La langue française

Pite

Sommaire

  • Définitions du mot pite
  • Étymologie de « pite »
  • Phonétique de « pite »
  • Citations contenant le mot « pite »
  • Traductions du mot « pite »
  • Synonymes de « pite »

Définitions du mot « pite »

Trésor de la Langue Française informatisé

PITE1, subst. fém.

NUMISM. Petite monnaie de cuivre qui valait le quart d'un denier (soit une demi-obole) et qui cessa d'avoir cours à la fin du xviies. (Dict. xixeet xxes.).
Prononc. et Orth.: [pit]. Homon. et homogr. pite2. Att. ds Ac. 1694-1835. Étymol. et Hist. 1462 picte (Ordonnances des rois de France, t.15, p.529); 1477 pite (ibid., t.18, 352). Prob. empr. à l'occitan picta, pita «id.» (1391-94, pita ds Meyer Doc. 1, p.452, picta en 1433 ds Rayn. t.4, p.535 et en 1460 ds Levy Prov.; cf. aussi le lat. médiév. picta att. dans des chartes de Forcalquier et de Brive, v. Du Cange et plus anciennement pictas ratas Parisienses en 1271, ibid.) qui a dû signifier à l'origine «la petite monnaie» et qui semble devoir être rattaché au rad. pitt-, répandu dans les lang. rom. pour désigner quelque chose de pointu (cf. p.ex. le fr. piton) et p.ext. quelque chose de petit (v. FEW t.8, pp.612a-615a).

PITE2, subst. fém.

BOT. Agave d'Amérique dont les feuilles fournissent une fibre textile; p.méton., matière textile dont on fait des fils de pêche. Lui seul [ce genre épineux de végétaux] pourrait suffire aux principaux besoins de l'homme; car il lui donne des espèces de figues dans les pommes de raquettes, un fruit délicieux dans l'ananas, qui semble être une espèce d'aloès, et des fils de pite très forts dans les feuilles de l'aloès de la grande espèce (Bern. de St-P., Harm. nat., 1814, p.71).
Rem. Au sens de «matière textile», le mot est donné comme masc. ds Besch. 1845, Lar. 19e-20eet dans qq. dict. spéc. (Will. 1831, Gruss 1978).
Prononc. et Orth.: [pit]. Homon. et homogr. pite1. Att. ds Ac. 1762-1878. Étymol. et Hist. 1601-03 fil de pitte (S. Champlain, Brief discours ds OEuvres, éd. C.-H. Laverdière, Québec, 1870, t.1, p.26); 1614 pite (Yves d'Evreux, Voyage dans le nord du Brésil, p.212 ds Fried., p.513). Empr. à l'esp. pita «herbe avec laquelle on fait du fil» (1561, Ant. de Ferrera ds Cor-Pasc.), prob. issu d'une lang. non déterminée du Nord de l'Amérique du Sud (v. FEW t.21, p.208b et la discussion étymol. de Cor-Pasc., s.v. pita). Bbg. Boulan 1934, p.84. _Reinh. 1963, p.33.

Wiktionnaire

Nom commun 1

pite \pit\ féminin

  1. Ancienne monnaie, sous-unité de la livre tournois.
    • En 1720, une livre tournois fait alors vingt sous, un sou douze deniers, un denier deux mailles ou oboles, une maille deux pites. [1]

Nom commun 2

pite \pit\ féminin

  1. (Numismatique) Petite monnaie en cuivre valant le quart d'un denier.

Nom commun 3

pite \pit\ féminin

  1. Genre d'agave.
  2. Textile tiré des fibres de cette agave.
    • Lui seul [ce genre épineux de végétaux] pourrait suffire aux principaux besoins de l’homme ; car il lui donne des espèces de figues dans les pommes de raquettes, un fruit délicieux dans l’ananas, qui semble être une espèce d’aloès, et des fils de pite très forts dans les feuilles de l’aloès de la grande espèce. — (Jacques-Henri Bernardin de Saint-Pierre, Harmonies de la nature. Paris, 1796. Édition de 1814, p. 71)
    • Il avait laissé son violon qu’il identifiait trop à son malheur, mais sa mère l’avait obligé à emporter son petate, un équipement pour dormir très pratique et très populaire : un oreiller, un drap, un petit vase de nuit en potin gris et une bâche en mailles fines et serrées pour se protéger des moustiques, le tout enveloppé dans une natte fermée par deux cordes de pite pouvant tenir lieu de hamac en cas d’urgence. — (Gabriel García Márquez, L’Amour aux temps du choléra, p.181. Grasset, collection le Livre de poche, ISBN 978-2-253-06054-3. Traduction d’Anne Morvan, 1987.)

Forme de verbe

pite \pit\

  1. Première personne du singulier de l’indicatif présent de piter.
  2. Troisième personne du singulier de l’indicatif présent de piter.
  3. Première personne du singulier du subjonctif présent de piter.
  4. Troisième personne du singulier du subjonctif présent de piter.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif de piter.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

PITE (pi-t') s. f.
  • Petite monnaie de cuivre, qui valait anciennement la moitié d'une obole et le quart d'un denier. Dans la Déclaration du 29 octobre 1640, après avoir énoncé les livres, sols et deniers, on énonce les fractions de deniers en oboles, pites, semi-pites et fractions d'iceux. Que ne puis-je bien plutôt, a l'insu de lui-même [le roi de Prusse] et de tout le monde, aller jeter la pite dans un trésor qui lui est nécessaire, et dont il sait si bien user ! Rousseau, Lett. à Milord Maréchal, 1er nov. 1762.

HISTORIQUE

XVIe s. À vendre le grain d'or fin onze deniers pite, la livre ne vaut que sept vingts huit escus d'or, Paré, Mum. et lic. dédic.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

PITE, s. f. (Botan. exot.) espece de chanvre ou de lin qui se recueille en plusieurs endroits de l’Amérique équinoxiale, particulierement le long de la riviere d’Orénoque. La plante qui le fournit, est sauvage ou cultivée ; elle a des feuilles rondes, cannelées, de la grosseur du doigt, & longues d’un à deux piés ; ses fleurs ont la forme d’un casque timbré, & sont fort petites ; on tire des feuilles un espece de fil, dont les Indiens se servent pour faire leurs lignes à pêcher ; les cordes de leurs arcs, les cordages de leurs canots, leurs voiles, leurs hamacs & autres ouvrages. (D. J.)

Pite, s. f. (Com.) petite monnoie hors d’usage, dont la valeur étoit d’un quart de denier, demi-maille ou demi-obole. Il y a eu aussi des deniers-pites.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « pite »

(Nom 1) (1477) De l’occitan pita (« petite monnaie »), du radical pitt- exprimant quelque chose de petit ou de pointu → voir piton, piter et pitchoun.
(Nom 2) Du bas latin pictavina (« monnaie frappée à Poitiers ») dont le nom latin était Pictava.
(Nom 3) (1601) Du portugais pita issu d'une langue indéterminée du Nord de l'Amérique du Sud.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Provenc. picta ; du bas-lat. picta, pictavina, petite monnaie frappée à Poitiers, Pictavum.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « pite »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
pite pit

Citations contenant le mot « pite »

  • FRANCE MUSIQUE, en direct, 14 juillet 2020, 19h30 : gala spécial. DUKAS, FAURE, SAINT-SAENS, R STRAUSS, MOZART. En hommage au dévouement et au courage du personnel soignant et de tous ceux qui ont œuvré en faveur de la collectivité au cours des derniers mois, l’Opéra national de Paris organise deux concerts exceptionnels au Palais Garnier, les 13 et 14 juillet 2020. France Musique diffuse en direct le programme du 14 juillet, fête nationale. Fanfares préliminaires, séquence chorale, enfin scène d’opéra (Mozart), puis conclusion symphonique (la Jupiter et sa rayonnante vitalité)… En direct les 13 et 14 juillet sur la page… , DANSE. Seasons’ Canon de Crystal Pite | Classique News

Traductions du mot « pite »

Langue Traduction
Anglais pite
Espagnol picadura
Italien pite
Allemand mitleid
Chinois ite
Arabe دغة
Portugais pite
Russe pite
Japonais かじる
Basque pite
Corse pietà
Source : Google Translate API

Synonymes de « pite »

Source : synonymes de pite sur lebonsynonyme.fr
Partager