneide, fo94a ds Gdf. Compl.: Ytalie ou ilz sont pretendans [les Troyens]); 1690 fém. (Fur.); spéc. a) 1588 deux pretendans au Royayme de Thrace (Montaigne, Essais, III, 1, éd. P. Villey et V. L. Saulnier, p.796); b) 1718 en parlant de James Francis Ed. Stuart, aspirant au trône d'Angleterre [the Old Pretender, 1688-1766] (de Cize, Hist. du Whigisme, p.332 ds Mack. t.1, p.161); cf. 1763 (Voltaire, lettre 11 mars ds Corresp. éd. Th. Bestermann, t.26, 1973, p.119); 2. 1498-1500 masc. «celui qui aspire à la main d'une femme» (Oct. de S. Gel., op. cit., fol. 143 ds Gdf. Compl.); 1683 fém. «celle qui brigue un époux» jolies prétendantes (Fontenelle, Dialogues des morts anciens, VI ds OEuvres, éd. Paris, chez B. Brunet, t.1, 1742, p.28). Part. prés. subst. de prétendre*; 1 b est exprimé en angl. par the Pretender (the Old and the Young Pretender, le fils et petit-fils de James II d'Angleterre, qui ont sucessivement aspiré au trône d'Angleterre contre la Maison de Hanovre, NED). Fréq. abs. littér.: 406. Fréq. rel. littér.: xixes.: a) 538, b) 658; xxes.: a) 636, b) 531.

Wiktionnaire

Nom commun

prétendant \pʁe.tɑ̃.dɑ̃\ masculin (pour une femme on dit : prétendante)

  1. Celui qui prétend, qui aspire à une chose.
    • Il y a plusieurs prétendants à cette place, à cet emploi.
  2. Prince qui prétend à un trône.
    • Les troupes hafidistes infligent une défaite sanglante au sultan, qui est obligé de se sauver à Rabat. Les hafidistes en profitent pour faire proclamer le prétendant à Tanger. Les ministres étrangers semblent s'incliner devant le fait accompli. — (Revue catholique de l'Alsace, 1908, vol.27, page 510)
  3. Celui qui aspire à la main d’une femme.
    • Telle fut la légende de sainte Énimie, fille de Clotaire II et sœur de Dagobert : Sollicitée au mariage, bien qu'ayant fait vœu de chasteté, cette fervente Mérovingienne avait prié Dieu de l’enlaidir pour écarter les prétendants. Dieu l'exauça : une lèpre horrible dévora son corps, rongea son visage. — (Louis Barron, Le Nouveau Voyage de France, Tours : chez Alfred Mame & fils, 1899, p. 164)
    • Vers la vingtième année, l’audace grossière d’un prétendant l’avait à jamais éloignée du mariage. Elle éprouvait une répulsion invincible pour tout ce qui se rapporte aux « vœux de la nature » ; elle refusait même de lire les plus honnêtes romans d’amour. — (Léon Frapié, L’accord, dans Les contes de la maternelle, 1910, éditions Self, 1945, page 215)

Forme de verbe

prétendant \pʁe.tɑ̃.dɑ̃\

  1. Participe présent du verbe prétendre.
    • La tentation est forte, pour lui, de se sauver avec le sac et de disparaître, ou bien même de rentrer chez le maître-fraudeur en prétendant qu’il a été poursuivi, qu’il a dû déballotter en route… — (Maxence Van Der Meersch, L’Empreinte du dieu)

Nom commun

prétendante \pʁe.tɔ̃.dɑ̃t\ féminin (pour un homme on dit : prétendant)

  1. Féminin singulier de prétendant.

Nom commun

prétendante \pʁe.tɔ̃.dɑ̃t\ féminin (pour un homme on dit : prétendant)

  1. Féminin singulier de prétendant.

Nom commun

prétendante \pʁe.tɔ̃.dɑ̃t\ féminin (pour un homme on dit : prétendant)

  1. Féminin singulier de prétendant.

Nom commun

prétendante \pʁe.tɔ̃.dɑ̃t\ féminin (pour un homme on dit : prétendant)

  1. Féminin singulier de prétendant.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

PRÉTENDANT (pré-tan-dan, dan-t') s. m.
  • 1Celui, celle qui prétend, qui aspire à une chose. L'intérêt et l'envie de leur plaire [aux grands] leur donneraient autant d'imitateurs de leurs actions que leur autorité forme de prétendants à leurs grâces, Massillon, Pet. carême, Purif.
  • 2Prince qui prétend avoir des droits à un trône occupé par un autre. On vit paraître, sur la fin du règne de Valérien et pendant celui de Gallien son fils, trente prétendants divers, Montesquieu, Rom. 16.

    Absolument. Il se dit des princes de la maison de Stuart, qui réclamèrent longtemps, et les armes à la main, le trône d'Angleterre. George III nous a pris le Canada, tandis que le prétendant dit son chapelet à Rome, et que son fils s'enivre à Bouillon, Voltaire, Lett. d'Argental, 11 mars 1763.

  • 3 S. m. Celui qui aspire à la main d'une femme. Ulysse ne vit plus… Pénélope, ne voyant revenir ni lui ni moi, n'aura pu résister à tant de prétendants, Fénelon, Tél. VII.

    Il se dit aussi quelquefois des femmes. Le jour que se tint l'assemblée de tant de jolies prétendantes, nous parcourions toutes d'une manière inquiète les visages les unes des autres, Fontenelle, Morts anc. Dial. VI. Le jour du mariage était fixé… on présentait un habit de noce à celle sur qui le choix secret était tombé ; on distribuait d'autres habits aux prétendantes qui s'en retournaient chez elles, Voltaire, Russ. I, 3.

HISTORIQUE

XVIe s. Deux pretendants au royaume de Thrace, Montaigne, III, 245.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

PRÉTENDANT, adj. (Gram.) celui qui aspire à une chose. On dit un prétendant au trône, à la papauté, à cette place, à ce bénéfice.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « prétendant »

Du participe présent du verbe prétendre.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « prétendant »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
prétendant pretɑ̃dɑ̃

Citations contenant le mot « prétendant »

  • On ne devient pas humble en prétendant l'être. De Michèle Mailhot / Le portique
  • Les intellectuels sont des impuissants qui rêvent de confort en prétendant le contraire. De Alice Parizeau / Les lilas fleurissent à Varsovie
  • La mort. C'est la seule solution que Dieu a imaginée pour écarter les prétendants à son sceptre. De Sylvain Trudel / Terre du roi Christian
  • Bar-le-Duc a accueilli un prétendant à la couronne d’Angleterre. Le Barrois appartenait alors au duché de Lorraine. C’est durant cette période, qu’un « roi » d’Angleterre y a vécue. Précisément un prétendant après une période de troubles outre-Manche : Jacques François Stuart. Ses partisans revendiquaient le trône d’Angleterre au nom de la famille Stuart, catholique. Son père Jacques II avait été roi jusqu’en 1688. , Culture - Loisirs | Savez-vous qu’un prétendant à la couronne d’Angleterre a vécu à Bar-le-Duc ?
  • Clara Luciani "mourante": la chanteuse réagit aux rumeurs la prétendant au plus mal RTL People, Clara Luciani "mourante": la chanteuse réagit aux rumeurs la prétendant au plus mal - RTL People
  • L'homme d'affaires franco-tunisien Mohamed Ajroudi, prétendant au rachat de l'Olympique de Marseille, a annoncé mercredi avoir transmis une "dernière offre ferme", alors que le propriétaire américain Frank McCourt a formellement rejeté toute négociation. France 3 Provence-Alpes-Côte d'Azur, Vente de l'OM : une "dernière offre" de rachat à valider avant le 8 août
  • Alors que Rouletabille est parvenu à rassembler les preuves pour innocenter “par le bon bout de la raison” les Bernier, concierges des Stangerson, Darzac est toujours le suspect n°1 de l’agression de sa propre fiancée. Un entretien avec les Bernier fait cependant apparaître un nouveau personnage trouble qui pourrait bien ne pas avoir les mains si propres. Un admirateur éconduit de Mathilde Stangerson, un prétendant supplémentaire à son amour et au rôle de suspect... France Culture, Episode 15 : Un nouveau prétendant
  • La dernière campagne est très répandue, ciblant des utilisateurs en Chine, à Taïwan, en France, en Suisse, en Allemagne, au Royaume-Uni, aux Etats-Unis et dans d'autres pays. La méthode est toujours la même : l'utilisateur reçoit un message de phishing prétendant être lié à une livraison de colis ou à un service postal quelconque. ZDNet France, Android : un malware vole des informations en prétendant livrer un colis - ZDNet
  • Après des prestations décevantes et barré par une concurrence féroce au sein du PSG (12 titularisations), Julian Draxler pourrait avoir des envies d'ailleurs mais le montant de son transfert a de quoi refroidir certains de ses prétendants.  Onze Mondial, PSG : un prétendant en moins pour Julian Draxler

Images d'illustration du mot « prétendant »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « prétendant »

Langue Traduction
Anglais pretending
Espagnol pretendiendo
Italien fingendo
Allemand vorgeben
Chinois 假装
Arabe التظاهر
Portugais fingindo
Russe претендующий
Japonais ふり
Basque itxurak
Corse pretendendu
Source : Google Translate API

Synonymes de « prétendant »

Source : synonymes de prétendant sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « prétendant »

Partager