La langue française

Préface

Sommaire

  • Définitions du mot préface
  • Étymologie de « préface »
  • Phonétique de « préface »
  • Citations contenant le mot « préface »
  • Images d'illustration du mot « préface »
  • Traductions du mot « préface »
  • Synonymes de « préface »
  • Antonymes de « préface »

Définitions du mot « préface »

Trésor de la Langue Française informatisé

PRÉFACE, subst. fém.

A. −
1. Texte placé en tête d'un ouvrage pour le présenter et le recommander au lecteur, en préciser éventuellement les intentions ou développer des idées plus générales. Synon. introduction.Préface générale; belle, bonne, magnifique, merveilleuse, nouvelle, première préface; grande, longue préface (synon. vieillis discours préliminaire, prolégomènes); courte, petite préface (synon. avertissement, avant-propos, préambule); écrire, faire une préface; servir de préface. Je n'aime ni les avant-propos, ni les préfaces et, autant que possible, je m'abstiens de faire devancer mes livres par d'inutiles phrases (Huysmans, En route, t.1, 1895, p.ix).Dans la préface de Cromwell, après plusieurs pages sur les conquêtes poétiques du christianisme (...), Victor Hugo concluait: «Le point de départ de la religion est toujours le point de départ de la poésie (...)» (Bremond, Poés. pure, 1926, p.127).
1. Je suis convaincu que les oeuvres qui durent ne durent que par des malentendus, par toute la littérature dont la postérité les entoure, littérature où les intentions véritables des auteurs finissent par être noyées du tout et perdues de vue. Cela peut se faire déjà de leur vivant. Quelque temps ils luttent: préfaces, interviews, notes et éclaircissements... Puis, comme ils aiment créer, et que tout le temps donné à ces commentaires est perdu pour une création nouvelle, un moment vient où, de guerre lasse, ils laissent dire. Montherl., Notes théâtre, 1954, p.1072.
P. anal., MUS. Introduction musicale. La préface instrumentale du Vaisseau fantôme est une page symphonique admirable (Bruneau, Mus. hier et demain, 1906, p.131).
2. P. ext. Petit discours d'introduction, entrée en matière que l'on fait ou écrit à quelqu'un pour l'informer de ses intentions ou pour le disposer favorablement à l'égard d'une personne ou d'un événement. Synon. préambule.Point de préface, sans préface. Il fallut bien d'autres protestations encore pour décider Ludovic à parler, et quand enfin il en eut pris la résolution, il commença par une préface qui dura bien cinq minutes (Stendhal, Chartreuse, 1839, p.190):
2. −(...) Tu connais particulièrement, n'est-ce pas, le curé de Saint (...). −Je crois qu'il est supérieur des carmélites de la rue d'Enfer? −Oui, je pense. −Tu serais bien aimable de lui écrire deux mots de préface pour me recommander à sa bienveillance. Feuillet, Honn. d'artiste, 1890, p.116.
3. Au fig. [Appliqué à des domaines divers, concr. ou abst.] Préface à (pour, de).Prélude à quelque chose, ce qui précède, annonce logiquement un événement. Devant la sérénité de cette figure, où l'agonie n'offrait plus de traces, nul n'aurait pu croire aux longues souffrances qui avaient servi de préface à la mort (Murger, Scènes vie boh., 1851, p.216).Je descendais et faisais honneur au déjeuner toujours succulent, dont la préface était de tout petits melons (Jammes, Mém., 1922, p.152).V. baiser2ex. 10.
B. − LITURG. CATH. Partie initiale du canon de la messe (chantée ou récitée) qui sert de préambule à la consécration et qui varie avec les temps liturgiques ou les fêtes. Préface commune. Préface des jours ordinaires. Préface propre. Préface de certaines fêtes telles que Noël, l'Épiphanie, etc., ou lue à certaines occasions (funérailles, p.ex.). Avant la préface, quand le curé se tourna vers les fidèles, il ouvrit les bras terriblement, comme pour les gifler (Zola, Terre, 1887, p.507):
3. La Préface de la messe des morts nous avertit, dans les expressions mêmes de Saint Paul, que la vie pour nous sera changée et non pas enlevée. Donc si la vie demeure, quoique transformée, il est à croire que les fonctions qui l'entretiennent demeurent aussi, quoique transformées, au service du corps spirituel. Claudel, Poète regarde Croix, 1938, p.194.
Prononc. et Orth.: [pʀefas]. Ac. 1694, 1718: pre-; dep. 1740: pré-. Étymol. et Hist.1. Fin du xiies. prefaice «texte placé en tête d'un livre et qui sert à le présenter au lecteur» (Sermons St Grégoire sur Ezechiel, 1, 14 ds T.-L.); 2. ca 1250 preface liturg. cath. (Règle cistercienne, 438 ds T.-L.). Empr. au lat. class. praefatio «action de parler d'abord de, préambule, avant-propos», puis, comme terme relig., au lat. chrét. (v. Blaise, Lat. chrét.); dér. de praefari «dire avant, dire préalablement» de prae, v. pré- et fari- «parler, dire»). Fréq. abs. littér.: 1339. Fréq. rel. littér.: xixes.: a) 1719, b) 2643; xxes.: a) 2176, b) 1051.
DÉR. 1.
Préfacer, verbe trans.a) Écrire un texte d'introduction à une oeuvre personnelle ou plus généralement à celle d'un auteur dont on veut recommander l'ouvrage. C'était le temps où le regretté Louis Delluc adressait des lettres en vers aux buveuses de lait du Pré-Catelan, tandis que Jules Lemaître, de l'Académie française, nationaliste des Champs-Élysées, préfaçait de petits bouquins charmants consacrés au Chat noir et illustrés par Gus Bofa (Fargue, Piéton Paris, 1939, p.167).Que nous apporte la nouvelle collection? Pour suivre l'ordre des temps, du Pétrarque d'abord. Une élégante traduction, préfacée par P. de Nolhac, du célèbre traité: Sur ma propre ignorance, et celle de beaucoup d'autres (L. Febvre, Gilson et la philos. du XIVes., [1946] ds Combats, 1953, p.278).b) Au fig. Annoncer, préfigurer. À moi, seulement, ce qui se trouve entre les deux, ce qui s'appelle pompeusement le destin. Mais ce destin lui-même, des Folcoche le préfacent, l'engagent, l'escroquent (H. Bazin, Vipère, 1948, p.275).[pʀefase], (il) préface [-fas]. 1reattest. 1608 prefasser «écrire une préface» (J. Fourier, Lettre du 25 mars ds OEuvres de Saint François de Sales, Annecy, t.13, 1904, p.413); de nouv. 1906 préfacer un livre (Pt Lar.); de préface, dés. -er. On note également l'anglicisme préfacer «préluder à un discours» (1784, Courier de l'Europe, gazette anglo-française, 9 avr., XV, p.231 ds Proschwitz Beaumarchais, p.285), cf. l'angl. to preface «id.» (1628 ds NED). Fréq. abs. littér.: 11.
2.
Préfacier, subst. masc.a) Auteur de préface(s). Les affinités électives que le préfacier de Goethe critique amèrement (Vigny, Journal poète, 1833, p.981).Le glorieux auteur des Fourchambault, qui n'est point préfacier de sa nature et s'était refusé à mettre à son théâtre le plus petit avant-propos, a voulu présenter lui-même son ami Labiche au lecteur (A. Daudet, Crit. dram., 1897p.258).b) P. anal. Présentateur. C'est probablement à ce genre d'analyse que faisait allusion le préfacier de cette exposition de tissus en nous annonçant que nous trouverions dans la contemplation de ces pièces (...) motifs d'agrément pour le toucher, le regard et même l'esprit (Lhote, Peint. d'abord, 1942, p.69). [pʀefasje]. 1resattest. Av. 1783 «auteur de préface» (Collé, Préface générale ds Corresp. inéd. de Collé [...] accompagnée de fragm. inéd. de ses oeuvres posth., publ. par H. Bonhomme, Paris, H. Plon, 1864, p.357), 1833 le préfacier de Goethe (Vigny, loc. cit.); de préface, suff. -ier*.

Wiktionnaire

Nom commun

préface \pʁe.fas\ féminin

  1. (Littérature) Avant-propos que l’on met en tête d’un livre pour donner quelques indications nécessaires au lecteur ou pour le prévenir favorablement.
    • En 1887, dans la préface à la troisième édition du Sublime, Denis Poulot, industriel expérimenté, ancien maire du XIe arrondissement et gambettiste, disait que les syndicats tueraient les grèves. — (Georges Sorel, Réflexions sur la violence, Chap.VI, La moralité de la violence, 1908, p.)
    • Il vient de publier un volume, l’Art du Théâtre. C'est un recueil de ses chroniques théâtrales avec une préface de Courteline. — (Anatole Claveau, Les snobs, dans Sermons laïques, Paris : Paul Ollendorff, 1898, 3e éd., p.38)
    • Mme Simone de Beauvoir présente ainsi dans sa préface les auteurs de cet ouvrage : les « auteuresses », comme dit l'une d'elles, pour bien signifier son engagement. — (Michel Mourlet, Crépuscule de la modernité : vingt-cinq ans de contre-subversion culturelle, Paris : G. Trédaniel, 1989, p. 77)
  2. Préambule ou petit discours que l’on fait avant d’entrer en matière.
    • Laissons là toutes ces préfaces.
    • Sans préface, point de préface, venons au fait.
  3. (Figuré) Ce qui précède, ce qui annonce.
    • Émeutes, troubles, révoltes partielles sont l’habituelle préface des révolutions.
  4. (Religion) Partie de la messe qui précède immédiatement le canon.
    • Chanter la préface.
    • Le prêtre en était à la préface.
    • La préface de Pâques.
    • La préface de Noël.

Forme de verbe

préface \pʁe.fas\

  1. Première personne du singulier du présent de l’indicatif de préfacer.
  2. Troisième personne du singulier du présent de l’indicatif de préfacer.
  3. Première personne du singulier du présent du subjonctif de préfacer.
  4. Troisième personne du singulier du présent du subjonctif de préfacer.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif de préfacer.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

PRÉFACE (pré-fa-s') s. f.
  • 1Discours préliminaire mis à la tête d'un livre. Préface de la seconde partie : parler de ceux qui ont traité de cette matière [qu'il y a un réparateur], Pascal, Pens. XXII, 2, éd. HAVET. Un auteur à genoux, dans une humble préface, Au lecteur qu'il ennuie a beau demander grâce, Boileau, Sat. IX. Il [le P Sirmond] fut préféré par le pape à tous les savants d'Italie pour faire la préface de la collection des conciles, Voltaire, Louis XIV, Écriv. Sirmond. Vous comparez la préface de l'Encyclopédie à tout ce que vous avez fait de grand et de mémorable dans la paix, dans la guerre, dans la politique, dans le gouvernement, dans les lettres, D'Alembert, Lett. au roi de Prusse, 15 déc. 1780. Les préfaces sont une autre source d'abus ; c'est là que se déploie l'ostentation d'un auteur qui exagère quelquefois ridiculement le prix des sujets qu'il traite, Condillac, Art d'écr. IV, 2.
  • 2Préface d'honneur, mots d'honneur et de respect qu'on prononce avant de nommer quelqu'un ou quelque chose. On ne le doit jamais nommer [de Thou] sans une préface d'honneur, Mézeray, cité par PATIN, Moniteur univ. 20 sept. 1866.
  • 3 Familièrement. Paroles dites pour en venir à quelque explication. Damis : Point de préface ; Au fait. - Le poëte : Oh ! ce n'est pas pour vous demander grâce, Collin D'Harleville, Artistes, II, 8. Permettez que sans nulle préface J'aille d'abord au fait, Collin D'Harleville, M. de Crac, SC. 10.
  • 4Partie de la messe qui précède le canon. Chanter la préface.

REMARQUE

Préface est toujours féminin… Je l'ai ouï faire masculin à tant de gens qui font profession de bien parler, que j'ai cru être obligé d'en faire une remarque pour les désabuser, Vaugelas, Rem. p. 78 (in-4°, 1704)

HISTORIQUE

XVe s. Ainsi fine [finit] lors sa preface, Et fait son fil entendre et croire Que tout lui a dit chose voire [vraie], Deschamps, Miroir de mariage, p. 69.

XVIe s. C'est la preface de bien et deuement prier, Calvin, Instit. 704. Quand nostre Seigneur ordonne la circoncision à Abraham, il use de ceste preface qu'il veut estre son Dieu et le Dieu de sa semence, Calvin, ib. 1066. Quant à Cicero… sa façon d'escrire me semble ennuyeuse… car ses prefaces, definitions, partitions, etymologies consument la plus part de son ouvrage, Montaigne, II, 105. Suyvant la methode de ce livre mise au preface, Charron, Sagesse, I, 19, advertissement.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

PRÉFACE, s. f. (Littérat.) avertissement qu’on met au-devant d’un livre pour instruire le lecteur de l’ordre & de la disposition qu’on y a observé, de ce qu’il a besoin de savoir pour en tirer de l’utilité & lui en faciliter l’intelligence. Voyez Livre.

Ce mot est formé du latin præ & fari, c’est-à-dire parler d’avance.

Il n’y a rien qui demande plus d’art, & en quoi les auteurs réussissent moins pour l’ordinaire, que dans les préfaces. En effet, une préface est une piece qui a son goût, son caractere particulier qui la fait distinguer de tout autre ouvrage. Elle n’est ni un argument, ni un discours, ni une narration, ni une apologie.

Préface est aussi une partie de la messe que le prêtre chante sur un ton particulier & noble avant que de réciter le canon. Voyez Messe.

L’usage des préfaces est très-ancien dans l’Eglise, & on conjecture qu’il est du tems des Apôtres, par quelques passages de S. Cyprien, de S. Chrysostome & de S. Augustin.

La préface de la messe a eu autrefois & en différentes églises, différens noms. Dans le rit gothique ou gallican on l’appelloit immolation ; dans le rit mozarabique, illation ; chez les Francs anciennement, contestation ; dans l’église romaine seule, préface.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « préface »

Du latin praefatio.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Bas-lat. prephasia ; espagn. prefacio ; ital. prefazio ; mots corrompus du lat. praefationem, qui a donné en italien prefazione, et qui aurait donné en français prefaison ; de prae, avant, et fari, dire (voy. FABLE). L'altération de praefationem avait été ou prefacia, ou prefatium, d'où les masculins prefacio, prefazio, en espagnol et en italien, et en français un preface masculin.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « préface »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
préface prefas

Citations contenant le mot « préface »

  • Une préface ne doit être qu'un titre plus long. De Jean-Paul Richter / Le Jubilé
  • Belvédères dans la Collection « L’esprit des lieux », préface de Philippe Le Guillou ; 14 €. Le Telegramme, Bernard Berrou a présenté son dernier livre « Belvédère » - Penmarc'h - Le Télégramme
  • Katz utilise une technique mixte mêlant poèmes et prose, peu conventionnelle comme le souligne Jean-Paul Sorg dans sa préface, surtout pour l‘époque – alors qu’aujourd’hui on peut la retrouver, par exemple, dans le « journal perpétuel » du poète Albert Strickler. , Culture - Loisirs | [Vidéo] Nathan Katz : la joie de vivre ou la voie du salut
  • Une préface pourrait être intitulée : paratonnerre. De Georg Christoph Lichtenberg
  • La routine, cette préface des révolutions ! De Emile de Girardin / Les Cinquante-deux
  • Le natif de Limoges, arédien de cœur, était surnommé Lucho en référence à ses dons de grimpeur, même s’il se souvient dans sa préface avoir été dépassé sans un regard par Herrera lors du Dauphiné 1988. www.lepopulaire.fr, Le Limousin Luc Leblanc préface le livre de Guy Roger sur Egan Bernal et l'histoire du cyclisme colombien - Limoges (87000)
  • Venise sauvée Simone Weil, préface de Léo Texier Rivages poche, 128 pages, 7,50 eurosDans son œuvre inachevée, Simone Weil fait le récit de la conjuration des Espagnols de la cité en 1618. L'Humanité, Document. La fête à Venise | L'Humanité
  • Conscient de sa position d’influence, le photographe de Magnum Photos a demandé que les exemplaires de la réédition soient retirés de la vente et détruits. Voulant apprendre de ses erreurs, il promet aussi de faire don des honoraires perçus au titre de l’écriture de cette préface à un organisme de charité. Mi-juillet, la Martin Parr Fondation de Bristol, ouverte en 2017, a annoncé la création d’une bourse de la diversité pour aider les jeunes photographes issus de minorités noires ou asiatiques. «La photographie doit être un lieu pour tous», a déclaré le photographe. Ces mesures seront-elles suffisantes pour faire revenir les étudiants qui avaient annulé une exposition à la Fondation ? Libération.fr, Accusé de racisme, Martin Parr démissionne du Photo Festival de Bristol - Culture / Next
  • Dans la préface de l'édition italienne, le Saint-Père rappelle que «cette situation dramatique a rendu évidente la vulnérabilité, l’inconsistance et le besoin de rachat de nous, êtres humains, et a remis en question tant de certitudes sur lesquelles nous nous étions basés dans notre vie quotidienne pour nos plans et nos projets.» «Cette crise représente un signal d'alarme» souligne le Pape, «un temps d'épreuve et de choix afin que nous puissions orienter notre vie de manière renouvelée vers Dieu, notre soutien et notre but. Cette crise, poursuit François, nous a montré que c'est dans les situations d'urgence que nous dépendons justement de la solidarité des autres et nous invite à mettre notre vie au service des autres de manière nouvelle. Elle doit nous secouer par l'injustice globale afin que nous puissions nous réveiller et sentir le cri des pauvres et de notre planète aussi gravement malade». , Covid-19: le Pape invite à se laisser contaminer par l'amour - Vatican News
  • Comment avez-vous été choisi pour être le premier patron du Raid ? Pierre Joxe, alors Ministre de l’Intérieur, à qui j’ai demandé d’écrire la préface de mon livre, avait six prétendants quand il a eu cette initiative de créer le Raid. J’étais le candidat du commissaire Robert Broussard (patron de l’anti-gang qui a arrêté Mesrine en 1979). Durant une heure, en marchant dans les jardins du Ministère, j’ai exposé à Joxe ma vision de cette future unité. J’ai été le pionnier et j’en suis fier. Et il fallut trouver un nom, un symbole et un slogan.  En France, les appellations ont souvent été imprononçables. Nous voulions quelque chose de court et mémorisable. Nous l’avons trouvé lors d’une bouffe après avoir buté sur le D. Pour le sigle, je ne voulais pas d’arme ni un animal en pose agressif. Nous avons vu une panthère, la patte tombante, incrustée sur un vase. Elle représente la force tranquille. C’était parfait. Et le slogan “servir sans faillir” parle de lui-même. www.lechorepublicain.fr, "Le danger serait de se croire invincible" : le premier patron du Raid, Ange Mancini, se confie dans un livre - Chartres (28000)
  • Avant cela, le présentateur a annoncé une grande nouvelle au super candidat. L’animateur fait également partie du projet d’édition en écrivant sa préface. « Je ne sais pas si tu es au courant, mais […] ton éditeur m’a appelé. […] J’ai accepté d’écrire la préface de ton livre, Paul », a lancé l’animateur vedette sous les applaudissements du public. , « 12 coups de midi ». Paul, candidat atteint du syndrome d’Asperger, va publier un livre - La Roche sur Yon.maville.com
  • Taxé de racisme, le corrosif photographe britannique Martin Parr a démissionné de son poste de directeur artistique du tout nouveau festival de photo de Bristol. Au cœur de la polémique, la préface qu'il signe pour la réédition d'un album du photographe italien Gian Butturini, décédé en 2006. Intitulée Londres, cette déambulation sans fard de la capitale anglaise avait été publiée à l'origine en 1969. «Le Londres de Butturini dépeint les pauvres et la classe ouvrière qui n'ont pas réussi à se débrouiller dans les années 1960, loin d'un point de vue touristique», considère Martin Parr dans son avant-propos. Le Figaro.fr, Accusé de racisme, Martin Parr démissionne de la tête du festival de photographie de Bristol
  • Mon héros Paul qui pourrait être mon fils.le 2 septembre son livre sera mon livre de chevet d atant plus que la préface est de jean luc reichmann. Que du bonheur à venir.bon vent à toi paul et merci pour ces 153 participations très marquantes Handicap.fr, 12 coups de midi: Paul, son livre sur le syndrome d'Asperger
  • Tout ce que je sais du monde et de la littérature je l’ai appris dans les préfaces des livres de poche.  France Culture, Les préfaces
  • PublicitéLe lean vise à « dégraisser le mammouth », c'est à dire rendre sveltes les entreprises afin d'assurer leur agilité et leur performance. Cela passe par une implication et une appropriation de tous les collaborateurs, notamment opérationnels, à l'exact inverse d'un management directif financier. Ce fondement du lean est rappelé par les auteurs, Michael Ballé et Godefroy Beauvallet, dans leur préface à la deuxième édition de « Le management lean ». La précédente datait de 2013. Issue de la méthode d'amélioration continue dite « Méthode Toyota », le lean a souvent mauvaise réputation car il n'est pas compris et est très mal appliqué. Ainsi, Daniel T. (« Dan ») Jones, l'un des initiateurs du mouvement lean, relève dans sa propre préface : « ce serait une grande erreur de croire que lean est synonyme de réduction des coûts et de suppression d'emplois. » L'objectif de lean est de garantir la satisfaction des clients et d'accroître l'efficience, d'éviter à toute force le gaspillage. Le lean, c'est aussi de l'agilité. Il se base sur le « gemba », « le vrai lieu où les choses se passent » en japonais, c'est à dire sur les pratiques réelles, l'expérience acquise, toujours dans une logique d'amélioration continue maîtrisée et appropriée par les opérateurs. L'ouvrage de Michael Ballé et Godefroy Beauvallet repart de ce principe avant de détailler un autre pilier, le sens du produit au service du client. Viennent ensuite les chapitres consacrés effectivement aux pratiques managériales, des principes aux applications concrètes. Si « Le management lean » est considéré comme un ouvrage de référence en français sur le sujet, il faut admettre qu'il est bien complet sans être verbeux. Il se lit aisément : c'est presque le récit de « comment mon entreprise est devenue performante ». Mais il restera toujours l'écueil des bons principes mal appliqués. Même si les auteurs veillent à largement déminer les erreurs à ne pas commettre, aucun livre ne pourra jamais empêcher qu'elles ne soient commises. , Lean : faire simple n'est toujours pas simple
  • Le Chaman et ses créatures, préface de Pierre Molinier, éditions William Blake and Co, 1995 France Culture, Pierre Molinier (1900-1976), "à mon seul plaisir" - Ép. 5/5 - Photographes
  • À l’époque je jouais aux Saracens avec le capitaine des Springboks François Pienaar. Lorsque je lui ai annoncé ma retraite sportive il m’a proposé de demander cette préface à son ami Nelson qui avait été son témoin de mariage. C’est une de mes plus grandes fiertés. ladepeche.fr, Le SUA, l’équipe de France, et maintenant la FFR - ladepeche.fr
  • Par ailleurs, la crise du Covid-19 leur a permis d’indiquer des voies pour améliorer le management du système hospitalier en temps normal. En effet, la pandémie a été le révélateur de certains problèmes structurels. Dans leur rapport, dont la préface est signée par Eric Labaye, président de l’École polytechnique, les chercheurs présentent des orientations afin d’obtenir agilité et performance de l’hôpital de demain. Entre autres, ils soulignent l’équilibre à trouver entre l’autonomie des établissements et le pilotage par leurs tutelles régionales ou nationales. Alors que le gouvernement vient de présenter son Ségur de la santé, cette étude est une contribution importante à la réflexion sur le système de santé et sa réforme. CNRS, Comment le système hospitalier a résisté à la crise du Covid-19 | CNRS
  • « Le Monde de Maigret » propose l’intégrale des romans mettant en scène Maigret, écrits par Georges Simenon entre 1931 et 1972. Loustal a conçu les couvertures de chaque enquête, qui est accompagnée d’une préface de John Simenon, le fils de l’auteur, et d’un dossier éditorial complet de Murielle Wenger en éclairant les thèmes, les personnages et le climat. Le Monde.fr, « Le Monde de Maigret », une collection pour redécouvrir le personnage emblématique de Simenon
  • En préface de Francophonie, Pour l’amour d’une langue (Nevicata, L’Ame des peuples), Louise Mushikiwabo, secrétaire générale de la Francophonie rappelle d’abord ce que signifie ce mot en le définissant par ce qu’il n’est pas. La francophonie «n’est pas un pays» et elle «ne s’identifie pas non plus au passé de la France. Les empires anciens sont derrière nous, et le ‘passé trouble’ doit laisser place à une communauté de destins engagés dans l’indépendance des nations et la liberté des individus». Le Figaro.fr, Francophonie: la langue française comme «terre d’accueil»
  • La préface a été écrite par Yasmina Khadra pour dire que l’ouvrage a déjà l’assentiment des poids lourds de la littérature. « Par ces temps d’incertitude, Idir restera, pendant longtemps encore, l’éveilleur des consciences pour entretenir la flamme des espérances souvent contrariées, mais sans cesse renouvelées. Si le grand frère nous manque déjà, son aura brille, parmi tant d’étoiles, au firmament de l’éternité pour éclairer les chemins qui mènent vers la liberté. » est-il écrit sur la 4e de couverture. L'express DZ, « Idir l'éternel », une biographie colorée sur l’icône de la chanson kabyle
  • Nul traité philosophique ici ou essai sur le spécisme ou l’antispécisme. Michel Leplay préfère les chemins de traverse et compare notre société à un cirque qui a du mal à donner sa juste place au règne animal. Le philosophe Frédéric Rognon, qui préface l’ouvrage, interroge avec lui: “Les dérives actuelles n’ont-elles pas de quoi nous effrayer? Mais s’agit-il pour autant de conférer des droits aux animaux, ainsi érigés en sujets de droit, en véritables justiciables?” Alors, après avoir rencontré une vache de l’Aubrac, regardez ce qu’en dit Michel Leplay et souriez… Reforme.net, Culture: la sélection de livres et longs-métrages de l’été - Reforme.net
  • Je tiens à dire en guise de préface que je ne suis en aucun cas un artiste ou un érudit en art. Je ne peux pas du tout dessiner. Je dessine à environ un niveau de cinquième année, et cela pourrait être généreux. Et quand il s’agit d’art, beaucoup de mes critiques se résumeront à «j’aime ça» ou «je n’aime pas ça». Et il est difficile d’expliquer pourquoi. C’est ce vieux stéréotype «Je ne connais pas l’art, mais je sais ce que j’aime», tu sais? JAPANFM, Nos artistes de bande dessinée préférés de tous les temps – JAPANFM
  • Retrouvez l’intégralité de la préface de Villas Boas sur Marcelo Bielsa dans le livre : « OM – Bielsa, Enquête sur une relation passionnelle » à commander ici : OM - Olympique de Marseille par FootballClubdeMarseille.fr - mercato Info transfert OM, Ex-OM : Bielsa annoncé dans un énorme club !
  • Le western, qu’André Bazin définit comme « le genre américain par excellence » en préface de l’ouvrage éponyme de Jean‑Louis Rieupeyrout, est par exemple le fruit d’une double appropriation culturelle. Ses codes les plus célèbres, comme le découpage technique des séquences de duel, viennent du western spaghetti démocratisé par des réalisateurs italiens comme Sergio Leone ou Sergio Corbucci. The Conversation, « Ghost of Tsushima » : un jeu vidéo qui abuse des clichés sur le Japon ?
  • Dans sa préface au livre de Judith Butler, le philosophe Martin Rueff écrit à propos d’Antigone, objet d’un ouvrage de l’autrice que « dans la conférence de Francfort, un spectre rode et réclame justice pour les sans deuil, pour les sans-sépulture, pour ceux dont la mort est laissée pour compte. Ce spectre, c’est celui d’Antigone … Elle se dresse farouche et douce, elle est la résistante qui parle pour les sans-deuil et avec eux. Elle élève la voix. Offrir sa voix aux sans-deuil est une des tâches de la philosophie qui vient, une tâche à propos de laquelle on ne peut séparer morale et politique. Une tâche qui est radicalement politique ». Marianne, Qui se souvient de Maira Shahbaz et de Huma Younus ? | Marianne
  • Le temps passe vite et Jean-Christophe Péraud ne dira pas le contraire. Il y a dix ans, déjà, le Toulousain faisait la couverture de la première édition du livre Cyclisme Amateur, fin 2009, après une saison remarquable au sein de la formation Creusot Cyclisme.Il avait alors marqué l’année de son empreinte en décrochant, notamment, le titre de Champion de France Élites du contre-la-montre, au nez et à la barbe des coureurs professionnels. “Je n’y allais peut-être pas pour le titre, mais j’espérais décrocher un podium. C’est un grand souvenir”, se souvient-il aujourd’hui pour DirectVelo.2e d’un Tour de France, médaillé d’argent aux Jeux Olympiques, Jean-Christophe Péraud parle pourtant de cette période dans le peloton des amateurs comme l'un de ses “meilleurs moments sur le vélo”. C'est ce qu'il confirme à l’occasion de la préface de ce onzième opus, qu’il a lui-même signée.Vous souhaitez découvrir l’intégralité de cette préface et revivre l’ensemble de la saison ? Pour ce faire, vous pouvez dès à présent commander le livre Cyclisme Amateur 2019. Rendez-vous sur boutique.directvelo.com.168 pagesPlus de 400 photos4 portraitsTous les temps fortsTous les résultatsISBN : 978-2-9562327-2-8 DirectVelo, Livre C.A 2019 : La préface signée Jean-Christophe Péraud - Actualité - DirectVelo
  • La préface de "Fragments ou petites leçons de la vie" est rédigée par Emmanuel Macron. Le chef de l'Etat rend hommage à "l'intelligence vagabonde et précise" de Jean-Claude Boulard qui fut l'un des premiers élus à le soutenir lors de la campagne de l'élection présidentielle de 2017. "Ces petites leçons de vie (...) m'éclairent comme m'éclaire l'exemple de celui qui fut un camarade de la première heure et un ami", écrit le président de la République qui avait assisté aux obsèques de Jean-Claude Boulard en la cathédrale du Mans.  France Bleu, Le livre posthume du maire du Mans, préfacé par Emmanuel Macron, sort ce lundi
  • L’ancienne ministre de la santé, Agnès Buzyn, avait eu pourtant, en première lecture, la justesse de rappeler les mots de Hans Jonas, qui dans la préface du Principe responsabilité nous invitait à l’humilité en ces termes : « Le Prométhée définitivement déchaîné, auquel la science confère des forces jamais encore connues et l’économie son impulsion effrénée, réclame une éthique qui, par des entraves librement consenties, empêche le pouvoir de l’homme de devenir une malédiction pour lui. L'indécapant, Hérault - Emmanuelle Ménard : son intervention lors de la première séance : L'indécapant
  • En Belgique, certains politologues sont devenus des stars. Pouvoir s’y adjoindre leurs services assure une certaine crédibilité. C’est sans doute pour cette raison que Tom Van Grieken, le président du Vlaams Belang, a demandé à Carl Devos, le politologue bien connu de l’université de Gand, de rédiger la préface de son nouveau livre En nu is het aan ons ("Et maintenant, c’est à nous"). LaLibre.be, Geen commentaar: le patron du Vlaams Belang refuse la préface du politologue - La Libre
  • Le vendredi 4 octobre 2019, la maman de Jade et de Joy a partagé sur son compte Instagram, la couverture du bouquin et les followers ont été surpris de découvrir qu’elle a écrit la préface. amomama.fr, Laeticia Hallyday a signé la préface d’un livre écrit par le guitariste de Johnny
  • Il suffit de lire le court texte qu’il a accepté d’écrire pour la préface de Tout citoyen est une personne* le livre à paraître fin juillet de Marie-Anne Montchamp, aujourd’hui présidente du conseil de la Caisse nationale de solidarité pour l’autonomie, pour comprendre le fossé qui sépare aujourd’hui encore le chiraquien, de l’actuel chef de l’Etat censé défendre « l’égalité des chances ». Marianne, Fractures sociales : la leçon de Jean-Louis Borloo à Emmanuel Macron

Images d'illustration du mot « préface »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « préface »

Langue Traduction
Anglais preface
Espagnol prefacio
Italien prefazione
Allemand vorwort
Chinois 前言
Arabe مقدمة
Portugais prefácio
Russe предисловие
Japonais 序文
Basque hitzaurrean
Corse prefaci
Source : Google Translate API

Synonymes de « préface »

Source : synonymes de préface sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « préface »

Partager