La langue française

Impétrant, impétrante

Définitions du mot « impétrant, impétrante »

Trésor de la Langue Française informatisé

IMPÉTRANT, -ANTE, subst.

DR. Celui (celle) qui a obtenu de l'autorité compétente ce qu'il (elle) avait sollicité (charge, titre, privilège). Il adressa au pape une supplique pro apostasia (...) le pape lui octroya gratis (...) la composition des bulles d'absolution. Il n'en coûta à l'impétrant que l'expédition (A. France, Rabelais,1909, p. 108).Une fois l'impétrante relevée et embrassée par la princesse, celle-ci se rasseyait, se remettait à sa patience (Proust, Guermantes 2,1921, p. 455).
En partic. Celui (celle) qui a obtenu un diplôme universitaire. Un certificat constatant que l'impétrant est digne, par sa moralité, de se livrer à l'enseignement (Recueil textes hist.,1833, p. 205).Les certificats d'aptitude relatifs au second examen, signés par le doyen, sont transmis au recteur de l'académie, qui, par délégation du ministre de l'Éducation Nationale, les ratifie et les délivre aux impétrants (Encyclop. éduc.,1960, p. 213).
P. plaisant. Ledit autobus était complet, plus que complet même, oserai-je dire, car le receveur avait pris en surcharge plusieurs impétrants (Queneau, Exerc. style,1947, p. 43).
Prononc. et Orth. : [ε ̃petʀ ɑ ̃], fém. [-ɑ ̃:t]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. Voir impétrer.

Wiktionnaire

Adjectif

impétrant masculin

  1. (Droit) en termes de chancellerie, signifie celui qui obtient des lettres du prince ; cependant dans les lettres il n’est qualifié que d’exposant, parce qu’il n’est impétrant qu’après avoir obtenu les lettres.[1]

Nom commun

impétrant \ɛ̃.pe.tʁɑ̃\ masculin (pour une femme on dit : impétrante)

  1. (Administration) Personne qui a obtenu de l’autorité compétente quelque chose (charge, privilège, titre) qu’elle avait demandé officiellement.
    • Il adressa au pape une supplique pro apostasia […] le pape lui octroya gratis […] la composition des bulles d’absolution. Il n’en coûta à l’impétrant que l’expédition. — (Anatole France, Rabelais, 1909, p. 108)
    • Une fois l’impétrante relevée et embrassée par la princesse, celle-ci se rasseyait, se remettait à sa patience. — (Marcel Proust, Guermantes 2, 1921, p. 455)
  2. (Spécialement, en termes d’administration universitaire) Celui, celle qui a obtenu un diplôme.
    • La signature de l’impétrant.
    • Ah ! J’oubliais ! Le jury va se retirer pour délibérer. Nous reviendrons ensuite pour vous communiquer officiellement le résultat et demander à l’impétrant de prononcer le serment d’Hippocrate. — (Jacques Paul Borel, Naissance d’une faculté, 2010)
    • De sa victoire, symbolisée par un diplôme et le titre de « docteur », l’impétrant pourra se prévaloir au moment de sa recherche d’emploi. — (Sophie Caratini, Les Non-dits de l’anthropologie, 2012, page 73)
  3. (Usage critiqué) Candidat, postulant.
    • L’impétrant, au moment de monter, glissait le pied dans cet interstice. — (Thierry Pillon, Le Corps à l’ouvrage, page 87, Stock, 2012)
    • C’est ainsi que, le 18 septembre 1955, un équipage de la Navy débarque à Rockall, plante l’Union Jack et pose une plaque annonçant aux futurs impétrants qu’« il a été pris possession de l’île au nom de Sa Majesté ». Considérant que le rocher pourrait tout aussi bien leur appartenir, les Irlandais protestent. — (Olivier Marchon, Le Mont Blanc n’est pas en France, et autres bizarreries géographiques, Ed. du Seuil, 2013)
  4. (Notamment en Belgique) (Génie civil et jargon de chantier) Toute conduite ou canalisation, tout câble enterré.
    • L’ensemble des nouvelles infrastructures ne comprend aucun plan des impétrants, pourtant très nombreux à cet endroit. — (Commune d’Uccle, Service de l’Urbanisme, Commission de Concertation séance du 22 septembre 2010, objet no 06)

Forme de verbe

impétrant \ɛ̃.pe.tʁɑ̃\

  1. Participe présent de impétrer.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

IMPÉTRANT, ANTE. n.
T. de Droit. Celui, celle qui impètre. Il se dit spécialement, en termes d'Administration universitaire, de Celui, de celle qui a obtenu un diplôme. La signature de l'impétrant.

Littré (1872-1877)

IMPÉTRANT (in-pé-tran, tran-t') s. m.
  • Terme de droit. Celui ou celle qui a obtenu des lettres du prince ou quelque bénéfice. Le duché de Chaulnes n'était que pour l'impétrant et les mâles issus de lui, Saint-Simon, 297, 79.

    Dans l'université, il y a sur les diplômes : Signature de l'impétrant.

HISTORIQUE

XIVe s. Pourquoi vont à l'escole li jeune clerc lisant, Fors pour prestre venir et monter empetrant, Guesclin, V. 1732.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

IMPÉTRANT, adj. (Jurisprud.) en termes de chancellerie, signifie celui qui obtient des lettres du prince ; cependant dans les lettres il n’est qualifié que d’exposant, parce qu’il n’est impétrant qu’après avoir obtenu les lettres. Voyez Impétration. (A)

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « impétrant »

(Date à préciser) Emprunté au latin impetrans, de impetrare (« obtenir »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « impétrant »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
impétrant ɛ̃petrɑ̃

Citations contenant le mot « impétrant »

  • Un homme s’est chargé de la faire connaître un peu plus au village. Il s’agit de Patrick Dussart, conseiller municipal délégué qui remplace dans cette fonction Dominique Tréhou, chargée d’autres responsabilités au sein du conseil municipal. Elle pourra faire profiter l’impétrant de l’expérience acquise lors du dernier mandat. La Voix du Nord, Lecelles: Patrick Dussart, le nouveau visage du correspondant Défense
  • « Vous êtes viré. » Donald Trump s’était rendu célèbre, il y a une dizaine d’années, avec cette formule par laquelle il congédiait les candidats à son émission de télé-réalité The Apprentice. Mercredi, il a appliqué la même sentence à Brad Parscale : ce zélé défenseur du président n’est plus son directeur de campagne même s’il reste conseiller en charge de la stratégie numérique. À moitié viré, d’une certaine façon. L’impétrant paie sans doute le fiasco du meeting de Tulsa (Oklahoma), le 21 juin dernier, le premier organisé par Trump depuis le déclenchement de l’épidémie de coronavirus : les images des tribunes à moitié vides avaient fait le tour du monde, sapant le récit du leader charismatique mobilisant des foules nombreuses et courageuses au point de braver le danger pour écouter ce même messie. Celui qui occupait cette fonction centrale depuis février 2018 sert sans doute aussi de « fusible », au moment où il devient évident que quelque chose cloche dans la campagne pour la réélection de Trump. L'Humanité, États-unis. La fuite en avant de Donald Trump, largué dans les sondages | L'Humanité
  • Il est primordial que la classe d’âge qui entre sur le marché de l’emploi y trouve très vite sa juste place. C’est une évidence. Si ces jeunes tardent à s’insérer dans la société par le Travail, ils traîneront cet handicap toute leur vie professionnelle, et il faut mettre le paquet pour que les portes des entreprises leur soient grandes ouvertes. Bien sûr, tout jeune impétrant dans une entreprise ne va pas être responsable d’équipe à 20 ans. Il faut qu’il commence en bas de l’échelle et qu’il la gravisse, sans prendre trop vite l’ascenseur ; cela fait partie de sa formation quasi initiatique à l’entrée dans le monde du travail. Mais pour cela il faut bien qu’il ait accès à l’échelle. Sans accès à cette échelle, pas d’ascenseur social… Le gouvernement a donc raison de tout faire pour que les jeunes ne restent pas sur le bas-côté, victimes collatérales du Covid 19. Opinion Internationale, Monsieur le Président, n’oubliez pas une fois de plus les Seniors ! La chronique de Patrick Pilcer - Opinion Internationale
  • Gabriel Attal, qui a fait ses classes au Parti socialiste, connaît bien les rouages de la politique. Les compromis, les accords et les croche-pattes. Lors du quinquennat de François Hollande, le jeune homme travaillait à l’ombre au ministère de la Santé, auprès de Marisol Touraine. En 2016, la fusée Macron se met en marche et l’ambitieux quitte le PS pour prendre la lumière : il est investi candidat d’En marche dans une circonscription des Hauts-de-Seine où il était déjà conseiller municipal PS, à Vanves. L’impétrant gagne. Il devient très vite un visage du «nouveau monde» au Palais-Bourbon. Libération.fr, Au porte-parolat du gouvernement, Gabriel Attal, chargé de com - Libération
  • Amévi Amédzi Edem Sylvestre Dabla décroche son doctorat. L’ancien journaliste et Directeur de Radio Lomé a soutenu jeudi avec succès sa thèse de doctorat unique en Art, Culture et Développement. Sous la direction du Prof Kodjona Kadanga,  l’impétrant a été déclaré admis et le diplôme de doctorat national lui a été attribué avec la mention «Très Honorable». , Sylvestre Amévi Dabla, appelez-le désormais docteur ! - Togo Breaking News
  • C’est ce que l’on est tenté de dire après ce remaniement ministériel et la litanie de noms que l’on espérait nouveaux et qui défilent comme le générique d’une vieille série. Tant de seconds rôles dont on connaît vaguement les noms sans être capable d’y associer un visage. Du coup, on pourrait être tenté d’emboîter le pas de beaucoup de commentateurs, qui, après la nomination de Jean Castex — un quasi inconnu —, ont glosé sur l’effacement du Premier ministre et la présidentialisation du régime. Là encore, on doit à la vérité de dire qu’il n’y a rien de nouveau sous le soleil. Les Premiers ministres dont le nom est à peu près inconnu au moment de leur nomination sont légion, à commencer par celui du sortant, le désormais célèbre maire du Havre. Avant lui, il y eut Pompidou, Couve de Murville, Barre, Raffarin, Villepin, qui, ni les uns ni les autres, n’avaient un quelconque poids politique au moment de leur arrivée à Matignon. Bref, dans la plupart des cas, c’est la fonction qui donne de l’existence à l’impétrant et pas l’inverse… Et le fait du prince puisque c’est ainsi que le régime est conçu. Le général de Gaulle le précise dans une conférence de presse le 31 janvier 1964 : « Il ne saurait y avoir de séparation étanche entre les deux plans, dans lesquels, d’une part le Président, d’autre part celui qui le seconde exercent quotidiennement leurs attributions. D’ailleurs, les conseils et les entretiens sont là pour permettre au chef de l’État de définir à mesure l’orientation de la politique nationale et aux membres du gouvernement, à commencer par le Premier ministre, de faire connaître leurs points de vue, de préciser leur action, de rendre compte de l’exécution. » Le Premier ministre « seconde » le Président, il est un collaborateur qu’on consulte et qui exécute. Témoignage Chrétien, Tout ça pour ça… - Témoignage Chrétien
  • Il va aussi de soi – mais va toujours mieux en le rappelant – que les plateformes en question sont d’autant plus libres de virer ceux qu’elles n’aiment pas que les services d’hébergement qu’elles offrent sont généralement gratuits, que ce sont des entreprises privées et que l’impétrant qui y dépose ses petites vidéos le fait en acquiesçant explicitement aux conditions d’exploitations. Dès lors, à cheval donné, on ne regarde pas les dents et tant pis lorsque le couperet tombe. Contrepoints, L’inquiétante tendance derrière le déplateformage de Soral et Dieudonné | Contrepoints
  • "25 ans, plus les six années à venir, et les six précédentes comme conseiller municipal... ça fait une vie !", déclarait l'impétrant à Midi Libre, à la veille du 18 juin, date anniversaire de sa première victoire aux municipales.  midilibre.fr, Alès : Max Roustan fête ses 25 années de maire - midilibre.fr
  • « Logiques et pratiques de gestion des terres cultivables autour de la réserve de biosphère de la Pendjari : Matériaux pour une socio-anthropologie des ressources naturelles au nord-ouest du Bénin ». Tel est le thème défendu par le candidat au doctorat de l’Université d’Abomey-Calavi, Mohamed Bio Imorou. A le croire, l’objectif de cette recherche est d’analyser les règles institutionnelles et les mécanismes endogènes de gestion des terres cultivables autour de la réserve de la biosphère de la Pendjari. En effet, cette recherche est partie d’un constat que l’impétrant a évoqué lors de sa présentation. Il s’agit de la recrudescence des conflits autour de cette réserve de biosphère entre les acteurs institutionnels d’une part, et les acteurs locaux d’autre part. En effet, depuis 1986, cette réserve est inscrite dans le patrimoine de l’Unesco avec une zone d’occupation contrôlée d’une superficie de 30 mille hectares et mise à la disposition des populations. Avec la poussée démographique et l’infertilité des sols, il est de plus en plus constater que les populations vont au-delà de la zone d’occupation contrôlée et ne respectent plus les règles institutionnelles mises en place », a-t-il fait savoir, ajoutant que de l’autre côté les acteurs institutionnels ne prennent pas en compte les fonctions sociales et les mécanismes endogènes de gestion des terres autour de la réserve de biosphère. Au terme de ses travaux de recherche conduits sous la direction du Professeur Albert Tingbé-Azalou( directeur de la thèse) et de Dr Monique Ouassa-Kouaro (co-directrice), l’impétrant est parvenu à trois principaux résultats. Au niveau institutionnel, il a souligné que les acteurs s’en tiennent rigoureusement au respect des textes votés et ratifiés sur le plan national comme sur le plan international. Secundo, il a mis l’accent sur l’attachement des populations aux fonctions sociales qu’elles ont attribuées à la terre. Enfin, il a évoqué une évolution de la prise en compte des mécanismes endogènes de gestion de la terre où de plus en plus, il y a des populations qui se convertissent soit à l’Islam soit au christianisme. A terme de sa présentation, les membres jury ont pris la parole pour lui adresser leurs félicitations ainsi que leurs critiques, questions, apports et autres observations pour améliorer la qualité scientifique de sa thèse, avant de le déclarer digne du grade de Docteur de l’Université d’Abomey-Calavi dans l’option Sociologie du développement avec la mention très honorable plus les félicitations du jury. Ce jury international présidé par Gauthier Biaou, Professeur Titulaire des Universités du Cames, Université nationale d’agriculture de Porto-Novo avait comme examinateurs les professeurs Roch Houngnihin, Amouzou Essé, Tchau Boukpessi. En termes de perspectives, le tout nouveau Docteur Mohamed Bio Imorou compte inventorier les mécanismes endogènes de gestion des terres au Bénin et voir dans quelle mesure ces mécanismes endogènes peuvent être pris en compte par les décideurs pour améliorer davantage la qualité de la gestion des terres cultivables au Bénin. , L'événement Précis – Soutenance de thèse en sociologie à l’UAC: Mohamed Bio Imourou décroche son grade de Docteur avec la mention très honorable

Traductions du mot « impétrant »

Langue Traduction
Anglais impetuous
Espagnol impetuoso
Italien impetuoso
Allemand ungestüm
Chinois 浮躁
Arabe متهور
Portugais impetuoso
Russe порывистый
Japonais 衝動的
Basque impetuous
Corse impetuosa
Source : Google Translate API

Synonymes de « impétrant »

Source : synonymes de impétrant sur lebonsynonyme.fr

Impétrant

Retour au sommaire ➦

Partager