La langue française

Platonique

Sommaire

  • Définitions du mot platonique
  • Étymologie de « platonique »
  • Phonétique de « platonique »
  • Citations contenant le mot « platonique »
  • Images d'illustration du mot « platonique »
  • Traductions du mot « platonique »
  • Synonymes de « platonique »
  • Antonymes de « platonique »

Définitions du mot « platonique »

Trésor de la Langue Française informatisé

PLATONIQUE, adj.

A. − HIST. DE LA PHILOS., vieilli. Relatif à la philosophie de Platon, particulièrement à l'idéalisme platonicien. Synon. platonicien.Quelques-uns d'entre nous néanmoins prisaient peu ces paradoxes platoniques, et à travers nos rêves renouvelés d'Alexandrie agitaient parfois la torche des dieux souterrains, qui éclaire l'ombre un instant de ses traînées d'étincelles (Nerval, Filles feu,Sylvie, 1854, p.591).
En partic. Année platonique. ,,Révolution à la fin de laquelle on suppose que tous les corps célestes seront dans le même lieu où ils étaient au commencement de cette révolution`` (Ac.).
B. −
1. [P. réf. aux affections dégagées des sens telles que Platon les a décrites notamment dans le Phèdre, le Banquet] Qui a un caractère idéal, pur, spiritualisé, dégagé de toute sensualité. Amitié, passion platonique. M. Laubépin et Mllede Porhoët sont entrés dans ma chambre (...) il s'est formé dès longtemps entre ces deux vieillards un attachement platonique et respectueux (Feuillet, Rom. j. homme pauvre,1858, p.315).La tendresse de ces parfaits amants, bien que vive, est toute platonique et se contente de quelque baiser sur la main ou sur le front (Gautier, Fracasse,1863, p.330):
. ... Dominique l'interrompit pour expliquer posément qu'elle n'acceptait d'hommages que platoniques et qu'il ne pouvait être question entre eux des viles et stercoraires réalisations de l'amour charnel. Queneau, Loin Rueil,1944, p.174.
Amour platonique. Amour qui exclut les relations charnelles. Être atteint d'amour platonique; inspirer un amour platonique. Modeste aimait, elle aimait de cet amour platonique si rare, si peu compris, la première illusion des jeunes filles, le plus délicat de tous les sentiments, la friandise du coeur (Balzac, Modeste Mignon,1844, p.53).Sur l'amour, le Banquet, Phèdre; mais dans le Lysis l'essentiel y est déjà, la grande idée de l'amour platonique. (...) Celui que l'on aime, on le pose en absolu, mais il n'est jamais qu'un intermédiaire entre soi et le bien absolu. Peut-être n'y a-t-il pas d'amour profane (M. Alexandre, Lecture de Platon,1968, p.57, 61).V. amour ex. 129 et 133.
[P. méton.] Amant platonique. Le soupirant attitré mais platonique de madame, causait tout bas avec elle dans un coin (Maupass.,Contes et nouv.,t.1, Mais. Tellier, 1881, p.1202).Une camarade ayant rangé Tristan et Yseult parmi les amoureux platoniques, Zaza éclata de rire: «Platoniques! Tristan et Yseult! Ah! non!» dit-elle avec un air de compétence qui déconcerta toute la classe (Beauvoir, Mém. j. fille,1958, p.159).
Empl. subst. masc. sing. à valeur de neutre. Aux Aigues, Émile Blondet était sans venin et presque sans esprit, il ne disait pas une épigramme, il avait une douceur d'agneau, il était d'un platonique suave (Balzac, Paysans,1850, p.359).
2. P. anal. Qui est théorique, de pure forme, sans effet réel, sans efficacité. Synon. formel.Question platonique; voeux platoniques. Tout est à l'aventure et à la dérive. On l'a vu dans ce débat sur les 28 jours où le gouvernement (...) s'est borné à des réserves platoniques (Jaurès, Guêpier marocain,1914, p.223).D'autre part, son souhait [de Churchill] de voir des troupes amies dans la zone du Canal de Suez semble devoir rester platonique (Combat,19-20 janv. 1952, p.4, col. 5).Bien que ces mesures fussent autant de violations flagrantes des traités, le monde libre se bornait à y opposer la protestation platonique de la Société des Nations (De Gaulle, Mém. guerre,1954, p.12).
Prononc. et Orth.: [platɔnik]. Att. ds Ac. dep. 1762. Étymol. et Hist.1. a) 1486 [date de l'éd., oeuvre de ca 1375] subst. «disciple de Platon» (Raoul de Presles, trad. de la Cité de Dieu de Saint Augustin, VIII, expos. sur le chap.X ds Gdf. Compl.: les platonicques ou platoniciens); 1504-09 [imprimé en 1549] adj. (J. Lemaire de Belges, Couronne Margaritique ds OEuvres, éd. J. Stecher, t.4, p.120: Marsille Ficin de Florence, philosophe Platonique); b) 1511 adj. «relatif à la philosophie de Platon» (Id., Illustrations de Gaule et singularitez de Troye, ibid., t.1, p.239: Acuité Platonique); 2. 1577 chronol. (A. Du Verdier, Diverses leçons, éd. 1606, p.106 ds Fonds Barbier: le grand an, appellé de quelques uns Platonic); 1691 année platonique (Ozanam); 3. a) 1659 «se dit d'un amour, d'un sentiment idéal» amour à la platonique (Tallemant des Réaux, Historiettes, éd. Adam-Delassault, Paris, 1961, p.692 ds Mél. Gamillscheg (E.), p.31); 1743 amour platonique (F. A. Aubert de La Chesnaye des Bois, Lettres amusantes et critiques sur les romans, p.225); b) 1738 p.ext. «formel, théorique, sans effet réel» (J. B. Rousseau, Épîtres, l. II, ép.V, à M. L. Racine ds OEuvres, Paris, 1820, p.2, p.140: ce triomphe héroïque N'est qu'une idée, un songe platonique). Empr. au lat. Platonicus adj. et subst. «platonique; platonicien», et celui-ci au gr. π λ α τ ω ν ι κ ο ́ ς, mêmes sens, dér. de Π λ α ́ τ ω ν «Platon, philosophe grec». Fréq. abs. littér.: 152.
DÉR.
Platoniquement, adv.a) D'une manière platonique, chaste, non charnelle. Aimer platoniquement. La sentimentalité qui, jeune, le faisait platoniquement soupirer pour Marie-Béatrix, s'est changée avec l'âge en sensualité, et ceux de ses fermiers qui ont une jolie fille peuvent l'envoyer, les mains vides, payer les redevances (Péladan, Vice supr.,1884, p.29).b) Sans participation concrète, réelle. La démence du malheureux prince, mort récemment, du roi bizarre qui régna platoniquement sur la Bavière (Maupass., Contes et nouv.,p.2, Cas de div., 1886, p.1067).[platɔnikmɑ ̃]. 1resattest. a) 1571 «à la façon de Platon» (M. de La Porte, Epithetes, 209, vo, s.v. Platon), b) 1748 «d'une manière platonique, exempte de toute sensualité» (Diderot, Bijoux indiscrets, p.231: ils s'aimèrent platoniquement), c) 1872 «d'une manière idéale, imaginaire, sans effet» (Viollet-Le-Duc, Archit., p.396); de platonique, suff. -ment2*.
BBG.Arveiller (R.). Contribution à l'ét. du lex. fr. [In: Mél. Gamillscheg (E.)]. München, 1968, p.31 (et s.v. platoniquement). _Pauli 1921, p.58 (s.v. platoniquement).

Wiktionnaire

Adjectif

platonique \pla.tɔ.nik\ masculin et féminin identiques

  1. (Vieilli) Relatif au système ou à la philosophie de Platon. — Note : De nos jours, on dit plutôt platonicien dans ce sens.
    • À vrai dire, la philosophie grecque n’est qu’une source très abondante en élémens dont Philon dispose, lorsqu’il cherche un aliment et un moyen d’exposition pour son imagination; et c’est assurément un préjugé de croire que la philosophie platonique joue le principal ròle dans sa doctrine. — (Heinrich Ritter, Histoire de la philosophie, 1re partie : Histoire de la philosophie ancienne, traduit de l’allemand par C.-J. Tissot, Paris : Librairie Ladrange, 1836, vol.4, p.350)
  2. Qui est désintéressé, idéal, théorique, sans rien de charnel, réel ou concret.
    • L'amour platonique est à l'amour charnel ce que l'armée de réserve est à l'armée active. — (Pierre Dac, Les Pensées, Éditions Saint-Germain-des Prés, 1972)
  3. (En particulier) Qui est purement formel ou théorique, sans prise ou sans effet sur la réalité.
    • Ce sont là des vœux platoniques ; aucune expérience historique ne permet de supposer que l’on puisse faire fonctionner une démocratie, dans un pays capitaliste, sans les abus criminels que l’on constate aujourd’hui partout. — (Georges Sorel, Réflexions sur la violence, Chap. VI, La Moralité de la violence, 1908, p. 280)
    • Mérimée, qui était son confident et son ami intime, n'était pas loin de partager ses idées, mais, tant que celles-ci resteraient à l'état de conception platonique, l'art serait dans « le marasme ». — (Maxime du Camp, Souvenirs d'un demi-siècle : Au temps de Louis-Philippe et de Napoléon III, 1830-1870, partie 3 : Le Ministère du deux janvier, 1887, éd. BNF, 2015)
  4. (Géométrie) Platonicien, qui est en forme de polyèdre régulier convexe.
    • Un corps régulier que l'on appelle aussi corps platonique, est un solide terminé de tous côtés par des plans réguliers & égaux, & dont tous les angles solides sont égaux. — (Encyclopédie ou Dictionnaire universel raisonné des connoissances humaines, mis en ordre par Fortunato Bartolomeo De Felice, Yverdon, 1774, vol.36, p.382)
    • En effet, en dehors de l’icosaèdre d'où dérivent les dômes géodésiques, on connaît un grand nombre de polyèdres : platoniques, archimédiens, duals, composites, etc. et il n'y a aucune raison de se restreindre à l'utilisation d'un seul spécimen. — (David Georges Emmerich, Exercices de géométrie constructive : travaux d'étudiants, École nationale supérieure des beaux-arts (France), 1970, page 350)
    • Les chimistes organiciens, conscient de l’aspect ludique propres aux synthèses chimiques -[…]- se sont attelés par défi à la création d’hydrocarbures dont le squelette carboné correspond aux polyèdres réguliers que sont les solides platoniques. — (Paul Depovere, Oh, la Chimie ! Paris : Dunod, 2004, page 125)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

PLATONIQUE. adj. des deux genres
. Qui a rapport au système, à la philosophie de Platon. Année platonique, Révolution à la fin de laquelle on suppose que tous les corps célestes seront dans le même lieu où ils étaient au commencement de cette révolution. Amour platonique, Amour immatériel, dégagé de tout désir physique. Par extension,

PLATONIQUE signifie aussi Qui est désintéressé, idéal, théorique. Ce n'est là qu'un vœu platonique.

Littré (1872-1877)

PLATONIQUE (pla-to-ni-k') adj.
  • 1Qui a rapport au système de Platon.
  • 2Année platonique, une révolution à la fin de laquelle on suppose que tous les corps célestes seront exactement dans le même ordre et dans la même place qu'ils avaient au moment de la création.
  • 3Amour platonique, affection mutuelle entre deux personnes de différent sexe, qui n'a pour objet que le mérite spirituel et les perfections de l'âme, sans aucun égard aux sens ; ainsi dit à cause du caractère spiritualiste de la philosophie de Platon. Cet amour métaphysique et platonique, si commode pour réchauffer un poëte qui ne s'en permet point d'autre, D'Alembert, Éloges, Destouches.

    Par extension, il se dit de ce qui n'a qu'un caractère idéal. Mais direz-vous, ce triomphe héroïque N'est qu'une idée, un songe platonique, Rousseau J.-B. Ép. II, 5.

HISTORIQUE

XVIe s. Cette peinture platonique est bien esloingnée de celle qu'il fault à nos gents [ce portrait en mal des philosophes est bien loin du portrait qui convient pour les pédants], Montaigne, I, 140.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

PLATONIQUE, adj. (Géom.) Les corps platoniques sont ceux que l’on appelle autrement & plus communément corps réguliers. Voyez Régulier. On les appelle ainsi, parce qu’on croit que la premiere découverte des propriétés de ces corps est dûe à l’école de Platon, à qui la Géométrie a d’ailleurs tant d’autres obligations. Voyez Géométrie. (O)

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « platonique »

(1486)[1] Du latin Platonicus (« de Platon »). Le sens de « désintéressé » apparaît au XVIIIe siècle.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « platonique »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
platonique platɔnik

Citations contenant le mot « platonique »

  • L'amour platonique est un revolver dont on fait semblant d'ignorer qu'il est chargé. De Somerset Maugham
  • C'est toujours mieux d'avoir une personnalité que d'être platonique. De Nabilla Benattia / Libération - 13 mai 2013
  • L'amour platonique est à l'amour charnel ce que l'armée de réserve est à l'armée active. De Pierre Dac
  • L'avantage des amitiés platoniques, c'est qu'elles ne vous decoivent jamais. De David E. Kelley / Ally McBeal
  • C'est l'histoire d'un amour épistolaire et qui restera platonique. Pendant des mois, Engelbert a tenté de séduire la belle Hélène. Et pour cela il usera sa plus belle plume sur le plus épatant support de l'époque, la carte postale ! France 3 Nouvelle-Aquitaine, 120 ans avant Tinder, Engelbert courtisait par cartes postales
  • L'amour platonique est un volcan sans éruptions. De André Prévot
  • La métaphysique est de fond en comble platonique. De Martin Heidegger / Introduction à la métaphysique
  • Platonique. L'amour platonique est une dénomination totalement aberrante de la relation affective entre un glaçon et un défaillant. De Ambrose Bierce / Le dictionnaire du Diable
  • L'amour platonique est le temps qui sépare la première rencontre du premier baiser. De Paul Géraldy
  • L'amour platonique. C'est pourtant l'amour parfait, dans le sens cathare. De Julien Green / Entretien avec Pierre Assouline - Septembre 1993
  • L'amour platonique : c'est l'amour qui se situe au-dessus du cou. De Thyra Samter Winslow
  • Une fiction ultra-réactive et hyper-ancrée dans la réalité, qui suivra d'abord James (Leslie Odom Jr.) et Sade (Nicolette Robinson), un couple marié qui a vécu une vie quelque peu séparée et est contraint de retourner sous le même toit avec la pandémie. Pendant ce temps, l'amitié principalement platonique entre les colocataires Oscar (Tommy Dorfman) et Elle (Rainey Qualley) se complique de plus en plus avec l'incertitude du virus.. Paul (Gil Bellows) et Sarah (Rya Kihlstedt) vivent dans une façade de «couple heureux» pour le bien de leur fille Sophie (Ava Bellows) lorsque la pandémie la renvoie à la maison après l’université, à son insu... Premiere.fr, Love in the time of Corona : bande-annonce d'une série romantique sur le Coronavirus | Premiere.fr
  • Quand le réveil sonne et qu’il est temps de commencer une nouvelle journée de travail, pas toujours facile de trouver la motivation. Heureusement, il y a cette personne qui vous motive un peu plus chaque jour. Ce collègue avec qui vous êtes sur de passer une bonne journée, malgré les contraintes professionnelles. Une relation totalement platonique et amicale, qui a l’avantage de vous mettre du baume au coeur dans l’open space. Voici quelques signes qui prouvent que vous êtes en work couple avec l’un de vos collègues.  www.references.be, 10 signes qui prouvent que vous êtes en work couple | www.references.be
  • Les poètes et les romantiques plaçaient l’amour platonique sur un piédestal. Ce genre de romance serait même la forme la plus pure et innocente de l’amour. Les sentiments y occupent une place d’autant plus importante que la passion physique en est exclue. Biba Magazine, L'amour platonique : qu'est-ce que c'est ? - Biba Magazine
  • Côté amour, un amour clandestin pourrait se développer, à l'abri des regards, à moins qu'il ne s'agisse d'une passion platonique. Le climat de votre vie conjugale sera au beau fixe. Célibataire, l'impact des astres s'avérera extrêmement positif pour vos amours à condition bien sûr que vous ne restiez pas passif. Par rapport à l'argent et le travail, vous aurez bien du mal à maîtriser votre impulsivité, aujourd'hui. Ce qui pourrait vous amener à prendre des décisions sur un coup de tête. Pourtant, les circonstances vous seront très favorables, et vous n'aurez pas à vous donner beaucoup de mal pour atteindre vos objectifs. Concernant la santé, vous allez devoir canaliser votre grande énergie si vous ne voulez pas la gaspiller. Vos défenses naturelles seront en légère baisse et vous devrez vous protéger de la contagion. Pourtant dans l'ensemble vous serez en bonne forme. Du côté de l'humeur, journée surprenante ! , Horoscope du Lundi 27 juillet 2020
  • Le premier couple composé par James et Sade est marié mais mène une existence un peu déconnectée, avec un mari qui voyage beaucoup pour le travail. Quand le confinement devient obligatoire, il est temps de retrouver un semblant de vie sous le même toit. Oscar et Elle sont, eux, des colocataires qui mènent une relation platonique jusqu'à ce que l'enfermement les pousse à se poser des question sur leurs liens. Plus compliqué, en revanche, pour Paul et Sarah, qui ne veulent plus vivre ensemble mais qui sont forcés de le faire. Le dernier couple va parler de distance avec Nanda qui se retrouve seule pour ses 50 ans de mariage car son mari ne peut rentrer dans la maison le temps de se soigner. Elle veut cependant que cet événement soit fêté avec les moyens du bord. Quatre situations très différentes qui permettent d'exploiter la pandémie sous un angle sentimental. CinéSéries, Love in the Time of Corona : un teaser pour la série autour du confinement - CinéSéries
  • Puis, soudain, au moment de passer à l’acte, cette perspective s’est avérée tellement dangereuse, en vous, que le courant s’est éteint. Pour vous éviter d’affronter la situation, la première chose que vous avez faite a été de prévenir celle avec qui vous aviez une relation platonique, que tout risquait de mal se passer si vous tentiez quoi que ce soit. Le décor était planté ! Anticiper l’échec, c’est le programmer et votre système de défense inconscient a ensuite coupé toute envie de vous y confronter. L’hypnothérapie aide à la reviviscence de souvenirs et d’images enfouies, mais il est important aussi de pouvoir en travailler le contenu et le sens, de décrypter en profondeur ce qui relie ces faits à des expériences, des peurs et des blessures de votre histoire et qui bloquent le présent. Pour cela, il me semble souhaitable d’associer votre travail actuel à celui d’un psychothérapeute psychodynamicien qui accélérera le déblocage. Il ne faut pas rêver, aucun médicament, même réservé aux femmes, n’a jamais fait de miracle en matière de désir. , Je n’éprouve plus aucun désir ni plaisir
  • Et puis l’amour, ce sentiment humain par excellence, peut aussi dans sa majesté, prendre la forme d’un amour envers son pays. Un amour aussi profond et aussi fort qu’un amour entre les humains. Et l’avantage, quand on est amoureux de son pays, c’est que cet amour est transcendant, platonique et puissant, loyal et honnête. Il peut également faire battre nos cœurs, il peut aussi nous foudroyer et nous faire vivre des moments exceptionnels et extraordinaires.  , À notre Amour platonique

Images d'illustration du mot « platonique »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « platonique »

Langue Traduction
Anglais platonic
Espagnol platónico
Italien platonico
Allemand platonisch
Chinois 柏拉图式的
Arabe أفلاطوني
Portugais platônico
Russe платонический
Japonais プラトニック
Basque platoniko
Corse platonicu
Source : Google Translate API

Synonymes de « platonique »

Source : synonymes de platonique sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « platonique »

Partager